Confidences Canop...
Follow
Find
4.8K views | +0 today
 
Rescooped by Christian Allié from EntomoScience
onto Confidences Canopéennes
Scoop.it!

Où sont les richesses ? La responsabilité des activités humaines dans la crise de la biodiversité

Par Alterre Bourgogne. YouTube. « François Letourneux, UICN - Se réconcilier avec la nature »

 

« L'omniprésence de l'Homme est à l'origine de la crise de la biodiversité et de la remise en cause des grands équilibres naturels. Notre réconciliation avec les autres formes du vivant est une nécessité pour tous car nous ne survivrons pas sans les produits la nature (pour nous nourrir, nous soigner, nous loger, nous chauffer, nous habiller...) et les services qu'elle nous rend (épuration des eaux, lutte contre l'érosion des sols, pollinisation, etc.) »


Via LAUNAY Stéphane, Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Confidences Canopéennes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Lutte contre le virus Ebola : Une lueur d’espoir - Gabonreview.com | Actualité du Gabon | 

Lutte contre le virus Ebola : Une lueur d’espoir - Gabonreview.com | Actualité du Gabon |  | Confidences Canopéennes | Scoop.it
un traitement contre le virus d ebola, la celebre fievre hemorragique, vient d etre teste avec succes.
Christian Allié's insight:

................"""""""""""""""""""""............

 

..........

Les premiers signes d’une probable victoire de la médecine sur le virus de Marburg, détecté pour la première fois en Afrique en 1967, se précisent. Un nouveau traitement génique a récemment permis de guérir, pour la première fois, des singes infectés par cet agent viral à l’origine de graves fièvres hémorragiques. La voie vers un vaccin est donc ouverte. C’est, en tout cas, la conclusion d’études publiées le 20 août dernier dans la revue américaine Science Translational Medicine par Thomas Geisbert, professeur de microbiologie à l’Université du Texas, et du directeur général de la firme canadienne Tekmira Pharmaceuticals.


Selon ce tandem américano-anglais «il est essentiel cliniquement de pouvoir traiter les sujets jusqu’à trois jours après l’infection, quand le virus est détectable avec un test génétique et qu’apparaissent les premiers signes de la maladie». Concrètement, ces chercheurs se sont essentiellement concentrés sur 7 gènes de l’ADN du virus qui codent des protéines, dont 2 permettent sa réplication et constituent les cibles du traitement expérimental. «Cette stratégie antivirale génétique doit permettre tout au moins pour le virus d’être efficace contre ses différentes souches», précise le Pr Geisbert, qui souligne que «cette approche peut aussi s’appliquer à Ebola contre toutes ses différentes variantes virales». Il a expliqué avoir mené une étude, publiée en 2010 dans la revue Lancet, testant cette technique sur les mêmes espèces de singes, infectés par le virus Ebola.

 

Par ailleurs, le Dr Kent Brantly, 33 ans, et Nancy Writebol, 60 ans, deux travailleurs humanitaires Américains infectés par le virus Ebola alors qu’ils soignaient des malades au Libéria, sont sortis guéris de l’hôpital. Avant d’être rapatriés aux USA, ils avaient d’abord été traités en Afrique avec le ZMapp, un sérum expérimental jamais utilisé sur l’homme. Les autorités sanitaires ont toutefois souligné qu’il était difficile d’évaluer le rôle joué dans leur guérison par le sérum.

 

Le virus de Marburg présente un taux de létalité et une évolution des symptômes si similaires à Ebola qu’il est cliniquement impossible de les différencier, relèvent ces chercheurs.

more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

China's massive role in illegal logging

China's massive role in illegal logging | Confidences Canopéennes | Scoop.it
China produces more wood and paper products than any nation on Earth. 
Sadly, much of it comes from illegal timber.

Bound for China...

China's timber is mostly imported from developing nations -- especially
from the Asia-Pacific, Africa, and Latin America -- as well as Siberia. 

And much of that timber is illegal -- effectively stolen, because no
royalties or taxes are paid.  Or the timber is acquired by bribery.  Or it
results from logging in places that shouldn't be logged -- such as national
parks and protected areas.

Illegal logging takes a terrible toll on native forests and is a massive
driver of deforestation and resulting greenhouse gas emissions.  It also
robs developing nations of tens of billions of dollars yearly in direly
needed revenues -- funds that could be used for schools and hospitals, for
instance.

