Comprendre la menace
2.0K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

ESPAGNE: Des dizaines de milliers de manifestants défient Madrid dans les rues de Bilbao

ESPAGNE: Des dizaines de milliers de manifestants défient Madrid dans les rues de Bilbao | Comprendre la menace | Scoop.it

Des dizaines de milliers de manifestants ont bravé l'interdiction par la justice d'une mobilisation en soutien aux prisonniers du groupe armé de l'ETA.

 

Sous le mot d'ordre « Droits de l'homme, accord, paix », les partis de la gauche indépendantiste, deuxième force politique du Pays basque, et les nationalistes conservateurs du PNV, à la tête du gouvernement régional, ont participé ensemble à cette manifestation dans les rues de la ville. C'est la première fois depuis 1999 que le PNV se joint ainsi à une manifestation des indépendantistes.

 

UNE JOURNÉE DE MOBILISATION INTERDITE PAR LA JUSTICE


Cette fois-ci, l'interdiction par la justice d'une journée de mobilisation qui devait réclamer la fin de la « dispersion » des militants du groupe séparatiste emprisonnés, a précipité cette réponse commune des deux forces politiques, qui représentent plus de la moitié de l'électorat basque.

« Face à cette interdiction, qui signifie aussi une agression à la liberté d'expression, les partis politiques et syndicats qui représentent la majorité politique de ce pays ont décidé qu'il fallait convoquer cette manifestation pour défendre ce droit à la liberté d'expression », expliquait Pernando Barrena, le porte-parole du parti indépendantiste de gauche Sortu, au départ de la manifestation.

 

Le porte-parole du gouvernement régional, Josu Erkoreka, avait, lui, qualifié de « très grave, incompréhensible pour le peuple basque », la décision du juge. Le rapprochement des prisonniers du Pays basque, actuellement au nombre de 520 dispersés dans des prisons espagnoles et françaises, constitue une revendication historique de l'ETA et de la gauche indépendantiste.

 

« UNE DOUBLE PEINE QUE L'ON NOUS INFLIGE »


Après l'abandon de la violence le 20 octobre 2011 par le groupe séparatiste, ce sujet très sensible fait figure d'abcès de fixation dans le face à face opposant l'ETA à Madrid. « C'est une double peine que l'on nous inflige », déclarait Itziar Goienetxia, une femme de 52 ans dont le mari est en prison depuis onze ans près de Cadix, dans le sud de l'Espagne.

 

« Je vis à Pasajes, près de San Sebastian, racontait cette femme venue manifester à Bilbao. Je dois faire tous les quinze jours 1 200 kilomètres pour aller le voir, et 1 200 pour rentrer. Et tout cela pour passer quarante minutes derrière une vitre, puis une heure et demie en face à face avec lui. »


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

Brisons le silence sur ce qui se passe en Espagne

Brisons le silence sur ce qui se passe en Espagne | Comprendre la menace | Scoop.it

Sous couvert de l’inattaquable excuse de la sécurité, le gouvernement de Mariano Rajoy considère préventivement le manifestant comme dangereux. Il est ainsi automatiquement regardé comme une menace à la loi grâce au nouveau projet législatif de « Sécurité citoyenne » adopté par le conseil des ministres le 29 novembre dernier.

 

Metteur en scène et dramaturge, Astrid Menasanch Tobieson travaille entre la Suède et l’Espagne. Elle est membre du groupe de théâtre Sta ! Gerillan. La lettre ci-dessous était initialement adressée aux journalistes suédois et a été publiée le 19 décembre. Avec l’autorisation de l’auteure, la traductrice a pu la retranscrire en français.

 

Mathilde Rambourg

 

La lettre d’Astrid Menasanch Tobieson

 

Bouleversée, je vous écris sous le coup de l’indignation. L’Espagne, dans peu de temps, empruntera le chemin qui mène d’une démocratie ouverte à ce qui risque de devenir une démocratie fasciste et autoritaire.

Je vous écris après les événements qui se sont produits dans le quartier de Kärrtorp à Stockholm (où un groupe néonazi ultraviolent a attaqué une manifestation antirasciste il y a quelques jours).

 

Je vous écris à propos de qui se trame en Espagne. Je crois en tout cas que la Suède et l’Espagne se ressemblent en un point : l’avancée du fascisme devant l’indifférence de la société. Le 19 novembre, le gouvernement espagnol a approuvé un projet de loi dont le but est d’en finir avec les manifestations et les contestations au régime actuel. La méthode est classique : instaurer le silence grâce à la répression.

 

Je vous demande maintenant de l’aide, je vous demande d’informer. Le samedi 14 décembre à Madrid s’est déroulé une des 6 000 manifestations qui se sont organisées cette année en Espagne. Je le répète : une des 6 000.


