Comprendre le rée...
Follow
548 views | +0 today
 
Rescooped by Avenir Adn Agri from Alter Tierra: Agroécologie & Agriculture
onto Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié.
Scoop.it!

Les relations de scientifiques avec l'industrie chimique éclatent au grand jour

Les relations de scientifiques avec l'industrie chimique éclatent au grand jour | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Plusieurs chercheurs qui avaient critiqué les projets de l'Europe concernant
les perturbateurs endocriniens seraient proches des industries incriminées.

Via Alter Tierra
Avenir Adn Agri's insight:

A quand toute la vérité sur les lobying ???

more...
Alter Tierra's curator insight, September 30, 2013 3:52 PM

C'est pas une surprise... vu que les fonds publics sont très bas en Europe pour la recherche !

Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié.
Soutenir et encourager l'Agriculture Biologique et le respect de la charte BIO pour développer une alimentation plus saine et préserver l'environnement.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Royal demande l’interdiction d’herbicides contenant du glyphosate mélangé à certains adjuvants

Royal demande l’interdiction d’herbicides contenant du glyphosate mélangé à certains adjuvants | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
L’Anses estime que « le mélange du glyphosate avec certains coformulants, notamment des coformulants de la famille des amines de suif, peut présenter des risques particuliers pour les utilisateurs du grand public ou du monde agricole ».
Avenir Adn Agri's insight:

Objections louables mais il serait plus urgent de contrôler et interdire les productions de F&L étrangers dont les normes de cultures phytosanitaires sont à des lustres des contraintes et normes appliquées en France. PERSONNE n'en parle et pourtant si l'on tue l'agriculture française vous n'aurez plus que des produits non sains à consommer. Bougez vous !

more...
No comment yet.
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Cash Investigation ce mardi : Produits chimiques, nos enfants en danger (extraits). - LeBlogTvNews

Cash Investigation ce mardi : Produits chimiques, nos enfants en danger (extraits). - LeBlogTvNews | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
A ne pas louper ce mardi 2 février à 20h50 sur France 2. Numéro inédit du magazine Cash Investigation. Présenté par Elise Lucet. Produit par Premières Lignes. Une enquête de Martin Boudot. Il existe une menace chimique qui pèse sur nos enfants et que...
more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Attitude BIO
Scoop.it!

Les agriculteurs bio veulent les mêmes précautions pour la sélection des plantes et les OGM

Les agriculteurs bio veulent les mêmes précautions pour la sélection des plantes et les OGM | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Les agriculteurs bio tirent la sonnette d'alarme sur les conséquences économiques et environnementales « désastreuses » que pourraient avoir les nouvelles techniques de sélection des plantes pour le secteur agricole européen.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Avenir Adn Agri's insight:

Bonne info mais la société ne s'intéresse qu'insuffisamment à tous les problèmes de l'agriculture. Les Maraichers et Arboriculteurs sont totalement délaissés et oubliés des médias.  Bientôt plus aucun F&L français ne sera présent sur vos marchés, et dans quelques décennies les regrets ni feront plus rien. Les savoirs faire disparaitront de plus en plus en France si l'intérêt de la société ne porte plus que sur son nombril... Il faut le dire !

more...
No comment yet.
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Vidéo - Infrarouge - Replay - Adieu paysans - 12-01-2016

Vidéo - Infrarouge - Replay - Adieu paysans - 12-01-2016 | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Revoir la vidéo en replay et en streaming "Replay - Adieu paysans" diffusée le 12/01/2016 dans l'émission Infrarouge sur France 2
Avenir Adn Agri's insight:

Qui soutient encore le monde Paysan ? Qui comprend l'intérêt de la Paysannerie ?

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Alter Tierra: Agroécologie & Agriculture
Scoop.it!

Xenius | ARTE

Xenius | ARTE | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Chaque année, environ 110 000 km2 de forêt équatoriale partent en fumée. Au Honduras, "Xenius" nous fait découvrir le système des "cultures en couloirs". Une méthode de culture alternative plus rentable et respectueuse de l'environnement qui est peut-être le moyen de sauver la forêt.

