Confidences Canopéennes
15.9K views | +11 today
Follow
Confidences Canopéennes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Christian Allié from Outre-mer alertes environnement
Scoop.it!

Pesticides : à quoi sommes nous vraiment exposés ? - Environnement en Guadeloupe

Pesticides : à quoi sommes nous vraiment exposés ? - Environnement en Guadeloupe | Confidences Canopéennes | Scoop.it
FranceAntilles.fr : toute l'actualité de la Guadeloupe, feuilletez le journal France-Antilles en ligne, lisez les articles du journal et de la rédaction dédiée des 3 derniers jours, les dossiers spéciaux, les diaporama et les avis de remerciements.

Via Isa Guillard
more...
Isa Guillard's curator insight, October 9, 2015 7:38 AM

On le sait, les pesticides utilisés en agriculture sont suspectés d'engendrer des effets graves pour la santé humaine. L'utilisation de ces produits depuis plusieurs décennies a conduit à leur dissémination dans l'environnement et pour certains à une persistance sur le long terme. Les études d'imprégnation biologique montrent une exposition de la population tant professionnelle que générale.

Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Connaitrons-nous une guerre des céréales ? - Sciences - France Culture

Connaitrons-nous une guerre des céréales ? - Sciences - France Culture | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Christian Allié's insight:

...............""""""""""""""""""""""""".............

 

[ Écouter] France Culture

 

 Les matières premières agricoles, en particulier les céréales,  sont au coeur des enjeux stratégiques mondiaux.Dans un contexte de croissance de la population mondiale, la sécurité alimentaire conditionne, en effet, la stabilité des États et la paix dans le monde.Les rapports de force entre les pays producteurs, les marchés et les pays importateurs, beaucoup plus nombreux, témoignent des enjeux de pouvoir liés à ces denrées de première nécessité que sont le riz, le blé ou le maïs.

 

 

Une émission en partenariat avec le magazine Carto

more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

« L’abattage massif des bouquetins du Bargy est contre-productif » | Eco(lo)

« L’abattage massif des bouquetins du Bargy est contre-productif » | Eco(lo) | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Christian Allié's insight:

............"""""""""""""""""""""""""""""..........

[ ... ]

Que préconisiez-vous à la place, pour vaincre le foyer épidémique ?


Il faudrait seulement mener des opérations sur le long terme : continuer à capturer des animaux, faire des tests, que l'on peut dorénavant réaliser directement sur le massif, pour vérifier s'ils sont porteurs de la bactérie et relâcher ceux qui ne sont pas malades. L'hypothèse d'un vaccin existe également : le Rev.1, vaccin antibrucellique de référence pour la chèvre, pourrait être testé sur les bouquetins sauvages, à condition de mener un suivi pour en vérifier l'innocuité. Ces méthodes sont plus lentes mais il n'y avait aucune urgence. On a découvert un seul cas de contamination de la faune sauvage vers les élevages en treize ans (entre 1999 et 2012) et aujourd'hui, la probabilité d'une contamination est estimée par les experts entre minime et quasi-nulle. Cela montre que si cette contamination est possible, elle reste exceptionnelle. Par ailleurs, nous avons fait des calculs : capturer et tester 150 animaux par an, pendant trois ans, aurait eu le même coût, approximativement, que de tuer presque toutes les bêtes, hélitroyer les cadavres et réintroduire peu à peu des bouquetins sains.

 

Surtout, derrière la simplicité apparente d'un coup de fusil, la complexité du problème épidémiologique reste entière. Comment ce réservoir de brucellose a-t-il pu apparaître chez les bouquetins du Bargy ? C'est du jamais vu : jusqu'à présent, en France, comme en Italie ou en Suisse, à chaque fois qu'un bouquetin ou un chamois était infecté, il mourrait et la maladie n'était jamais transmise au-delà du malade. En tuant indistinctement tous les bouquetins, malades comme sains, jeunes comme vieux, mâles comme femelles, on gère les conséquences mais on ne cherche pas à comprendre ni à maîtriser les causes. C'est un non-sens scientifique.

