Confidences Canop...
Follow
Find
4.1K views | +14 today
Rescooped by Christian Allié from Les colocs du jardin
onto Confidences Canopéennes
Scoop.it!

La biodiversité des terrils miniers du Nord de la France

La biodiversité des terrils miniers du Nord de la France | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Société Française d'Écologie. « R49 : La biodiversité des terrils, par Guillaume Lemoine | Regards » 

 

« La Société Française d’Ecologie (SFE) vous propose cette semaine le regard de Guillaume Lemoine, ingénieur écologue, sur l’écologie et la biodiversité des terrils miniers du Nord de la France.

Ce « regard » est une version légèrement modifiée et adaptée pour cette plateforme de l’article du même auteur paru dans le n°8 d’ESpèces, revue partenaire de la SFE pour ce projet. » 

 

[...]  

 


Via Bernadette Cassel
more...
Bernadette Cassel's curator insight, June 5, 1:47 PM


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES :

Le numéro 12 d'Espèces revue d'histoire naturelle vient de paraître


... avec un nouvel article sur les pelouses calaminaires :

« La pollution créatrice de biodiversité - Les "gazons maudits" du Nord - Pas-de-Calais »


Confidences Canopéennes
Your new post is loading...
Rescooped by Christian Allié from Afrique et développement durable
Scoop.it!

Un chamane moderne / Uno sciamano moderno - Faire fleurir le désert, avec le Dr Sylla Tati

Un chamane moderne / Uno sciamano moderno - Faire fleurir le désert, avec le Dr Sylla Tati | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Article paru dans le magazine COOP COOPERAZIONE, SUISSE
Un chamane moderne, Le médecin tessinois, Dr SYLLA TATI, a un rêve ambitieux : faire fleurir des arbres fruitiers sur les terres arides du SENEGAL. Pour offrir à l’Afrique un avenir meilleur. Abraham...

Via Aaisha Sylla
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Phytosanitaires et pesticides
Scoop.it!

Togo: pour des alternatives aux pesticides - Actualité du Togo

Togo: pour des alternatives aux pesticides - Actualité du Togo | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Actualité du Togo
Togo: pour des alternatives aux pesticides
Actualité du Togo
Au Togo les pesticides se vendent le long des rues sans contrôle préalable des autorités en charge de la santé publique.

Via Sylvain Rotillon
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Quand l’agriculture s’installe en ville… - Métropolitiques

Quand l’agriculture s’installe en ville… - Métropolitiques | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Dans cet article, André Torre et Lise Bourdeau-Lepage s'interrogent sur la place de la nature en ville à travers la question de l'agriculture
Christian Allié's insight:

..................."""""""""""""""""""""""""................

 

[ ... ]

 

............ 

L’agriculture en ville, un mode de vie ?

Aujourd’hui, l’ampleur des innovations à concevoir et à développer ne permet en aucun cas d’imaginer une autosuffisance alimentaire des villes des pays industrialisés (Deverre et Traversac 2011), et l’agriculture ne peut prétendre s’intégrer au cœur du métabolisme urbain (Barles 2007). Mais l’agriculture urbaine balbutiante peut contribuer à accroître la place de la nature dans la ville (Bourdeau-Lepage et Vidal 2012) et apporter quelques solutions aux situations parfois dramatiques résultant de la crise (Torre 2012b). Les expériences sont en cours. Détroit, l’ancienne capitale de l’automobile, a réhabilité de vastes zones pour une agriculture de subsistance des populations locales et met en œuvre le plus grand projet de ferme urbaine au monde, dans l’esprit des victory gardens qui ont contribué à l’alimentation de millions de citadins pendant la Deuxième Guerre mondiale. Le mouvement Slow Food, qui appelle à l’éducation du goût des consommateurs et prône la consommation de produits locaux et de saison, rêve de transformer les friches industrielles et les cours de récréation en « paysages fertiles ». Il considère que l’agriculture urbaine constitue, du fait de la hausse du prix de l’énergie, le moyen de parvenir à un mode de vie durable dans les grandes villes.

Mais ces situations restent encore exceptionnelles et l’avenir de l’agriculture urbaine passera sûrement par une intégration des dimensions paysagères et esthétiques chères aux habitants des villes. Ne serait-ce que parce qu’elle reste sous le regard des citadins, qui ont une approche différente des agriculteurs traditionnels et qu’elle doit tenir compte de cette vision, l’agriculture en ville doit peut-être tendre vers des formes plus proches du jardinage que de l’exploitation ou de l’agronomie traditionnelles. Elle peut avoir valeur d’exemple pour des citadins ayant oublié ou ne sachant plus comment pousse une plante ou comment un fruit se transforme en terre. Après tout, et comme le dit joliment Marie-Paule Nougaret (2010), ce ne sont pas les plantes qui poussent en ville, mais les villes qui vivent sur la planète des végétaux…

more...
Bernadette Cassel's curator insight, July 21, 6:30 AM


« Christian Allié's insight:

..................."""""""""""""""""""""""""................

 

[ ... ]

 

............ 

L’agriculture en ville, un mode de vie ?

Aujourd’hui, l’ampleur des innovations à concevoir et à développer ne permet en aucun cas d’imaginer une autosuffisance alimentaire des villes des pays industrialisés (Deverre et Traversac 2011), et l’agriculture ne peut prétendre s’intégrer au cœur du métabolisme urbain (Barles 2007). Mais l’agriculture urbaine balbutiante peut contribuer à accroître la place de la nature dans la ville (Bourdeau-Lepage et Vidal 2012) et apporter quelques solutions aux situations parfois dramatiques résultant de la crise (Torre 2012b). Les expériences sont en cours. Détroit, l’ancienne capitale de l’automobile, a réhabilité de vastes zones pour une agriculture de subsistance des populations locales et met en œuvre le plus grand projet de ferme urbaine au monde, dans l’esprit des victory gardens qui ont contribué à l’alimentation de millions de citadins pendant la Deuxième Guerre mondiale. Le mouvement Slow Food, qui appelle à l’éducation du goût des consommateurs et prône la consommation de produits locaux et de saison, rêve de transformer les friches industrielles et les cours de récréation en « paysages fertiles ». Il considère que l’agriculture urbaine constitue, du fait de la hausse du prix de l’énergie, le moyen de parvenir à un mode de vie durable dans les grandes villes.

Mais ces situations restent encore exceptionnelles et l’avenir de l’agriculture urbaine passera sûrement par une intégration des dimensions paysagères et esthétiques chères aux habitants des villes. Ne serait-ce que parce qu’elle reste sous le regard des citadins, qui ont une approche différente des agriculteurs traditionnels et qu’elle doit tenir compte de cette vision, l’agriculture en ville doit peut-être tendre vers des formes plus proches du jardinage que de l’exploitation ou de l’agronomie traditionnelles. Elle peut avoir valeur d’exemple pour des citadins ayant oublié ou ne sachant plus comment pousse une plante ou comment un fruit se transforme en terre. Après tout, et comme le dit joliment Marie-Paule Nougaret (2010), ce ne sont pas les plantes qui poussent en ville, mais les villes qui vivent sur la planète des végétaux… » 


Rescooped by Christian Allié from Les colocs du jardin
Scoop.it!