Via Alter Tierra
Avenir Adn Agri's insight:

Toujours de belles infos à suivre et méditer !

more...
Alter Tierra's curator insight, January 9, 9:27 AM

L'agroforesterie : Une technique idéale pour le maintien de la structure du sol et pour éviter le lessivage. Ce serait aussi adaptable chez nous pour retrouver la fertilité de nos sols mais pour cela il faut aussi des prix... et un changement du système global et des consommateurs.

Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

OccitanieBio , Courtier en direct des productions Bio

Courtier International 100% Produits issus de l' Agriculture Biologique. Acheteur International Bio jusqu'en 2015 sur Saint Charles ...
Avenir Adn Agri's insight:

De belles prestations et espérons le, pour le plaisir des consommateurs cette fois !

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

La guerre du purin d'ortie

La guerre du purin d'ortie | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it


Au royaume de l’Absurdie, la guerre du purin d’ortie se poursuit


L’État peine à encourager l’utilisation d’alternatives aux pesticides, telles que les préparations naturelles peu préoccupantes. La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, examinée au Sénat ce mercredi 19 et demain les considère toujours comme des produits phytosanitaires, complexifiant ainsi les procédures d’autorisation.

 

Purin d’orties, tisanes de plantes, sucre, vinaigre, ail… Ces recettes naturelles sont utilisées par les agriculteurs et jardiniers pour protéger leurs cultures de génération en génération. Mais depuis 2006 ces remèdes 100 % biologiques sont interdits : ils doivent préalablement obtenir une autorisation de mise sur le marché au même titre que les pesticides.


Un processus d’évaluation long et coûteux : déposer un dossier pour homologuer une recette revient entre 10 000 à 300 000 euros. Le projet de loi d’avenir agricole discuté au Sénat aujourd’hui et demain ne change rien à la situation ; il soumet toujours les préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP) aux mêmes procédures d’homologation que les pesticides.


Une déception pour l’association ASPRO-PNPP qui milite pour la reconnaissance des alternatives aux pesticides depuis 2009. Elle avait obtenu la présentation d’un amendement qui excluait les PNPP de la réglementation européenne sur les produits phytopharmaceutiques. Un amendement présenté puis retiré par la députée EELV de Dordogne Brigitte Allain, finalement convaincue par la réponse du gouvernement : « C’est au niveau européen qu’il faut lever les blocages » explique-t-elle.



Du vinaigre et du sucre ? Oh la la… Il faut remplir des dossiers


« On en a marre en 2014 de se battre pour utiliser du vinaigre ou du sucre » se désole Jean-François Lyphout, horticulteur et président de l’ASPRO-PNPP.


Le mouvement de protestation est né de la guerre de l’ortie, une mobilisation qui avait fait suite à l’interdiction du livre d’Éric Petiot, Purin d’orties et cie. En 2006, le domicile du paysagiste a été perquisitionné. Motif ? Diffusion de connaissances sur un produit non homologué : le purin d’orties. La loi d’organisation agricole de 2006 interdit en effet la publicité et la divulgation de recettes sur des produits phytopharmaceutiques non homologués.


De nombreux collectifs d’agriculteurs dénoncent alors une confiscation du savoir. Ils y voient une stratégie des firmes agroalimentaires pour breveter leurs recettes ancestrales et générer ainsi du profit à leurs dépens. Leur mouvement alors appelé « guerre de l’ortie » permettra l’apparition de la notion de PNPP dans la loi de l’eau de décembre 2006, censée faciliter les homologations.



Au choix : deux morceaux de sucre ou du Roundup


La France doit toutefois se conformer en priorité à la législation européenne qui prévoit un allégement des procédures pour les préparations naturelles dès 2009. « L’idée était de définir des recettes qui marchent entre les pays européens » analyse Patrice Marchand, expert en substances naturelles à l’ITAB ([l’Institut technique de l’agriculture biologique]. À l’inverse de l’ASPRO-PNPP, l’institut considère, lui, que l’homologation des PNPP est nécessaire.


Mais en 2014, seule une recette de purin d’orties [qui déplaît par ailleurs aux professionnels] a été autorisée. Une quinzaine de dossiers ont pourtant été déposés auprès des instances européennes, notamment par l’ITAB. « Tous les avis rendus par l’EFSA [autorité de sûreté alimentaire européenne] sont négatifs, explique Patrice Marchand, on a l’impression qu’il s’agit de produits phytosanitaires à 2 millions d’euros ».


