Comprendre le rée...
Follow
381 views | +2 today
 
Rescooped by Avenir Adn Agri from Planete DDurable
onto Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié.
Scoop.it!

Le rapport du Giec disponible sur le web

Le rapport du Giec disponible sur le web | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Comme l'indique la page de garde, il s'agit en fait du "draft final approuvé" dans ses grandes lignes, il pourra subir encore des corrections de détail d'ici son impression en volume papier. Approuvé dans ses grandes lignes signifie que les délégués des gouvernements qui constituent l'assemblée pleinière et décisionnaire du Giec ne l'a pas "signé", à la différence du "résumé pour décideurs" (lire cette note sur ce dernier) publié vendredi dernier et qui est lui approuvé phrase par phrase par les délégations.

 

 


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Avenir Adn Agri's insight:

INFO importante à faire connaitre !

more...
No comment yet.
Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié.
Soutenir et encourager l'Agriculture Biologique et le respect de la charte BIO pour développer une alimentation plus saine et préserver l'environnement.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Avenir Adn Agri from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

La guerre du purin d'ortie

La guerre du purin d'ortie | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it


Au royaume de l’Absurdie, la guerre du purin d’ortie se poursuit


L’État peine à encourager l’utilisation d’alternatives aux pesticides, telles que les préparations naturelles peu préoccupantes. La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, examinée au Sénat ce mercredi 19 et demain les considère toujours comme des produits phytosanitaires, complexifiant ainsi les procédures d’autorisation.

 

Purin d’orties, tisanes de plantes, sucre, vinaigre, ail… Ces recettes naturelles sont utilisées par les agriculteurs et jardiniers pour protéger leurs cultures de génération en génération. Mais depuis 2006 ces remèdes 100 % biologiques sont interdits : ils doivent préalablement obtenir une autorisation de mise sur le marché au même titre que les pesticides.


Un processus d’évaluation long et coûteux : déposer un dossier pour homologuer une recette revient entre 10 000 à 300 000 euros. Le projet de loi d’avenir agricole discuté au Sénat aujourd’hui et demain ne change rien à la situation ; il soumet toujours les préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP) aux mêmes procédures d’homologation que les pesticides.


Une déception pour l’association ASPRO-PNPP qui milite pour la reconnaissance des alternatives aux pesticides depuis 2009. Elle avait obtenu la présentation d’un amendement qui excluait les PNPP de la réglementation européenne sur les produits phytopharmaceutiques. Un amendement présenté puis retiré par la députée EELV de Dordogne Brigitte Allain, finalement convaincue par la réponse du gouvernement : « C’est au niveau européen qu’il faut lever les blocages » explique-t-elle.



Du vinaigre et du sucre ? Oh la la… Il faut remplir des dossiers


« On en a marre en 2014 de se battre pour utiliser du vinaigre ou du sucre » se désole Jean-François Lyphout, horticulteur et président de l’ASPRO-PNPP.


Le mouvement de protestation est né de la guerre de l’ortie, une mobilisation qui avait fait suite à l’interdiction du livre d’Éric Petiot, Purin d’orties et cie. En 2006, le domicile du paysagiste a été perquisitionné. Motif ? Diffusion de connaissances sur un produit non homologué : le purin d’orties. La loi d’organisation agricole de 2006 interdit en effet la publicité et la divulgation de recettes sur des produits phytopharmaceutiques non homologués.


De nombreux collectifs d’agriculteurs dénoncent alors une confiscation du savoir. Ils y voient une stratégie des firmes agroalimentaires pour breveter leurs recettes ancestrales et générer ainsi du profit à leurs dépens. Leur mouvement alors appelé « guerre de l’ortie » permettra l’apparition de la notion de PNPP dans la loi de l’eau de décembre 2006, censée faciliter les homologations.



Au choix : deux morceaux de sucre ou du Roundup


La France doit toutefois se conformer en priorité à la législation européenne qui prévoit un allégement des procédures pour les préparations naturelles dès 2009. « L’idée était de définir des recettes qui marchent entre les pays européens » analyse Patrice Marchand, expert en substances naturelles à l’ITAB ([l’Institut technique de l’agriculture biologique]. À l’inverse de l’ASPRO-PNPP, l’institut considère, lui, que l’homologation des PNPP est nécessaire.


