CONGOPOSITIF
Follow
Find
383.3K views | +37 today
 
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
onto CONGOPOSITIF
Scoop.it!

La saison de la pêche lancée au Katanga

La saison de la pêche lancée au Katanga | CONGOPOSITIF | Scoop.it
Radiokapi.net: Les pêcheurs du Katanga reprennent du service dès ce vendredi 1er mars. Tous les ans, la pêche est suspendue pendant trois mois dans les lacs, rivières, et cours d’eau afin de laisser aux poissons le temps de se reproduire.
more...
No comment yet.
CONGOPOSITIF
Notre credo : Diffuser l'actualité congolaise positive au-delà des clichés et de la mauvaise foi ambiante sur notre paradis, le Congo. Il y a quotidiennement des bonnes nouvelles porteuses d'espoir dans ce pays de plus de 60 millions d’âmes et dans sa diaspora. CONGOPOSITIF se définit comme un des vecteurs engagés de cette croisade contre les déclinologues de notre pays , le congopessimisme et le congo bashing dans l'air du temps. Comme le disait notre heros national Patrice Lumumba, " L'histoire du Congo ne s'écrira pas à Paris, à Bruxelles ou encore à Washington"... Ensemble nous vaincrons -Michael Sakombi
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Discours du Pré©sident de la République Joseph Kabila

Discours du Président de la République Joseph Kabila à l'occasion du lancement des travaux des états généraux de la Justice
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Elections: le MLC a signé le code de bonne conduite de la Ceni

Elections: le MLC a signé le code de bonne conduite de la Ceni | CONGOPOSITIF | Scoop.it
Radiokapi.net: Le Mouvement de libération du Congo (MLC) a signé, samedi 2 mai, le code de bonne conduite et le protocole d’accord de la mise en place du comité de liaison entre les partis politiques et la Ceni. Le code de bonne conduite lie les partis politiques à la Ceni et [...]
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Nouvelle Route Boma - Matadi avec Joseph Kabila Kabange - YouTube

S'ABONNER: http://goo.gl/8TfNWa Site Internet : http://digitalcongo.net
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Nord-Kivu : Starbucks s’implique dans la réduction de la pauvreté par l’achat et la transformation du café

Nord-Kivu : Starbucks s’implique dans la réduction de la pauvreté par l’achat et la transformation du café | CONGOPOSITIF | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Lutte contre la Corruption avec Luzolo Bambi - YouTube

S'ABONNER: http://goo.gl/8TfNWa Site Internet : http://digitalcongo.net
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Visite d'Aubin Minaku a Seoul - YouTube

Vidéos de B-One TV en ligne... B-one produit et diffuse des émissions de télévision et de radio radicalement différentes. Elle fait entre la modernité dans l...
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Chef spirituel de l’ADF : le terroriste Mukulu dans les filets des FARDC

more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Olive Lembe Kabila visite les Familles Eprouvées a Lubumbashi - YouTube

Vidéos de B-One TV en ligne... B-one produit et diffuse des émissions de télévision et de radio radicalement différentes. Elle fait entre la modernité dans l...
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Révolution de la modernité en marche : Kongo Central, Joseph Kabila donne le go aux travaux de l’axe Boma-Matadi

Révolution de la modernité en marche : Kongo Central, Joseph Kabila donne le go aux travaux de l’axe Boma-Matadi | CONGOPOSITIF | Scoop.it
www.laprosperiteonline.net, Site Internet du Journal La Prospérité publié à Kinshasa en République Démocratique du Congo, RDC en sigle.
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

LE COMBATTANT REX KAZADI A KINSHASA - YouTube

Partagez vos vidéos avec vos amis, vos proches et le monde entier
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Joseph Kabila lance la réhabilitation de la route Boma – Matadi | Radio Okapi

Joseph Kabila lance la réhabilitation de la route Boma – Matadi | Radio Okapi | CONGOPOSITIF | Scoop.it
Radiokapi.net: Le chef de l’Etat Joseph Kabila a donné le coup d’envoi jeudi 30 avril des travaux de réhabilitation et de modernisation de la route nationale numéro 1, tronçon Matadi - Boma (ex-Bas-Congo). Il a posé la première pierre en présence de plusieurs personnalités, notamment le Premier ministre Matata Ponyo.
Les travaux [...]
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Travaux de modernisation de la RN1, Boma- Matadi, pour rallier l'ouest à l'est de la RDC.