D’autres membres de l’ITAB sont plus virulents sur la responsabilité de la France. Pour Philippe Guichard, commission intrants santé des plantes et des animaux de l’institut, « c’est une question purement politique », non pas un blocage institutionnel. Il affirme que la DGAL [direction générale de l’alimentation du ministère de l’Agriculture], bloque tous les dossiers. « On nous prend pour des imbéciles » commente-t-il. « Pour la DGAL, deux morceaux de sucre sont plus nocifs pour l’environnement qu’un litre de Roundup ».



« Ils ne veulent pas des savoirs populaires »


L’ASPRO ne veut même pas entendre parler d’homologation. L’association souligne que d’autres pays de l’Union européenne se passent de l’aval de Bruxelles pour autoriser les produits : en Allemagne et en Espagne, les gouvernements ont en effet voté des lois simplifiant les procédures d’homologation.


Mais le rapporteur de la loi, le député PS de Dordogne Germinal Peiro, rappelle que la Commission européenne demande aujourd’hui à ces deux pays de se conformer à la législation européenne. « À partir du moment où un produit est mis à la vente, dans une coopérative agricole, dans une jardinerie, il faut que ce produit ait été homologué, il n’y a pas de possibilité de dérogation à cela », expliquait-il dans une interview à la chaîne Telim.tv.


Pour Jean-François Lyphout, également producteur de PNPP, il s’agit surtout du soutien du politique aux lobbies de l’agroalimentaire qui veulent empêcher les petits producteurs d’utiliser leurs propres produits : « Ils feront tout pour développer l’industrie, ils veulent des produits protégés, ils ne veulent plus du domaine public et des savoirs populaires ». Lui continue d’utiliser des recettes de plantes pour en protéger d’autres, « Je suis à 100% hors la loi » revendique-t-il.


Par MATHILDE GRACIA



Via Koter Info
more...
No comment yet.
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Le goji : du Tibet au Roussillon, parcours d'un nouveau fruit

Le goji : du Tibet au Roussillon, parcours d'un nouveau fruit | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Orange et légèrement sucrée, cette baie aux vertus insoupçonnées est cultivée par un maraîcher catalan qui compte en développer la production. C'est au Soler, à quelques...
Avenir Adn Agri's insight:

Une infos pour tous les agriculteurs intéressés par l'innovation. A Diffuser sans compter ! Merci à tous

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Les colocs du jardin
Scoop.it!

La coccinelle : l'alliée du jardinier

La coccinelle : l'alliée du jardinier | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

AREHN. « Dossier La coccinelle : l'alliée du jardinier »

 

Sommaire

 

La coccinelle, un insecte utile
Au menu d’une coccinelle
De la ponte à l’éclosion
Une grande famille
Pourquoi les coccinelles ont-elles des points ?
Où trouver les larves de coccinelles ?
Pourquoi ne pas se contenter de laisser agir les coccinelles de manière naturelle ?
Les deux gagnantes françaises
Comment les déposer ?
Comment les conserver chez soi ?
Refuge d’hiver pour les coccinelles
Des communes qui utilisent les coccinelles en lutte biologique
Vidéo : Le Grand-Quevilly lâche des larves de coccinelles (le 9 juin 2010)
D’autres insectes utiles
Les limites de la coccinelle
Le renfort asiatique
Une espèce nuisible
Quand s’est elle acclimatée ?
Peut-on encore s’en procurer ?
Comment la reconnaître ?
Qui contacter ?
Bibliographie

Généralités
Coccinelle asiatique
Gîtes à insectes
Documents pédagogiques
Expositions
DVD


Via Bernadette Cassel
Avenir Adn Agri's insight:

Et oui merci de le communiquer !

more...
No comment yet.
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

En prison pour avoir refusé de polluer !

En prison pour avoir refusé de polluer ! | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Ecoutez le témoignage de ce viticulteur bio, soutenez-le et partagez.
Avenir Adn Agri's insight:

A diffuser et surtout apportez votre soutien svp !

more...
No comment yet.
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Planète vidéo. Un film pour prendre en compte la biodiversité dans la gestion de la forêt

Planète vidéo. Un film pour prendre en compte la biodiversité dans la gestion de la forêt | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
La forêt en Charente-Maritime Photo DR Prendre en compte la biodiversité dans la gestion au quotidien de la forêt ? Même si c'est une préoccupation...
Avenir Adn Agri's insight:

Belle prise de conscience à diffuser et faire connaitre. Merci

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Agriculture et planète
Scoop.it!