L’agriculture urbaine, ingrédient de l’économie « glocale »

L’agriculture urbaine, ingrédient de l’économie « glocale » | Confidences Canopéennes | Scoop.it
 La Grand’Place ? Prenez à gauche après la troisième ferme urbaine... Entendrons-nous un jour ce genre de conversation dans les rues de Bruxelles? Sans aller jusque là, l’économiste belge Guibert Del...

Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

DRC deforestation escalates despite resource shortages, protests, rape, homicide

DRC deforestation escalates despite resource shortages, protests, rape, homicide | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Road construction, the promise of employment, and the conversion of forest to farmland – the effects of logging tropical forests are often not confined to the boundaries of the concessions, where, in the best case, a timber company has gained legal access to harvest trees. Along the Congo River in the northern Democratic Republic of Congo, recent data showing probable forest loss demonstrate the often-unforeseen consequences of timber harvesting.
Christian Allié's insight:

................""""""""""""""""""""""""""""""""""..............

 

........... 

It’s no secret that new roads to previously inaccessible forest can have deleterious environmental consequences. Since 2001, an area in DRC south and west of a logging plantation managed by a company called SIFORCO has lost more than 37,000 hectares of forest. Perhaps more startling, since the company’s operations were coming online in 2012, Forest Monitoring for Action (FORMA) alerts using NASA satellite data show likely forest loss adjacent to the town of Bumba has increased by more than 260 percent compared to 2011. Just halfway through this year, 2014 has already seen a 16 percent increase in FORMA alerts over last year.

“All of this deforestation north of Bumba is related to SIFORCO logging,” Raoul Monsembula told mongabay.com. Monsembula is the DRC country Coordinator for Greenpeace and a fisheries researcher at the University of Kinshasa. He has visited the region around Bumba in Equateur province more than a dozen times since 2006 for a variety of research projects and assessments, and he attests that the boom is the result of people moving their farms closer to the road. And it’s more than just subsistence agriculture.

With the road built by SIFORCO to move harvested logs from the concession, farmers also have easier access to Bumba, and thanks to its location on the Congo River, to the millions of consumers downstream in cities like Kinshasa and Brazzaville. SIFORCO trucks often ferry more than just logs, serving as de facto bush taxis for farmers and their produce.
[ ... ]
Read more at http://news.mongabay.com/2014/0710-cannon-gfrn-drc-congo.html#t5mFekfUkhhXdlKw.99
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Agroalimentaire des Pays du Sud
Scoop.it!

Aide à l’Afrique : derrière la bonne conscience des pays riches, le pillage plus ou moins assumé

Aide à l’Afrique : derrière la bonne conscience des pays riches, le pillage plus ou moins assumé | Confidences Canopéennes | Scoop.it
134 milliards de dollars qui entrent chaque année et 192 qui sortent, pour un résultat négatif de 58 milliards : telle est la situation de l...

Via Dieynaba BA
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from YOUR FOOD, YOUR ENVIRONMENT, YOUR HEALTH: #Biotech #GMOs #Pesticides #Chemicals #FactoryFarms #CAFOs #BigFood
Scoop.it!

How the Big Food industry has encouraged us to eat ourselves to death

How the Big Food industry has encouraged us to eat ourselves to death | Confidences Canopéennes | Scoop.it

 THE COMMERCIAL FOOD MARKET TOPPED SEVEN TRILLION DOLLARS AT END OF 2009 OVERTAKING EVEN THE MAMMOTH ENERGY SECTOR

 

                                                       NOTE

***UNLESS LABELED OTHERWISE, ALL PROCESSED FOODS CONTAIN LARGELY GENETICALLY MODIFIED FOOD (WHEAT, CORN, SOY, ETC)

 

 

                                              VIDEO PREVIEW:
EXPOSING THE BITTER TRUTH ABOUT SUGAR AND AMERICA'S OBESITY & DIABETES EPIDEMIC http://www.takepart.com/video/2014/04/15/fed-up-trailer

 

- ▶ TOO  MUCH POWER IN TOO FEW HANDS : FOOD GIANTS TAKE OVER THE INDUSTRY  http://sco.lt/7d5xkP

 

TakePart, February 27, 2013
▶  HOW FOOD GIANTS KEEP US SICK, FAT AND COMING BACK FOR MORE http://www.takepart.com/article/2013/02/27/three-ingredients-dominate-consumers-tastes-and-waistlines

 

 

                                     INFOGRAPH - PDF DOWNLOAD
                                         BIG FOOD MARKETING:

                            HOW COMPANIES REACH KIDS & TEENS
http://www.yaleruddcenter.org/resources/upload/docs/news/Big-Food/Big-Food_Marketing.pdfBig-Food_Marketing.pdf

 

 

 

 June 8, 2013 Digital Journal
 - ▶ STUDY:  HIGH-FRUCTOSE CORN SYRUP IS AS ADDICTIVE AS COCAINE http://www.digitaljournal.com/article/351810

 

 New York Times

▶  CAN FOOD BE AS ADDICTIVE AS A DRUG?  http://query.nytimes.com/gst/fullpage.html?res=990DE3DE123EF931A35753C1A9679D8B63&ref=michaelmoss

 

 The Atlantic, October 17, 2013
▶  HOW OREOS WORK LIKE COCAINE: http://www.theatlantic.com/health/archive/2013/10/how-oreos-work-like-cocaine/280578/

 

The New York Times, February 2, 2013
▶  THE EXTRAORDINARY SCIENCE OF ADDICTIVE JUNK FOOD http://www.nytimes.com/2013/02/24/magazine/the-extraordinary-science-of-junk-food.html?pagewanted=all&_r=0

 

Huffington Post Food, November 15, 2013

▶  THIS IS YOUR BRAIN ON JUNK FOOD:  WHAT HAPPENS TO YOUR BRAIN WHEN YOU EAT JUNK FOOD (AND WHY WE CRAVE IT) http://www.huffingtonpost.com/james-clear/why-we-crave-junk-food_b_4261415.html?utm_hp_ref=mostpopular

 

TakePart, February 27, 2013
▶  HOW FOOD GIANTS KEEP US SICK, FAT AND COMING BACK FOR MORE http://www.takepart.com/article/2013/02/27/three-ingredients-dominate-consumers-tastes-and-waistlines

 

                THE SCIENCE OF MARKETING FOOD ADDICTION

                                      http://sco.lt/5vxmqn

 

▶  FROM GROWING PROFIT TO GROWING FOOD: CHALLENGING CORPORATE MONOPOLY http://sco.lt/4qFuUb

 

 

-▶ GLOBALIZED DIET: MORE FOOD, LESS DIVERSITY, MORE ASSOCIATED RISKS  http://www.ciatnews.cgiar.org/2014/03/03/globalized-diet-more-food-less-diversity-more-associated-risks/

 

                                                VIDEO (7:13)
                                  "BIG FOOD" And Addiction
                   Yale Rudd Center for Food Policy & Obesity

                  http://www.yaleruddcenter.org/news.aspx?id=403

 