Propos recueillis par Audrey Garric

more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Sorties Botanique en Provence : des vidéos à suivre

Sorties Botanique en Provence : des vidéos à suivre | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Site de publication des actualités concernant la botanique francophone
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Inequality, Poverty, and Corruption: Effects and Solutions
Scoop.it!

World’s biggest e-dump, or vital supplies for Ghana?

World’s biggest e-dump, or vital supplies for Ghana? | Confidences Canopéennes | Scoop.it
This photo essay visits Agbogbloshie in Ghana, often portrayed as a ‘hellscape’ of electronic waste.

Via Jocelyn Stoller
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Le message d'un chef indien aux Liégeois

Le message d'un chef indien aux Liégeois | Confidences Canopéennes | Scoop.it

 

Almir Narayamoga Surui, ce nom ne vous dit sans doute rien et pourtant il mène un combat bien connu depuis plus de 20 ans. Chef de la tribu des Surui en Amazonie, il parcourt le monde pour dénoncer la déforestation en Amazonie. Cette lutte il la mène au nom de son peuple, de la forêt, mais aussi au nom de l'humanité toute entière, car le miracle amazonien représente 2/3 de la production d'eau potable mondiale et 1/3 de la surface forestière du globe.

Christian Allié's insight:

.................."""""""""""""""""""""""""""....................

[ ... ]

Lorsqu'il quitte sa forêt, Almir porte la voix des peuples amazoniens dans les cercles de pouvoir européen et internationaux. Il figure dans plusieurs classements internationaux des personnes les plus créatives et influentes dans la défense de leurs positions. Son objectif est de sensibiliser les individus, mais aussi les entreprises. Selon lui, depuis le début de son combat, il constate que les mentalités changent et évoluent. Beaucoup d’entreprises travaillent à améliorer les conditions sociales ainsi qu'à faire attention à l’environnement. Il veut rester positif pour l'avenir.

 

Connue pour être la principale " éponge " carbone au monde, la forêt tropicale d’Amazonie remplit un rôle clé dans l’équilibre naturel de l’écosystème mondial. Réalisant le phénomène de la photosynthèse, les forêts tropicales, par leurs superficies, représentent un véritable poumon. Rappelons quelques chiffres, depuis 1970, ce sont quelques 700 000 kilomètres carrés de superficie qui ont été tout simplement détruits ! À titre de comparaison, cela représente 23 fois la superficie…de la Belgique entière !

 

Depuis 1990, on estime que la transformation carbone réalisée grâce à la seule forêt amazonienne serait passée de 2 milliards de tonnes de CO2 à… 1 milliard de tonnes de CO2, soit la moitié de perdue en un peu plus de deux décennies.

 

Enfin, environ 45% de la déforestation est illégale et que le bois indûment dérobé arrive majoritairement dans les pays européens… par le port d’Anvers !

 

more...
Isa Guillard's curator insight, October 8, 2015 11:12 AM

Almir Narayamoga Surui, ce nom ne vous dit sans doute rien et pourtant il mène un combat bien connu depuis plus de 20 ans. Chef de la tribu des Surui en Amazonie, il parcourt le monde pour dénoncer la déforestation en Amazonie. Cette lutte il la mène au nom de son peuple, de la forêt, mais aussi au nom de l'humanité toute entière, car le miracle amazonien représente 2/3 de la production d'eau potable mondiale et 1/3 de la surface forestière du globe.

Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

UP Magazine - La Turquie, bombe climatique de l'Europe avec l'aide de... la France

UP Magazine - La Turquie, bombe climatique de l'Europe avec l'aide de... la France | Confidences Canopéennes | Scoop.it
La Turquie pourrait devenir la nouvelle bombe climatique de l'Europe, avec l'aide d'entreprises appartenant en partie à l'Etat français, dont EDF et Engie (ex GDF-Suez). L'énergéticien français Engie, détenue à 33% par l'État, continue d'investir massivement dans les centrales au charbon hors de France. Engie en possède déjà 30 sur tous les continents et prévoit d'en construire de nouvelles, notamment en Turquie, Mongolie, Brésil et Chili ! Le Réseau Action Climat France, le Climate Action Network Europe, ainsi que les Amis de la Terre France et l'ONG turque Iskenderun Environmental Protection Association, publient un dossier sur les enjeux du développement du charbon en Turquie par l'entreprise Engie. Explications.
Christian Allié's insight:

..............""""""""""""""""""""""""""..............

