Convergence Soignants Soignés
243 views | +0 today
Follow
Convergence Soignants Soignés
Convergence Soignants Soignés est une initiative conjointe de professionnels de la santé et d’autres personnes qui se sentent concernés ensemble par la sauvegarde de la confiance entre soignants et soignés.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

A l'hôpital de Chartres, des "biographies thérapeutiques" pour retisser sa vie

A l'hôpital de Chartres, des "biographies thérapeutiques" pour retisser sa vie | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it
Une écrivaine publique aide les patients cancéreux à écrire leur histoire. A chacun à son message, mais pour tous la même urgence de transmettre.

 

(...) Depuis 2007, le service de cancérologie du centre hospitalier Louis-Pasteur de Chartres propose aux patients en situation non curative d'écrire l'histoire de leur vie, récit à une voix, celle du malade, et à deux mains, celles de Valéria Milewski, biographe.

 

Une démarche qui tient en un proverbe, griffonné sur le tableau de son bureau : "Quand tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens." Le fil conducteur d'un complément à la médecine allopathique : "Bâtir avec ces personnes morcelées un tuteur sur lequel ils peuvent se reposer, au moment où les circonstances de leur vie font émerger un fort besoin de spiritualité, de transmission, de bilan", témoigne la biographe.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

À quoi ressemblera l'Ouest demain ?

Les dernières prévisions de l'Insee dessinent un destin bien original pour nos régions. D'ici à 2040, l'Ouest devrait connaître une croissance démographique de 22 %, bien supérieure à la moyenne nationale (15 %). Cela correspondrait à 1,8 million d'habitants supplémentaires. L'équivalent d'une région de plus !

 

(...) Si cette évolution se confirme, le visage de l'Ouest se modifiera. Tout d'abord, nos régions prendront plus de rides que d'autres, à cause du vieillissement des baby-boomers de l'après-guerre et de l'afflux de retraités : en 2040, une génération de parents et une génération d'enfants pourraient vivre leur retraite ensemble ; un habitant sur trois (contre un sur quatre aujourd'hui) aura plus de 60 ans ; un jeune retraité aura deux fois plus de temps devant lui qu'un retraité en avait en 1960 ; le taux de personnes dépendantes devrait doubler...

 

Faut-il en savoir plus avant d'agir ? L'ampleur des changements invite à apporter de nouvelles réponses aux questions de solidarité intergénérationnelle qui en découlent. Alors que le nombre d'inactifs devrait presque égaler le nombre d'actifs, comment partager entre les générations les charges liées à cette croissance de demain ? Quel financement pour les retraites ? Quel rôle pour l'État-providence ? Ces visions invitent aussi à prévoir, dès aujourd'hui, des dispositions concrètes. Il nous faut construire de très nombreux logements, souvent de moindre taille ; développer de nouveaux équipements collectifs (en matière scolaire, sportive et d'accueil de personnes dépendantes...)

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Les aveugles mettent les politiques en scène

Les aveugles mettent les politiques en scène | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it

La fédération interpelle le gouvernement sur le sort des malvoyants. Lunettes noires et cannes blanches. Pour attirer l'attention sur le sort des malvoyants, la Fédération des aveugles et des handicapés visuels de France (FAF) met en scène, dans son calendrier annuel, les acteurs de la vie politique et quelques icônes du monde du sport.

 

(...) Le président de la FAF épingle Valérie Trierweiler, la compagne du président de la République. «Là, pour nous, c'est un clin d'œil coquin. Il nous fallait avoir la reine du tweet, la plus célèbre twitteuse de France pour mettre en avant nos difficultés d'accès au monde des nouvelles technologies. Un ordinateur adapté coûte dix fois plus cher», observe Vincent Michel.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Fin de vie : hâtons nous lentement ! | Causeur

Fin de vie : hâtons nous lentement ! | Causeur | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it

Le préambule de ce texte qui actualise la loi Leonetti se révèle purement statistique. Il nous apprend deux choses essentielles : personne ne souhaite mourir; et si cela devait arriver ce devrait être sans douleur. D’où il ressort que 58% des gens se déclarent favorables au suicide assisté, ce qui a justifié l’engouement du candidat Hollande et la commande dudit rapport au professeur Sicard. Une première partie du texte résume les approches sociétales, à savoir : le vieillissement de la population, les inquiétudes face au cancer, à la maladie d’Alzheimer  et  à la mort sociale de ceux qui deviennent un fardeau pour leurs proches ; les inégalités géographiques etc.