Ces dernières années, le réseau de protection sociale a été ébranlé : privatisation des théâtres, tentatives de privatiser les hôpitaux, droit du travail ébranlé et transformé depuis sa base, licenciements innombrables, familles chassées de leur domicile, éducation civique suspendue dans les écoles, etc. Et afin de clore une longue liste, le vendredi 20 décembre, le gouvernement a approuvé la réforme du droit à l’avortement.

 

Ce que l’on a désigné comme une crise économique est, depuis le début, avant tout une crise démocratique. La couverture médiatique en Suède et en France sur la situation en Espagne a été très faible, et son analyse d’un point de vue social, inexistante.

 

La manifestation qui s’est tenue au pied du Congrès de Madrid le samedi 14 décembre, avait pour but de protester contre une nouvelle proposition de loi : la « ley de Seguridad Ciudadana », loi de Sécurité citoyenne.

 

Un groupe Facebook : 30 000 euros

 

Cette loi, qui contient 55 articles et punit autant d’actes différents, prévoit des amendes pour le manifestant, allant de 100 à 600 000 euros.

 

Les infractions ?

 

- Pour commencer, toutes les manifestations non-déclarées et prenant place devant le Congrès ou autre édifice appartenant à l’Etat – comme celle qui s’est déroulée samedi 14 à Madrid – seront interdites et la sanction ira jusqu’à 30 000 euros par participant. Cela sera le cas lorsque plusieurs personnes seront considérées comme un groupe.

 

- L’interdiction des manifestations non-déclarées s’appliquera également aux réseaux sociaux. Se rassembler en tant que groupe sur Internet, autour d’une opinion, sera sanctionné de 30 000 euros. Créer un groupe, sur les réseaux sociaux ou dans un lieu public, autour de symboles ou de drapeaux, sera interdit : 30 000 euros d’amende.


- Si dans une manifestation, un citoyen manifeste avec une capuche ou avec le visage couvert : 30 000 euros d’amende.

 

- Refuser de décliner son identité devant un policier : 30 000 euros.


- Empêcher un policier de remplir sa fonction : 30 000 euros, ce qui, dans la pratique, signifie que les sit-in comme ceux qui initièrent le mouvement du 15-M en Espagne [ « Les Indignés », ndlr], seront strictement interdits.

 

- Déshonorer le drapeau espagnol : 30 000 euros [en France, cet acte est passible de 1 500 euros d’amende, ndlr].


- Réaliser un dessin satirique, prenant pour sujet, par exemple, un politique, sera interdit.

 

- Utiliser des pancartes critiquant la nation espagnole : 30 000 euros.

 

- Filmer ou photographier un policier en service : 30 000 euros.

 

Et la liste n’est pas exhaustive. Dans tous les cas, le témoignage d’un policier ou d’un agent de sécurité sera suffisant pour infliger une amende au citoyen.

 

D’aucuns peuvent par conséquent se demander : l’Espagne fait-elle face à un mouvement de manifestations violentes ? Eh bien non. Le chef de la police Ignacio Casido a déclaré que ces 6 000 manifestations sont jusqu’à ce jour le mouvement le plus pacifique de l’histoire de l’Espagne.

 

Il n’y a pas si longtemps, l’Espagne était encore une dictature. Il n’y a pas si longtemps non plus que la guerre civile a eu lieu. Tous les débats sont politiques. Informer d’un événement est un acte politique. Ne pas le faire est un acte politique. Le silence est, au plus haut point, un acte politique.

 

Le choix de garder le silence se fige dans la mémoire des générations. Cette loi néofasciste qui va être votée n’est pas sans lien avec la montée des fascismes en Europe. Cela nous concerne tous.

 

Je m’adresse à tous les journalistes, aux éditorialistes en France. Vous qui détenez l’espace médiatique. Je vous demande sincèrement de briser le silence vis-à-vis du régime qui est en train de s’imposer en Espagne.

 

Je vous demande de commencer à informer. Je vous demande de soutenir la liberté d’expression avec vos articles et vos apports au débat, je vous demande d’y apporter des analyses rigoureuses et profondes.

 

Informez ! Informez sur tout !

 

 

NOTE DE LA TRADUCTRICE


Les dénonciations faites par des policiers bénéficient de la présomption de véracité. Par conséquent, c’est celui qui fait l’objet de l’accusation qui devra démontrer la non-véracité de ce qui est avancé par les agents. Le système d’accusation fonctionnait ainsi également sous la dictature franquiste.