Mais en 2014, seule une recette de purin d’orties [qui déplaît par ailleurs aux professionnels] a été autorisée. Une quinzaine de dossiers ont pourtant été déposés auprès des instances européennes, notamment par l’ITAB. « Tous les avis rendus par l’EFSA [autorité de sûreté alimentaire européenne] sont négatifs, explique Patrice Marchand, on a l’impression qu’il s’agit de produits phytosanitaires à 2 millions d’euros ».


D’autres membres de l’ITAB sont plus virulents sur la responsabilité de la France. Pour Philippe Guichard, commission intrants santé des plantes et des animaux de l’institut, « c’est une question purement politique », non pas un blocage institutionnel. Il affirme que la DGAL [direction générale de l’alimentation du ministère de l’Agriculture], bloque tous les dossiers. « On nous prend pour des imbéciles » commente-t-il. « Pour la DGAL, deux morceaux de sucre sont plus nocifs pour l’environnement qu’un litre de Roundup ».



« Ils ne veulent pas des savoirs populaires »


L’ASPRO ne veut même pas entendre parler d’homologation. L’association souligne que d’autres pays de l’Union européenne se passent de l’aval de Bruxelles pour autoriser les produits : en Allemagne et en Espagne, les gouvernements ont en effet voté des lois simplifiant les procédures d’homologation.


Mais le rapporteur de la loi, le député PS de Dordogne Germinal Peiro, rappelle que la Commission européenne demande aujourd’hui à ces deux pays de se conformer à la législation européenne. « À partir du moment où un produit est mis à la vente, dans une coopérative agricole, dans une jardinerie, il faut que ce produit ait été homologué, il n’y a pas de possibilité de dérogation à cela », expliquait-il dans une interview à la chaîne Telim.tv.


Pour Jean-François Lyphout, également producteur de PNPP, il s’agit surtout du soutien du politique aux lobbies de l’agroalimentaire qui veulent empêcher les petits producteurs d’utiliser leurs propres produits : « Ils feront tout pour développer l’industrie, ils veulent des produits protégés, ils ne veulent plus du domaine public et des savoirs populaires ». Lui continue d’utiliser des recettes de plantes pour en protéger d’autres, « Je suis à 100% hors la loi » revendique-t-il.


Par MATHILDE GRACIA



Via Koter Info
more...
No comment yet.
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Le goji : du Tibet au Roussillon, parcours d'un nouveau fruit

Le goji : du Tibet au Roussillon, parcours d'un nouveau fruit | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Orange et légèrement sucrée, cette baie aux vertus insoupçonnées est cultivée par un maraîcher catalan qui compte en développer la production. C'est au Soler, à quelques...
Avenir Adn Agri's insight:

Une infos pour tous les agriculteurs intéressés par l'innovation. A Diffuser sans compter ! Merci à tous

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Les colocs du jardin
Scoop.it!

La coccinelle : l'alliée du jardinier

La coccinelle : l'alliée du jardinier | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

AREHN. « Dossier La coccinelle : l'alliée du jardinier »

 

Sommaire

 

La coccinelle, un insecte utile
Au menu d’une coccinelle
De la ponte à l’éclosion
Une grande famille
Pourquoi les coccinelles ont-elles des points ?
Où trouver les larves de coccinelles ?
Pourquoi ne pas se contenter de laisser agir les coccinelles de manière naturelle ?
Les deux gagnantes françaises
Comment les déposer ?
Comment les conserver chez soi ?
Refuge d’hiver pour les coccinelles
Des communes qui utilisent les coccinelles en lutte biologique
Vidéo : Le Grand-Quevilly lâche des larves de coccinelles (le 9 juin 2010)
D’autres insectes utiles
Les limites de la coccinelle
Le renfort asiatique
Une espèce nuisible
Quand s’est elle acclimatée ?
Peut-on encore s’en procurer ?
Comment la reconnaître ?
Qui contacter ?
Bibliographie

Généralités
Coccinelle asiatique
Gîtes à insectes
Documents pédagogiques
Expositions
DVD


Via Bernadette Cassel
Avenir Adn Agri's insight:

Et oui merci de le communiquer !

more...
No comment yet.
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

En prison pour avoir refusé de polluer !