 -▶ OBESITY PLUS:  HUGE INCREASE IN DIABETES, STROKES, HEART ATTACKS ON A GLOBAL SCALE -- THE AMERICAN DIET AND CONTEMPORARY FOOD PRODUCTION  http://sco.lt/80rmld

 

Global Research

▶  GIANT FOOD CORPORATIONS WORK HAND-IN-GLOVE WITH GOVERNMENT AGENCIES TO DISH UP CHEAP, UNHEALTHY FOOD |  http://www.globalresearch.ca/giant-food-corporations-work-hand-in-glove-with-corrupt-government-agencies-to-dish-up-cheap-unhealthy-food/5324525

 

▶  BIG FOOD: MICHAEL POLLAN THINKS WALL STREET HAS WAY TOO MUCH INFLUENCE OVER WHAT WE EAT http://sco.lt/5kQ8Lh

 

 

▶  AMERICANS EAT THE CHEAPEST FOOD IN THE WORLD BUT WHAT IS IT REALLY COSTING US? http://www.treehugger.com/health/americans-eat-the-cheapest-food-in-the-world-but-what-is-it-really-costing-us.html?campaign=daily_nl

 

 Huffington Post Food, November 25, 2013
-▶ TRUE COSTS OF SO-CALLED CHEAP FOOD http://www.huffingtonpost.com/ellen-gustafson/true-costs-of-so-called-cheap-food_b_4337423.html?utm_hp_ref=tw

 

 

                                                      WATCH

                              Feb. 21, 2013 PBS NewsHour

▶  AMERICANS 'ARE SICKER AND DIE YOUNGER' THAN PEOPLE IN OTHER WEALTHY NATIONS  REPORT http://www.scoop.it/t/agriculture-gmos-pesticides/p/3994849221/americans-are-sicker-and-die-younger-than-people-in-other-wealthy-nations-obesity-plus

 

FastCoCreate
▶  SEE WHO ACTUALLY OWNS THE FOOD YOU EAT: There are more than 38,000 products in the average American supermarket. That means tons of choice, right? In fact, the vast majority of these products are owned by just 10 companies. Those friendly looking Green Giant pees? That's General Mills. And Odwalla juice? That's Coca Cola. This matters, of course, because we deserve to know where our food comes from--and how it's made.  http://www.fastcocreate.com/3032899/see-who-actually-owns-the-food-you-eat-and-how-theyre-behaving

 

▶  WORLD'S LARGEST FOOD COMPANIES CREATING LEGACY OF DESTRUCTION  http://sco.lt/7lyDg1

 

 

                                                      VIDEO

                              THE SHARE OF YOUR STOMACH

                               Big Food, Science and Marketing

                                          http://sco.lt/69L4oz

 

                                             VIDEO REPORT

                                  March 12, 2013 - NPR Marketplace

PROCESSED FOODS MAKE UP 70% OF THE US DIET - WITH ABOUT 5,000 DIFFERENT CHEMICAL ADDITIVES. Author Melanie Warner discusses the complexities of the processed foods that line the shelves at the supermarket... http://www.marketplace.org/topics/life/big-book/processed-foods-make-70-percent-us-diet

 

 

▶  "FOODOPOLY" - EXPOSING THE HANDFUL OF CORPORATIONS THAT CONTROL OUR FOOD SYSTEM FROM SEED TO DINNER PLATE http://sco.lt/7YSrYX

 

 

                           ▶  SWEET-TALKING THE PUBLIC: 

    THE COVERT WAR BETWEEN CORN AND SUGAR INDUSTRIES:

                                 MARKETING ADDICTION

                                       http://sco.lt/5iliLp

 

▶  HIGH FRUCTOSE CORN SYRUP: THE OBESITY, DIABETES EPIDEMIC http://www.seattleorganicrestaurants.com/vegan-whole-foods/high-fructose-corn-syrup/

 

Vocativ, February 05, 2014

-▶ THE NEW TEEN GATEWAY DRUG:  ENERGY DRINKS WITH SECRET INGREDIENTS http://www.vocativ.com/02-2014/new-teen-gateway-drug-energy-drinks-secret-ingredients/

 

 Chicago Tribune, February 11, 2013

▶  FOOD, DRINK INDUSTRIES UNDERMINE HEALTH POLICY, STUDY FINDS http://articles.chicagotribune.com/2013-02-11/lifestyle/sns-rt-us-chronic-diseasebre91b00d-20130211_1_public-health-health-policy-chronic-diseases

 

 

 Treehugger, January 29, 2014

 ▶  THIS IS WHY YOU SHOULD NEVER BAKE WITH SPLENDA http://www.treehugger.com/health/baking-and-cooking-splenda-releases-carcinogens-food.html

WHAT'S IN SPLENDA? http://www.truthaboutsplenda.com/resources/faqs.html

 

                                                      WATCH:

                                           PBS Video Report

IN EL SALVADOR, AMERICAN JUNK FOOD CREATING CHAOS WITH HEALTH, CHILDREN AND CULTURAL NORMS REPORT http://sco.lt/5qSxOL

 

 

▶  FOOD MARKETING MAKES FEEDING CHILDREN HEALTHFULLY EVEN HARDER http://www.foodmarketing.org/wp-content/uploads/2012/11/Parent-Stories.pdf

 

Mother Jones, June 25, 2012

▶  TOO BIG TO CHUG:  HOW OUR SODAS GOT SO HUGE http://www.motherjones.com/media/2012/06/supersize-biggest-sodas-mcdonalds-big-gulp-chart

 

 Raw Story, October 24, 2013
▶  CORPORATIONS PUSH BACK AGAINST MEXICO'S PROPOSED JUNK-FOOD TAX http://www.rawstory.com/rs/2013/10/24/corporations-push-back-against-mexicos-proposed-junk-food-tax/

  Prevent Disease, March 7, 2013

- ▶ STUDY: SCIENTISTS OFFICIALLY LINK PROCESSED FOODS TO AUTOIMMUNE DISEASE  http://preventdisease.com/news/13/030713_Scientists-Officially-Link-Processed-Foods-To-Autoimmune-Disease.shtm

 

RT News, November 26, 2013
▶  GMOs LINKED TO GLUTEN DISORDERS PLAGUING 18 MILLION AMERICANS http://rt.com/usa/gmo-gluten-sensitivity-trigger-343/

 

Grist, December 20, 2013

 ▶  BIG FOOD CORPORATIONS WANT TO CALL GMO FOODS "NATURAL" http://grist.org/news/big-food-companies-want-to-call-gmo-foods-natural/

 

GM EDUCATION
▶ GMO POLLEN TO BE ALLOWED IN EU HONEY http://www.gmeducation.org/latest-news/p213378-gmo-pollen-to-be-allowed-in-eu-honey.html

 

 Alternet, December 11, 2013
▶  THE 5 BIGGEST FOOD TRENDS OF 2013 http://www.alternet.org/food/biggest-food-trends-2013

 

 

        HEY ADVERTISERS, LEAVE OUR DEFENSELESS KIDS ALONE:

                     THE SCIENCE OF MARKETING ADDICTION

                                     http://sco.lt/6RpXF3

 