China has been criticized for its role in illegal logging for many years --
and for good reasons.  ALERT director Bill Laurance has frequently voiced
his concerns -- for instance, see here, here, here, and here.

And now a new report by the Environmental Investigation Agency (EIA)
suggests that China's belated efforts to limit illegal logging are far too
limited. 

New logging guidelines issued by China -- which are entirely voluntary --
do not regulate importers of illegally-logged timber into China, said the
EIA. 

Instead of voluntary standards, the Chinese government should establish
binding and enforceable laws for its timber importers, just as the E.U.,
USA, and Australia have done.

“As the world’s biggest importer of illegal wood, and in light of extensive
irrefutable evidence that Chinese companies are complicit in driving
destructive illegal logging and timber smuggling, China needs to move
beyond unenforceable voluntary guidelines and take unequivocal actions to
prohibit illegal timber”, said the EIA.

Remnants of an Indonesian rainforest...

China is playing with fire here.  As it fails to clean up its act, its
wood-product-exporting corporations become increasingly vulnerable to
boycotts and other consumer actions.  Such actions can have a big impact on
a corporation's market share.

Of course, China is not alone.  For instance, South Korea, India, and
Thailand are also major importers of illegal timber.

But when it comes to illegal timber imports, China is the biggest,
hungriest bear in the room.  And so far this bear has done far too little
to limit its burgeoning appetite for illegal timber.
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Gaia Diary
Scoop.it!

If You Think the Water Crisis Can't Get Worse, Wait Until the Aquifers Are Drained

If You Think the Water Crisis Can't Get Worse, Wait Until the Aquifers Are Drained | Confidences Canopéennes | Scoop.it
As drought ravages surface water supplies, we're pumping groundwater to save us. And it will-for a while.

Via Mariaschnee
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Afrique: développement durable et environnement
Scoop.it!

Développer les techniques d’agroécologie

Développer les techniques d’agroécologie | Confidences Canopéennes | Scoop.it
La rubrique sur le terrain propose un éclairage particulier sur plusieurs projets. Appuyer la transition économique de l’Ile Maurice Parc National des Quirimbas Appui à la réhabilitation des polders de Prey Nup Bassin du Congo : gestion durable des forêts Pakistan, deux ans après le séisme L'AFD en Afrique du Sud Appui à la décentralisation au Sénégal  

Via Aaisha Sylla
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Explore the neon world of nudibranchs (Photos)

Explore the neon world of nudibranchs (Photos) | Confidences Canopéennes | Scoop.it
If you think hummingbirds and butterflies are beautiful, then prepare to be amazed at this underwater fashion show.
Christian Allié's insight:

..............."""""""""""""""""""""""""""............

 

.......

There are tiny jewels decorating the ocean in every part of the world. The jewels are nudibranchs, gastropod mollusks that can be found from shallow reefs to deep seas, from the warmth of the tropics to the frigid waters of Antarctica. The variety of species in the clade Nudibranchia is staggering, as are the colors and shapes of these tiny, soft-bodied beauties.  Nudibranchs are different from other sea slugs, which belong to other taxonomic groups; these flamboyant creatures are their own brand of special. There are two main types of nudibranchs: dorid nudibranchs and aeolid nudibranchs. The former have a branchial plume on their rumps, which is actually the gills through which they breathe. The latter have cerata covering their backs, which look a bit like spikes or horns, and which also aid in respiration. In fact, the scientific name nudibranch means "naked gills," which aptly describes the anatomy of both types. Below is an example of a dorid nudibranch and an aeolid nudibranch, respectively.
Read more: http://www.mnn.com/earth-matters/animals/stories/explore-the-neon-world-of-nudibranchs-photos#ixzz3AxAH5zE6 [ ....... ]
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from water news
Scoop.it!

Sherbrooke championne en économie d'eau potable

Sherbrooke championne en économie d'eau potable | Confidences Canopéennes | Scoop.it

La Ville de Sherbrooke continue d'améliorer ses performances en matière de consommation d'eau potable. L'an dernier, elle s'est même classée comme chef de file au...


Via Sylvain Rotillon
Christian Allié's insight:

.............""""""""""""""""""""""""...............

 

[ ... ]

 

............

« La culture des citoyens devient de plus en plus verte et les gens collaborent. Il y a encore de la place à diminuer la consommation d'eau par citoyen, mais nous faisons des pas intéressants », a commenté le maire Bernard Sévigny.

