Confidences Canopéennes
16.6K views | +4 today
Follow
 
Confidences Canopéennes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Christian Allié from Agroalimentaire des Pays du Sud
Scoop.it!

Small Farmers’ Loss of Land Increases World Hunger | Inter Press Service

Small Farmers’ Loss of Land Increases World Hunger | Inter Press Service | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Via Dieynaba BA
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Gaia Diary
Scoop.it!

Geodesign Restores Chimpanzee Habitats in Tanzania | ArcNews

Geodesign Restores Chimpanzee Habitats in Tanzania | ArcNews | Confidences Canopéennes | Scoop.it
The Jane Goodall Institute implements GIS in local contexts to help communities regenerate woodlands.

Via Mariaschnee
Christian Allié's insight:
............"""""""""""""""""""""""""...............
[...]
As long as conservation professionals persist in applying these tools and methodologies within the local context, according to the geodesign framework, conservation efforts will keep thriving in and around Gombe, and even around the world. About the Author Dr. Lilian Pintea has spent more than 20 years applying remote sensing and GIS to the task of protecting chimpanzees and their vanishing habitats in Africa.
As vice president of conservation science at the Jane Goodall Institute, he shapes the organization's agenda for applied research to innovate and discover new solutions to maximize the impact of all JGI programs in protecting the environment—especially chimpanzees and their habitats.

For more information, email Dr. Pintea.
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Côte d'Ivoire: Exploitation frauduleuse du bois, un responsable des eaux forêts relevé de ses fonctions - Koaci Infos

Côte d'Ivoire: Exploitation frauduleuse du bois, un responsable  des eaux forêts relevé de ses fonctions - Koaci Infos | Confidences Canopéennes | Scoop.it

© Koaci.com -Jeudi 11 Août 2016 –

Comme il l’avait promis à son arrivée à la tête du ministère des eaux et forêts, Louis André Dacoury Tabley Rechercher Dacoury Tabley continue de mettre de l’ordre dans le secteur du bois. Cette campagne de normalisation a déjà vu la fermeture de l’usine du Groupe ***Thanry*** de Danané. La méthode du ministre vient de faire encore une victime de taille.

Christian Allié's insight:
................"""""""""""""""""""""""""...............

Il s’agit du Chef du Service Contrôle de la SODEFOR Rechercher SODEFOR qui vient d’être relevé de ses fonctions, comme l’indique la tutelle dans une note dont KOACI.COM s’est procurée copie. Selon le document, ce dernier serait rendu coupable de revente, pour son propre compte, de bois

 « Cette opération illégale a pu être découverte grâce à la dextérité des agents de l’Unité Spéciale d’Intervention qui, profitant d’une information anonyme, ont mis la main sur le chargement délictueux, soigneusement camouflé dans un véhicule immatriculé de la SODEFOR et conduit par des agents en tenues », souligne ladite note.

Des contrôles rigoureux sur le terrain et dans les unités industrielles ont permis de découvrir plusieurs cas de fraudes dans l’exploitation forestière ainsi que d’importants trafics illicites de bois dans plusieurs sociétés du secteur qui ont été lourdement sanctionnés par l’Administration Forestière.

Cette rigoureuse incursion chez les opérateurs du bois  a eu pour conséquence de voir nombre d’entre eux se rapprocher de l’Administration Forestière pour se mettre en règle.

 Donatien Kautcha, Abidjan
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Afrique: Histoire , Art et Culture
Scoop.it!

Ahmadou Hampaté Ba 2e video


Via Voix Africaine
more...
Voix Africaine's curator insight, August 8, 4:04 PM
Share your insight
Rescooped by Christian Allié from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

Forum social mondial au Canada: Aminata Traoré, invitée indésirable?

Forum social mondial au Canada: Aminata Traoré, invitée indésirable? | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Au téléphone, lundi soir, la militante altermondialiste — et féministe, et femme d’affaires, et écrivaine — semblait résignée. Pendant que son passeport diplomatique circulait encore entre les mains d’employés qui devaient s’affairer à réviser sa première demande de visa refusée, Mme Traoré a annoncé qu’elle se rangeait, une fois de plus, du côté des exclus. « Par principe, j’ai décidé d’annuler ma participation au FSM, parce qu’on n’a jamais été confrontés à une situation pareille. Par solidarité, je ne vais pas y aller alors que 200 autres n’ont aucune chance de venir », a-t-elle lancé.