[ ... ]

Climat : le double-jeu
 
Depuis son changement de nom en avril 2015, GDF-Suez, désormais Engie, affiche un nouveau visage. Lors de l'Assemblée générale des actionnaires d'avril 2015, l'entreprise a dévoilé une nouvelle stratégie orientée autour de trois axes : la digitalisation de l'énergie, la décentralisation de la gestion de l'énergie et la décarbonation du mix énergétique. Pourtant, ouvrir une centrale à charbon massive comme celle d'Ada Yumurtalik ne répond pas à l'enjeu de rendre les citoyens maîtres de leur énergie, comme peuvent le faire les énergies renouvelables. Recourir à l'énergie fossile la plus polluante va aussi à l’encontre de la nécessité de décarboner le mix énergétique. En Turquie, Engie compte également ouvre la centrale nucléaire de Sinop (5), autre projet destructeur qui contribuera à enfermer le pays dans une trajectoire énergétique risquée, coûteuse et non soutenable.
 
Les bonnes résolutions environnementales d'Engie ne seraient donc qu'une façade, que les multiples tentatives de communication de l'entreprise en vue de la COP21 visent à consolider. Engie est ainsi l'un des sponsors officiels de l'événement. En parallèle, l'entreprise est un membre fondateur de l'initiative « Solutions COP21 », vitrine donnée aux « solutions » pour lutter contre le changement climatique. Si l'entreprise y présentera sans nul doute ses investissements dans les énergies
 renouvelables et l'efficacité énergétique, elle gardera probablement sous silence sa production énergétique à partir d'énergie fossile, de grands barrages ou de nucléaire.
Pourtant, celle-ci représente la majorité des activités de l'entreprise (95 % de la capacité installée par filière à 100 %) contre 5 % pour les énergies renouvelables (en excluant l'hydraulique (6)).
 
En France et en Turquie, la société civile mobilisée
 
En Turquie, une grande partie de la population de la baie d'Iskenderun est opposée au plan de développement charbonnier et à la centrale d'Engie. Depuis le milieu des années 1990, des organisations locales luttent activement pour leurs droits à vivre dans un environnement sain. Ces organisations ont notamment ouvert des recours juridiques contre les permis délivrés aux centrales.
Sur les treize recours déjà en cours, trois ont permis le rejet des projets. Deux projets ont effectivement été annulés. Un a été lancé, allant à l’encontre de la décision judiciaire et bafouant les droits des citoyens. La législation turque contient de nombreuses zones d'ombre. Loin d’être du côté des populations, elle facilite les activités des entreprises utilisant les énergies fossiles, en plus des nombreuses subventions publiques qui sont accordées à ces dernières.
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Indonesian forest fires on track to emit more CO2 than UK | Environment | The Guardian

Indonesian forest fires on track to emit more CO2 than UK | Environment | The Guardian | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Greenpeace warns fires raging across forest and peatlands will match the worst year ever and exceed the total annual carbon output of the UK
Christian Allié's insight:

.............""""""""""""""""""""""""".............

[ ... ]

“OuTrop’s main research site in the Sabangau forest, Kalimantan, is a peat-swamp that is home to the world’s largest orangutan population,” said Harrison. “Fire here not only burns the surface vegetation, but also the peat soil that has taken thousands of years to form. This makes fire the biggest threat to Sabangau’s orangutans and many other species that call this forest home.”

 

The Indonesian government has deployed more than 22,000 soldiers, policemen and fire personnel to fight the fires, with aircraft conducting water-bombing and cloud-seeding operations. Another 6,000 soldiers are expected to be deployed soon.

 

But peatland fires are very difficult to extinguish and the only permanent solution is to restore and protect rainforests and peatlands. Indonesian president, Joko Widodo, has pleaded for the patience, saying the haze is “not a problem that you can solve quickly.” He said: “You will see results soon, and in three years, we will have solved this.”

 

Indonesia’s government estimates that 63% of its greenhouse gas emissions are the result of forest and peatland fires and land use change, but others say the proportion is as high as 80%.