Les apiculteurs demandent l'interdiction de pesticides mortels

Les apiculteurs demandent l'interdiction de pesticides mortels | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Libération - Cinq organisations apicoles françaises demandent au gouvernement d'interdire l'utilisation de pesticides jugés responsables d'une forte mortalité des abeilles,...


Via Culture*Api*, Piotr Zut
Avenir Adn Agri's insight:

Soutenons les apiculteurs ! 

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Fil'Agro
Scoop.it!

Viande et santé humaine

Viande et santé humaine | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Une première version de ce texte est parue dans le bulletin de l’Académie de médecine (Bull. Acad. Natle Méd., 2011, 195, n°8, 1801-1812, séance du 15 novembre 2011).

La question de la responsabilité de la consommation de viandes, et particulièrement de la viande rouge et des charcuteries, pour la santé humaine est régulièrement posée dans l’espace public. Cet article vise à synthétiser les principales connaissances récentes sur la relation de la consommation de viande avec la survenue de l’obésité, du diabète, des risques cardio-vasculaires et des risques de cancer....

 

* Lire l'article au format pdf :

http://www.viandesetproduitscarnes.fr/phocadownload/vpc_vol_30/3012_lecerf_viande_et_sante_humaine.pdf

 


Via AgroVision
Avenir Adn Agri's insight:

Très intéressant Merci !

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Planete DDurable
Scoop.it!

Exposition aux pesticides: Vivre à la campagne est-il vraiment meilleur pour la santé?

Exposition aux pesticides: Vivre à la campagne est-il vraiment meilleur pour la santé? | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Gaz d’échappement, particules fines, bref, pollution atmosphérique : le milieu urbain ne vend pas vraiment du rêve en termes de mode de vie sain. Pour autant, prendre la clé des champs pour vivre à la campagne n’est peut-être pas aussi bon pour la santé qu...

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Avenir Adn Agri's insight:

Attention surtout à la région agricole choisie !

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Planete DDurable
Scoop.it!

Breveter le vivant ? Le Sénat pas d'accord

Breveter le vivant ? Le Sénat pas d'accord | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Au cours de l’examen de la loi sur la biodiversité, le Sénat a étendu l’interdiction de brevetage des fruits et légumes et de leur...

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Avenir Adn Agri's insight:

Protégeons la santé humaine !

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Les colocs du jardin
Scoop.it!

« Nous allons ouvrir une ferme urbaine de 2 500 m2 dans Paris »

« Nous allons ouvrir une ferme urbaine de 2 500 m2 dans Paris » | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

"Paris veut multiplier les espaces verts… sur les toits ou sur les murs. Toutes les idées sont bonnes à prendre. Explications avec Pénélope Komites, adjointe chargée des espaces verts, de la nature et de la biodiversité."


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, Bernadette Cassel
Avenir Adn Agri's insight:

L'idée est louable mais le marasme agricole est tel depuis des décennies que de telles structures seront d'autant plus préjudiciables aux agriculteurs maraichers et arboriculteurs. Si toutefois ceci entraine la création de nouveaux exploitants agricoles sur les toits et murs de Paris le point de vue peut être différent.

Y avez vous pensé ?

Avez vous été sensibilisés sur les émissions diffusées dimanche 10/01/2016 sur France-Inter à 9h20 et sur M6 à 17h20 ainsi que mardi 12/01/2016 sur France2 à 23h15...

Comment en est on arrivé là ! Les paysans ont été manipulés et depuis 1975 le taux de suicide est en hausse.

Qui s'en intéresse ?

Même pas les consommateurs qui devraient s'interroger avant leur pulsion d'achat uniquement figé sur le prix (d'où que vienne le produit et quelle que soit la qualité) alors qu'ils dépensent sans compter dans les produits high-tech pour lesquels la publicité les endoctrine.