En prison pour avoir refusé de polluer ! | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Ecoutez le témoignage de ce viticulteur bio, soutenez-le et partagez.
Avenir Adn Agri's insight:

A diffuser et surtout apportez votre soutien svp !

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from forêts
Scoop.it!

Planète vidéo. Un film pour prendre en compte la biodiversité dans la gestion de la forêt

Planète vidéo. Un film pour prendre en compte la biodiversité dans la gestion de la forêt | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
La forêt en Charente-Maritime Photo DR Prendre en compte la biodiversité dans la gestion au quotidien de la forêt ? Même si c'est une préoccupation...

Via Christian Allié
Avenir Adn Agri's insight:

Belle prise de conscience à diffuser et faire connaitre. Merci

more...
Wildforests's curator insight, February 11, 4:15 AM

........."""""""""""""""""""""...........

 

......... 

Ce film de 10 minutes a été réalisé en région Poitou-Charentes, durant l'été 2013. Destiné à la formation des propriétaires forestiers, notamment lors de réunions d'information et de stages FOGEFOR (Formation à la Gestion Forestière), il démontre que la biodiversité dite "ordinaire", celle du lierre, du bois mort et des milieux naturels associés à la forêt, peut de manière très simple et non coûteuse, non seulement être conservée, mais encore améliorée.

"Avoir plusieurs essences, est une bonne chose"

Le film explique simplement et clairement comment et pourquoi il est important prendre en compte la biodiversité végétale, mais aussi animale, dans la gestion forestière, avec le témoignage de propriétaires forestiers, de techniciens du Centre Régional de la Propriété Forestière Poitou-Charentes, d'une coopérative forestière, d'un expert forestier, etc. Il présente également "l'indice de biodiversité potentielle" (IBP), un outil simple et rapide pour évaluer la capacité d'accueil d'un peuplement forestier pour les êtres vivants (plantes, oiseaux, insectes...), et pour diagnostiquer les points d'amélioration possibles lors des interventions sylvicoles.

L'écologie et l'économie sont intimement liées, dans un plaidoyer pour une gestion forestière véritablement multifonctionnelle, seule garante de la capacité des peuplements forestiers à s'adapter.Ce mini-documentaire intéresse aussi le grand public et tous les amoureux de la forêt.

Cathy Lafon

►PLUS D'INFO

Le Portail des forestiers privés: cliquer ICILe site du Centre régional de la Propriété forestière de Poitou-Charentes : cliquer ICI
Rescooped by Avenir Adn Agri from Agriculture et planète
Scoop.it!

Les apiculteurs demandent l'interdiction de pesticides mortels

Les apiculteurs demandent l'interdiction de pesticides mortels | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Libération - Cinq organisations apicoles françaises demandent au gouvernement d'interdire l'utilisation de pesticides jugés responsables d'une forte mortalité des abeilles,...


Via Culture*Api*, Piotr Zut
Avenir Adn Agri's insight:

Soutenons les apiculteurs ! 

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Fil'Agro
Scoop.it!

Viande et santé humaine

Viande et santé humaine | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Une première version de ce texte est parue dans le bulletin de l’Académie de médecine (Bull. Acad. Natle Méd., 2011, 195, n°8, 1801-1812, séance du 15 novembre 2011).

La question de la responsabilité de la consommation de viandes, et particulièrement de la viande rouge et des charcuteries, pour la santé humaine est régulièrement posée dans l’espace public. Cet article vise à synthétiser les principales connaissances récentes sur la relation de la consommation de viande avec la survenue de l’obésité, du diabète, des risques cardio-vasculaires et des risques de cancer....

 

* Lire l'article au format pdf :

http://www.viandesetproduitscarnes.fr/phocadownload/vpc_vol_30/3012_lecerf_viande_et_sante_humaine.pdf

 


Via AgroVision
Avenir Adn Agri's insight:

Très intéressant Merci !

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Trophée de la biodiversité pour les Vergers d'Arifontaine dans la Meuse

Trophée de la biodiversité pour les Vergers d'Arifontaine dans la Meuse | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Campagnes et Environnement. « Mis en place par le Conseil général de la Meuse, les trophées de la biodiversité récompensent les actions menées par le monde agricole en faveur de la biodiversité. Trois lauréats ont été sélectionnés cette année par le jury, dont le premier prix va aux Vergers d'Arifontaine, à Mont Villers. »

 

[...]