In May, the government extended a moratorium on deforestation, but activists have called for it to be strengthened as it currently excludes secondary forests and areas earmarked for “national development”.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Bienvenue au Guide de Végétalisation pour Petites Toitures

Bienvenue au Guide de Végétalisation pour Petites Toitures | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Vous êtes ici sur le site français du Guide de Végétalisation pour Petites Toitures dont la version d'origine existe maintenant depuis plus de 6 ans en anglais


Via Toitsverts Biodivers / Livingroofs, Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Extrait Trame Verte et Bleue

Extrait d'une conférence d'Yves Vérilhac (ancien directeur de l'Aten), réalisation supagro Florac (2013) ©Aten.

Via ALTICIME, Marion Launay, Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Variétés entomologiques
Scoop.it!

C'est quoi, le changement climatique ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants !

C'est quoi, le changement climatique ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! | Confidences Canopéennes | Scoop.it

L’été 2015 a battu des records de chaleur partout dans le monde. Et ce n’est pas le premier : les étés précédents étaient aussi particulièrement chauds. Nous vivons une période où le climat se réchauffe : on dit qu’il y a un changement climatique. Mais c’est quoi en fait, le changement climatique ? Cette vidéo répond à tes questions.

 

 


Via Rachel Louiset - FNE, Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Les oiseaux au gré du vent
Scoop.it!

Le chant des... cygnes?

Le chant des... cygnes? | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Bien que protégé, ce grand palmipède est dans le collimateur de nos parlementaires qui veulent limiter sa population en Suisse. Le Conseil des Etats a tiré en premier, donnant son feu vert à une régulation facilitée de cette espèce. Le National doit encore se prononcer.


Via Pescalune
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

[Eucaryotes et caetera] Unicontes - Strange Stuff And Funky Things

[Eucaryotes et caetera] Unicontes - Strange Stuff And Funky Things | Confidences Canopéennes | Scoop.it
A l'heure où les représentations de l'arbre du vivant rassemblent plus de 2,3 millions d'espèces, il est de bon ton de se demander si on est en mesure de se représenter
Christian Allié's insight:

................"""""""""""""""""""""""""""...............

[ ... ]

Commençons par les grandes lignes: la division majeure des eucaryotes oppose les unicontes, groupe auquel nous appartenons, aux bicontes, groupe auquel nous n'appartenons pas (je vérifie si vous suivez…). Le groupe des unicontes ont hérité d'une particularité évolutive, celle de ne posséder qu'un flagelle (vous voyez la petite queue des spermatozoïdes, ben c'est un flagelle).

Comme dans la vraie vie, tout héritage peut être utilisé de manière diverse et variée par les héritiers (rappelez-vous par exemple la manière dont la lignée des serpents a claqué son héritage de 4 jolis membres au casino évolutif). Pas étonnant qu'on ne retrouve pas un unique flagelle chez l'intégralité des membres des unicontes (le flagelle unique des spermatozoïdes, pour le coup, est un témoignage ancestral de notre appartenance au groupe des unicontes).

Pareil du côté des bicontes, caractérisés par l'innovation évolutive de la présence de deux flagelles, et chez qui de nombreux membres possèdent un nombre variable de flagelles, voire pas de flagelles du tout. Quand on vous dit que l'évolution n'en fait qu'à sa tête!

[ ... ]

 

more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Après des affrontements meurtriers, le dialogue reprend autour du plus grand projet minier du Pérou

Après des affrontements meurtriers, le dialogue reprend autour du plus grand projet minier du Pérou | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Fin septembre, le président Ollanta Humala avait décrété l’état d’urgence pour soixante jours dans six départements, permettant aux militaires de prendre le contrôle de la zone.
Christian Allié's insight:

.............""""""""""""""""""""""""""""""""...............

[ ... ]

« Quand l’entreprise a modifié le projet initial en 2013, cela a créé de l’inquiétude parmi la population qui n’a pas été prise en compte ni par la compagnie ni par les autorités… Ce malaise n’a cessé de croître », analyse l’ex-vice-ministre de l’environnement et membre de l’ONG CooperAccion, José de Echave, qui estime que « les changements opérés étaient d’importance et auraient dû être expliqués aux gens avant d’être approuvés par les autorités ».