Travaux de modernisation de la RN1, Boma- Matadi, pour rallier l'ouest à l'est de la RDC. | CONGOPOSITIF | Scoop.it
Le président Joseph Kabila vient, de Boma (Kongo central), de lancer les travaux de modernisation de la route Boma-Matadi,Longue de 111km, pour un coût des travaux évalués à 81 millions de dollars, le ministre des ITPR, Fridolin Kasweshi, a indiqué que les travaux de modernisation de cette partie de la RN1, se justifient par le souci d'harmoniser enfin ce tronçon qui a connu plusieurs aménagements dans le passé,- activités d'évacuation de la production du Mayombe par le port de Boma - Aménageme
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

KINSHASA | La ville moderne et dynamique voit ses routes transformées - YouTube

more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

La deuxième campagne médicale présidentielle n’est pas électoraliste, selon Olive Lembe Kabila

La deuxième campagne médicale présidentielle n’est pas électoraliste, selon Olive Lembe Kabila | CONGOPOSITIF | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Evénement attendu depuis 20 ans : Kisangani revêt sa plus belle robe pour  accueillir l’ITB Kokolo

Evénement attendu depuis 20 ans : Kisangani revêt sa plus belle robe pour  accueillir l’ITB Kokolo | CONGOPOSITIF | Scoop.it
Après Mbandaka, la ville de Kisangani s’apprête à  accueillir le bateau ITB Colonel Kokolo. Selon des sources en provenance du chef-lieu de la Province Orientale, la ville a revêtu sa plus belle robe pour accueillir l’ITB Colonel Kokolo dont l’accostage … read more
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Des Centaines de Prisonniers Libérés et l'Ouverture des Etats Generaux - YouTube

Vidéos de B-One TV en ligne... B-one produit et diffuse des émissions de télévision et de radio radicalement différentes. Elle fait entre la modernité dans l...
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Livre PAROLE DE GOUVERNEUR, Jean Claude Massangu - YouTube

Vidéos de B-One TV en ligne... B-one produit et diffuse des émissions de télévision et de radio radicalement différentes. Elle fait entre la modernité dans l...
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Le Président Joseph Kabila s’engage dans la réforme de la Justice

Le Président Joseph Kabila s’engage dans la réforme de la Justice | CONGOPOSITIF | Scoop.it
Le Président Joseph Kabila s’engage dans la réforme de la Justice
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Olive Lembe Kabila clôture la Campagne Présidentielle Medicale - YouTube

Partagez vos vidéos avec vos amis, vos proches et le monde entier
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Journée de Travail, Les actions des travailleurs en RD Congo - YouTube

S'ABONNER: http://goo.gl/8TfNWa Site Internet : http://digitalcongo.net
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

L. Mende; des Amnistiés et fin des Téléviseurs Numériques au Congo - YouTube

Partagez vos vidéos avec vos amis, vos proches et le monde entier
more...
No comment yet.
Scooped by Ambassade Rdcongo Benelux-Ue
Scoop.it!

Decentralisation au Congo : Trêve de distractio La Cns voulait 46 provinces !

Decentralisation au Congo : Trêve de distractio La Cns voulait 46 provinces ! | CONGOPOSITIF | Scoop.it


 

 

France : 550.000 Km², 100 départements ou provinces. Allemagne : 357.050 Km², 16 Länder. Japon : 377.801 km², 9 régions. Espagne : 505.9113 km², 50 provinces. Italie : 301.336 km², 20 régions et 110 provinces. Portugal : 92.2014 km², 18 régions autonomes. Suède : 449.965 km², 21 comtés. Pays-Bas : 41 530 km², 12 provinces. Belgique : 30.528 km², 11 provinces (dont Bruxelles). Corée du Sud : 99.274 km², 9 provinces. Or, la RDC, avec ses 2.345.409 km², dispose de 11 provinces dont la plupart dépassent par leurs superficies bien des Etats étrangers ainsi cités. Cas du Katanga avec une superficie de  496.877 km² supérieure à celle de l'Allemagne ou de la Suède. L'Equateur avec une superficie de 403.462 km2 supérieure à celle de l'Italie ou du Japon. Le Maniema avec une superficie de 132.250 km² supérieure à celle de la Corée du Sud ou du Portugal. Voire le Kongo Central avec ses 53.920 km² dépassant la superficie de la Belgique ou des Pays-Bas. A ceux qui avancent l'argument des ressources financières et matérielles pour postposer ou rejeter l'installation des nouvelles provinces est posée cette question pertinente : quand est-ce que les Etats européens et asiatiques, pris en exemple, ont-ils adopté le découpage territorial ? Avaient-ils attendu d'être suffisamment  "riches" et entièrement en paix ? Pas du tout...