 

[Image] « En 2012, 1ha13 de plantes mellifères et pollinifères ont été implantées dans les Vergers d'Arifontaine servant de nourriture pour les abeilles, mais également pour de nombreux autres insectes, dont des papillons. »

 

 


Via Bernadette Cassel
Avenir Adn Agri's insight:

Il est là le changement ! Voilà semble t-il une réelle et bonne conduite à retenir et multiplier ne fusse que l'imposer aux propriétaires fonciers qui spéculent en laissant la friche envahir le territoire. ADHEREZ et  manifestez Vous ?

more...
Christian Allié's curator insight, December 20, 2013 3:41 AM

......"""......

..... Les arboriculteurs veillent également à effectuer les plantations de leur verger à plus de 20 mètres des cours d'eau. « Rien ne nous y oblige, mais en agissant ainsi, nous avons pour objectif de préserver la qualité de l'eau des cours d'eau et la biodiversité de sa flore et de sa faune », précisent-ils.

Ce ne sont que des exemples parmi les nombreuses initiatives prises par les époux Benoît visant à intégrer la protection de l'environnement dans leur acte de production agricole.............

Rescooped by Avenir Adn Agri from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

Catalogue des fertilisants utilisables en viticulture biologique | Le portail de l'agriculture biologique en Languedoc-Roussillon


Via Isabelle Pélissié
Avenir Adn Agri's insight:

ENCORE UNE Vieille Ref 2011 ??? scandaleux ou laxistes ??

more...
Agriculture Nouvelle's curator insight, December 19, 2013 3:19 AM

doc complet à télécharger : http://www.sud-et-bio.com/sites/default/files/Catalogue-fertilisants-vitibio-AIVB.pdf

Avenir Adn Agri's curator insight, December 21, 2013 1:34 AM

Intéressant mais un evantail de l'agri en gral eu été plus judicieux !

Rescooped by Avenir Adn Agri from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

Catalogue des fertilisants utilisables en viticulture biologique | Le portail de l'agriculture biologique en Languedoc-Roussillon


Via Isabelle Pélissié
Avenir Adn Agri's insight:

Intéressant mais un evantail de l'agri en gral eu été plus judicieux !

more...
Rescooped by Avenir Adn Agri from Protection phytosanitaire des fruits et légumes
Scoop.it!

« Avec l’interdiction des néonicotinoïdes, le retour d’insecticides délaissés? » (JDLE) - ForumPhyto

« Avec l’interdiction des néonicotinoïdes, le retour d’insecticides délaissés? » (JDLE) - ForumPhyto | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Via ForumPhyto
Avenir Adn Agri's insight:

Réelle avancée ou encore un nouveau produit à commercialiser ???

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

France : trop d'anomalies dans l'étiquetage des œufs

France : trop d'anomalies dans l'étiquetage des œufs | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Une enquête réalisée par la DGCCRF à tous les stades de la production et de la commercialisation des œufs a permis de constater de nombreuses anomalies aux stades du conditionnement et de la distribution.


Via Paul-Jean Ricolfi
Avenir Adn Agri's insight:

Et il n'y a pas que les oeufs !...

Les contrôles sur les produits alimentaires provenant des pays extérieur à la France ne sont pas suffisants et nous producteurs sommes contraints de surveiller les concurences déloyales et non conformes aux normes exigées dans notre pays.

Les consommateurs ne sont pas suffisamment vigilents : seul le prix le plus bas guide leur choix... et pourtant s'ils s'intéressaient aux qualités réelles des produits ils éviteraient de s'empoisonner eux même et leurs descendances - à petit feu...!

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie
Scoop.it!

Un nouveau centre dédié aux biotechnologies "jaunes". 2013/12/05 > BE Allemagne 638 >

Un nouveau centre dédié aux biotechnologies "jaunes". 2013/12/05 > BE Allemagne 638 > | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Avec plus de 30 millions d'espèces connues, les insectes représentent un véritable "trésor pharmaceutique" dont il reste encore beaucoup à découvrir. Le développement de nouveaux produits basés sur les propriétés des insectes (biotechnologie "jaune") est récent, mais il est déjà internationalement reconnu comme un domaine innovant avec des perspectives de croissance considérables. En effet, la capacité des insectes à coloniser l'ensemble de la biosphère est le résultat d'une adaptabilité évolutive exceptionnelle. De nombreuses espèces d'insectes peuvent survivre dans des environnements extrêmes, et sont capables de métaboliser des substances à forte toxicité. La compréhension de leurs outils de synthèse moléculaire ouvre de nouvelles perspectives dans les domaines de la médecine (biotechnologie "rouge"), de la lutte antiparasitaire (biotechnologie "verte") et de la production industrielle (biotechnologie "blanche"). La recherche sur ces espèces doit également permettre le développement de modèles pour l'évaluation des risques éco-toxicologiques ou encore faciliter la production de nouveaux biocapteurs.