Grist, November 22, 2013
▶  SPICY CHEETOS ARE SENDING KIDS TO THE EMERGENCY ROOM http://grist.org/list/spicy-cheetos-are-sending-kids-to-the-emergency-room/

 

 Eat, Drink Politics October 29, 2013

▶  CLOWNING AROUND WITH CHARITY:  HOW McDONALD'S EXPLOITS PHILANTHROPY AND TARGETS CHILDREN http://www.eatdrinkpolitics.com/2013/10/29/clowning-around-with-charity-how-mcdonalds-exploits-philanthropy-and-targets-children/

 

                                        FAST FOOD, SLOW DEATH

          "Food Deserts" and the $500 Billion Corporate Food Monopoly

                                             http://sco.lt/6YRaUr

 

 

▶  PASSING THE BUCK: MORE THAN HALF OF U.S. FAST FOOD WORKERS ON PUBLIC AID, REPORT http://sco.lt/7sWeQL

 

Institute for Policy Studies, December 5, 2013
▶  FAST FOOD CORPORATIONS 'EXPLOITING WORKERS AND TAXPAYERS' http://www.ips-dc.org/articles/fast_food_corporations_exploiting_workers_and_taxpayers

 

Mother Jones, November 18, 2013
▶  WALMART ADS TARGET "LOW INCOME" CONSUMERS WITH JUNK FOOD http://www.motherjones.com/mojo/2013/11/walmart-targets-low-income-consumers-junk-food

 

 

▶  CHEMICAL 'SOUP" CONNECTION BETWEEN TOXINS AND POOR HEALTH:  Scientific American http://www.scoop.it/t/agriculture-gmos-pesticides/p/3456963803/chemical-soup-connection-between-toxins-and-poor-health-scientific-american

 

                       AN IMAGE SAYS A THOUSAND WORDS: 

             JUNK FOOD Google Image Search http://ow.ly/ktsUk

 

Reuters, November 25, 2013
- ▶ NEW GERMAN COALITION WOULD SEEK STRICTER LABELING OF GMO-FED MEAT AND FOOD http://uk.reuters.com/article/2013/11/25/us-germany-coalition-agriculture-idUKBRE9AO0DW20131125

 

▶  STOP THE FAST FOOD SWINDLE - Moveon Petitions http://petitions.moveon.org/sign/stop-the-fast-food-swindle?source=homepage

 

 

                                               --- VIDEO INTERVIEW --

                                             ****"SALT SUGAR FAT" ***

Feb 28, 2013 - Democracy Now

▶  NY TIMES REPORTER MICHAEL MOSS ON HOW THE FOOD GIANTS HOOKED AMERICA (AND THE WORLD) ON JUNK FOOD http://www.democracynow.org/seo/2013/3/1/salt_sugar_fat_ny_times_reporter

 

 

IB Business, October 16, 2013
▶  BATTLE OF THE BULGE:  NEW STUDY FINDS 4 OUT OF 10 AUSTRALIANS DANGEROUSLY OBESE http://au.ibtimes.com/articles/514164/20131016/obesity-overweight-australians-health-nutrition.htm#.Ul9YTiTc-RR

 

  ▶  THE HIDDEN HORRORS OF PROCESSED FOODS : Electron Microscope Reveals All http://sco.lt/6eyknx

Feb 26, 2013 -

▶  OPENING PANDORA'S LUNCHBOX: PROCESSED FOODS ARE EVEN SCARIER THAN YOU THOUGHT http://grist.org/food/opening-pandoras-lunchbox-processed-foods-are-even-scarier-than-you-thought/?utm_campaign=daily&utm_medium=email&utm_source=newsletter

 

March 7, 2013 Huffington Post 

▶  CHEMICAL CREEP: HOW TOXIC CHEMICALS ARE SNEAKING INTO YOUR FOOD AND YOUR BODY - http://www.huffingtonpost.com/2013/03/07/toxic-chemicals-food-body_n_2829270.html

 

▶  THINK THOSE CHEMICALS AND PESTICIDES IN YOUR FOOD HAVE BEEN TESTED? http://sco.lt/7QxMob

 

 

▶  WHY MANY MILLIONS OF ANIMALS, LIKE PEOPLE ARE NOW OVERWEIGHT http://sco.lt/5MB0TJ

 

October 11, 2011 Berkeley Media Studies Group

▶  THE NEW AGE OF FOOD MARKETING - HOW COMPANIES ARE TARGETING AND LURING OUR KIDS  -- and what advocates can do about it - http://www.bmsg.org/resources/publications/the-new-age-of-food-marketing

 

 

                                         -----WATCH MOVIE -----

 "CONSUMING KIDS: THE COMMERCIALIZATION OF CHILDHOOD" Consuming Kids: http://www.youtube.com/watch?v=k-znXsFZJ5E

 

 

March 2013

▶  AMERICAN PROCESSED FOODS - IN COLOR TO DYE FOR by Robyn O'Brien http://organicconnectmag.com/wp/american-processed-foods-in-colors-to-dye-for/#.UU0ZIxk0ORQ

 

Feb 25, 2013 Guardian Sustainable Business | Guardian Professional

▶  OUR GLOBAL FOOD SYSTEM IS DANGEROUSLY OUT OF CONTROL, WHAT ARE THE SOLUTIONS?  http://www.guardian.co.uk/sustainable-business/fairtrade-report-treatment-smallholder-farmers

 

▶  THE DRUG STORE IN AMERICAN MEAT: SUSTAINABLE FARMING VS CORPORATE FACTORY FARMING http://www.scoop.it/t/agriculture-gmos-pesticides/p/3996006334/the-drug-store-in-american-meat-sustainable-farming-vs-cafos-factory-farming

 

 

 ▶  WHY IS EVERYONE ALWAYS GIVING MY KIDS JUNK FOOD?  - Eat + Run (usnews.com) http://health.usnews.com/health-news/blogs/eat-run/2013/02/20/why-is-everyone-always-giving-my-kids-junk-food

 

21 Feb 2013 - GRIST

▶  THE TRICKS OF THE PROCESSED FOOD TRADE ARE HORRIFYING, BUT THEY MIGHT ALSO HOLD THE KEY TO MARKETING HEALTHIER STUFF , a New York Times Magazine article suggests.... http://grist.org/news/how-the-junk-food-industry-has-encouraged-us-to-eat-ourselves-to-death/?utm_campaign=daily&utm_medium=email&utm_source=newsletter

 

                                                        WATCH

                                     May 6, 2013 Democracy Now
 INTERVIEW WITH MICHAEL POLLAN ON RECLAIMING OUR FOOD SYSTEM, MAKE OURSELVES HEALTHY AND GROW DEMOCRACY http://www.democracynow.org/2013/5/6/michael_pollan_on_how_reclaiming_cooking

 

CNN, July 12, 2013
▶  THE RISE OF THE URBAN EDIBLE GARDEN:  FRESH, FREE PRODUCE: BY THE PEOPLE FOR THE PEOPLE http://www.cnn.com/2013/07/12/world/solving-obesity-crisis-strawberries/index.html?iid=article_sidebar

 