La veille, 312 personnes avaient contacté les organisateurs du FSM pour les aviser du rejet de leur demande de visa. Un chiffre que le ministère de l’Immigration ne peut pas confirmer, car il soutient qu’il n’a pas de liste définitive des participants attendus.

La liste partielle des demandes infructueuses, obtenue par Le Devoir, montre que la majorité des refus concernent des ressortissants de pays d’Afrique (République démocratique du Congo, Mali, Burkina Faso, Bénin, Togo, Nigeria et Maroc), mais aussi du Moyen-Orient ou d’Asie et d’Amérique, tous aux prises avec de fortes inégalités sociales.


[...] Ministre malienne de la Culture et du Tourisme de 1997 à 2000, Aminata Traoré est connue pour ses prises de position tranchées, qui servent tantôt à dénoncer la situation des femmes en Afrique, tantôt à remettre à leur place les pays « moralisateurs » et « leurs » institutions, à commencer par le Fonds monétaire international et la Banque mondiale, qui servent surtout, à son avis, à maintenir les pays africains dans l’état où ils se trouvent.(...)


Via Katell Rochard
more...
HumdeBut's curator insight, August 11, 6:26 AM
C'est beau les "FORUMS SOCIAUX" dont sont exclus ceux qui sont concernés !
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Foresterie communautaire : L’espoir est permis - Gabonreview.com | Actualité du Gabon | 

Foresterie communautaire : L’espoir est permis - Gabonreview.com | Actualité du Gabon |  | Confidences Canopéennes | Scoop.it
La relance de la création des forêts communautaires est au cœur d’un atelier qui s’est ouvert le 8 août courant à Libreville.   Peut-être un second souffle pour les forêts communautaires ? Ouvrant les travaux d’un atelier dédié, le 8 août dernier, à Libreville, la ministre en charge de la Forêt …
Christian Allié's insight:
..................""""""""""""""""""""""""""""""""..................

Flore Mistoul a invité les participants à «mettre à profit cet atelier pour approfondir, améliorer (leurs) connaissances et rapprocher (leurs) points de vue autour de la notion de forêt communautaire». «Il s’agira de faire un examen technique du concept, à travers des débats interactifs qui devraient être axés sur l’état des lieux des forêts communautaires, la politique sociale en matière des eaux et forêts, la mise en œuvre des plans simples de gestion (PSG) et l’exploitation illégale des forêts», a-t-elle expliqué.
Pour elle, cet atelier devrait permettre aux «communautés villageoises (de s’approprier) définitivement les enjeux de cet instrument de développement en vue de leur meilleure implication dans la gestion durable de la forêt».

Le directeur général des Forêts, quant à lui, a insisté sur la notion de foresterie communautaire, présentée comme l’ensemble des processus dynamiques de responsabilisation des communautés rurales dans la gestion des ressources, afin de contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie et à la promotion du développement local. «Il s’agit là d’un processus qui concilie les enjeux socio-économiques et écologiques et qui offre une opportunité aux communautés locales de tirer profit de l’exploitation directe des ressources de leurs terroirs», a souligné Emile Ngavoussa.

En plus d’édifier les participants sur la notion de foresterie communautaire et, l’article 251 de la loi forestière relatif à la mise en place d’une contribution financière, cet atelier devrait également déboucher sur la signature de conventions provisoires et définitives de gestion des forêts communautaires.
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

Confessions d’experts du pillage de trésor public, en Afrique

Confessions d’experts du pillage de trésor public, en Afrique | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Il n’y a, sans doute, pas meilleur moyen de comprendre l’ingénierie du détournement des deniers publics en Afrique que de passer ses protagonistes à la confession. Mis en confiance, dans un café, au bar d’un hôtel de luxe ou autour d’un repas arrosé, ces délinquants en cols blancs racontent par le menu leurs exploits de Kinshasa à Bamako, de Brazzaville à N’Djamena.
En recoupant les confidences des pilleurs des deniers publics en Afrique subsaharienne, on s’aperçoit que les grandes manifestations nationales ou internationales sont pour eux des occasions en or massif pour s’adonner à leurs pratiques favorites.