Via Pierre-André Marechal
Avenir Adn Agri's insight:

Toujours intéressant d'apprendre. Merci

more...
No comment yet.
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Trait d'Union Paysan » Aménagement du territoire Economie Environnement Productions Végétales Vie locale » Le Goji Pyrénéen en passe de devenir réalité

Trait d'Union Paysan » Aménagement du territoire Economie Environnement Productions Végétales Vie locale » Le Goji Pyrénéen en passe de devenir réalité | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Avenir Adn Agri's insight:

Intéressés par l'innovation Agricole en BIO --> cliquez sur le titre

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Une étude s'intéresse à l'innovation technologique dans l'agriculture bio

Une étude s'intéresse à l'innovation technologique dans l'agriculture bio | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

BE Brésil. « Une étude s'intéresse à l'innovation technologique dans l'agriculture bio »


« L'agriculture biologique se développe fortement au Brésil, le marché des produits bio a augmenté de 15 à 20% en 2013 (données du Ministère du Développement Agraire). Il est alimenté par près de 90 milles producteurs dont 85% sont des exploitations familiales. »


[...]


« L'agriculture bio, telle que définie par le Département de l'Agriculture des Etats-Unis, est un système de production excluant largement l'usage de fertilisants, pesticides et additifs synthétiques pour l'alimentation animale. Elle s'appuie par ailleurs , autant que possible, sur une rotation des cultures et l'utilisation de fumiers d'origine animale, de légumineuses, d'engrais verts, de contrôles biologiques des nuisibles pour maintenir la structure et la productivité du sol, fournir les nutriments aux plants et contrôler insectes, mauvaises herbes et autres ravageurs de cultures. Elle s'attache à réutiliser d'anciennes pratiques agricoles en les adaptant aux techniques modernes, avec pour objectif d'augmenter la productivité en affectant le moins possible les écosystèmes. "Les agriculteurs bio compensent l'absence d'équipements directement conçus pour eux par l'innovation dans les procédés de production et l'adoption de nouvelles méthodes d'organisation", affirme Tereso. »


[...]


"Pesquisa investiga inovaçao tecnologica na agricultura orgânica", FAPESP (17/01/2014) : http://agencia.fapesp.br/18486



Via Carole Giansily - Direction Valorisation - Transfert (DVT) - Irstea, Bernadette Cassel
Avenir Adn Agri's insight:

Consommons BIO et c'est le seul moyen d'enrayer tous les moyens néfastes à la santé de l'humanité et réduire à néant les GEANT de l'agro industrie qui ne pensent qu'aux PROFITS FINANCIERS mais certainement pas à la Santé ! 

Merci Bernadette 

more...
Carole Giansily - Direction Valorisation - Transfert (DVT) - Irstea's curator insight, February 22, 7:20 AM

"Les producteurs bio compensent l'absence de technologies adaptées (machines et équipements) par le développement de solutions technologiques sous forme de procédés, d'organisation des tâches et de commercialisation de ses produits. D'après Tereso : "ce qui nous a attiré le plus l'attention a été leur capacité de trouver des solutions afin de surpasser l'absence d'offre d'équipements sur le marché brésilien. Lorsque ce dernier offrira des équipements spécifiques pour ces professionnels, l'agriculture bio deviendra bien plus productive que la conventionnelle.""