Plusieurs actions sont posées pour améliorer la performance sherbrookoise. Il s'agit notamment de la poursuite du programme de recherche des fuites d'aqueduc, de la campagne annuelle de sensibilisation par la patrouille verte, et la collaboration avec le secteur des industries, des commerces et des institutions (ICI) pour une utilisation parcimonieuse de l'eau potable.

La Ville a aussi procédé à la réduction de la pression dans le réseau d'aqueduc pour des secteurs concernés, à la poursuite du programme de bouclage du réseau d'aqueduc et l'application stricte du règlement sur l'utilisation extérieure de l'eau. Elle a remplacé d'anciennes conduites lors de travaux de reconstruction des rues et est passée à la tarification au compteur pour les industries et les commerces.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Agroalimentaire des Pays du Sud
Scoop.it!

Le PAM renforce son assistance aux familles et communautés affectées par Ebola | WFP | Programme Alimentaire Mondial - Lutter contre la faim dans le monde

Le PAM renforce son assistance aux familles et communautés affectées par Ebola | WFP | Programme Alimentaire Mondial - Lutter contre la faim dans le monde | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Via Dieynaba BA
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Cauchemars de #souris devant un paon du jour #Papillon | Vigie Nature

Cauchemars de #souris devant un paon du jour #Papillon | Vigie Nature | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Christian Allié's insight:

...........""""""""""""""""""""""".........

 

....... Dans notre série « les papillons nous étonnent » (lire aussi les cris des papillons de nuit ici), MartinOlofsson, chercheur suédois à l'Université de Stockholm nous a généreusement envoyé une vidéo de son travail sur la stratégie de défense du paon du jour. Attention, cela va très vite !

 

......

Des ocelles pour faire peur....

Au repos, le papillon a les ailes refermées. Leur couleur brune facilite le camouflage lorsque le papillon est posé sur une branche, des feuilles mortes...

En revanche, dès qu'il ouvre ses ailes, les couleurs éclatantes et les ocelles apparaissent et en surprennent plus d'un ! Notamment les mésanges bleues, qui intimidées décident de ne pas en faire leur repas.

Un son angoissant...

Cependant, lorsque le papillon bat des ailes rythmiquement pour effrayer son prédateur, il crée également un son (celui-ci) et des cliquetis ultrasoniques de différentes intensités, comme chez les papillons de nuit (lire ici). Longtemps supposés effrayer les chauves-souris, ces sons sont pour Martin et ses collègues plutôt une manière de se prémunir d'autres prédateurs plus aptes à les attaquer lorsqu'ils hivernent : les rongeurs.

.........

Les résultats ont été très clairs. Face à des papillons entonnant leur musique, les mulots reculent rapidement jusqu'à 30-60 cm de l'insecte ! Alors que si les facultés des paons du jour à produire les sons ont été éliminées, les mulots ne reculent que de 10 à 30 cm. Leur recul étant également du à la surprise d'être touché par les ailes des papillons.

Si l'étude conclue que les capacités sonores des papillons sont apparues au cours de l'évolution en réponse à la prédation des souris, elle ne dit pas si celles-ci en font des cauchemars....

________________________________________________________________________________

Lisa Garnier, le lundi 18 août 2014

Pour s’abonner au blog, cliquer sur lgarnier@mnhn.fr

--> Auditory defence in the peacock butterfly (Inachis io) against mice (Apodemus flavicollis and A. sylvaticus), 2012. M. Olofsson, Sven Jakobsson and Christer Wiklund, Behavioral Ecology and Sociobiology, vol 66, issue 2, pp 209-215.

--> Pour partager l'article, utilisez http://bit.ly/1p5Wlhm

--> Et n'oubliez pas notre questionnaire à propos du blog ici.   

English Version : peacock butterflies give nightmares to mice

In our series “Astonishing butterflies” (read also Moth's sound shield), Martin Olofsson, a Swedish researcher at Stockholm University, sent us generously a video about his work on the peacock butterfly’s defence strategy. Be careful, it's going fast! (see above).

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from La Cabane aux Arômes
Scoop.it!

[Dans la #bibliothèque de la Cabane] Le Grand Ménage by Raffa

[Dans la #bibliothèque de la Cabane] Le Grand Ménage by Raffa | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Comment réaliser facilement les produits d'entretien que l'on va utiliser chez soi? 