 

Selon l’écrivain Javier Marias, c’est une négation de la justice : cela revient à condamner directement l’accusé car il sera incapable de démontrer qu’il n’a pas pas commis l’acte dont on l’accuse puisque l’on part de la base que si, il l’a fait. Il sera d’autant plus difficile à l’accusé d’apporter des preuves à cause de la loi qui interdit de photographier ou de filmer des agents de l’ordre.

 

 

AVORTEMENT NON, SÉCURITÉ CITOYENNE OUI ?


Le 29 novembre dernier, le Conseil des ministres du gouvernement conservateur espagnol a approuvé le projet de loi « Sécurité citoyenne » qui réforme le code pénal. Le texte, qui réduit les droits et libertés civiles (mais pas celle de faire l’apologie du franquisme) est unanimement rejeté par les mouvements sociaux, les syndicats, l’opposition, les organisations professionnelles comme celles des juges pour la démocratie, l’association unifiée des gardes civils ou la fédération des journalistes d’Espagne.

 

Alors que le Parti socialiste espagnol a demandé à ses alliés européens de se mobiliser contre le projet de loi réduisant les droits d’accès des femmes à l’avortement, certains se demandent pourquoi il n’a pas entrepris la même démarche sur la loi « Sécurité citoyenne ». Blandine Grosjean

Source: Rue 89 

 


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

AFFAIRE Madoff: JPMorgan paie 1,7 mrd USD et échappe aux poursuites

AFFAIRE Madoff: JPMorgan paie 1,7 mrd USD et échappe aux poursuites | Comprendre la menace | Scoop.it

La banque américaine JPMorgan Chase va payer 1,7 milliard de dollars dans le cadre d'un accord avec la justice des Etats-Unis lié à ses relations avec l'escroc Bernard Madoff, a indiqué mardi le bureau du procureur fédéral de Manhattan, Preet Bharara.

 

Dans un communiqué, le bureau de M. Bharara explique que deux types de charges criminelles pour violation de la loi bancaire seront différées pendant deux ans à condition que la première banque américaine en termes d'actifs "admette sa conduite, paie 1,7 milliard de dollars aux victimes de Madoff et modifie ses pratiques de lutte contre le blanchiment d'argent".

 

JPMorgan Chase, qui a abrité le compte de Bernard Madoff pendant deux décennies, était accusée de complicité de fraude pour avoir ignoré sciemment de nombreux signaux d'alarme qui indiquaient que l'argent de M. Madoff était issu d'une opération frauduleuse.

 

Selon le communiqué, la somme versée est un record pour ce type de violation de la loi intimant aux banques d'alerter les autorités quand elles repèrent des activités financières suspectes.

 

Avec cette nouvelle amende, JPMorgan aura payé quelque 20 milliards de dollars de pénalités au cours des douze derniers mois pour essayer de se sortir de ses multiples affaires judiciaires, dont 13 milliards liés aux titres dérivés de prêts hypothécaires à risque (subprime), et plus d'un milliard de dollars liés à l'affaire de la "baleine de Londres".

 

Bernard Madoff a été condamné en 2009 à 150 ans de prison pour la plus grosse fraude boursière de l'histoire, estimée entre 23 et plus de 65 milliards de dollars, selon que l'on compte avec ou sans les intérêts.

 

Son escroquerie, consistant à piocher dans les finances de ses nouveaux clients pour rétribuer ou rembourser les clients plus anciens, avait été révélée en décembre 2008, lorsque avec la crise, un nombre croissant d'investisseurs avaient demandé à récupérer leur dû.

 

"Nous reconnaissons que nous aurions pu faire mieux pour recouper les différentes informations et inquiétudes sur Madoff au sein de diverses unités de la banque au fil du temps", a commenté JPMorgan Chase dans un communiqué reçu par courriel.

 

"Nous avons déposé une déclaration d'activité suspecte au Royaume-Uni fin octobre 2008, mais pas aux Etats-Unis", ajoute ce communiqué.

"Nous ne pensons pas qu'un quelconque employé de JPMorgan Chase ait sciemment contribué à la fraude pyramidale de Bernard Madoff", poursuit-il.

 

"La fraude de Madoff était sans précédent et très étendue et il a trompé des milliers de gens, y compris nous", conclut la banque.

L'action de JPMorgan Chase reculait de 0,88% à 58,47 dollars à 15H47 GMT dans un marché en hausse.


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Nature to Share
Scoop.it!

Quand le site de McDonald's conseille à ses employés... d'éviter les fast-foods

Quand le site de McDonald's conseille à ses employés... d'éviter les fast-foods | Comprendre la menace | Scoop.it

Les «conseils santé» proposés par la chaîne de fast-food à ses employés américains sont simples : mangez des légumes et privilégiez des burgers «sans fromage ni sauce».