[...] Qu’elles soient de convenance ou justifiées, les missions à l’étranger sont devenues au Tchad aussi un bon créneau pour se mettre l’argent public dans les poches. Un ancien ministre tchadien des Finances :

« La seule chose qui a m’a frappé lorsque j’ai pris mes fonctions, c’était la fréquence des missions inutiles à l’étranger. Avec le plus souvent les mêmes personnes. Ma volonté d’y mettre fin a suscité une telle levée de boucliers que j’ai reçu l’ordre d’y renoncer. J’avais finalement compris que les missions à l’étranger étaient devenues une sorte de mafia permettant de soustraire de l’argent public sans justification ».


Via Katell Rochard
more...
Katell Rochard's curator insight, August 5, 7:51 AM
Personne n’aurait, peut-être, trouvé à redire si ces pratiques-là n’étaient pas devenues, tout comme les magouilles dans la passation des marchés publics, de réels freins au développement du continent.
HumdeBut's curator insight, August 9, 11:35 AM
Je n'ajouterai pas de commentaire... cela est suffisant et assez clair !
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Encyclopædia Universalis partenaire du MOOC Botanique !

Encyclopædia Universalis partenaire du MOOC Botanique ! | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Site de publication des actualités concernant la botanique francophone
Christian Allié's insight:
....................""""""""""""""""""""""""""""""""....................

Le MOOC Botanique comprend en plus de ses cours vidéos, de ses activités, forums et quiz, de nombreuses ressources minutieusement choisies auxquelles viennent s’ajouter des articles issus d’Encyclopædia Universalis. En effet, les participants auront accès via la plateforme MOOC Tela Botanica à une vingtaine d’articles très complets illustrés de nombreux médias (dessins, photographies, vidéos...).

Dédiée à la recherche documentaire, la culture générale et l’enseignement, Encyclopædia Universalis édite la fameuse encyclopédie généraliste de langue française. C’est donc un grand plaisir pour nous de pouvoir en faire bénéficier les participants du MOOC Botanique.
À un mois du lancement, vous êtes déjà 13 700 à nous suivre dans cette aventure MOOC ! Si vous n’êtes pas encore inscrits, c’est par ici :

http://www.tela-botanica.org/actu/article7417.html

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from EntomoNews
Scoop.it!

Région. Moustiques, si discrets depuis le début de l’été - Midi Libre (abonnés)

Région. Moustiques, si discrets depuis le début de l’été - Midi Libre (abonnés) | Confidences Canopéennes | Scoop.it
T rès agressifs et omniprésents en 2015, ils ne gâchent pas les soirées de ce début de la saison. Explications.


Midi Libre (abonnés), 03.08.2016

 

On nous promettait l'enfer. Depuis le début de l'été, pourtant, pique-niques au bord de la plage, dîners au restaurant sur la côte, soirées au camping et apéros au bord de la piscine n'ont pas viré au cauchemar. Omniprésents l'an dernier, les moustiques se font discrets. Pourtant, les spécialistes s'inquiétaient d'une nouvelle saison placée sous le signe de l'Aedes albopictus (le “tigre”), le moustique des villes, de l'Aedes capsius et l'Aedes detritus, moustiques des marais. "Ils sont là", met en garde Christophe Lagneau, directeur de la recherche et du développement à l'EID (entente interdépartementale pour la démoustication du littoral...

(...)

 


Via Bernadette Cassel
more...
Bernadette Cassel's curator insight, August 4, 11:59 AM

 

SUR ENTOMOSCIENCE - From www.eid-med.org - August 7, 2014 4:19 PM :

→ Il existe 3 500 espèces de moustiques dans le monde... 49 sur le littoral méditerranéen français

                             

Rescooped by Christian Allié from Geography Education
Scoop.it!