Est il utile d'amplifier une tendance mortifère des agriculteurs alors qu'il suffira de quelques décennies supplémentaire pour les regretter. Mais là il sera trop tard et le savoir faire de plusieurs générations sera perdu sans que les nouvelles techniques y puissent grand chose. Posons nous un peu les bonnes questions pour réagir au devenir de notre société en perdition.

Merci de votre lecture mais j'en ai trop lourd sur la "patate" pour ne pas réagir à cette énième info ludique...           

more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, January 11, 1:36 AM

Environnement et espaces verts, sur le site de la mairie de Paris:

www.paris.fr/services-et-infos-pratiques/environnement-et-espaces-verts

 

Avenir Adn Agri's comment, January 16, 2:14 AM
L'idée est louable mais le marasme agricole est tel depuis des décennies que de telles structures seront d'autant plus préjudiciables aux agriculteurs maraichers et arboriculteurs. Si toutefois ceci entraine la création de nouveaux exploitants agricoles sur les toits et murs de Paris le point de vue peut être différent. Y avez vous pensé ? Avez vous été sensibilisés sur les émissions diffusées dimanche 10/01/2016 sur France-Inter à 9h20 et sur M6 à 17h20 ainsi que mardi 12/01/2016 sur France2 à 23h15... Comment en est on arrivé là ! Les paysans ont été manipulés et depuis 1975 le taux de suicide est en hausse. Qui s'en intéresse ? Même pas les consommateurs qui devraient s'interroger avant leur pulsion d'achat uniquement figé sur le prix (d'où que vienne le produit et quelle que soit la qualité) alors qu'ils dépensent sans compter dans les produits high-tech. Est il utile d'amplifier une tendance mortifère des agriculteurs alors qu'il suffira de quelques décennies supplémentaire pour les regretter. Mais là il sera trop tard et le savoir faire de plusieurs générations sera perdu sans que les nouvelles techniques y puissent grand chose. Posons nous un peu les bonnes questions pour réagir au devenir de notre société en perdition. Merci de votre lecture mais j'en ai trop lourd sur la "patate" pour ne pas réagir à cette énième info ludique...
Guy Lagaeysse's curator insight, January 16, 12:41 PM

L'agriculture sur les toits : une solution innovante pour cultiver en pleine ville !

Rescooped by Avenir Adn Agri from Alter Tierra: Agroécologie & Agriculture
Scoop.it!

Agriculture biologique, cultiver l’avenir ? | ARTE

Agriculture biologique, cultiver l’avenir ? | ARTE | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Le vécu d'un agriculteur, de vignerons et d'apiculteurs bourguignons qui ont fait le choix résolu du "bio". Des spécialistes complètent ces fragments de vie en interrogeant le retard français en matière d’agriculture biologique, malgré la forte demande des consommateurs et les enjeux environnementaux et sanitaires évidents qui y sont liés.

Via Alter Tierra
Avenir Adn Agri's insight:

c'est toujours d'actualité...

more...
Alter Tierra's curator insight, November 24, 2015 1:46 PM

ARTE ce soir à minuit 10, reportage sur des "gens de la terre" qui ont fait le pas vers la conversion en agriculture biologique... Une seule diffusion.
+++++++++++++++++++++++++++++++
Le vécu d'un agriculteur, de vignerons et d'apiculteurs bourguignons qui ont fait le choix résolu du "bio". Des spécialistes complètent ces fragments de vie en interrogeant le retard français en matière d’agriculture biologique, malgré la forte demande des consommateurs et les enjeux environnementaux et sanitaires évidents qui y sont liés.

Rescooped by Avenir Adn Agri from Protection phytosanitaire des fruits et légumes
Scoop.it!

« Comment produire un herbicide naturel » (Wackes Seppi / Andrew Kniss)

« Comment produire un herbicide naturel » (Wackes Seppi / Andrew Kniss) | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Via ForumPhyto
Avenir Adn Agri's insight:

Sujet intéressant mais trop pointu pour les néophytes . Plus de précisions seront utiles pour la mise en application.

more...
ForumPhyto's curator insight, January 8, 5:12 AM

Distinguer le "naturel" du "synthétique" n'est pas si simple. Et n'est pas si important, sauf...

Rescooped by Avenir Adn Agri from Agriculture de Conservation
Scoop.it!