Raffa, biologiste et écologiste convaincue, nous propose ses recettes sympas pour la planète et pour le portefeuille!Sans l'ombre d'un regret pour les produits que vous utilisiez avant, vous dégraisserez vos casseroles en un instant, ôterez en un tournemain le calcaire des robinets de la salle de bains et parfumerez délicatement le linge, les meubles et les sols de toute la maison. Résultat des courses, vous pourrez même vous voir dedans!

 


Via Pescalune
more...
Pescalune's curator insight, August 17, 4:18 AM

Pour tout savoir sur le livre - Le Grand ménage raconté pas son éditrice : http://vimeo.com/88983601


Rescooped by Christian Allié from EntomoNews
Scoop.it!

Le frelon asiatique gagne du terrain dans la Manche

Le frelon asiatique gagne du terrain dans la Manche | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Présent jusque l'an dernier surtout dans le sud du département, aujourd'hui le frelon asiatique est partout dans la Manche . C'est ce que révèle la dernière campagne de piégeage où 200 pièges avaient été installés par le syndicat "Manche apicole" sur tout le département. Faute d'avoir été éliminés à temps les nids de frelons asiatiques se sont multipliés dans la Manche.

Via Bernadette Cassel
more...
M.Odile V.'s curator insight, August 17, 1:49 AM

Autres liens :

Le Frelon asiatique poursuit son invasion en France ; nouvelle étude sur ses variations de couleur (vidéo)

Source : http://www.notre-planete.info/actualites/4005-frelon-asiatique-couleur-France

 

Frelons asiatiques. Savoir reconnaître l'ennemi

 

http://www.letelegramme.fr/bretagne/frelons-asiatiques-savoir-reconnaitre-l-ennemi-13-08-2014-10295948.php

 

Vespa velutina

 

Le frelon à pattes jaunes (Vespa velutina), également appelé frelon asiatique, est, comme tous les frelons, un hyménoptère de la famille des Vespidae, et du genre Vespa...

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vespa_velutina

 

Frelons européen ou asiatique, piqûre mortelle ?

http://www.pratique.fr/frelons-europeen-asiatique-piqure-mortelle.html

Rescooped by Christian Allié from forests
Scoop.it!

How Much Logging Can Tropical Forests Withstand?

How Much Logging Can Tropical Forests Withstand? | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Photo Credit: Rainforest Action Network

It is universally agreed in conservation circles that when forests are razed to make room for roads or agriculture, the consequences for biodiversity are dire. But there are other forms of timber harvest, like selective logging, for which the consequences are either mixed or uncertain.

 

In selective logging, only a certain amount of timber may be harvested from a given area. Some studies have reported that selective logging results in decreased biodiversity, as you might expect, while others report that selective logging actually leads to increases in biodiversity.

 

To try to see the forest for the trees, graduate student Zuzana Burivalova from ETH Zurich in Switzerland gathered up 48 studies that assessed the impacts of selective logging on biodiversity in tropical areas of South America, Africa, Eastern Asia, and the Pacific Islands.

What they found, perhaps surprisingly, was that species richness is slightly higher for mammals, amphibians, and invertebrates in “lightly logged forests” than in “primary forests” that remain undisturbed. But as logging intensity goes up, diversity for those three taxonomic groups goes down.


Via Timo Paasikunnas
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Farming, Forests, Water & Fishing (No Petroleum Added)
Scoop.it!

Deadly Algae Are Everywhere, Thanks to Agriculture

Deadly Algae Are Everywhere, Thanks to Agriculture | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Get used to algae blooms, they may be coming to a body of water near you

Via pdeppisch
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

SeaWorld coulé par ses orques

SeaWorld coulé par ses orques | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Le groupe de parcs aquatiques s'est effondré en bourse mercredi matin. En cause : des mauvais chiffres et une campagne contre la captivité de ces mastodontes des mers.
Christian Allié's insight:

.........""""""""""""""""""""""""""""""..........

 

.......... 

SeaWorld a pris un bouillon.

 

Le groupe américain, qui gère onze parcs aquatiques aux Etats-Unis, a vu son action s’effondrer de 31 % mercredi matin, à la publication de mauvais comptes trimestriels. La raison ? Elle est sans doute à chercher du côté d’un documentaire, Blackfish, sorti en salles en juin 2013 et qui dénonçait la captivité des orques dans les parcs d’attractions. Elle est aussi à chercher du côté de la campagne de sensibilisation, «Protest SeaWorld», lancée dans la foulée.