FoodFri

▶  CHICK-FIL-A HAS A NEW CHILDREN'S BOOK LOADED WITH PROPAGANDA TO CONCEAL THE HORRORS OF CORPORATE AGRICULTURE  http://www.scoop.it/t/agriculture-gmos-pesticides/p/3882049890/chick-fil-a-has-a-new-children-s-book-loaded-with-propaganda-to-conceal-the-horrors-of-corporate-agriculture

 

▶  WHAT EVERY PARENT SHOULD KNOW ABOUT BLIND, FOOTLESS GMO CHICKENS, FACTORY FARMS AND THE AG-GAG BILL http://sco.lt/961xVh

 

                                                        VIDEO

 ▶  PROJECT WILD THING - CONNECTING CHILDREN WITH NATURE an interview with film producer David Bond -http://www.youtube.com/watch?v=KgmmMKmX6oI&feature=youtu.be&campid=twitter

 

 Guardian Environment, October 16, 2013
▶  FOUR OUT OF FIVE UK CHILDREN 'NOT CONNECTED TO NATURE' http://www.theguardian.com/environment/2013/oct/16/uk-children-not-connected-nature-rspb

 

                                                 VIDEO Report

                                Feb. 21, 2013 PBS Newshour

▶  ARE WE INCHING TOWARDS HEALTHIER EATING, LESS OBESITY?  PBS NewsHour http://www.pbs.org/newshour/bb/health/jan-june13/fastfood_02-21.html

 

 

                                            =====WATCH------

DIGITAL FOOD AND BEVERAGE MARKETING TO CHILDREN AND ADOLESCENTS | Berkeley Media Studies Group http://www.bmsg.org/resources/publications/video-digital-food-and-beverage-marketing-to-children-and-adolescents

 

                     THE GREAT AMERICAN EXPORT - JUNK FOOD -

China Will Soon Rule the World In Processed GMO Food Consumption

                                       http://sco.lt/6vvX85

 

 ▶  HOW THE FOOD GIANTS HOOKED US  http://www.scoop.it/t/environmental-and-human-health/p/3997556508/how-the-food-giants-hooked-us

 

 

                                                -- WATCH --

THE WORLD ACCORDING TO MONSANTO (FULL LENGTH) - THE LEADER OF THE GLOBAL BIOTECH CARTEL http://sco.lt/7FFsXZ

 

 

 


Via pdjmoo
more...
Steve Kingsley's curator insight, October 16, 2013 9:02 PM

They haven't encouraged me... aren't we supposed to mind the food we eat?

Alison D. Gilbert's curator insight, October 19, 2013 8:03 PM

A cornucopia of evidence to validate this topic.

Paige Gervaise's curator insight, November 4, 2013 6:27 PM

different foods can cause 

Rescooped by Christian Allié from Agroalimentaire des Pays du Sud
Scoop.it!

Montpellier SupAgro _ Agrovélocités : Testimonies from Three Globetrotters

Montpellier SupAgro _ Agrovélocités : Testimonies from Three Globetrotters | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Agrovélocités : Testimonies from Three Globetrotters 

Three students from the Institute for Higher Education in Tropical Agri-food Industry & Rural Development travel Europe by bicycle since seven months to discover the practices of urban agriculture.


Via Dieynaba BA
more...
Dieynaba BA's curator insight, July 17, 11:34 AM

Etienne Le Bideau, Simon Ronceray et Yoann Durrieu, 3 de mes collègues, déterminés, issus de 3 coins assez distants de l'hexagone,se retrouvent ensemble à Montpellier SupAgro et créent leur projet.

Ce projet Agrovélocités, porté par l'association du même nom, a pour objectif de rassembler et de diffuser l'information sur l’agriculture urbaine afin de créer des passerelles à l’échelle européenne entre les idées et innovations dans ce domaine. 
Dans cet objectif, ils vont parcourir environ 12 000 kilomètres à vélo à travers l’Europe, à la découverte de l’agriculture urbaine !


Bravo les gars! :)

Rescooped by Christian Allié from Agroalimentaire des Pays du Sud
Scoop.it!

SOMALIA | Counterterrorism laws intensify food crisis, experts say

SOMALIA | Counterterrorism laws intensify food crisis, experts say | Confidences Canopéennes | Scoop.it

 

Counterterrorism laws restricting the flow of cash to Somalia are severely harming efforts to prevent a famine similar to the 2011 catastrophe which killed 260,000 people, experts have said.

Somalis living abroad have in the past sent home around $1.3 billion a year in remittances, which play a vital role in providing relatives with food and medicine.

 

Virtually all major US banks have stopped offering remittance services to Somalis in the United States because of counterterrorism legislation aimed at cutting off the flow of funds to groups like the Islamist militant al Shabaab. Other western banks have come under pressure to follow suit.

 

Degan Ali, chief executive of Adeso, an NGO which works in East Africa, told a panel discussion in London that "In the last two famines (in 1991-2 and 2011), the worst affected communities were those with no diaspora presence," while those receiving  funds from relatives abroad had access to better healthcare, education and nutrition....

 

 


Via Robin Landis, Dieynaba BA
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Géographie(s)
Scoop.it!

Le dauphin de l'Indus victime des barrages

Le dauphin de l'Indus victime des barrages | Confidences Canopéennes | Scoop.it
C'est un dauphin d'eau douce au corps brunâtre et au long rostre, que l'on ne trouve que dans le bassin de l'Indus, au Pakistan. L'espèce ne compte plus, d'après les estimations des scientifiques, qu'un millier d'individus. Depuis le milieu du siècle dernier, sa population a fondu de plus de moitié et elle risque de s'étioler encore au cours des prochaines décennies, selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui l'a classé sur sa liste rouge des espèces en danger. 

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, Anne-Marie Vaillant
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Mon Habitat Vert
Scoop.it!

Quel bois pour quel usage ?

Quel bois pour quel usage ? | Confidences Canopéennes | Scoop.it

L’utilisation du bois est nombreuse, que ce soit pour le mobilier, le revêtement du sol pour la terrasse, la construction d’une maison ossature bois. Toutefois, l’usage du bois requiert le choix d’une essence en fonction de son usage. On distingue de ce fait 5 classes, notamment pour la durabilité et la pérennité de l’essence ainsi … 


Via Pascal Faucompré
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Geography Education
Scoop.it!

Global Multidimensional Poverty Index

Global Multidimensional Poverty Index | Confidences Canopéennes | Scoop.it

"The global Multidimensional Poverty Index (MPI) is an international measure of acute poverty covering over 100 developing countries. It complements traditional income-based poverty measures by capturing the severe deprivations that each person faces at the same time with respect to education, health and living standards."


Via Seth Dixon
more...
Seth Dixon's curator insight, June 20, 12:36 PM

The MPI was developed out of a desire to fill some of the gaps in the HDI's applicability and utility.  Allow me to quote the editor of one the NCGE's journals, the Geography Teacher, on the usefulness of the MPI website for classroom use: "With the infographics, maps, graphs, country briefings, and case studies, you have a ready-made lesson activities to demonstrate patterns of fertility, mortality, and health for a population unit, and access to health care, education, utilities, and sanitation for an Industrialization and Economic Development Unit. Connections can also be made to malnutrition and water, as well as to key concepts such as pattern and scale, to key geographical skills such as how to use and think about maps and geospatial data, and to the use of online maps and online data."  Also, this article from the World Bank also give a run-down on the key findings of the MPI in 2014. 