The Vatican’s Gallery of Maps Comes Back to Life

The Vatican’s Gallery of Maps Comes Back to Life | Confidences Canopéennes | Scoop.it
In the 16th century, Pope Gregory assigned the monk and geographer Ignazio Danti to carry out the project. In turn, Danti hired several artistic stars of the day and up-and-comers as well to illustrate the maps, including Girolamo Muziano, Cesare Nebbia and the Flemish brothers Matthijs and Paul Bril. The Brils excelled at landscape paintings—an essential skill for the work.

Via Seth Dixon
more...
Seth Dixon's curator insight, May 3, 12:01 PM

This 4-year restoration project is a great cultural revival, but it also reveals the importance of geographic information.  The Vatican was a great medieval seat of both religious authority and political power.  This attracted prominent visitors from all over Europe and the map gallery served to convey geographic information about the Italian peninsula.  

 

Tagsart, Italy, historical, Europe, religiontourism, Christianity.

Loreto Vargas's curator insight, August 6, 6:30 PM
Wonderful and amazing
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

The Effort to Restore Tropical Forests Gets a Massive Cutting Edge

The Effort to Restore Tropical Forests Gets a Massive Cutting Edge | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Degraded tropical forests throughout the world could be effectively restored by using a simple and inexpensive technique to speed up natural regeneration.
- 2016/08/01
Christian Allié's insight:
..................""""""""""""""""""""""""""""...................
[...]
Dr Marshall, who is also director of conservation science at Flamingo Land Zoo in Yorkshire, England, stressed that lianas were an important part of tropical forest ecosystems, acting as a bridge between trees for monkeys and other mammals and helping to enrich forest soil through nutrient recycling.

Extremely resilient

However, the evidence showed that they were extremely resilient, and that pruning did not affect subsequent growth or species composition. “We are not advocating that you go out to all the forests in the world, cut all the lianas and wait for the trees to grow back, because that’s going to have a huge impact on the ecosystems,” he said. “More likely, it’s going to need a more sort of mosaic approach where you can basically manage small areas until the forest comes back, let the lianas regrow, and then go to another area.” As a strategy for forest regeneration, liana management appears to be far more cost-effective than tree planting.

For the Tanzania experiment, vine stems or branches that obstructed tree seedlings were cut with secateurs, and then cut back again every six months. It is estimated it would take four people 12 months to manage the seven square mile (11 km2) Magombera Forest, costing US$6,000 a year for labour and equipment—or $5.45 per hectare. In comparison, forest restoration using tree planting in neighbouring Uganda cost $1,200 per hectare.

Richard Sadler, a former BBC environment correspondent, is a freelance environment and science journalist. He has written for various UK newspapers, including the Guardian and the Sunday Times.
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

RD Congo : les droits fonciers des paysans menacés par l’entreprise d’exploitation Feronia Inc. – Grain

RD Congo : les droits fonciers des paysans menacés par l’entreprise d’exploitation Feronia Inc. – Grain | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Agence Ecofin) - Dans un communiqué publié sur son site, l’organisation internationale à but non lucratif Grain dénonce les pressions exercées sur les communautés locales congolaises par Feronia Inc., une entreprise canadienne détenue en majorité par des banques de développement européennes et américaines, en vue de leur faire renoncer à leurs droits fonciers.

Selon les termes du communiqué, « ces derniers jours, Feronia Inc.met une pression énorme sur les communautés locales afin qu’elles signent un cahier des charges qui approuverait la poursuite et l'expansion de l’exploitation des plantations de palmiers à huile de l’entreprise au sein de leurs territoires.En dépit de graves pressions et intimidations, les communautés ont rejeté le cahier de charges et font appel au soutien international afin que Feronia respecte cette décision ».


(...) Les institutions de financement du développement devraient donc prendre des mesures immédiates pour forcer Feronia à respecter les droits et les demandes des communautés locales et à cesser de faire pression sur les communautés pour leur faire signer un cahier de charges ».

Sont ainsi interpellés la CDC du Royaume Uni, Proparco de l’AFD en France, l’AECID de l’Espagne, l’OPIC des Etats Unis, BIO de la Belgique, La DEG de l’Allemagne, la FMO des Pays Bas et SECO de la Suisse.