 

SeaWorld avance des raisons liées à une concurrence féroce, à des retards pris dans la construction d’un nouveau parc. Mais il admet «que la fréquentation au (deuxième) trimestre a pâti de la pression générée par la récente attention médiatique autour d’une proposition de loi dans l’Etat de Californie». Un parlementaire californien a en effet déposé un texte en mars 2014 visant à interdire l’exploitation des orques en captivité pour des spectacles. Il avait alors ciblé explicitement le parc SeaWorld de San Diego. Une proposition de loi qui n’est pas sans lien avec le film.

 

Blackfish, qui fait écho au livre Death at SeaWorld, aborde la question de la captivité – et de ses conséquences – sur les orques. Il raconte l’attaque mortelle de Tilikum, une orque venue d’Islande, sur Dawn Brancheau, dresseuse du parc. Le film retrace l’histoire de Tilikum depuis sa capture jusqu’à sa «vengeance» sur l’espèce humaine. La réalisatrice du documentaire a d’abord enquêté sur la mort de la jeune dresseuse, avant de faire le procès de la captivité de l’orque, captivité qui est certainement responsable de cette agressivité. Le film – qui rappelle que les orques en liberté n’ont jamais agressé les hommes – montre bien que la nature reprend le dessus sur l’homme lorsqu’elle est poussée à son extrême limite.

 

[ ... ]

 

..........

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Zones humides - Ramsar - Océans
Scoop.it!

L’aileron de requin n’a plus la cote en Chine

L’aileron de requin n’a plus la cote en Chine | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Dénoncé par les ONG et banni des banquets du gouvernement chinois, l’aileron de requin est de moins en moins consommé depuis que le gouvernement l’a banni de ses banquets et qu’une campagne soutenue par plusieurs stars (dont l’ex-basketteur de la NBA Yao Ming) en a dénoncé la cruauté, l’aileron de requin n’a plus la cote.


Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from forests
Scoop.it!

Farm for the Future

 

Wildlife film maker Rebecca Hosking investigates how to transform her family's farm in Devon into a low energy farm for the future, and discovers that nature.

BBC documentary on the precient global farming and food crisis, filmed in the UK. Featuring Martin Crawford (Agroforestry Research Trust), Fordhall Farm, Ric.


Via Wildforests
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from EntomoNews
Scoop.it!

Les asticots OGM débarquent dans l’Union européenne

Les asticots OGM débarquent dans l’Union européenne | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Le Brésil a autorisé, en avril, la dissémination dans l’environnement, à titre expérimental, de la mouche méditerranéenne des fruits (Ceratitis capitata) transgénique de l’entreprise Oxitec. Cette mouche peut s’attaquer à 200 espèces de fruits. Les asticots se nourrissent de la pulpe et provoquent des pourritures, lesquelles engendrent notamment la chute prématurée des fruits.

 

 


Via Bernadette Cassel
Christian Allié's insight:

.............."""""""""""""""""................

 

..........  A l’instar des moustiques génétiquement modifiés, autorisés, eux, à la commercialisation, les mouches mâles transgéniques sont censées s’accoupler avec des mouches sauvages et produire une descendance d’asticots femelles qui ne parviendront pas à l’âge adulte et mourront alors dans les fruits. Pour réduire la population sauvage, il faudrait lâcher dix fois plus d’individus transgéniques que sauvages. Ainsi, ce sont plusieurs millions de mouches GM qui seront nécessairement disséminées. L’essai est prévu dans la région de Bahia, mais aucune date précise n’a encore été divulguée.



Or, le Brésil exporte des melons, des mangues, du raisin, des pommes, des papayes dans le monde entier. Dans l’Union européenne, les aliments contenant des OGM doivent être évalués, autorisés et étiquetés. Cependant, à l’heure actuelle, aucune procédure particulière n’a été mise en place pour « gérer » les asticots transgéniques qui pourraient débarquer dans nos assiettes via l’importation de fruits brésiliens.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

Segenet Kelemu : "La science n’est pas réservée aux génies" / France Inter

Segenet Kelemu : "La science n’est pas réservée aux génies" / France Inter | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Notre pionnière du jour, Segenet Kelemu, est la première femme de sa région à avoir intégré l’Université d'Éthiopie. Pour y devenir une brillante chercheuse en biologie et phytopathologie. Une vocation née parmi les agriculteurs de son village.

