Encourager le mécénat au service de l’innovation sociale | Le Zinc de Co | Scoop.it

Sylvaine Parriaux est rapporteur de la Commission innovation sociale de l’Admical.

Si le mécénat au service de l’innovation sociale n’est pas nouveau en soi (l’exemple d’Unis-Cité qui a abouti à la création du service civique en est la preuve), le besoin de professionnalisation de cette pratique est un phénomène montant.

Deux raisons majeures à cela: le foisonnement d’idées d’acteurs de la société civile répondant à des "besoins de la société nouveaux ou mal satisfaits" d’une part; l’objectif d’améliorer l’efficacité du mécénat d’autre part. Qu’il s’agisse d’une entreprise ou d’un philanthrope, le rôle du mécène est plus que jamais d’accompagner, favoriser l’expérimentation de solutions nouvelles dans un contexte de crise.

L’Admical a décidé fin 2012 de s’emparer de cette question avec ses adhérents pour aider à sa compréhension, éviter son instrumentalisation (l’innovation sociale étant une expression très à la mode) et favoriser son déploiement.


Via Aurélien BADET