Affaire Tapie / Lagarde : le Conseil d'Etat oublie les contribuables | Corinne LEPAGE | Scoop.it
La décision rendue par le Conseil d'Etat dans l'affaire Crédit Lyonnais / Tapie ne témoigne pas d'un grand courage. La Haute assemblée nous avait habitués depuis quelques années à davantage de fermeté.
Cette ligne, qui certes bénéficie d'un habillage juridique habile et élégant, est peu compatible avec la rigueur du rapport Sauvé sur les conflits d'intérêts.