Via Isabelle Pélissié
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Agroalimentaire des Pays du Sud
Scoop.it!

Les sols fertiles d'Afrique peuvent-ils nourrir la planète ? - National Geographic

Les sols fertiles d'Afrique peuvent-ils nourrir la planète ? - National Geographic | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Pourquoi de grands groupes agricoles convoitent le continent où l’on souffre le plus de la faim.


Via Dieynaba BA
Christian Allié's insight:

.................."""""""""""""""""""""""""""...............

 

[ ... ]

 

.......... 

Qu’on ne s’y trompe pas : c’est bien l’argent – et non la noble ambition de nourrir la planète – qui sous-tend la compétition pour les terres arables africaines.


Un éleveur de volaille chinois marchande avec des clients à Lusaka, en Zambie. Comme beaucoup d’entreprises agroalimentaires étrangères en Afrique, sa société n’expédie pas les poulets dans son pays d’origine, mais les vend à la population locale ainsi qu’aux 20 000 Chinois qui résident en Zambie. © Robin Hammond

Récemment, une conférence destinée aux investisseurs agricoles a attiré à New York près de 800 dirigeants financiers du monde entier, gérant une enveloppe globale de 2 150 milliards d’euros. Ils représentaient des fonds de pension géants, des sociétés d’assurances-vie, des fonds spéculatifs, des fonds de placement privés et des fonds souverains.

 

Ils consacrent environ 5 % du total de leurs actifs aux investissements dans l’agriculture, et ce chiffre devrait tripler au cours de la prochaine décennie. Des experts de la FAO estiment qu’une injection aussi massive de fonds privés, de technologie et d’infrastructures est exactement ce dont l’agriculture mondiale a besoin.

 

Selon eux, il faudra investir 60 milliards d’euros par an dans l’agriculture des pays en voie de développement pour nourrir 2 milliards de personnes supplémentaires d’ici à 2050.

L’idée est que les bénéfices de ces placements profitent à tous, en assurant la protection des droits fonciers, la prospérité des marchés et l’amélioration de la productivité agricole. « Si nous y parvenons, les investisseurs, les communautés locales et les nations seront gagnants, s’enthousiasme Darryl Vhugen, avocat auprès de Landesa, une ONG qui aide les fermiers défavorisés. C’est inestimable ! »

 

Je m’arrête devant une maison en terre, en plein cœur du futur projet ProSavana, pour discuter avec Costa Ernesto, un paysan de 35 ans, et sa femme, Cecilia Luis. Ils n’ont jamais entendu parler de ProSavana.

Ils essaient simplement de nourrir leur famille avec 1 ha de maïs et de vendre des piquets de bambou en complément de revenu. Leurs cinq enfants ont de 6 mois à 11 ans. La plus âgée, Esvalta, broie du maïs avec un pilon aussi grand qu’elle.

Mon guide, qui travaille dans le développement agricole depuis vingt ans, dit que les enfants et les parents ont l’air rachitiques à cause de la malnutrition. Je demande à Ernesto s’il a cultivé suffisamment de maïs pour manger cette année. « Oui », répond-il fièrement. Après quelques encouragements, Cecilia ajoute : « Si on désherbe bien, on produit assez pour toute l’année. »

Deux autres hommes s’approchent pendant notre conversation. Je leur demande s’ils échangeraient leurs petites fermes contre un emploi dans une grande exploitation. Vu leurs vêtements en loques, leurs estomacs gonflés, leurs maisons en terre et leur pauvreté manifeste, la question semble presque déloyale. Oui, répondent-ils sans la moindre hésitation.

« Je prie pour que cela se produise, répond le plus âgé des trois hommes. Parce que j’ai vraiment besoin d’un travail. »

 

Personne ne sait encore si les futurs cultivateurs du Mozambique ressembleront davantage aux grands exploitants américains qu’aux petits riziculteurs vietnamiens. Mais toutes les parties concernées sont bien d’accord sur une chose : le statu quo est inacceptable.

Joel K. Bourne

more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Souleymane Diallo : «Le Sénégal va se mettre aux OGM» - Ecofin

Souleymane Diallo : «Le Sénégal va se mettre aux OGM» - Ecofin | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Le Sénégal passera-t-il aux organismes génétiquement modifiés (OGM)? Pour Souleymane...
Christian Allié's insight:

.........."""""""""""""""""""""""""""...........

 

.... 