Les propriétés dynamiques du sol peuvent apporter le plein potentiel des terres agricoles rappelle S.Wills du NRCS

Les propriétés dynamiques du sol peuvent apporter le plein potentiel des terres agricoles rappelle S.Wills du NRCS | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Les propriétés dynamiques du sol offrent une base commune pour la croissance et la compréhension, rappelle la scientifique du NRCS.

La pédologue du NRCS, Mme Skye Wills, incite les agriculteurs à réaliser le plein potentiel de production de leurs exploitations par une meilleure compréhension sur les propriétés dynamiques du sol.

 

Des pratiques agricoles comme réduire ou supprimer le travail du sol, implanter des cultures de couverture et pratiquer des rotations de cultures diverses influencent les propriétés du sol de nos jours, dit-elle, "les propriétés du sol aujourd'hui influencent ce que vous allez être en mesure de faire demain."


Madame Wills dit que dans le contexte de la météo, du marché et des variabilités du coût des intrants, c’est avec des sols bien gérés que les agriculteurs ont le plus de possibilités et le meilleur potentiel de production. Regardez la vidéo de trois minutes en anglais. « c’est de la science, vous pouvez vraiment creuser ! »

 

vidéo du 23 novembre :

https://www.youtube.com/watch?v=BZLde2famp8&list=PL4J8PxoprpGa3wFYSXFu-BW_mMatleIt0&index=27

 


Via Terre-mère (C.Barbot)
Avenir Adn Agri's insight:

Super ! à suivre...

more...
Terre-mère (C.Barbot)'s curator insight, December 14, 2015 8:37 AM

La section "santé des sols" du NRCS aux Etats-Unis d'Amérique

 

Science of Soil Health

http://www.nrcs.usda.gov/wps/portal/nrcs/main/national/soils/health/

 

Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Trait d'Union Paysan » Aménagement du territoire Economie Environnement Productions Végétales Vie locale » Le Goji Pyrénéen en passe de devenir réalité

Trait d'Union Paysan » Aménagement du territoire Economie Environnement Productions Végétales Vie locale » Le Goji Pyrénéen en passe de devenir réalité | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Avenir Adn Agri's insight:

Intéressés par l'innovation Agricole en BIO --> cliquez sur le titre

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Une étude s'intéresse à l'innovation technologique dans l'agriculture bio

Une étude s'intéresse à l'innovation technologique dans l'agriculture bio | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

BE Brésil. « Une étude s'intéresse à l'innovation technologique dans l'agriculture bio »


« L'agriculture biologique se développe fortement au Brésil, le marché des produits bio a augmenté de 15 à 20% en 2013 (données du Ministère du Développement Agraire). Il est alimenté par près de 90 milles producteurs dont 85% sont des exploitations familiales. »


[...]


« L'agriculture bio, telle que définie par le Département de l'Agriculture des Etats-Unis, est un système de production excluant largement l'usage de fertilisants, pesticides et additifs synthétiques pour l'alimentation animale. Elle s'appuie par ailleurs , autant que possible, sur une rotation des cultures et l'utilisation de fumiers d'origine animale, de légumineuses, d'engrais verts, de contrôles biologiques des nuisibles pour maintenir la structure et la productivité du sol, fournir les nutriments aux plants et contrôler insectes, mauvaises herbes et autres ravageurs de cultures. Elle s'attache à réutiliser d'anciennes pratiques agricoles en les adaptant aux techniques modernes, avec pour objectif d'augmenter la productivité en affectant le moins possible les écosystèmes. "Les agriculteurs bio compensent l'absence d'équipements directement conçus pour eux par l'innovation dans les procédés de production et l'adoption de nouvelles méthodes d'organisation", affirme Tereso. »


[...]


"Pesquisa investiga inovaçao tecnologica na agricultura orgânica", FAPESP (17/01/2014) : http://agencia.fapesp.br/18486



Via Carole Giansily - Direction Valorisation - Transfert (DVT) - Irstea, Bernadette Cassel
Avenir Adn Agri's insight:

Consommons BIO et c'est le seul moyen d'enrayer tous les moyens néfastes à la santé de l'humanité et réduire à néant les GEANT de l'agro industrie qui ne pensent qu'aux PROFITS FINANCIERS mais certainement pas à la Santé ! 