Via Katell Rochard
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

L’empreinte écologique foncière de l’Europe dépasse ses frontières

L’empreinte écologique foncière de l’Europe dépasse ses frontières | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Le continent européen pioche abondamment dans les productions d’autres pays pour satisfaire ses besoins en biens et services, déplorent Les Amis de la Terre Europe dans un rapport. Un article de notre partenaire le JDLE.
Christian Allié's insight:
...................""""""""""""""""""""""""""""...............
[...]
Nourrir les animaux
L’explication essentielle de ce phénomène est à chercher dans nos assiettes: c’est pour nourrir les animaux dont nous tirons profit que sont utilisées 73% des terres. Avec une répartition de 30% pour la viande et de 25% pour les produits laitiers (essentiellement les fromages). Puis viennent les huiles végétales -dont la plupart finissent dans nos réservoirs-, suivis par les fruits, les légumes, l’alcool. Nos goûts pour les produits exotiques sont également un facteur d’explication, avec les épices, le café, le thé et le cacao.

Aligner les standards
Les Amis de la Terre alertent sur le fait que ces productions se font essentiellement au détriment des forêts et d’espaces aujourd’hui vierges. Un écho au récent rapport de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) qui insistait sur le fait que poursuivre la déforestation était inutile pour nourrir l’humanité.

Une réalité d’autant plus inquiétante lorsque l’on intègre les émissions de carbone et de méthane des productions à l’étranger: fortement liées à la déforestation, elles alourdissent d’un tiers le bilan des consommations européennes. En outre, les standards agricoles et sociaux en Europe et dans les pays africains ou asiatiques sont loin d’être alignés, souligne l’ONG, qui invite l’Union à la vigilance et à la promotion de modèles de consommation qui feraient baisser l’empreinte écologique foncière (régime alimentaire, recycleries, jardinage urbain, etc.).
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Microfinance : son essor est prometteur pour la réalisation des ODD

Microfinance : son essor est prometteur pour la réalisation des ODD | Confidences Canopéennes | Scoop.it
La microfinance est un outil essentiel pour l’atteinte des Objectifs de développement durable. Les raisons dans cette tribune d'Emilie Poisson, Convergences
Christian Allié's insight:
.....................""""""""""""""""""""""""..................
[...]
Remettre l’utilisateur au cœur du système Face à ce développement exponentiel, il est important de poursuivre les initiatives pour construire une microfinance responsable et réactive qui place les clients au cœur des stratégies et actions du secteur. Facteur d’inclusion financière et favorisant l’accès aux services de base comme la santé, la sécurité alimentaire, l’éducation, l’énergie et l’habitat, le secteur confirme son rôle catalyseur pour un développement global et inclusif. Les outils doivent rester accessibles aux clients et aux acteurs non bancaires.

La responsabilité passe également par la rigueur de mesure de la performance sociale de l’outil, au-delà de son efficacité économique. Les Normes universelles, références au niveau mondial en termes de pratiques rigoureuses de gestion de la performance sociale dans le secteur de la finance inclusive, sont de plus en plus utilisées par les acteurs historiques, mais insuffisamment maîtrisées par les acteurs entrants. Elles sont pourtant indispensables au développement d’une microfinance fidèle à son inspiration sociale d’origine, offrant des services de prêt, d’épargne, d’assurance adaptés et accessibles aux plus vulnérables, ainsi que des services non financiers qui contribuent à éradiquer la pauvreté en permettant aux plus démunis de développer des projets générateurs de revenus et en les accompagnant par des actions de formation et de conseil.

La microfinance contribuera ainsi à léguer un monde économiquement stable et viable aux générations futures et à diffuser de façon conséquente le bien-être, la santé et l’accès aux services de base. L’omniprésence de la finance responsable dans l’agenda 2030 relève, nous en sommes persuadés, d’un réel changement de perspective et non juste d’un effet de mode.
C’est dans ce sens que Convergences continuera son action.
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Une organisation approuve la décision de suspendre l’exploitation du faux teck - Le Temps

Une organisation approuve la décision de suspendre l’exploitation du faux teck - Le Temps | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Au Togo, la couverture forestière a diminué de 67% de 1990 à 2013 passant de 685.000 hectares à 227.000 hectares alors que le taux de déforestation à quant à lui augmenté de 5,8% en 2006 à 8,10% en 2015. En conseil des ministres le 22 mai 2016, le gouvernement a suspendu l’exploitation et la commercialisation des faux tecks (pterocsarpus erinaceus) sur toute l’étendue du territoire national pour dix (10) ans. L’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement (ANCE-Togo), une ONG de protection de la biodiversité salue cette initiative qui répond ainsi aux enjeux liés à l’environnement.