Bernadette Cassel's curator insight, March 7, 6:29 AM
  
« Carole Giansily - Direction Valorisation - Transfert (DVT) - Irstea's insight:

"Les producteurs bio compensent l'absence de technologies adaptées (machines et équipements) par le développement de solutions technologiques sous forme de procédés, d'organisation des tâches et de commercialisation de ses produits. D'après Tereso : "ce qui nous a attiré le plus l'attention a été leur capacité de trouver des solutions afin de surpasser l'absence d'offre d'équipements sur le marché brésilien. Lorsque ce dernier offrira des équipements spécifiques pour ces professionnels, l'agriculture bio deviendra bien plus productive que la conventionnelle." »


Rescooped by Avenir Adn Agri from Environnement, Pollution et Eco-Logis "AutreMent"
Scoop.it!

Pesticides : l’effet boomerang de la sur-réglementation

Pesticides : l’effet boomerang de la sur-réglementation | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

L’association Forum Phyto publie sa dernière étude d’impact sur les fruits et légumes. Chaque année, les producteurs bio et conventionnels subissent des dizaines de millions d’euros de perte.


Via L'Info Autrement
Avenir Adn Agri's insight:

Un doux chanteur nous a bercé avec "quand les hommes vivront d'Amour..." --- De nos jours il faudrait crier : " quand la société orientera ses choix, elle tiendra en main sa vie à son destin puisque manger sain c'est toujours BIO !...""

more...
No comment yet.
Scooped by Avenir Adn Agri
Scoop.it!

Ifop - Ifop Focus n°104 - Les votes paysans

Ifop - Ifop Focus n°104 - Les votes paysans | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Ifop.com : l’actualité en direct des publications et des solutions études dans les secteurs de l’Opinion et de la Stratégie d’Entreprise, de la Grande consommation , des Services, de la Santé, du Luxe , des Médias et du numérique.
Avenir Adn Agri's insight:

HHHUUUUMMMMM..............!!!????

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Diversifier ses cultures, pourquoi est-ce si difficile ? - Wikiagri

Diversifier ses cultures, pourquoi est-ce si difficile ? - Wikiagri | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
« Diversifier »… Un joli verbe que l’on entend beaucoup ces derniers temps dans le milieu agricole. Pour cet articl... (RT @WikiAgri: #agriculture #agronomie #diversification Diversifier ses cultures, pourquoi est-ce si difficile ?

Via Agriculture Nouvelle
Avenir Adn Agri's insight:

La diversification est à l'agriculture ce que la diversité des placements est à la finance. Grande différence le travail et le savoir faire en plus avec pour épée de Damoclès les aléas météo... ! 

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Agriculture et planète
Scoop.it!

Maria Spivak: Pourquoi les abeilles disparaissent | Video on TED.com

Les abeilles ont prospéré pendant 50 millions d'années, chaque colonie de 40 à 50 000 individus coordonnée dans une harmonie incroyable. Alors pourquoi les colonies ont-elles commencé à mourir en masse il y a sept ans ?

Via Piotr Zut
Avenir Adn Agri's insight:

Il est important de s'y intéresser et de participer à la protection et au développement des abeilles sur notre planète terre. Elles sont l'essence même de la pollinisation, berceau de notre alimentation !

more...
Christian Allié's curator insight, January 14, 3:41 AM

.........""""""""""""""""............

 

...... Il se pourrait que cette espèce incroyable nous tende un miroir réfléchissant.

 

Bernadette Cassel's comment, January 14, 5:49 AM
Il se pourrait, Christian... Entendu parler de ça déjà... Et ici on voit bien la courbe, pour nous : http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=879
Christian Allié's comment, January 14, 6:58 AM
Merci Bernadette, redoutable rappel !
Rescooped by Avenir Adn Agri from EntomoScience
Scoop.it!

La science au chevet des sols

La science au chevet des sols | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Universcience. « Le sol héberge le plus grand réservoir de biodiversité de la planète. Collemboles, micro-arthropodes, bactéries et champignons participent à la dégradation de la matière organique en matière minérale essentielle pour nourrir les plantes. Ce que l'agriculture intensive pratiquée depuis des décennies a ignoré... Le Laboratoire d'analyses microbiologiques des sols de Lydia et Claude Bourguignon, ainsi que le Genosol de l'Inra à Dijon concourent aujourd'hui à une prise de conscience de l'importance des sols et du nécessaire changement des pratiques culturales. »

 

 


Via Bernadette Cassel
Avenir Adn Agri's insight:

Merci de vos lectures enrichissantes !

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Environnement, Pollution et Eco-Logis "AutreMent"
Scoop.it!