 

Réservé aux employés américains de la compagnie, le site «McDonald's Resource Line» donne des conseils surprenants pour «garder la forme», comme l'a rapporté CNBC. Conseil numéro 1 de cette «encyclopédie de la santé» à la sauce McDonald's: éviter les aliments gras et sucrés des fast-foods.


«Remplacez les aliments qui font grossir et qui ne sont pas sains par des produits diététiques, comme les fruits et les légumes», lit-on par exemple sous un dessin barrant d'un gros trait rouge un menu hamburger-frites-boisson gazeuse.


Conçue par Adam Inc., une entreprise spécialisée en conseils nutritionnels, la rubrique «Nutrition» du site interne de McDonald's fourmille de bons conseils pour éviter de grossir et «rester sur la bonne voie».Le Figaro a pu le consulter. Plusieurs outils en ligne permettent de calculer en quelques instants «votre poids idéal», «vos besoins nutritionnels» et le «nombre de calories que vous brûlez, en plantant des fleurs ou en tondant la pelouse».

 

L'essentiel du site repose sur une vaste «encyclopédie» des bonnes pratiques, qui ne déborde pas d'enthousiasme pour les burgers des fast-foods, qu'ils soient siglés McDonald's ou non. «La restauration rapide est presque toujours trop chargée en calories, en gras, en sel et en sucre», insiste le site.


«Avoir un régime équilibré si vous mangez souvent dans des fast-foods, ce n'est pas impossible, mais c'est un vrai challenge», est-il expliqué. «Les choix les plus sains sont les sandwichs avec des légumes. Limitez les suppléments, comme le fromage, le bacon et la mayonnaise».

 

Si vous tenez vraiment à faire une pause chez l'oncle Ronald, «un burger avec un seul steak, sans fromage ni sauce est le meilleur choix», conseille le site. Pas sûr que la «recette de la semaine» proposée actuellement en France, le «Double Shiny Bacon», avec son double steak, son fromage fondu et ses tranches de bacon, entre dans cette catégorie.


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

CRISE: Yves Cochet groupe GDR Verts - 14-10-2008


Via Damoclès
more...
Damoclès 's curator insight, March 25, 2013 4:39 PM

Yves Cochet en 2008... que dire de plus, juste à écouter...

Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

la Grèce prend les commandes de l'UE

la Grèce prend les commandes de l'UE | Comprendre la menace | Scoop.it

En pleine cure d’austérité, la Grèce prend aujourd’hui la présidence de l’Union européenne (UE) dans un climat qui ne lui est pas franchement favorable. Et ce ne sont pas les récents tirs de kalachnikov sur la résidence de Wolfgang Dold, l’ambassadeur d’Allemagne, qui arrangent les choses. C’est pourtant «l’espoir» que tient à afficher Antonis Samaras, le Premier ministre grec.


«En 2014, a-t-il déclaré lors de l’allocution télévisée des vœux de Nouvel An, nous ferons le grand pas de la sortie» du plan d’aide. La dette grecque sera officiellement déclarée viable et il n’y aura pas besoin de nouveaux accords d’assistance ou de prêts».


Objectif 2014 : revenir sur les marchés financiers, mais avant il y a quelques obstacles. Tout d’abord, quatre années après son premier sauvetage financier - la Grèce a déjà obtenu une aide de 240 milliards d’euros et un effacement partiel de la dette privée de 100 milliards d’euros - le pays peine sur le plan des privatisations. Les grands pans de son service public - compagnies de chemin de fer d’électricité, des eaux, les ports, les aéroports et les postes - n’ont toujours pas trouvé acquéreur ou se négocient au rabais.

 

La Grèce n’a encaissé que 1,8 milliard d’euros en 2011 et n’a réalisé que 1,6 milliard d’euros de privatisations en 2013, alors que le gouvernement projetait d’encaisser 19 milliards d’euros en 2010.


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

Le Bitcoin en plein krach

Le Bitcoin en plein krach | Comprendre la menace | Scoop.it

La monnaie virtuelle Bitcoin enregistre un nouvel accès de faiblesse après l’annonce de mesures de restrictions supplémentaires en Chine. Elle a perdu mercredi jusqu’à 65 % par rapport à son cours de fin novembre.

 

La bulle spéculative a explosé en Chine, le krach est là. Lâché par les autorités monétaires chinoises, qui imitent la position de l’Autorité bancaire européenne , le Bitcoin a dévissé à nouveau mercredi. Sur BTC China, principale plate-forme d’échanges de Chine et deuxième au monde pour cette monnaie virtuelle (*), son cours est descendu mercredi jusqu’à 2.551 yuans (417 dollars), soit un plongeon de plus de 65% par rapport à son niveau record de fin novembre quand son cours avait dépassé celui de l’or.