Qu’il nous soit permis d’émettre quelques réserves. Primo, Sicard oublie le jeunisme ambiant et le refus de la finitude même s’il pointe les stratégies d’esquive de la mort à travers l’usage de l’euthanasie. Secundo, le « choix libre et informé depuis 65 ans » qu’il évoque nous fait bien rire car le changement de notre rapport à la médecine dissimule mal le passage du paternalisme au consumérisme. Tertio, Sicard omet d’évoquer la crise économique et ses conséquences sur les politiques de santé publique, bien qu’il souligne avec raison le désordre institutionnel endémique : Etat, sécurité sociale, collectivités et l’absence criante de concertation entre ces différentes strates administratives aboutissent à un regrettable gâchis financier et humain.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Mort aux vieux !

Mort aux vieux ! | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it
Dans une société basée sur le profit, où l'on considère l'humain comme une unité de production tout juste bonne à être remplacée lorsque devenue inutilisable, quelle place gardera-t-on pour les « usagés », source de dépenses sans contrepartie ?

(…) J’ai été frappé par la récente coïncidence de deux événements survenus la semaine dernière, et a priori sans rapport entre eux : - Le fait que l’article de Laurent Neumann, sur Marianne.net, mettant l’accent sur la situation financière très préoccupante des régimes des retraites, ce qui devrait angoisser tous les Français, a été lu par beaucoup de monde, mais n’a fait l’objet que d’un nombre assez faible de commentaires, ce qui semble témoigner d’un certain fatalisme et d’une sorte de sidération face à une catastrophe annoncée, - Et la programmation sur Arte, du film « Soleil Vert », racontant comment, dans des villes surpeuplées du futur, les personnes âgées seront encouragées à se faire euthanasier, pour être ensuite transformées en biscuits alimentaires pour les plus jeunes. Ce film de science-fiction de Richard Fleischer, sorti en 1973, est  inspiré d’un roman de Harry Harrison publié en 1966. Or, aujourd’hui, tous deux paraissent  beaucoup moins « fictionnels » qu’il y a près d’un demi-siècle. Pendant longtemps, dans la plupart des cultures, les vieux étaient à la fois moqués (le « barbon »),  mais aussi respectés, car supposés gagner en sagesse, en savoir et en expérience. Et le système des retraites par répartition a été inventé, créant une solidarité entre générations qui n’est, au fond, sachant que nous serons tous vieux un jour, que de l’égoïsme collectif et intelligent à long terme. Mais nous sommes en train de changer de société et de culture.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Euthanasie, quel garde-fou?

TRIBUNE - Alors que Didier Sicard remet aujourd'hui son rapport sur la fin de vie, la philosophe Chantal Delsol s'inquiète de cette tentation de conférer tout pouvoir à l'homme.

(...) On pourrait penser que les craintes légitimes de l'interminable agonie permise par la technique médicale, seraient repoussées par la loi Leonetti et l'abandon de l'acharnement thérapeutique. Il est probable que la majorité des citoyens ignorent ces dispositions qui sont déjà des coutumes, car lorsqu'ils se déclarent favorables à l'euthanasie, ils avancent leur crainte de l'acharnement thérapeutique. Beaucoup n'ont pas saisi que nous pouvons tuer la souffrance sans tuer le malade.
Toute la question dans ce type de loi n'est pas la loi elle-même, mais son avenir proche, et ses excès presque inévitables.

(...) Binding commence par affirmer que l'homme est souverain de sa vie, qu'il s'agit d'une liberté fondamentale, et qu'il a donc droit au suicide, contrairement à ce que dit l'Église. Puis il dit que ce droit de se donner la mort est « transférable » si le suicidaire est consentant - nous sommes bien dans le cas du suicide assisté.(...) Enfin il ajoute que l'on délivre ainsi, non seulement les malades en question, mais la société qui s'épuise financièrement à les soigner.

(...)Il faut croire qu'il y a là une volonté profonde, incarnée par quelques groupes réduits et même dérisoires, de conférer à l'individu tout pouvoir sur lui-même et sur ses proches, contre toute construction morale ou religieuse : de défendre la primauté absolue du désir individuel considéré comme l'héritage cardinal des Lumières… En Belgique, en mai dernier une proposition de loi a été présentée pour demander la légalisation de l'euthanasie des mineurs malades en grande souffrance et des déments

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Fin de vie : où en sont nos voisins?

Fin de vie : où en sont nos voisins? | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it

Alors que la France réfléchit à une ouverture de sa législation, qui n'autorise actuellement que l'abstention thérapeutique, tour d'horizon sur ce qui est permis chez nos voisins européens.