« Conflit de cohabitation, pas de rejet »

José de Echave précise que « les gens ne sont pas contre l’entreprise et ne lui disent pas de s’en aller, mais lui rappellent qu’ils sont là, qu’ils ont des droits et doivent être respectés ». Apurimac, explique-t-il, est la région qui concentre le plus grand nombre de projets miniers dans le pays, mais que c’est également une zone rurale et agricole. « L’activité minière doit faire attention quand elle arrive », avance M. De Echave qui pense aussi qu’il est fondamental que « l’Etat représente le bien commun et ne soit pas perçu comme un acteur ayant pris part pour l’investissement privé ». Pour lui, le conflit de Las Bambas « n’est pas un conflit de rejet mais de cohabitation ». « Des blessures se sont ouvertes avec la mort des manifestants, elles seront dures à se refermer », conclut l’ex vice-ministre.

Mardi, les dirigeants de la zone ont accepté de stopper le mouvement de grève et attendent du gouvernement qu’il lève l’état d’urgence, ce à quoi se sont engagés les ministres présents lors de la réunion. Des ateliers auront lieu dès samedi dans les différentes communes pour informer la population des changements faits au projet minier. Une population désormais sur ses gardes. « Ils ont voulu nous tromper, ils nous ont menti », regrette Juan Limaypuma, dirigeant de la commune d’Asacasi, de Cotabambas, qui s’avoue désormais sceptique vis-à-vis de la mine. Actuellement, plus de 200 conflits sociaux sont recensés au Pérou. Les deux tiers sont dus à des problèmes liés à l’environnement.

Chrystelle Barbier (Lima, correspondance)


more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

#Forêt sous haute surveillance - #Gabon ?

#Forêt sous haute surveillance - #Gabon ? | Confidences Canopéennes | Scoop.it
La politique ambitieuse du Gabon, qui entend protéger et développer ses parcs nationaux, résistera-t-elle aux nombreux appétits économiques ? Enquête.
Christian Allié's insight:

..................."""""""""""""""""""""""""""...................

En 2002, feu Omar Bongo a créé treize parcs nationaux qui s’étendent sur 11 % du territoire gabonais. Surnommé «le doyen de la Françafrique», l’ancien président controversé (et père de l’actuel, Ali Bongo) s’était rendu compte qu’il était assis sur un trésor vert. Cette richesse est aujourd’hui l'un des enjeux de la COP 21, la Conférence climat de l’ONU qui se tiendra à Paris en décembre.

 

Après le Suriname, le Gabon affiche le pourcentage le plus élevé au monde de terres couvertes de forêts : 87 %, soit 22 millions d’hectares. Faisant du pays un «puits de carbone» qui absorbe quatre fois plus de CO2qu’il n’en émet.

Un poumon vert à préserver

Peu peuplé (1,7 million d’habitants répartis sur une demie France), le Gabon a jusqu’ici été moins déforesté que le Cameroun, le Congo ou la RDC, ses voisins du bassin du Congo, deuxième «poumon vert» de la planète après l’Amazonie. Il entend faire fructifier cet atout. Premier pays africain à présenter sa contribution à la lutte contre le changement climatique en vue de la COP 21, le Gabon s’est engagé en mars à réduire d’au moins 50% en 2025 (par rapport à 2010) ses émissions de gaz à effet de serre. « Nous n’avons pas attendu la communauté internationale pour protéger nos forêts», lâche Tanguy Gahouma, jeune et chic conseiller d’Ali Bongo et secrétaire permanent du Conseil national climat du Gabon. Mais attention, prévient-il, « pas question de mettre la forêt sous cloche et de s’enfermer dans une logique de rente en s’interdisant de la couper un peu, sous prétexte que cela nous rapportera de l’argent via des financements internationaux. Nous voulons avant tout nous développer».