Christian Allié's insight:
................"""""""""""""""""""""""""""................

La surexploitation, l’exploitation illégale des tecks tout comme l’inefficacité des plans de gestion des écosystèmes forestiers peuvent entrainer à terme sa disparition ou la destruction du couvert végétal. « Au regard des atouts favorables que procure cette activité aux professionnels du bois, la coupe anarchique du bois expose l’environnement à des dégâts», déplorait le Dr Ebeh Kodjo Fabrice de ANCE-Togo.

Face à ce constat, la problématique de l’exploitation illégale et abusive du faux-teck qui s’avère réelle et préoccupante, l’ONG se dit prête à accompagner l’interdiction moratoire du gouvernement pour mettre le réseau au service de la préservation du faux-teck.
L’ANCE-Togo espère que le moratoire envisagé accélérera la réglementation du couvert végétal dans la sous-région, progressivement détruit par ce trafic durant plusieurs années par des opérateurs économiques nationaux et entreprises asiatiques. Une question en suspens est celle de la demande d’écoulement des stocks de bois qui existaient avant le moratoire par deux (2) syndicats d’exportateurs de bois.

L’organisation estime qu’il est fort probable que le faux teck illicite se retrouve de nouveau sur le marché. Des rapports indiquent que sur des milliers de madriers saisis par l’administration forestière, environ 85% sont des faux-tecks et fait objet d’une forte exportation vers les pays asiatiques à partir du Port autonome de Lomé (PAL).
Joseph Ahodo
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

FAO: l’agriculture commerciale, responsable de la déforestation des zones tropicales | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo

FAO: l’agriculture commerciale, responsable de la déforestation des zones tropicales | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo | Confidences Canopéennes | Scoop.it
FAO: l’agriculture commerciale, responsable de la déforestation des zones tropicales
Christian Allié's insight:
#Fao ouvre enfin les yeux .... ! C. Allié
[...]
Pour la FAO, il n’est pas nécessaire d’abattre des forêts pour produire plus de nourriture. Entre 200 et 2007, 7 millions d’hectares de forêts ont disparu chaque année dans les pays tropicaux, les terres agricoles augmentant de 6 millions d’hectares dans le même temps.
Pourtant pour l’étude, les forêts sont des outils efficaces pour remplir les Objectifs de développement durable (ODD) adopté en septembre 2015. Ceci pour diminuer la prévalence de la sous-alimentation et le nombre de personnes sous-alimentées, mais aussi améliorer la protection et la restauration des écosystèmes aquatiques ou l’accès à une énergie durable, et lutter contre les changements climatiques.

Le Journal de l’environnement rapporte les propos de la directrice de la division de la FAO, chargée des politiques et des ressources forestières, Eva Müller: « on peut parvenir à une sécurité alimentaire grâce à l’intensification agricole et à d’autres mesures telles que la protection sociale plutôt qu’à travers l’expansion des zones agricoles qui se ferait aux dépens des forêts ».

L’étude nous enseigne que couper une forêt, c’est se priver d’un écosystème précieux, avec notamment le cycle de l’eau, la conservation de la nature, le piégeage du carbone ou des mécanismes naturels de lutte contre les ravageurs. Sans compter que les forêts ont une incidence sur les climats locaux et protègent les habitats des pollinisateurs, ainsi que d’autres espèces.
[...]
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

Les défis agricoles d’ici et d’ailleurs

Les défis agricoles d’ici et d’ailleurs | Confidences Canopéennes | Scoop.it

  L’agriculture est une activité essentielle à toute l’humanité, puisqu’elle permet de tirer de la terre l’alimentation nécessaire à la survie des êtres humains. On la trouve donc dans toutes les contrées, au nord comme au sud. Si l’agriculture dans les pays émergents et en développement est différente de celle pratiquée dans les pays industrialisés, dans les deux cas, toutefois, des défis se posent, et parfois même se rejoignent.