Merci Bernadette 

more...
Carole Giansily - Direction Valorisation - Transfert (DVT) - Irstea's curator insight, February 22, 2014 7:20 AM

"Les producteurs bio compensent l'absence de technologies adaptées (machines et équipements) par le développement de solutions technologiques sous forme de procédés, d'organisation des tâches et de commercialisation de ses produits. D'après Tereso : "ce qui nous a attiré le plus l'attention a été leur capacité de trouver des solutions afin de surpasser l'absence d'offre d'équipements sur le marché brésilien. Lorsque ce dernier offrira des équipements spécifiques pour ces professionnels, l'agriculture bio deviendra bien plus productive que la conventionnelle.""

Bernadette Cassel's curator insight, March 7, 2014 6:29 AM
  
« Carole Giansily - Direction Valorisation - Transfert (DVT) - Irstea's insight:

"Les producteurs bio compensent l'absence de technologies adaptées (machines et équipements) par le développement de solutions technologiques sous forme de procédés, d'organisation des tâches et de commercialisation de ses produits. D'après Tereso : "ce qui nous a attiré le plus l'attention a été leur capacité de trouver des solutions afin de surpasser l'absence d'offre d'équipements sur le marché brésilien. Lorsque ce dernier offrira des équipements spécifiques pour ces professionnels, l'agriculture bio deviendra bien plus productive que la conventionnelle." »


Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Pesticides : l’effet boomerang de la sur-réglementation

Pesticides : l’effet boomerang de la sur-réglementation | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

L’association Forum Phyto publie sa dernière étude d’impact sur les fruits et légumes. Chaque année, les producteurs bio et conventionnels subissent des dizaines de millions d’euros de perte.

Avenir Adn Agri's insight:

Un doux chanteur nous a bercé avec "quand les hommes vivront d'Amour..." --- De nos jours il faudrait crier : " quand la société orientera ses choix, elle tiendra en main sa vie à son destin puisque manger sain c'est toujours BIO !...""

more...
No comment yet.
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Ifop - Ifop Focus n°104 - Les votes paysans

Ifop - Ifop Focus n°104 - Les votes paysans | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Ifop.com : l’actualité en direct des publications et des solutions études dans les secteurs de l’Opinion et de la Stratégie d’Entreprise, de la Grande consommation , des Services, de la Santé, du Luxe , des Médias et du numérique.
Avenir Adn Agri's insight:

HHHUUUUMMMMM..............!!!????

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Diversifier ses cultures, pourquoi est-ce si difficile ? - Wikiagri

Diversifier ses cultures, pourquoi est-ce si difficile ? - Wikiagri | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
« Diversifier »… Un joli verbe que l’on entend beaucoup ces derniers temps dans le milieu agricole. Pour cet articl... (RT @WikiAgri: #agriculture #agronomie #diversification Diversifier ses cultures, pourquoi est-ce si difficile ?

Via Agriculture Nouvelle
Avenir Adn Agri's insight:

La diversification est à l'agriculture ce que la diversité des placements est à la finance. Grande différence le travail et le savoir faire en plus avec pour épée de Damoclès les aléas météo... ! 

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Agriculture et planète
Scoop.it!

Maria Spivak: Pourquoi les abeilles disparaissent | Video on TED.com

Les abeilles ont prospéré pendant 50 millions d'années, chaque colonie de 40 à 50 000 individus coordonnée dans une harmonie incroyable. Alors pourquoi les colonies ont-elles commencé à mourir en masse il y a sept ans ?

Via Piotr Zut
Avenir Adn Agri's insight:

Il est important de s'y intéresser et de participer à la protection et au développement des abeilles sur notre planète terre. Elles sont l'essence même de la pollinisation, berceau de notre alimentation !

more...
Christian Allié's curator insight, January 14, 2014 3:41 AM

.........""""""""""""""""............

 

...... Il se pourrait que cette espèce incroyable nous tende un miroir réfléchissant.

 

Bernadette Cassel's comment, January 14, 2014 5:49 AM
Il se pourrait, Christian... Entendu parler de ça déjà... Et ici on voit bien la courbe, pour nous : http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=879
Christian Allié's comment, January 14, 2014 6:58 AM
Merci Bernadette, redoutable rappel !