L’explication ? Alors que la Chine est le premier marché pour les échanges de Bitcoins, la Banque centrale chinoise a, le 5 décembre, interdit à ses banques (mais pas aux particuliers), toute transaction dans cette monnaie alternative . Résultat : en une heure l’équivalent de 5 milliards de dollars s’étaient évaporés à l’échelle mondiale. Le même jour, la Banque de France avait émis une alerte à son sujet (voir le document ) Le Bitcoin a bien tenté ensuite de se reprendre, mais son repli s’est sévèrement accéléré cette semaine après qu’un média chinois a annoncé de nouvelles mesures de restriction dans le pays.


Ainsi, selon des informations du journal financier "Diyi Caijing Ribao", les autorités chinoises ont interdit les opérations impliquant des Bitcoins aux plates-formes de paiements en ligne, tel le très populaire Alipay, service du géant chinois du commerce électronique Alibaba. Le journal, qui se réfère à une source non identifiée, écrit que cette interdiction a été décrétée lors d’une réunion à huis clos de la banque centrale. De quoi exacerber la nervosité des spéculateurs chinois et la chute de la monnaie virtuelle.

 

Des informations confirmées par Bobby Lee, le PDG de BTC China qui a suspendu les dépôts en yuans que les particuliers peuvent faire sur leur portefeuille électronique. "C'est fâcheux mais nous présentons nos excuses pour ce désagrément. Nous avons pris cette décision en raison des nouvelles régulations du gouvernement chinois. Nous devons respecter les règles des autorités," a-t-il posté en guise d'epxlications sur le réseau social chinois Weibo relayé par Bloomberg.

 

Marché de gré à gré


Le Bitcoin a été inventé en 2009 dans le sillage de la crise financière par un mystérieux informaticien (l’un de ses pseudonymes est Satoshi Nakamoto) désireux de créer une monnaie qui ne dépende pas d’une banque centrale ou de tout autre institution financière.

 

Cette « e-monnaie » émise à partir de codes informatiques complexes, peut être stockée dans des portefeuilles électroniques et échangée de gré à gré, et en ligne, via des plates-formes sur internet contre des devises officielles (euro, dollar, yen ou autre), ou utilisée pour des achats, sans risque de manipulation par les banques centrales (voir la vidéo des Echos ci-dessous réalisée le 5 décembre dernier) et... sans frais bancaires, vantaient ses partisans.

 

Du moins jusqu’ici, car BTC China, tout comme son principal concurrent chinois OKCoin, ont annoncé qu’ils recommencent à imposer des frais de transactions à leurs usagers, espérant ainsi freiner la spéculation et lutter contre les manipulations de cours.

 

Un krach se produit parfois après l’éclatement d’une bulle spéculative. Que dire de celle-ci ? Sur BTC China, le cours du Bitcoin en yuans a explosé cette année , passant de 82,29 yuans (9,80 euros) au 1er janvier à un sommet de 7.588,88 yuans le 30 novembre (904 euros)... sa valeur étant multipliée par 92 en onze mois, suscitant au passage l’envolée d’une quarantaine de devises électroniques (Litecoin, Namecoin, Peercoin, Infinitecoin, Quarkcoin…) toutes apparues cette année.

 

Dans avertissement posté mercredi sur son site BTC China indiquait toutefois à ses clients: «Restez assurés que BTC China continuera normalement ses opérations ».


Car le pire n’est pas toujours sûr. La preuve : le Bitcoin a déjà survécu à l’éclatement d’une bulle spéculative . C’était en avril dernier . Le mercredi 10 avril à partir de 16 heures son cours avait brutalement chuté, passant de 210 € à 39 € le jeudi 11 avril, avant de rebondir.


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

BRUXELLES: 10.000 manifestants dans les rues jeudi

BRUXELLES: 10.000 manifestants dans les rues jeudi | Comprendre la menace | Scoop.it

La circulation, perturbée en début de journée, a repris un cours normal en fin d'après-midi.


Ce sont finalement quelque 10.000 manifestants qui ont déambulé jeudi dans les rues de Bruxelles, en marge du sommet européen, a annoncé jeudi soir à Belga le porte-parole de la police de Bruxelles Capitale-Ixelles, Christian De Coninck.

 

Des manifestants de l'alliance D19-20, soutenue par plus de 50 organisations citoyennes et syndicales, ont bloqué jeudi matin cinq carrefours formés par la rue Royale et le boulevard du Jardin botanique, la rue d'Arenberg et le boulevard de l'Impératrice, la rue Stévin et l'avenue Livingstone, l'avenue des Arts et la rue Belliard et l'avenue d'Auderghem.

Une manifestation a ensuite eu lieu dans les rues de Bruxelles en direction du parc du Cinquantenaire.