Tags: statisticspopulation, development, unit 2 population, unit 6 industry.

Mirta Liliana Filgueira's curator insight, July 16, 10:49 PM

Global índice de pobreza.

Catherine Smyth's curator insight, July 21, 11:21 PM

Making sense of poverty.

 

Rescooped by Christian Allié from Attitude BIO
Scoop.it!

Du vert près de chez moi - Paris.fr

Du vert près de chez moi - Paris.fr | Confidences Canopéennes | Scoop.it
A partir du 15 juillet, les Parisiens peuvent proposer des lieux à verdir grâce à l'appli "Dansmarue". Murs, trottoirs, placettes, façades, 200 lieux publics proposés par les citoyens seront choisis et végétalisés.

 


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Insect Archive
Scoop.it!

Chrysomèle & maïs transgénique

Chrysomèle & maïs transgénique | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Légende et source de la photo : un insecte, la chrysomèle, est la bête noire des agriculteurs de maïs aux États-Unis. Plus précisément la larve de ce coléoptère  qui prolifère dans les racines de maïs source exclusive de leur nourriture, causant alors des pertes considérables pour les récoltes - raoulburdet.fr

 

 

ÉTATS-UNIS – LA CHRYSOMÈLE RÉSISTE DE PLUS EN PLUS AU MAÏS TRANSGÉNIQUE CENSÉ LA TUER

 

En 2011, un article scientifique exposait le constat qu’au champ, la chrysomèle des racines du maïs (Diabrotica virgifera virgifera, un coléoptère) développe, après trois années de culture, des résistances à la protéine insecticide Bt Cry3Bb1, présente dans des maïs génétiquement modifiés [1]. Les chercheurs qui avaient écrit cet article [2] ont poursuivi leur travail : ils documentent aujourd’hui les raisons à la fois de cette apparition de résistance à la protéine insecticide Bt Cry3Bb1 ainsi qu’à une seconde protéine Bt.

 

 

2011, première constatation de l’apparition de résistance à la protéine Cry3Bb1

 

 

Sommaire

 

Les chercheurs sont partis de témoignages d’agriculteurs ayant subi des attaques de chrysomèles sur leurs champs de maïs génétiquement modifié (GM). Les analyses conduites en laboratoire ont montré que les chrysomèles de ces champs résistaient à la protéine transgénique Cry3Bb1, pourtant censée les tuer [3].

 

Les scientifiques ont par ailleurs établi une corrélation directe entre la capacité des chrysomèles à survivre et le nombre d’années de culture sans rotation (avec un minimum de trois années) de tels maïs transgéniques. Enfin, ils ont démontré que la génération suivante de chrysomèles hérite de cette capacité de résistance. Ces résultats font donc écho aux travaux publiés en 2006 par P.L. Clark et T.M. Nowatzki [4] qui, sur la base d’analyses en laboratoire, concluaient que les larves des chrysomèles des racines du maïs pouvaient, au moins temporairement, s’adapter à la présence de protéine Cry3Bb1.

 

À l’époque, chaque chercheur avançait son hypothèse :

 

a) une capacité des larves à détecter dans la plante des différences de quantité de protéines Cry3Bb1 et donc de consommer les parties n’en contenant pas ou peu ;

 

b) un manque « d’efficacité » de la protéine Cry3Bb1 dont l’ingestion n’affecterait pas systématiquement la durée de vie des chrysomèles.

 

 

2014, la résistance s’explique, s’étend et concerne une seconde protéine Bt

 

Trois ans après leur premier article sur le sujet, les mêmes scientifiques publient un article relatant des études en laboratoires faites sur des insectes prélevés dans les champs en 2011 [5]. En premier lieu, ils rappellent que la résistance à la protéine Cry3Bb1 s’est maintenue, voire étendue, dans le temps puisqu’elle a été observée dans trois champs en 2009, dans sept en 2010 et dans quinze en 2011.

 

La prudence des scientifiques quant à affirmer que la résistance s’est étendue vient du fait que l’observation croissante peut également être due à une plus grande vigilance des agriculteurs qui, conscients que la résistance est présente, surveillent davantage et donc décèlent plus de dégâts sur leurs cultures.

 

Les résultats obtenus en laboratoire conduisent les scientifiques à considérer que la résistance est apparue du fait d’une quantité insuffisante de protéine Cry3Bb1 produite par les plantes transgéniques en culture. Selon eux, une absence de forte dose de protéine insecticide se caractérise en effet par l’apparition de résistances qui pourront évoluer rapidement dans le temps, sur trois générations d’insectes. Dernier constat issu des analyses en laboratoire : la résistance à la protéine Cry3Bb1 a conduit à une résistance croisée avec la protéine mCry3A (une forme synthétique de la protéine Cry3A).

 

Cette seconde résistance est apparue en 2011, soit deux ans après la première observation de la résistance à Cry3Bb1. Une telle résistance croisée (qui implique que les insectes ayant développé une résistance à la protéine Cry3Bb1 résistent également à la protéine mCry3A) aurait pour origine, selon les chercheurs, une similarité de structure de trois segments de ces protéines et donc une similarité de sites auxquels ces protéines s’accrochent dans l’estomac des insectes.

 

Pour les scientifiques, ces résultats montrent que les insectes peuvent développer rapidement des résistances aux cultures Bt ne produisant pas assez de protéine insecticide. Problème : « aucun des maïs Bt visant la chrysomèle du maïs commercialisés aujourd’hui [ne produit de protéines Bt à hautes doses], le risque d’apparition de résistance est donc accru » [6]...

 

La principale leçon à tirer de ces travaux concerne la mise en place des zones refuges (zones de culture autour d’un champ de PGM ensemencée avec des plantes non GM) qui doit être renforcée, selon A. J. Gassmann [7]. Sur cette question des zones refuges, Monsanto met en avant la stratégie « le refuge dans un seul sac », qui consiste à vendre aux agriculteurs un seul sac contenant les semences de maïs GM et des semences de maïs non GM. Ces dernières, une fois l’ensemencement du champ effectué, constitueront la zone refuge [8]. Couplé à l’utilisation de PGM produisant deux ou plus protéines insecticides, l’entreprise considère que cela constitue la solution à l’apparition de résistance comme elle l’expliquait en 2011 [9]. Elle avait d’ailleurs su « utiliser » le premier article de Gassmann et al. de 2011 pour promouvoir cette stratégie [10].

 

Monsanto commercialise ainsi aux États-Unis le maïs SmartStax depuis 2010, un maïs qui contient notamment six protéines insecticides, dont les protéines Cry3Bb1, Cry34Ab1 et Cry35Ab1 et le vend depuis 2011 dans des sacs contenant et des semences GM et des semences non GM. Ce maïs est autorisé commercialement en Europe, depuis le 6 novembre 2013 [11].