« Pour bien saisir les enjeux de l’agriculture dans les pays émergents et en développement, il faut d’abord comprendre l’importance économique de l’agriculture pour ces pays, explique André Beaudoin, de UPA Développement international (UPADI). Si, dans les pays industrialisés, l’agriculture représente environ 2 % du PIB, ce chiffre est plutôt de 5 à 10 % pour les pays émergents et grimpe jusqu’entre 25 et 45 % pour les pays en développement. De plus, dans les pays en développement, entre 40 et 60 % de la main-d’oeuvre nationale se trouve dans le secteur agricole. »


[...] Une solution à portée de main serait de limiter le nombre d’hectares que peuvent acheter chaque année les grandes entreprises. « En limitant les achats à 100 hectares, ce que propose la FRAQ, on freinerait la montée des prix tout en favorisant le maintien de la ferme familiale. Parce qu’une fois qu’une terre agricole devient la propriété d’une grande entreprise, celui qui l’exploite n’est plus propriétaire, mais devient plutôt une sorte de salarié. »


Via Dieynaba BA, Katell Rochard
more...
HumdeBut's curator insight, August 9, 1:38 PM
Une solution à portée de main serait de limiter le nombre d’hectares que peuvent acheter chaque année les grandes entreprises.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Beehive Fences in East Africa Protect Farms from Elephants

Beehive Fences in East Africa Protect Farms from Elephants | Confidences Canopéennes | Scoop.it
All photos courtesy The Elephants & Bees Project / Lucy King
When trying to protect farms in east Africa from elephants, it would seem that nothing short of a giant reinforced fence or a chasmic ditch could safely keep the largest land animals on Earth away without causing harm. Unfortunately,
Christian Allié's insight:
................."""""""""""""""""""""""..................

When trying to protect farms in east Africa from elephants, it would seem that nothing short of a giant reinforced fence or a chasmic ditch could safely keep the largest land animals on Earth away without causing harm. Unfortunately, building such barriers around every field is impractical, and the interactions of people protecting their crops frequently leads to accidents or even death of both farmers and elephants. But zoologist Lucy King had a much smaller idea: bees.

It turns out elephants are terrified of bees because when the insects sting the inside of their trunks the pain is excruciating and there’s little they can do about it. The sound of buzzing alone is enough to make elephants leave an area immediately. King wondered what might happen if a string of suspended beehives at every 10 meters around a field might be enough to keep elephants away.

A pilot program in 2009 proved widely successful and soon The Elephant and Bees Project was born. There are now active beehive fences in Kenya, Botswana, Mozambique, Tanzania, Uganda, and Sri Lanka. Not only do the fences help pollinate crops and safely deter elephants, they also become an additional revenue stream for farmers who harvest honey and sell it locally, a fascinating example of interspecies landscape engineering.

The Elephant and Bees Project is currently trying to raise funds to greatly expand the program. You can make a donation here. (via Neatorama, Nag on the Lake)
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from GREENEYES
Scoop.it!

Algues vertes en Bretagne : des vérités qui dérangent

Algues vertes en Bretagne : des vérités qui dérangent | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Les algues vertes : une pollution qui infeste les plages de Bretagne depuis un demi-siècle. Ultra-toxique, elle fait fuir les touristes et a déjà tué.
Via Uston News, Yves Carmeille "Libre passeur"
more...
HumdeBut's curator insight, August 8, 8:16 AM
Alors que l’Etat a donné des centaines de millions d’euros de subventions à la Bretagne dans le cadre du Plan Algues Vertes, cet argent a servi au contraire,[...]  à augmenter la taille des exploitations agricoles. [..]
Aujourd'hui, le Conseil Régional présidé par Jean-Yves le Drian (ministre de la Défense du gouvernement Valls), ne fait rien pour arranger les choses. Il vient de supprimer ses aides à un conseil scientifique indépendant qui travaillait justement sur les algues vertes…

Certain que les "écologistes au gouvernement (vous savez, ceux qui sont venus pour la gamelle: Cosse, Placé et Cie) encouragent cette "écologie" du portefeuille agricole !
Rescooped by Christian Allié from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