 

Lors des actions, un policier a été légèrement blessé et certains manifestants ont volé des chevaux de frise et forcé un barrage de police. Au total, les forces de l'ordre ont procédé à 75 arrestations administratives. Trois personnes ont été arrêtées judiciairement.

 

La circulation, perturbée en début de journée, a repris un cours normal en fin d'après-midi. Le périmètre de sécurité mis en place mercredi soir restera d'application jusque vendredi après-midi, à la fin du sommet. Les artères autour du rond-point Robert Schuman et de la rue de la Loi sont interdites à la circulation et le tunnel Reyers est fermé.

 


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

La Chine veut instaurer le Yuan à la place du Dollar pour les échanges internationaux

La Chine veut instaurer le Yuan à la place du Dollar pour les échanges internationaux | Comprendre la menace | Scoop.it

La Chine parle désormais ouvertement d’un remplacement du dollar en tant que devise de référence internationale.


Xinhua, l’agence de presse officielle Chinoise, publiait recemment une lettre ouverte qui commence comme suit :

 

‘Alors que les politiciens Américains des deux partis font encore des aller-et-retours entre la Maison Blanche et le Capitole sans pour autant parvenir à un accord viable qui permettra au retour à la normalité politique dont ils nous parlent tant, il est peut-être temps pour le reste d’entre nous de construire un monde désaméricanisé’.

 

Et la Chine sait déjà comment y parvenir. Elle encourage la création d’un marché international en yuans auprès des centres de Hong Kong et de Londres en laissant New York de côté, et fait la promotion d’un commerce hors-dollar en Asie au travers de la Shanghai Cooperation Organisation (SCO). Elle continue également d’accumuler ouvertement de l’or tout en encourageant ses citoyens à en faire de même.

 

Il n’y a plus l’ombre d’un doute. La Chine se prépare à la chute du dollar, si ce n’est qu’en tant que devise de référence mondiale. Et elle espère se protéger ainsi que ses citoyens grâce à l’or. La Chine a énormément investi sur sa production minière domestique et produit actuellement plus de 440 tonnes d’or chaque année. Elle cherche aussi à acheter des mines à l’étranger. L’or que produisent ses mines n’intègre jamais le marché, il est donc justifié de croire que le gouvernement Chinois accumule silencieusement sa production domestique.

 

La demande en or du secteur privé Chinois a gonflé au point de dépasser aujourd’hui la production du reste du monde. Le Shanghai Gold Exchange a le monopole de la livraison d’or vers la Chine, et Hong Kong agit en tant que centre d’échanges. Au cours des huit premiers mois de 2013, ils ont à eux seuls livré 1730 tonnes d’or vers des investisseurs privés, un chiffre qui une fois annualisé s’élève à 2600 tonnes de métal.

 

Le reste du monde produit environ 2260 tonnes d’or par an, ce qui laisse présager une pénurie de métal non seulement pour le Sud-Est de l’Asie et l’Inde, mais aussi pour le reste du monde. Voilà qui laisse penser que l’or monétaire des banques Occidentales est utilisé pour en maintenir le prix à un niveau très bas, notamment parce que les ventes des ETF et l’or de recyclage d’origine non-Asiatique ne suffisent clairement pas à satisfaire cette hausse de la demande.

 

Pourquoi le gouvernement Chinois aime-t-il tant l’or ? La réponse à cette question est sans aucun doute géopolitique. Il est nécessaire de noter ici qu’au travers de la SCO, la Chine et la Russie, grâce au support d’autres pays, construisent un bloc économique au dénominateur commun : l’or. Alors que le système financier Occidental démonise l’or, tous les membres de la SCO continuent d’en accumuler. L’Asie est alimentée par une veine d’or, et l’Occident s’y expose dangereusement.

 

La vente de ses réserves d’or par l’occident est le plus gros pari stratégique de l’histoire financière. Nous nous soumettons entièrement aux devises fiduciaires, que nos banques centrales ont aujourd’hui à émettre en de toujours plus grandes quantités. Nous avons offert à la Chine et à la Russie le pouvoir économique ultime.

 


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

Mandat d'arrêt contre le fondateur de la banque Reyl

Mandat d'arrêt contre le fondateur de la banque Reyl | Comprendre la menace | Scoop.it

Dominique Reyl, fondateur de la banque qui avait hébergé les avoirs suisses de Jérôme Cahuzac, ne s'est pas présenté à la convocation des juges d'instruction.