Recul des pesticides : les calculs biaisés du gouvernement

Recul des pesticides : les calculs biaisés du gouvernement | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
La baisse de 5,7 % des ventes de produits phytosanitaires dont s'est vanté le gouvernement début décembre repose sur des données obsolètes.

 

L'annonce avait été faite en grande pompe, le 9 décembre, par Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt. Devant la presse, M. Le Foll présentait une chute substantielle de l'usage des pesticides entre 2011 et 2012. Première traduction, selon le ministère, du plan Ecophyto lancé en 2008 à la suite du Grenelle de l'environnement, l'indice de recours aux produits phytosanitaires – dit NODU (pour « nombre de doses unités ») – marquait le pas, avec une baisse inédite de 5,7 %.

Lire : Baisse inédite des pesticides en France

Selon nos informations, cette victoire ne tient qu'à l'utilisation de données obsolètes. Le recours aux pesticides se serait en réalité accru entre 2011 et 2012.

Le coup est d'autant plus dur que le recul annoncé de 5,7 % permettait d'atteindreune stagnation de l'usage des pesticides sur la période 2009-2012. Des résultats de toute façon largement en deçà de l'objectif du plan Ecophyto – une réduction de moitié du recours aux produits phytosanitaires d'ici à 2018. Et ce, alors que la France est déjà l'un des plus gros consommateurs au monde de pesticides et que l'Institut national de la santé et de la recherche médicale vient de publier une expertise collective concluant à la réalité des risques sanitaires – en particulier pour les personnels agricoles, mais aussi pour les populations vivant près des zones d'application.


Via L'Info Autrement
Avenir Adn Agri's insight:

Scandale après scandaleux,quand arrêtera t-on de mentir au peuple ?

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

René Dumont et le développement agricole

René Dumont et le développement agricole | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Par une approche globale de l'agriculture, l'agronome René Dumont dénonce les déséquilibres entre le Nord, productiviste et pollueur, et le Sud affamé par un déficit de production agricole.

Via Isabelle Pélissié
more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Attitude BIO
Scoop.it!

Pollué, labouré, oublié : le sol français est en train de disparaître

Pollué, labouré, oublié : le sol français est en train de disparaître | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
On croit souvent cette ressource illimitée. Mais près d'un quart des sols français sont menacés de disparition. Explication.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Avenir Adn Agri's insight:

Super sujet et les liens in fine également. Comme le présente Claude BOURGUIGNON la réflexion est à présent Urgente DU PRODUCTEUR au CONSOMMATEUR. voir aussi http://www.youtube.com/watch?v=vzMhB1fgWew

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Près de 8 agriculteurs sur 10 jugent le métier plus difficile qu'avant

Près de 8 agriculteurs sur 10 jugent le métier plus difficile qu'avant | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it
Toulouse (AFP) - Près de huit agriculteurs français sur dix (79%) considèrent qu'il est aujourd'hui plus difficile d'exercer leur métier qu'auparavant, selon un sondage Harris interactive rend...

Via Agriculture Nouvelle
Avenir Adn Agri's insight:

Toute la population souhaite vivre longtemps et manger sain ... Infime est le pourcentage de la population qui réfléchie et comprend l'agriculture maraichère et arboricole trop souvent diluée dans les chiffres et productions des céréaliers (grandes cultures...).

S'informer et s'instruire est pourtant à la portée de tous et bien plus intéressant que tous les jeux qui envahissent les foyers ...

more...
No comment yet.
Rescooped by Avenir Adn Agri from AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie
Scoop.it!

Une nouvelle carte globale de l'utilisation des sols . 2013/11/28 > BE Allemagne 637 >

Une nouvelle carte globale de l'utilisation des sols . 2013/11/28 > BE Allemagne 637 > | Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié. | Scoop.it

Les scientifiques du Centre Helmholtz pour la recherche environnementale (UFZ) [1] ont réalisé une nouvelle carte globale de l'utilisation des sols. Le caractère innovant de cette carte réside dans le fait que les chercheurs ont intégré une quantité de données très importante. En effet, cette carte est basée sur plus de 30 indicateurs climatiques, environnementaux, agricoles et socio-économiques.


Via Pierre-André Marechal
Avenir Adn Agri's insight:

Info à diffuser plus largement - notamment le site !!!... Merci

more...
No comment yet.