(Agence Ecofin) -


Le Sénégal passera-t-il aux organismes génétiquement modifiés (OGM)? Pour Souleymane Diallo, directeur de cabinet du ministre de l’Environnement et du Développement durable, la réponse est affirmative : «Le Sénégal va se mettre aux organismes génétiquement modifiés (OGM), en raison des avantages qu'ils procurent quand il s'agit d'améliorer la productivité et la compétitivité de l'agriculture».

Cette décision, explique-t-il, est également liée à l’impact des OGM sur la sécurité alimentaire. « Les plantes génétiquement modifiées ont beaucoup contribué à la sécurité alimentaire, au développement durable et à l’adaptation au changement climatique» a-t-il déclaré avant de préciser que cette option s’inscrirait dans une tendance globale puisque, poursuit-il « la superficie des cultures génétiquement modifiées à l’échelle mondiale est passée de 1,7 millions d’hectares en 1996 à plus de 175 millions d’hectares en 2013» 

Cependant, il n’est pas question pour le Sénégal de passer aux OGM sans garde-fous. Il importe de se doter d’un mécanisme de prévention et de gestion des risques, explique l’officiel, dont les propos sont rapportés par l’APS. « Ce mécanisme ne doit pas seulement être propre au pays, mais faire également l’objet d’une harmonisation à l’échelle de la CEDEAO », a-t-il ajouté.

Aaron Akinocho

more...
Dieynaba BA's curator insight, August 20, 7:43 AM

détérioration de la qualité organoleptique des produits, risques pour l'environnement, pour la santé du consommateur... tout ceci devra être maîtrisé!

Contre l'idée du gouvernement d'intégrer les OGM au Sénégal!

Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Le CARI (Centre d'Actions et de Réalisations Internationales) I Grande Muraille Verte ?

Le CARI (Centre d'Actions et de Réalisations Internationales) I Grande Muraille Verte ? | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Qu’est-ce que l’Initiative de la Grande Muraille Verte ?

Afin de faciliter la compréhension de l’Initiative Grande Muraille Verte, le CARI pose trois questions à Elvis Paul N. Tangem, Coordinateur de l’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel (IGMVSS) - Commission de l’Union africaine, Addis Abeba (Éthiopie).

Christian Allié's insight:

....................."""""""""""""""""""""""""""".......................

 

...........

De nombreux acteurs parlent encore de la GMV comme d’un couloir d’arbres qui freinerait l’avancée du désert. Quels messages clés proposeriez-vous pour balayer cette idée reçue et mettre en avant la réalité de la GMV ?

"L’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel (IGMVSS) est un programme Panafricain lancé en 2007 par l’Union Africaine (UA). Son but est de lutter contre la dégradation des terres et la désertification au Sahel et au Sahara, de renforcer la sécurité alimentaire et d’aider les communautés à s’adapter au changement climatique. L’initiative a évolué pour devenir un programme régional durable d’aménagement du territoire.

L’idée initiale était de construire ce couloir d’arbres pour arrêter l’avancée du désert. Mais le concept a considérablement évolué. Cela dit, cette image de mur végétal était un moyen d’illustrer l’idée générale d’une manière simpliste. Les intentions ont toujours été la gestion durable des ressources naturelles, de lutter contre la dégradation des terres et la désertification au Sahel et au Sahara.

La vision d’une Grande Muraille Verte en Afrique est une métaphore qui modèle en fait une mosaïque d’interventions dans l’utilisation durable des terres et les pratiques de gestion des terres communautaires."

Retrouvez la suite de l’interview... http://cariassociation.org/IMG/pdf/2014-aout-elvis-gmv.pdf

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Agroalimentaire des Pays du Sud
Scoop.it!

SOMALIA | Another humanitarian crisis?

Another Humanitarian Crisis in Somalia?

Learning from the 2011 Famine

 

By Daniel Maxwell and Nisar Majid

 

After two reasonably good years of recovery, 2014 appears to be shaping up as a difficult year for Somalia. Donors and agencies are ringing alarm bells about deteriorating conditions.  There is some discussion in humanitarian circles in Nairobi of “another 2011”—only this time competing for attention and funding with higher-profile crises in the Central African Republic, South Sudan, and Syria. Early Warning agencies suggest that the number of people in crisis (IPC Phase 3 or higher) is likely to reach 1 million before the end of the year.  The war between Al-Shabaab and the internationally backed government of Somalia continues to dominate security worries.  Compounded by deep divisions among humanitarian actors and a currently underfunded response, the current time is one of concern. Although the comparison with 2011 is over-stated, now is perhaps the time for an honest re-assessment of both the 2010–11 period and the present.