 

Interrogé en 2011 par Inf’OGM, Denis Bourguet de l’Inra expliquait que cette stratégie n’est pas envisageable dans le cadre de la lutte contre la pyrale, les larves étant mobiles entre les plantes, se nourrissant alors alternativement sur des plantes non GM puis GM (et inversement) et pouvant donc développer des résistances. Mais cela pourrait fonctionner pour la chrysomèle, car les larves ne passent pas suffisamment d’une plante à une autre pour que cela rende inopérante la présence dans le champ de plantes « refuge ».

 

Mais Gassmann et al. rappellent que l’autorisation commerciale de telles plantes a été accompagnée d’une diminution des zones refuges requises pour limiter l’apparition de résistance, passant de 20 % de la surface ensemencée à 5 %... Et que la résistance à une protéine insecticide diminue l’efficacité des PGM qui en produisent deux ! Pour les auteurs de l’article, les voies à explorer devraient être « de plus grandes zones refuges [(…) et] des stratégies telles que la rotation de culture ».

 

En effet, la mise en place de zones refuges efficaces suppose la présence des chrysomèles dans ces zones et donc la pérennisation de l’infestation. L’apparition de résistances pour les Cry3 par ces coléoptères étant inéluctable, même avec les zones refuges — qui ne font que la retarder — ce type d’OGM ne peut constituer une réponse durable à ce grave problème agronomique.

 

 

Par Éric Meunier pour Infogm.org – le 4 juillet 2014

 

 

 

Notes : 

 

[1] La protéine Cry3Bb1 est présente dans de nombreuses plantes transgéniques, par exemple les maïs contenant l’évènement MON863 ou l’évènement 88017

 

[2] Gassmann J. A. & al., « Field-Evolved Resistance to Bt Maize by Western Corn Rootworm », PLoS ONE, 2011, 6(7) : e22629. Aaron J. Gassmann déclare avoir reçu par le passé des subventions d’entreprises comme Dow, Monsanto, Syngenta... mais pas sur ce travail précis

 

[3] Beaucoup d’autres plantes Bt contiennent des protéines insecticides de la famille des Cry1, pour lutter contre la sésamie et de la pyrale. Il est à noter qu’un tel phénomène d’apparition de résistance aux champs commence aussi à apparaître, voir par exemple : http://www.infogm.org/AFRIQUE-DU-SUD-OGM-le-foreur-du

 

[4] Meunier, E., « Réaction des larves aux maïs Bt », Inf’OGM n° 79, octobre 2006

 

[5] « Field-evolved resistance by western corn rootworm to multiple Bacillus thuringiensis toxins in transgenic maize », Gassmann J. A. & al., PNAS, 8 avril 2014, vol. 111, n° 14, pp5141–5146.

 

[6] cf. note 5

 

[7] cf. note 2

 

[8]http://www.monsanto.com/newsviews/pages/explaining-refuge-in-the-bag-concept.aspx

 

[9] http://www.monsanto.com/newsviews/pages/rib-complete.aspx.

 

[10]http://www.monsanto.com/newsviews/pages/gassmann-research-reminder-of-need-for-comprehensive-ipm.aspx.

 

[11] maïs 89034*1507* Mon88017*59122, dossier réf CZ/2008/62

 


Via Koter Info, Bernadette Cassel
more...
Eben Lenderking's curator insight, July 19, 10:37 AM

This is such an obvious outcome even to someone that has only high school biology.  The bugs propagate and evolve on short life-cycles, meaning they evolve faster than scientists can innovate…Faster innovation isn't the answer, the answer is stopping an approach to managing our natural resources which is not stewardship but about domination and destruction…Monsanto and their ilk (Bayer and Syngenta) are poisoning us, destroying the world, ruining lives, and undermining our entire political system.  They must be stopped.

Eben Lenderking's curator insight, July 19, 10:38 AM

Such an obvious outcome.  Of course the bugs are going to evolve!  And do so faster than we can innovate.  That's beside the point, though.  We need to totally rethink our approach to farming and feeding the world, the food we eat, the entire agribusiness system doesn't work.

Rescooped by Christian Allié from Risques naturels et technologiques infos
Scoop.it!

Quand le climat touche la haute finance | Carrefour

Quand le climat touche la haute finance | Carrefour | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Les conséquences du changement climatique commencent à apeurer les grands financiers de nombreux pays. Le patron du groupe d'informations financières Bloomberg,...

Via Sylvain Rotillon
more...
Stephane Bilodeau's curator insight, July 7, 7:33 PM

"C'est la première fois qu'un rapport sur le réchauffement climatique basé sur les connaissances scientifiques actuelles est produit par un groupe de personnes qui se spécialisent dans la haute finance et surtout les fonds spéculatifs.

Ce rapport a aussi la particularité de réunir des membres importants des deux partis politiques majeurs du pays. Henry Paulson a été secrétaire du Trésor de Georges W. Bush, un républicain de l'extrême droite et Tom Steyer est l'un des principaux bailleurs de fonds du parti démocrate.

En ce qui concerne Mike Bloomberg, il a été maire de New York de 2002 à 2013. D'autres membres de haut niveau de ces partis politiques y sont aussi. Le document inclut donc la vision de la plus grande partie du spectre politique de ce pays.

En plus, il est basé sur les projections faites par une société spécialisée dans la modélisation des catastrophes pour de grands assureurs. Ce groupe est une concentration de la crème de la haute finance."

Rescooped by Christian Allié from La Cabane aux Arômes
Scoop.it!

Piqûre de guêpe : la lavande aspic

Piqûre de guêpe : la lavande aspic | Confidences Canopéennes | Scoop.it
Comment soigner une piqûre de guêpe ? Vous venez de vous faire piquer par une guêpe ? Agissez rapidement en utilisant de l'huile essentielle de lavande aspic.

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Questions de développement ...
Scoop.it!

RDC: l'agriculture clandestine met en péril le parc des Virunga

RDC: l'agriculture clandestine met en péril le parc des Virunga | Confidences Canopéennes | Scoop.it

En RDC, après la menace de l'exploitation pétrolière, c'est désormais l'agriculture clandestine qui met en péril le plus vieux parc naturel d'Afrique, la réserve du Virunga.


Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Entomophagie

Entomophagie | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. « Des nouvelles des insectes : les Épingles entomologiques. »

 

« Bob Tuckley, qui tient le magasin « Au jardinier naturel » à Vancouver (Canada), rappelle que les drosophiles sont particulièrement abondantes et donc gênantes en juillet. Et fournit le moyen d’en finir avec elles. C’est simple et naturel. »


« "Je pense que les plantes carnivores sont le meilleur moyen pour en venir à bout. Elles capturent les drosos à votre place."
Et de préciser.
Les populaires dionées attrape-mouche ne sont pas les plus efficaces : elles attirent leurs proies dans leur gueule avec un parfum sucré, mais elles sont vite rassasiées et, au bout de 3 ou 4 insectes, elles se ferment.
Les Népenthacées portent élégamment leur urne fatale. Elles y noient aussi guêpes et abeilles.
La reine de plantes entomophages, c’est la drosera. Son mucilage attractif, adhésif et digestif en fait l’ennemi radical des drosophiles.
 "2 ou 3 pots de drosera sur le comptoir de la cuisine vous débarrasseront de la plupart de ces mouches". »


« D’après « Carnivorous plants eat away fruit fly infestations », lu le 8 juillet 2014 à www.cbc.ca/news/ »

 

 


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Camargue Nature
Scoop.it!