 

 

 

                Car, des recherches sur Internet renseignent que la France, au sortir de la Seconde guerre, avait 90 départements ou provinces. Pourtant, elle était un pays sinistré du fait du conflit. Dans une situation pire, l'Allemagne avait ses 16 Länder, même placés sous zones d'occupation américaine, soviétique, britannique et française.

            L'histoire de l'administration territoriale de ce que fut le Congo-belge, devenu le Congo indépendant, enseigne que de 1924 à 2015 le pays en est à son 6ème découpage avec :

- 4 provinces en 1924 (Congo-Kasaï, Equateur, Province Orientale et Katanga);

- 6 provinces en 1935 (Léopoldville, Kasaï, Equateur, Orientale, Kivu et Katanga);

- 21 provinces en 1963 (Ubangi, Uelés, Moyen-Congo, Haut-Congo, Kibali-Ituri, Cuvette centrale, Maniema, Nord Kivu, Sud Kivu, Sankuru, Lac Léopold II, Nord Katanga, Sud Katanga, Sud Kasaï, Lomami, Luluabourg, Unité Kasaïenne, Kwilu, Kwango, Kongo Central et Léopoldville);

- 9 provinces en 1966 (Léopoldville, Equateur, Bandundu, Kivu, Katanga, Kasaï Occidental, Kasaï Oriental, Bas-Congo et Province Orientale);

- 11 provinces en 1988 (Maniema, Equateur, Haut-Zaïre, Nord Kivu, Bas Zaïre, Kinshasa, Bandundu, Kasaï Occidental, Kasaï Oriental, Shaba, Sud-Kivu) et  

- 26 provinces en 2015 (Bas-Uele, Equateur, Haut-Lomami, Haut-Katanga, Haut-Uele, Ituri, Kasai, Kasai Oriental, Kongo central, Kwango, Kwilu, Lomami, Lualaba, Kasaï Central, Mai-Ndombe, Maniema, Mongala, Nord-Kivu, Nord-Ubangi, Sankuru, Sud-Kivu, Sud-Ubangi, Tanganyika, Tshopo, Tshuapa).

 

Bilans successifs négatifs

 

            La Conférence nationale souveraine (Cns) avait levé en son temps l'option d'une superficie de 50.000 km² et d'une population de 800.000 habitants pour pouvoir constituer une province, mieux un Etat fédéré, étant donné que pour la forme de l'Etat, les honorables Conseillers s'étaient prononcés " en faveur de la forme fédérale de l'Etat". D'où la proposition faite par la Commission administrative et territoriale de l'appellation " République Fédérale du Congo".

            Avec cette base, le Congo devrait se doter d'au moins 46 provincesrésultant d'une arithmétique d'écolier 2.345.409 km² : 50.000 km² = 46,91 ! Or, avec 21 provinces, on est même en dessous de la moitié.

            C'est donc surprenant, étonnant, étrange de voir les chantres du schéma de la Cns se mettre seulement maintenant à percevoir dans le découpage territorial des risques d'ethnotribalisation, des phénomènes d'appauvrissement, des périls d'implosion alors que entre 1990 et 1997, la situation politique, économique et sociale s'était empirée !

            A ceux qui donnent l'impression de sortir de la cuisse de Jupiter ou de débarquer de la planète Mars, il est bon de rappeler qu'au sortir du régime Mpr Parti-Etat, le maréchal Mobutu avait reconnu dans son discours du 24 avril 1990 l'aggravation de la situation socioéconomique. Il avait déclaré, citation : "Ainsi, au plan social, on pourrait retenir notamment la dégradation des infrastructures sociales : Hôpitaux, écoles, universités, édifices publics. A cela, il faut ajouter la vétusté des formations médicales, la carence en équipements et en médicaments, l’insuffisance du personnel médical, la surpopulation dans les salles des cours ainsi que dans les résidences universitaires et les internats, la modicité des rémunérations des agents de l’Administration publique, le sous-emploi des cadres universitaires, certains abus qui se commettent par-ci par-làAu plan économique, il m’a été signalé entre autres la dégradation des voies de communication : routes, voiries, télécommunication, le poids de la fiscalité et de la parafiscalité, les tracasseries administratives, les invendus dans les collectivités rurales, la détérioration des termes de l’échange du paysan, l’insuffisance de l’énergie électrique dans certaines régions du pays". Fin de citation.