 

This paper quickly summarizes several of the key areas of learning from the 2011-12 famine, growing out of the research of a group at the Feinstein International Center over the past 18 months.  The final report will be out by the end of the year; this brief paper highlights just a few of the findings in four areas: causes of the famine, early warning and response, addressing divisions within the humanitarian community, and the on-going role of Al-Shabaab. The paper suggests four policy considerations: First, now is the time to scale up mitigation efforts aimed at protecting the progress made during several years of fragile recovery. Second, humanitarian actors need to build a stronger socio-political analysis related to programs. Third, going forward, means must be found for having an honest discussion about risk and risk-sharing mechanisms. And fourth, preparedness measures need to reconsider means of negotiated access.


Via Robin Landis, Dieynaba BA
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Des chiens de protection contre le loup dans les alpages

Des chiens de protection contre le loup dans les alpages | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Loups, ours et lynx ont fait leur retour en Suisse. Pour aider les bergers à protéger les troupeaux, une station de prêt de chiens de protection est ouverte depuis plusieurs années.


Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from EntomoNews
Scoop.it!

Corse. Une bactérie qui ravage plusieurs espèces végétales en Italie menace de se propager

Corse. Une bactérie qui ravage plusieurs espèces végétales en Italie menace de se propager | Confidences Canopéennes | Scoop.it
(Michaël Andreani – Alta Frequenza) - Femu a Corsica tire la sonnette d’alarme sur la question de la propagation d’une bactérie qui s’attaque et fait dépérir une multitude d’espèces végétales dans le sud de l’Italie.

 

« La Xylella Fastidiosa, présente depuis 2013 dans la région des Pouilles, ravage sur son passage entre autres la vigne, l’olivier, l’oranger, les amandiers, les chênes ou encore la luzerne. Cette bactérie se transmet essentiellement par le biais d’insectes vecteurs et se diffuse très rapidement. Il n’existe pour l’heure aucun traitement autre que l’arrachage et la destruction des plants contaminés, et un contrôle des populations d’insectes qui la transmettent. [...] »

 


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Les ruches urbaines néfastes pour les abeilles sauvages

Les ruches urbaines néfastes pour les abeilles sauvages | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Par Ken Fernandez. Lyon Capitale. « Le Grand Lyon a servi d'échantillon à une étude pionnière conduite par l'Inra Avignon. Les chercheurs ont étudié depuis 2010 l'impact de l'urbanisation sur les abeilles sauvages. Ils se félicitent d'en retrouver 291 espèces sur les 900 recensées en France. » 

 

[...]

 

« Cela prouve que "par une gestion appropriée des espaces verts, on peut maintenir des espèces d'abeilles sauvages en ville" explique le chercheur de l'Inra. Même si l'urbanisation a un effet négatif sur la faune d'insectes, les abeilles sauvages peuvent s’accommoder du milieu urbain : "on y trouve des fleurs toute l'année, une température plus élevée de quelques degrés par rapport aux milieux environnants et une gestion de pesticide de plus en plus raisonnée". Attention cependant, la tendance au retour des ruches urbaines en ville n'est pas une bonne nouvelle pour les abeilles sauvages. Leurs cousines, les abeilles domestiques sont bien plus gourmandes en ressources alimentaires nous apprend le professeur. "Les deux types d'abeilles sont en compétition. Leurs besoins sont presque dix fois supérieurs à ceux des abeilles sauvages et cela risque d'en faire disparaître un certain nombre". »

 


Via Bernadette Cassel
more...
Rescooped by Christian Allié from Fragments of Science
Scoop.it!

Diamonds in the sky

Diamonds in the sky | Confidences Canopéennes | Scoop.it
This sparkling jewel box of stars is the globular cluster IC 4499.

A globular cluster is a tight glittering collection of thousands of old stars orbiting around a galaxy.

This one is located about 55,000 light years away on the outer halo of the Milky Way, beyond the galaxy's spiral arms.

The most massive stars appear blue or white - they are usually hotter and burn through their nuclear fuel faster than the smaller yellow or red stars.

The kaleidoscope of colours in this image was thought to be due to the different masses and ages of the individual stars.


Via Mariaschnee
more...
No comment yet.