[ ... ]

Huile de palme et trafics

Ali Bongo serait-il le protecteur des forêts gabonaises ? Pour Marc Ona Essangui, président de l’ONG Brainforest et opposant au régime, la politique forestière du pays est au contraire une «opération de communication destinée à l’international, s’accompagnant en réalité d’un accaparement des terres au profit des entreprises asiatiques pour la culture du palmier à huile et de l’hévéa, mais aussi de la recrudescence de l’exploitation illégale du bois par les compagnies chinoises, avec la complicité des responsables du ministère des eaux et forêts».


Difficile de ne pas voir dans la volonté de devenir «leader de la production d’huile de palme en Afrique» une incohérence flagrante dans la politique climatique gabonaise. «On ne fera pas cela au détriment du climat, comme en Indonésie ou en Malaisie, promet le conseiller présidentiel Tanguy Gahouma. Nous privilégierons les savanes et les zones où la déforestation émet le moins de carbone.»

Selon Marc Ona, en dehors des parcs nationaux, la situation serait «catastrophique» : «L’exploitation illégale des essences rares n’a jamais été aussi forte. Les opérateurs ne respectent plus le code forestier. Depuis l’interdiction de l’exportation des grumes en 2009 [censée permettre au Gabon de transformer le bois sur place et créer une filière industrielle, ndlr], chacun développe une stratégie pour exporter le bois dans des conteneurs. Tout ceci dans l’impunité la plus totale.» Eric Arnhem, de l’ONG Wildlife Conservation Society (WCS), le confirme : «L’exploitation illégale du bois est un vrai risque, notamment de la part de sociétés asiatiques, chinoises en particulier, qui possèdent la moitié des concessions forestières et refusent tout contrôle.»


Officiellement, pourtant, la volonté de préserver les ressources naturelles du pays et de ne pas les brader aux appétits asiatiques reste intacte. Le Gabon vient d’inaugurer un système de surveillance par satellite du couvert forestier, qui servira aussi à traquer la pêche illégale en mer. Lee White, lui, défend le bilan gouvernemental : «Sur ces dix dernières années, le Gabon a économisé 400 millions de tonnes de CO2. Si la valeur du CO2 est d’environ 5 dollars la tonne, la contribution du Gabon à la lutte contre le changement climatique s’élève à 2 milliards de dollars.»

Restent les enjeux à long terme du dérèglement climatique. Selon Lee White, le Gabon devrait être moins touché que ses voisins. Mais Port-Gentil n’échappera pas à la montée des eaux ainsi qu’une partie de Libreville. «La reconstruction coûtera cher. Mais la plus grande menace, pour le Gabon, sera l’afflux massif des réfugiés climatiques du Sahel.» Au-delà des politiques opportunistes et des effets d’annonce, s’ils veulent éviter le chaos, le Gabon comme la communauté internationale n’ont d’autre choix que de préserver les poumons de la planète, «moyen le moins coûteux de lutter contre le changement climatique», estime Lee White. Et cesser d’extraire du sol les énergies fossiles, causes principales du dérèglement climatique.

Coralie Schaub

more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Exportation du bois : Green Peace et les pouvoirs publics camerounais à couteaux tirés

Exportation du bois : Green Peace et les pouvoirs publics camerounais à couteaux tirés | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Au centre de cette discorde un dossier commis par Green Peace sur l’exportation du bois camerounais en Europe.

Ce rapport stigmatise aussi le manque de volonté politique des autorités camerounaises pour mettre un terme à l’exploitation illégale des essences forestières. Une situation qui de l’avis de cette ONG met à rude épreuve le principe de la diligence raisonnée du règlement bois de l’Union Européenne, disposition transitoire avant l’émission des premières autorisations FLEGT, qui astreint tout exportateur de bois à l’obligation de prouver, par tous les moyens, l’origine de sa cargaison. Des accusations qui ont suscité une sortie du ministre des Forêts et de la Faune.

Christian Allié's insight:

................."""""""""""""""""""""""...............

[ ... ]

Sauf que cette sortie du ministre des Forêts et de la Faune ne convainc pas grand monde, ce d’autant plus que depuis de nombreuses années, plusieurs ONG internationales et même nationales n’ont de cesse de fustiger la coupe illégale du bois et surtout les trafics de toutes sortes qui entourent ce secteur d’activité au Cameroun.