Le fils, François Reyl, ne peut plus quitter le territoire français, ni diriger sa banque genévoise. Et voilà que le père est visé par un mandat d’arrêt. Dominique Reyl, fondateur français de la banque qui a abrité les avoirs suisses de l’ancien ministre du Budget était convoqué par les juges d’instruction en charge du dossier Cahuzac, Renaud van Ruymbeke et Roger Le Loire le 11 décembre dernier. Il n’avait pas honoré cette convocation délivrée dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale visant l’établissement financier, mais avait fait remettre aux juges par son avocat «une lettre pour s’en excuser» et s'était «expliqué» sur cette absence dans ce courrier, avait indiqué l’entourage du banquier.


Ces explications n’ont vraisemblablement pas convaincu les juges, qui viennent de délivrer un mandat d’arrêt contre Dominique Reyl, et demandé qu’il soit en outre diffusé au niveau européen, selon une source proche du dossier. Les juges enquêtent plus précisément sur le mécanisme qu’aurait mis en place Reyl & Cie pour permettre à des Français fortunés d’ouvrir des comptes cachés et fraudé le fisc.


CONTRÔLE JUDICIAIRE SÉVÈRE


Dominique Reyl, qui a déjà été entendu par les juges du pôle financier le 30 octobre et mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale, a t-il voulu éviter le traitement réservé à son fils ? François, patron de la banque Reyl avait été mis en examen le 5 décembre dernier pour la deuxième fois dans le cadre de l’enquête visant sa banque. Les magistrats lui avaient imposé à cette occasion un contrôle judiciaire sévère, en lui interdisant d’une part de quitter le territoire national et de l’autre d’exercer ses fonctions à la tête de la banque. Il avait déjà été mis en examen une première fois en octobre, dans le cadre de l’enquête Cahuzac mais sans contrôle judiciaire.

 

Lors des premières convocations, père et fils avaient fait reporter plusieurs fois leurs convocations. Ils avaient même tenté d’être entendu en Suisse, où ils résident.

Violette LAZARD


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

DRANCY/Vidéo: Le train transportait du combustible usagé

Le directeur adjoint de la SNCF Geodis, Jean-Michel Genestier a réagi sur BFMTV au déraillement du train, à Drancy, ce lundi soir.

 

Il qualifie cet incident de "mineur" et déclare que les autorités sont actuellement en train de "remettre le wagon sur les rails".

 

Le directeur adjoint de la SNCF Geodis s'est voulu rassurant, en déclarant qu'il "n'y a pas de raisons de s'inquiéter".

 


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Comprendre la menace
Scoop.it!

“Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l’humanité” |

“Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l’humanité” | | Comprendre la menace | Scoop.it

“Les spéculateurs qui ont ruiné les économies occidentales par appât du gain et avidité folle devraient être traduits devant un tribunal de Nuremberg pour crime contre l’humanité,” J. Ziegler.

 

Les marchés financiers et les spéculateurs ont une part de responsabilité importante dans la mort de 36 millions de personnes chaque année à cause de la malnutrition, estime Jean Ziegler, vice-président du comité consultatif du conseil des droits de l’homme des Nations unies et ancien rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation.

 

Toutes les cinq secondes un enfant de moins de dix ans meurt de faim, tandis que des dizaines de millions d’autres souffrent de la sous-alimentation et de ses terribles séquelles physiques et psychologiques. Et pourtant, l’agriculture mondiale d’aujourd’hui serait en mesure de nourrir près du double de la population mondiale, observe Jean Ziegler. Or, la spéculation et la mainmise des multinationales sur les matières premières créent une pénurie.

 

À cause de la crise financière, les ressources du Programme alimentaire mondial (PAM) ont diminué de moitié, alors que “les financiers continuent de spéculer sur les marchés alimentaires,” observe Jean Ziegler dans un entretien avec Basta. “Les prix des trois aliments de base, maïs, blé et riz – qui couvrent 75 % de la consommation mondiale – ont littéralement explosé,” indique-t-il.

 


Via LEROY AGENCY PRESSE, Dojo Kimajo
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié.
Scoop.it!

Bienvenue dans la GUERRE DES GRAINES

Bienvenue dans la GUERRE DES GRAINES | Comprendre la menace | Scoop.it

L'info Francophone  du partage alimentaire en continu 24h/24h.

 

Rejoignez nous aussi sur Facebook

 

Ceci est un mouvement social international qui peut changer la face du monde et vous êtes tous invités à nous rejoindre.

 

Alors que nombreux sont ceux qui continuent de débattre sur les coupables de cette crise économique et écologique, d'autres ont déjà commencé à planter les graines du changement...les "Incredibles Edibles" ou "Incroyables Comestibles".

 

Les semences anciennes REPRODUCTIBLES sont le cœur du mouvement grâce à leur capacité à ne pas subir de baisse de rendement de la production dans leur descendance, contrairement aux semences hybrides et OGM qui nécessitent d'en racheter tous les ans aux grands semenciers.