            A l'avènement de l'Afdl le 17 mai 1997, le Zaïre avait tout d'un pays sinistré : quatre textes tenant lieu de Constitution, quatre institutions parlementaires successives et même, à un moment donné, deux fonctionnant parallèlement, 8 Premiers ministres pour 13 gouvernements, 445 partis politiques etc., mais aussi suspension de la  coopération structurelle (avec effet immédiat l'arrêt "pur et simple des programmes dont étaient alors bénéficiaires les entreprises et les établissements publics comme Gécamines, Onatra, Sncz, Régideso, Snel, Office des routes, Rva, Rvm, Rvf etc., pourtant déjà mal en point pourtant"), détérioration du climat des affaires à cause des pillages de 1991 et 1993, des journées "ville-morte", des grèves intempestives, de la thésaurisation de la monnaie, de la contrefaçon monétaire et de la création des zones monétaires parallèles etc. Tableau comparatif décrit dans la chronique " 25 ans après :  L'Udps amnésique des 'casses' des années 1990 !"

            Déjà, avant ces bilans négatifs du Mpr Parti-Etat fait par Mobutu en personne et de la Transition 1990-1997 constaté par tout observateur honnête, il y a celui dressé par les 13 Parlementaires dans leur lettre au maréchal Mobutu datée du 1er novembre 1980. "Notre constat dans les pages qui précèdent a démontré que ni le bien-être matériel ni les conditions propices à notre épanouissement global dont il est question dans le préambule de la Constitution ne sont pas garantis, loin s'en faut", concluent-ils.

            Mais, il y a en plus, et surtout, le bilan négatif de la 1ère République justifiant le coup d'Etat du 24 novembre 1965 !

 

Décor du voleur qui crie au voleur...

 

            A la lumière de ce qui précède, on ne peut que se poser cette question simple : quand est-ce que le Congo postindépendance - des 6 provinces en 1960 à 26 provinces en 2015, a-t-il connu un développement remarquable favorable à l'installation des nouvelles provinces ?

            Tout esprit avisé ne peut que l'admettre : c'est seulement maintenant. Car jamais en 55 ans d'Indépendance, ce pays n'a enregistré un niveau de développement des infrastructures de base aussi croissant qu'au cours de ces dix dernières années, et encore dans une situation d'insécurité ambiante dans sa partie orientale.

            Par voie de conséquence, si - dans un contexte de crise politique, économique et sociale si complexe de 1964 (Conférence constitutionnelle de Luluabourg) - l'option d'installation des nouvelles provinces n'avait embarrassé personne, si encore dans le contexte pire des années 1990-1997 (Cns), la même option n'avait indisposé personne, rien ne peut expliquer la "peur panique" d'aujourd'hui distillée à volonté pour retarder, sinon rejeter le processus d'installation des nouvelles provinces.

            Comme pour motiver cette crainte, certains analystes - jusque-là pointus - redoutent les velléités "souverainistes" de certaines provinces existantes ou de certains districts appelés à devenir des provinces à part entière. D'autres arguent des velléités d'implosion ethnotribale.

            A dire vrai, si des velléités "souverainistes" existent, elles sont moins le fait de la population que du leadership local. A partir de cet instant, des faits et gestes pour les moins irrationnels, posés par quelques leaders périodiquement au cours de ces 55 ans d'Indépendance trouvent finalement explication. Si des velléités d'implosion ethnotribale existent, c'est souvent en raison du "ségrégationnisme" que pratiquent quelques leaders locaux au détriment des ethnies et des tribus qu'ils "colonisent".  !

             Nous voici alors de plain-pied dans l'allégorie du voleur qui crie au voleur.           

            Tout compte fait, la décentralisation - à l'instar de tout ce que l'homme fait - est d'abord une question de volonté, de discipline. Les moyens, c'est par la volonté qu'on les cherche, on les réunit ou on les dissipe. C'est par la volonté qu'on les gère bien ou mal.

            Dans l'émulation devant résulter de la mise en place des nouvelles provinces, on ne serait pas surpris de voir certains districts, devenus provinces, se développer plus rapidement que certaines provinces "éteignoirs".

            "Celui qui observe le vent ne sèmera point, et celui qui regarde les nuages ne moissonnera point", dit Ecclésiaste 11:4.    

 

Omer Nsongo die Lema

more...
No comment yet.