 

C’est le cas par exemple de l’Association camerounaise pour la protection de l’arbre (OCPA), dont le président national Claude Bitangou est monté plusieurs fois au créneau pour dénoncer  la coupe anarchique et illégale du bois et attiré l’attention des pouvoirs publics sur les effets pervers de ces pratiques.

 

Une préoccupation d’ailleurs confortée par un rapport des experts de l’ONG Chatham House, publié en janvier 2015 et qui fait ressortir qu’au Cameroun, la production réelle du bois pourrait s’élever au double des estimations officielles.

 

Selon cette étude, la gestion qui a cours dans cette filière a fait le lit de l’exploitation illégale des essences du pays.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Inequality, Poverty, and Corruption: Effects and Solutions
Scoop.it!

China and the U.S. Are Not the Biggest Carbon Emitters on a Per-Person Basis

China and the U.S. Are Not the Biggest Carbon Emitters on a Per-Person Basis | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Per capita, the world's greatest carbon emitters are small countries

Via Jocelyn Stoller
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from CHANGEMENT CLIMATIQUE - CLIMATE CHANGE
Scoop.it!

À quoi Nicolas Hulot sert-il ?

À quoi Nicolas Hulot sert-il ? | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Reporterre, 07.10.2015

"Nicolas Hulot publie mercredi 7 octobre un manifeste et lance un appel, isolé mais médiatique. L’occasion de jauger le bilan de la proximité avec le pouvoir de celui qui a été nommé « envoyé spécial pour la protection de la planète » en décembre 2012.

Le manifeste brandi par Nicolas Hulot avant la COP21 se présente comme « un cri du cœur, un plaidoyer pour l’action, un ultime appel à la mobilisation et un coup de poing sur la table des négociations climat avant le grand rendez-vous de la COP"


Via Cirad
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Oui l’agriculture peut être compatible avec l’écologie, mais pas n’importe quelle agriculture ! - Libération

Oui l’agriculture peut être compatible avec l’écologie, mais pas n’importe quelle agriculture ! - Libération | Confidences Canopéennes | Scoop.it

 

Oui, l’agriculture peut être compatible avec l’écologie, mais pas n’importe quel type d’agriculture. Certaines formes d’agriculture contribuent lourdement au changement climatique alors que d’autres formes, et notamment l’agroécologie, y contribuent beaucoup moins et peuvent même contribuer à fixer une partie du carbone atmosphérique et donc contribuer à lutter contre le changement climatique.

Christian Allié's insight:

..............""""""""""""""""""""""""""""...............

 

Aujourd’hui l’agriculture contribue à hauteur de 25% au changement climatique mondial, et près de 50% si on y inclut l’ensemble du système alimentaire, c’est-à-dire l’ensemble des activités de transformation et de transport liées à l’agriculture et à l’alimentation.  

Une première priorité doit être plus globalement d’appuyer l’agriculture familiale à travers le monde pour qu’elle engage une vers l’agroécologie, c’est-à-dire une agriculture basée sur la valorisation des potentiels des écosystèmes, de façon à pouvoir à terme se passer d’intrants chimiques tout en augmentant la fertilité des sols et la production non agricole.

L’agroécologie permet de lutter contre le changement climatique, mais elle permet aussi aux agriculteurs de s’adapter aux impacts du changement climatique, d’accroître leur productivité et d’améliorer la sécurité alimentaire. 

 

Par ailleurs, 10% de l’ensemble des GES proviennent de la déforestation liée à l’agriculture. Lutter contre la déforestation constitue donc une priorité majeure. Or, la déforestation est essentiellement dûe aujourd’hui à la croissance d’activités d’élevage en Amérique Latine, de production d’aliments pour le bétail (et notamment le soja en Amérique du Sud) et d’huile de palme et autres productions notamment pour la fabrication d’agrocarburants.

[ ... ]

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Farming, Forests, Water, Fishing and Environment
Scoop.it!

Water conservation for the birds

Water conservation for the birds | Confidences Canopéennes | Scoop.it
By Jay Lund People who save water like to know their conserving is doing some good, such as sustaining economic growth, building municipal reserves for longer droughts or supporting the environment...