Des chauves-souris indispensables à l'industrie du maïs - National Geographic

Des chauves-souris indispensables à l'industrie du maïs - National Geographic | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Les chauves-souris sont peut-être les mammifères les plus incompris. Souvent perçues comme effrayantes, elles sont en réalité plus bénéfiques que dangereuses pour les humains : elles font économiser environ 900 millions d’euros par an à l’industrie mondiale du maïs, en éliminant un papillon de nuit dévoreur des récoltes, affirment de récentes recherches financées par Bat Conservation International. L’étude estime que les dégâts causés aux épis augmentent d’environ 50 % quand on empêche les chauves-souris de se nourrir près des champs de maïs.


Via Pescalune, Katell Rochard
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from GREENEYES
Scoop.it!

Si l'on remplaçait l'agriculture industrielle par de petites fermes agro-écologiques locales ?

Si l'on remplaçait l'agriculture industrielle par de petites fermes agro-écologiques locales ? | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Selon une grande synthèse de plus de 400 études internationales, l'agriculture industrielle détruit la planète. Il faudrait la remplacer par l'agroécologie.
Via Greener Family, Yves Carmeille "Libre passeur"
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

9 of the most unusual forests on Earth

Whether they're thriving underwater or in a desert, these unusual forested ecosystems buck convention.
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Geography Education
Scoop.it!

Trailer: One Day on Earth

"One Day on Earth is a unique global movement, community media creation platform, and collaborative film production engine. We invite you to join our international community of thousands of filmmakers, hundreds of schools, and dozens of non-profits, and contribute to this unique global project (with a map of all participants). Many future filming events will be announced in the coming year. One Day on Earth is a community that not only watches, but participates."

 

Tags: video, mapping, social media, place, culture.


Via Seth Dixon
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Le Gabon prépare la révision de la loi portant code des eaux et forêts - Le Nouveau Gabon

Le Gabon prépare la révision de la loi portant code des eaux et forêts - Le Nouveau Gabon | Confidences Canopéennes | Scoop.it
La commission ad-hoc de la révision du code forestier, après plusieurs mois de réflexion, a procédé à la présentation ce mardi 2 août 2016 à
Christian Allié's insight:
...............""""""""""""""""""""""""..............

Au cours de l’exposé du président du comité ad-hoc, Jacques Mouloungou, il est apparu des modifications fondamentales et de nombreuses innovations dans la nouvelle loi en préparation.

Ainsi, le fruit du travail des parties prenantes (gouvernement, partenaires au développement et ONG) porte notamment sur la transformation locale et intégrale de la production de grumes (industrialisation de la filière bois), la nécessité de mettre en place un corpus juridique arrimé aux orientations du Psge et la nécessité d’adapter les cadres juridiques à l’environnement institutionnel du secteur des eaux et forêts.

C’est en 2009 que le président de la République, Ali Bongo Ondimba, avait instruit le gouvernement de procéder à la révision du code forestier afin de l’arrimer à l’ambition du Gabon en matière de développement durable.

Sylvain Andzongo
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

How building new dams is adding to Africa's malaria burden

How building new dams is adding to Africa's malaria burden | Confidences Canopéennes | Scoop.it
The construction of dams in Africa, in some cases, bring an unintended consequence – an increase in malaria in the surrounding areas.
Christian Allié's insight:
..........."""""""""""""""""""""""""""..........
[...]
Larvivorous fish
 A final possibility for malaria control around reservoirs involves introducing larvae-eating fish into dams. In India, larvivorous fish were used as a major component of the integrated malaria control program.

Time to look at the problem differently
It might be time to consider the impact of dams on malaria in a new light. Such impacts should be viewed as more than a local problem that can be tackled by conventional methods. Addressing dams' impacts may instead be better served by long-term, holistic engagement that treats the problem for what it is: a major challenge that is not going to go away easily.
Fostering such a shift will contribute to ensuring that unconventional malaria control options are not overlooked but receive central focus as dam planning, design and operation are undertaken. There are clearly many ways in which malaria can be fundamentally internalised in dam development.

It is time to reorient perspectives on dam planning and management so that this is achieved.
more...
No comment yet.