En 2001, les Pays-Bas ont été les premiers à légaliser l'euthanasie active, c'est-à-dire le fait d'abréger l'agonie d'un malade incurable par des moyens médicaux.

(...) Le voisin belge a suivi un an plus tard, avec l'entrée en vigueur d'une loi très proche. A ceci près que la souffrance du patient en demande peut être également morale.

(...) La Suisse est un cas à part. Sa législation interdit l'euthanasie active. Mais elle tolère le suicide assisté, pris en charge par des associations sur prescription médicale.

(...) Au Danemark, en cas de maladie incurable ou d'accident grave, un patient peut demander l'arrêt des traitements par le biais d'un "testament médical" qui certifie bien qu'il était capable de discernement au moment de sa demande.

L'Italie et la Grande-Bretagne n'ont pas adopté de cadre légal pour l'interruption de soins. Chez la première, le droit de refuser des soins est reconnu par la Constitution. Chez la seconde, pour ce qui est de l'interruption des soins, c'est la justice qui tranche au cas par cas.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

VIDEO. Une Maison médicale qui apaise les malades en fin de vie

VIDEO. Une Maison médicale qui apaise les malades en fin de vie | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it
La Maison médicale Jeanne-Garnier, à Paris, est considérée comme un modèle. Là, on s'occupe du malade en fin de vie mais aussi de sa famille. Un reportage de France 3.
more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Massothérapie en soins palliatifs: partir entre de bonnes mains | Anabelle Nicoud | Santé

Massothérapie en soins palliatifs: partir entre de bonnes mains | Anabelle Nicoud | Santé | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it

Encore marginale, la massothérapie gagne en popularité dans les hôpitaux. Pour les patients aux soins palliatifs, ce traitement qui oppose la douceur à la douleur, le contact à la solitude, peut faire toute la différence.

(...) «Une personne qui souffre pendant l'agonie, c'est doublement difficile: pour elle et pour sa famille, estime-t-elle. Ce qui manque, en fin de vie, c'est de sentir qu'il y a quelqu'un qui nous aime, qui nous écoute, qui nous respecte et qui ne nous diminue pas. C'est terrible, quand on est un adulte complet, de se retrouver avec un corps traité comme celui d'un bébé.» (...) Plusieurs hôpitaux offrent la massothérapie à leurs patients en oncologie ou aux soins palliatifs. Cette approche, que l'association Leucan a mise en oeuvre dans les années 80 pour les enfants atteints de cancer, a commencé tranquillement à s'étendre aux adultes au début des années 2000.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Les déserts médicaux ne sont pas une fatalité

Député européen et ancienne secrétaire d'État à la Santé sous le gouvernement Fillon, Nora Berra est également conseillère municipale de Lyon. Elle revient notamment sur le pacte Territoire-Santé lancé mi-décembre par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, sensé, entre autres choses, lutter contre les déserts médicaux.

 

(...) Pour lutter contre les déserts médicaux, il faut d'abord donner envie aux médecins de s'installer dans ces territoires. Les médecins ne veulent plus travailler seuls. Ce sont donc les conditions d'exercice du métier qu'il faut améliorer en favorisant l'exercice regroupé, plébiscité par les professionnels de santé eux-mêmes. Il faut aussi les aider à s'installer dans ces territoires par un accompagnement à l'installation. Nous l'avions fait avec la création du « guichet unique », aujourd'hui rebaptisé « référent installation ».

 

(...) La question de la télémédecine est un enjeu majeur dans lequel je me suis très impliquée lorsque j'étais secrétaire d'État à la Santé. Il faut la développer et ne pas rester en marge des nouvelles technologies car elle est une véritable valeur ajoutée pour la prise en charge des patients. Marisol Touraine semble découvrir cet outil en annonçant commencer par la dermatologie. Or, la télémédecine est déjà rentrée dans les pratiques. Dans le domaine de l'AVC, où les patients ont de réelles chances de guérison sans séquelles. Dans le domaine de l'imagerie où l'expertise à distance permet d'optimiser la prise en charge des patients. De nombreux champs d'application sont possibles, la dermatologie entre autres bien sûr… Le bénéfice pour le patient est réel, la pratique médicale s'en trouve facilitée.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

En Chine, la loi va imposer aux enfants de s'occuper de leurs parents âgés

En Chine, la loi va imposer aux enfants de s'occuper de leurs parents âgés | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it

Selon une loi qui vient d'entrer en vigueur en Chine, les enfants sont désormais obligés de prendre soin des membres les plus âgés de leur famille, y compris en les prenant financièrement en charge. Les employeurs chinois devront se plier à cette règle pour permettre à leurs salariés de revenir dans leur famille dans ce but.