Via Sylvain Rotillon, pdeppisch
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Au fil des Associations
Scoop.it!

[Vidéo] Plan de Prévention des Risques d'Inondations de Bressey-sur-Tille : victoire d'une association

Depuis plusieurs mois, la mairie et l'association de défense de l'environnement de Bressey-sur-Tille étaient en conflit sur le projet de plan de prévention des risques d'inondation. La Préfecture de Côte d'Or a depuis tranché en faveur de l'association.

Via frato, Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Youyou Tu : la 12e femme prix Nobel de médecine, en croisade contre le paludisme

Youyou Tu : la 12e femme prix Nobel de médecine, en croisade contre le paludisme | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Lundi 5 octobre, la Chinoise Youyou Tu a remporté conjointement avec l'Irlandais William C. Campbell et le Japonais Satoshi Ōmura le prix Nobel de médecine 2015. Récompensée pour "ses découvertes concernant une nouvelle thérapie contre le paludisme", elle est la seulement la 12e femme à recevoir le Nobel de médecine depuis sa création en 1901.

 

Terrafemina, 06.10.2015

 

« [...] Après des années de recherche, et après avoir analysé plus de 380 extraits de plantes et 2 000 recettes de remèdes traditionnels, Youyou Tu finit par découvrir en 1972 les effets de l'Artemisia annua, une plante qui réduit le nombre de parasites dans le sang et fait significativement baisser la fièvre des personnes ayant contracté le paludisme.

Selon les chiffres de l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), le nombre d'infections au paludisme dans le monde est passé de 227 à 198 millions entre 2000 et 2013. Le nombre de décès a lui diminué de 882 000 à 584 000 sur la même période. Près de 80 % des cas et 90 % de la mortalité concernent les pays d'Afrique. Les autres cas se concentrent dans les régions d'Asie du Sud-Est et d'Asie Centrale (Inde), et plus faiblement en Amérique du Sud amazonienne.

Selon Médecins sans frontières (MSF), l'artésunate, dérivé de l'artémisinine, est en grande partie responsable de baisse du nombre de décès en cas de paludisme, réduisant la mortalité de 39% chez les adultes et de 24% chez les enfants. » 

                                 


Via Bernadette Cassel
more...
Bernadette Cassel's curator insight, October 6, 2015 11:21 AM


SUR ENTOMONEWS

From www.lequotidien.lu - October 5, 8:47 PM :

Nobel de médecine : la lutte contre les parasites à l’honneur

                              

Rescooped by Christian Allié from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Le jardin sans pétrole - L’ortie, un trésor pour le compost

Le jardin sans pétrole - L’ortie, un trésor pour le compost | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Une journée sans RER pour Chamarande pour cause de travaux. On reste en ville... où il y a des découvertes à faire sur les vertus de l’ortie.

Adieu jardin ! Nous voilà avec notre salade de lentilles sur les bras que nous allons finalement déguster sur un carré de prairie du bois de Vincennes. Des repousses de ray-grass, de dactyles et autres fétuques, deux troncs coupés en guise de banc et un rayon de soleil. Bien plus soigné que nos 400 m2 où il nous faut sans cesse contenir les ronces.

J’

Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Les oiseaux au gré du vent
Scoop.it!

Un oiseau bloque un projet destiné à protéger les villageois d'Aubord en cas de crue

Un oiseau bloque un projet destiné à protéger les villageois d'Aubord en cas de crue | Confidences Canopéennes | Scoop.it
A Aubord, un village situé entre Nîmes et Vauvert, le dossier de la réalisation d'un bassin écrêteur de crues reste bloqué. Il est destiné à retenir les eaux d'un ruisseau en cas de fortes pluies. En cause, la présence sur place d'un oiseau dont l'espèce est protégée, l'outarde canepetière.

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Camargue Nature
Scoop.it!

La Camargue bientôt "transformée en champs de légumes"

La Camargue bientôt "transformée en champs de légumes" | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Baisse des cours, subvention européenne supprimée… La production de riz et le nombre de riziculteurs ne cessent de diminuer en Camargue. Au-delà des conséquences économiques, cette perte d'activité risque de modifier le visage même de la Camargue. 


Via Pescalune
more...
No comment yet.