L'Origine des Riz de Camargue :o)

Web Tv humoristique autour des Riz de Camargue.

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Bienvenue dans l’agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d’emplois

Bienvenue dans l’agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d’emplois | Confidences Canopéennes | Scoop.it
C'est une promesse pleine d'avenir : nourrir la France sans pesticides, sans engrais chimiques, et quasiment sans pétrole, tout en dégageant de (...)
Christian Allié's insight:

.........""""""""""""""""""""""""............

 

......... 

Sur son île, Charles Hervé-Gruyer ressemble un peu à un aventurier… de l’alimentation de demain. Après avoir parcouru le monde sur un bateau école, il a accosté ici, au Bec Hellouin, un petit coin de terre où nourrir sainement ses enfants. Près de deux hectares d’herbage au sol, au départ peu fertile, où poussent désormais, en abondance, près de 1 000 variétés de végétaux, fruits, légumes, plantes aromatiques [2]. Dix ans plus tard, l’endroit est devenu une ferme de référence pour les adeptes de la permaculture, la culture permanente.

Toutes les semaines, 65 paniers de légumes issus de 2 000 m2 dédiés au maraîchage vont régaler les habitants du coin, de la région de Rouen et de Paris. Une autre partie est vendue à un grossiste, qui alimente ensuite un magasin Biocoop. Un restaurant parisien étoilé s’y approvisionne également. A la ferme, un chef cuisinier prépare confitures ou sauces qui sont ensuite vendues sur place.

« Les déchets de l’un font les ressources de l’autre »

En cette fin avril, quatre rotations de culture ont déjà été effectuées depuis le début de l’année. Sous la serre, petits pois, salades et carottes poussent à foison. Les fèves qui grandissent viennent capter l’azote pour alimenter les salades, qui s’étendent au sol et évitent ainsi l’apparition de mauvaises herbes. A la ferme du Bec Hellouin, toutes les cultures sont associées : pas de rangs séparés de carottes, pommes de terre et salades. Mais plusieurs variétés de légumes, aux besoins différents, plantés à proximité, et qui s’alimentent mutuellement. Dehors, des légumes précoces poussent sur une butte dite « chaude », agrémentée de fumier de cheval. Ce dernier se composte en direct sur la butte, et permet ainsi de gagner quelques degrés sur la fin du froid hivernal...........

 

[ ... ]

 

more...
Bernadette Cassel's curator insight, July 19, 10:21 AM


« Christian Allié's insight:

.........""""""""""""""""""""""""............

 .........

Sur son île, Charles Hervé-Gruyer ressemble un peu à un aventurier… de l’alimentation de demain. Après avoir parcouru le monde sur un bateau-école, il a accosté ici, au Bec Hellouin, un petit coin de terre où nourrir sainement ses enfants. Près de deux hectares d’herbage au sol, au départ peu fertile, où poussent désormais, en abondance, près de 1 000 variétés de végétaux, fruits, légumes, plantes aromatiques. Dix ans plus tard, l’endroit est devenu une ferme de référence pour les adeptes de la permaculture, la culture permanente.

Toutes les semaines, 65 paniers de légumes issus de 2 000 m² dédiés au maraîchage vont régaler les habitants du coin, de la région de Rouen et de Paris. Une autre partie est vendue à un grossiste, qui alimente ensuite un magasin Biocoop. Un restaurant parisien étoilé s’y approvisionne également. À la ferme, un chef cuisinier prépare confitures ou sauces qui sont ensuite vendues sur place.
« Les déchets de l’un font les ressources de l’autre »

En cette fin avril, quatre rotations de culture ont déjà été effectuées depuis le début de l’année. Sous la serre, petits pois, salades et carottes poussent à foison. Les fèves qui grandissent viennent capter l’azote pour alimenter les salades, qui s’étendent au sol et évitent ainsi l’apparition de mauvaises herbes. A la ferme du Bec Hellouin, toutes les cultures sont associées : pas de rangs séparés de carottes, pommes de terre et salades. Mais plusieurs variétés de légumes, aux besoins différents, plantés à proximité, et qui s’alimentent mutuellement. Dehors, des légumes précoces poussent sur une butte dite « chaude », agrémentée de fumier de cheval. Ce dernier se composte en direct sur la butte, et permet ainsi de gagner quelques degrés sur la fin du froid hivernal...........

[ ... ] » 


Rescooped by Christian Allié from Agroalimentaire des Pays du Sud
Scoop.it!

Terroir agricole algérien : environ 80 produits définitivement perdus - Le Soir d'Algérie

Terroir agricole algérien : environ 80 produits définitivement perdus - Le Soir d'Algérie | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Le patrimoine végétal ne cesse de subir une dégradation irréversible. Selon un expert en développement agricole, l’Algérie a perdu environ 80 produits du terroir agricole, notamment des fruits.

Le patrimoine végétal ne cesse de subir une dégradation irréversible. Selon un expert en développement agricole, l’Algérie a perdu environ 80 produits du terroir agricole, notamment des fruits.


Via Doc IAMM, Dieynaba BA
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Sumatra 2014

Sumatra 2014 | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Déforestation

Christian Allié's insight:

..............""""""""""""""""""""""""............

 

Sumatra photo preview

Mongabay photo store

(07/14/2014) Preview of a new set of photos taken in May 2014 in Sumatra.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Mon Habitat Vert
Scoop.it!

Le bambou s’installe sur le sol des maisons

Le bambou s’installe sur le sol des maisons | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Parmi les différents revêtements de sol nobles qui s’installent dans l’habitat, le bambou occupe une place de plus en plus privilégiée. Matériau tendance, il présente également de nombreux avantages, à commencer par son aspect écologique.

(...)


Via Pascal Faucompré
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Mon Habitat Vert
Scoop.it!

Habitat du futur : la France finit deuxième au concours mondial du Solar Décathlon

Habitat du futur : la France finit deuxième au concours mondial du Solar Décathlon | Confidences Canopéennes | Scoop.it

Le public a pu visiter, dans les jardins du Château de Versailles, 20 habitats du futur lors de cette compétition mondiale accueillie pour la première fois par la France. Loin de l’utopie, ces habitats ont été voulus à bas coût et reproductibles à l’échelle industrielle.

(...)


Via Pascal Faucompré
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Voix Africaine: Afrique Infos
Scoop.it!

Les Camerounais sont-ils trop gourmands ?

Les Camerounais sont-ils trop gourmands ? | Confidences Canopéennes | Scoop.it
En ce mois de juillet, la question de la nourriture ne concerne pas que ceux qui s’en privent pour des raisons de pratique religieuse. Elle taraude ceux qui en sont privés, quand bien même leur budget alimentaire ne fait qu’exploser. En particulier au Cameroun.

Via Anna Gueye, Aaisha Sylla
more...
No comment yet.