(…) A partir du 1er janvier 2013 en Chine, une personne âgée qui se sent abandonnée pourra poursuivre ses enfants en justice. La nouvelle loi entérinée sonne d’abord comme une confusion de l’ordre moral et du juridique.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Le suicide assisté n'est pas un accompagnement de fin de vie

Nous voulons tous une fin de vie plus humaine, plus solidaire, moins douloureuse...Comme modèle de solidarité, il y a sans doute plus approprié que cette mort que l'on s'appliquerait à soi-même, dans la solitude, pour en finir avec une existence en bout de course que les hommes n'ont pas su adoucir. Cette annonce faite dans une confusion totale, après la remise d'un rapport qui ne préconisait pas une telle mesure et encore moins de refaire une loi sur la fin de vie, a été finalement été assez peu analysée.

 

(...) Comment le Comité d'éthique peut-il sérieusement réfléchir aux modalités pratiques d'un projet sur lequel aucun débat, aucun rapport, aucune réflexion collective n'a eu lieu ? Comment les députés pourront-ils se déterminer sur une loi autorisant les malades à se suicider après avis médical, en l'absence de discussions de fond bioéthiques, philosophiques, juridiques, de longue haleine permettant de mesurer avec précision les conséquences d'un acte aussi violent ?

 

(...) Dans son rapport, le Pr Sicard a colligé des témoignages décrivant les difficultés, l'absence de soutien et de soins adaptés, d'un conjoint ou d'un père, en fin de vie. Ces témoins réclament de l'humain, de la compassion, des soins contre la douleur, le refus de l'acharnement. Une loi existe. Elle propose de développer les soins palliatifs et l'accompagnement, d'arrêter les traitements inutiles, de mettre en place, au pire, une « sédation terminale » pour en finir avec les agonies longues et douloureuses. C'est la loi Leonetti, mal connue.Avant de préconiser des choix définitifs et irréversibles, le gouvernement devrait faire appliquer cette loi, copiée par de multiples pays, plutôt que d'imiter celle de 1997 sur le suicide assisté de l'Oregon, que personne n'a jamais repris à son compte. Notre propre législation, si on s'en donne les moyens, offre un accompagnement humain, une dignité, tout en abrégeant les souffrances inutiles. Elle reconnaît la fragilité de la personne malade et la délie d'une décision fatale si impossible à prendre dans de telles conditions.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Euthanasie : Jean Leonetti fait le parallèle entre les humains et les éléphants

Euthanasie : Jean Leonetti fait le parallèle entre les humains et les éléphants | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it
(...) Curieuse société qui s'émeut d'une euthanasie des éléphants et prépare dans une certaine indifférence une loi d'euthanasie pour les hommes

 

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Le monde de la santé en appelle à l’expertise des patients | La-Croix.com

Le monde de la santé en appelle à l’expertise des patients | La-Croix.com | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it

L’Institut national du cancer vient de lancer un appel à candidatures afin de recruter des patients et des proches pour son nouveau Comité des usagers. (...) Pour recruter ses membres, l’INCa a lancé un appel à candidatures sur son site Internet. «Nous recherchons des personnes ayant ou ayant eu un cancer mais aussi des proches, ainsi que des représentants de la problématique de la fin de vie», explique Agnès Buzyn.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

Les Suisses pourront anticiper le choix de leurs soins en cas d'impotence

Les Suisses pourront anticiper le choix de leurs soins en cas d'impotence | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it

Dès janvier 2013, les Suisses pourront anticiper les traitements médicaux auxquels ils consentent en cas de perte de discernement suite à un accident ou une maladie.

(...) Les directives anticipées ne se limitent pas aux personnes âgées, mais à toute personne qui peut être accidentée. "La plus simple des directives anticipées reste la carte de donneur d'organes", explique Jean Martin, membre de la Commission nationale d'éthique pour la médecine humaine.

more...
No comment yet.
Scooped by Convergence soins
Scoop.it!

A qui appartient la fin de vie ? - Idées - France Culture

A qui appartient la fin de vie ? - Idées - France Culture | Convergence Soignants Soignés | Scoop.it

- Lucas Morin, coordonateur de l'Observatoire national de la fin de vie
- Sadek Beloucif, Professeur des Universités
- Marine Lamoureux, journaliste de La Croix

more...
No comment yet.