 

Ils ont déclaré la guerre à mère Nature, NOUS sommes la nature.

 

(Tous les liens au sujet de la règlementation des semences anciennes plus bas)

 

La carte google map des "Incredible Edible" dans le monde.

 

La méthode en 5 étapes pour enclencher les Incredible Edible dans votre quartier

 

Tous les outils PÉDAGOGIQUES de la transition

 

Kokopelli - les graines de vie

DOCUMENTAIRE: Comment Cuba survécut en 1990 sans pétrole

Bravo et un grand merci à tous ceux qui nous rejoignent tous les jours.

 

Cette page, en plus d'être une page informative de l'alimentation, est également, grâce à la page Facebook associée, complètement ouverte au partage. Tout le monde est invité à y publier ses photos et publications, demandes de conseils pour planter quoi, ou, et comment

 

Plantez partout et partagez, c'est à la fois lutter contre la crise, l'inflation, le réchauffement climatique, les guerres passées ou à venir liées à la pénurie de pétrole (Irak, Lybie, Syrie, Mali, Iran), la faim dans le monde, les marges et pratiques honteuses des hypermarchés et autres multinationales de la malbouffe, les OGM, les spéculateurs.

 

C’est pourquoi le mouvement grandit tous les jours.

 

S'engager est tellement simple !

 

 

C’est également avant tout un changement de mentalité majeur. Les luttes idéologiques se font sur le terrain des idées, restez dans la légalité, contactez vos mairies, vos voisins, vos amis, informez les, encouragez les, si le partage alimentaire devient la norme, c'est une victoire idéologique sur de nombreux fronts.

 

Plantez, partagez, et faites tournez.

 

Nature to Share


http://www.scoop.it/t/naturetoshare/

http://www.incredible-edible.info/

 

 

« Les Incroyables comestibles » ou comment l'agriculture locale pollinise la France

 

KOKOPELLI/LA GUERRE DES GRAINES A COMMENCÉ

 

kokopelli-semences

 

Semences Kokopelli: Liste de la gamme boutique 2010/2011

Histoire de la Fin de la Croissance

 

SVP PARTAGEZ - INCROYABLES COMESTIBLES

INCREDIBLE EDIBLE - PLEASE SHARE


Via Damoclès , Avenir Adn Agri
more...
Avenir Adn Agri's comment, September 23, 2013 3:25 AM
Bien dit Cat ! Et de plus nous investissons dans la recherche pour l'amélioration saine et environnementale pendant que tous les responsables de tous bords attendent les résultats s'en s'investir ne fusse qu'au soutien... Souvent lamentable !
Teresa M. Nash's comment, November 28, 2013 1:57 AM
thanks for this.
Shabba's curator insight, November 29, 2013 5:46 PM

http://shabbas.info/blog/dossier-ecologie/

Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

FUKUSHIMA: Une fusion expérimentale de coeur de réacteur nucléaire pour comprendre

FUKUSHIMA: Une fusion expérimentale de coeur de réacteur nucléaire pour comprendre | Comprendre la menace | Scoop.it

Des scientifiques vont provoquer une fusion expérimentale pour mieux comprendre l'accident de 2011 et savoir comment y répondre s'il se reproduisait.


Une équipe de scientifiques du Japon a indiqué jeudi envisager de provoquer une fusion expérimentale de coeur de réacteur nucléaire afin de mieux comprendre ce qu'il s'est passé à Fukushima et de préparer un mode d'action approprié en cas d'éventuel futur accident grave.

 

L'Agence japonaise de l'énergie atomique voudrait pour ce faire employer une sorte de modèle réduit de réacteur où serait délibérément déclenché un dysfonctionnement avec un petit assemblage de combustible. Cette expérience serait menée dans une installation de recherche, Tokaimura, dans la préfecture d'Ibaraki, au nord de Tokyo. Différentes mesures seront effectuées durant l'expérience, et les chercheurs songent même a installer une caméra pour filmer le processus.

 

Comprendre la réaction du combustible


"Nous voulons étudier exactement comment se produit la fusion du combustible et en tirer des enseignements pour améliorer les moyens de faire face aux éventuels accidents graves", a expliqué un porte-parole de l'agence gouvernementale. Il s'agit aussi de mieux appréhender comment a réagi le combustible des trois réacteurs de la centrale de Fukushima lorsqu'ils sont entrés accidentellement en fusion en mars 2011, privés de refroidissement par un tsunami qui a ravagé le site.

 

Le projet devrait débuter dans le courant de la prochaine année budgétaire, du 1er avril 2014 à fin mars 2015. Selon la même source, il s'agira d'une première expérience contrôlée de ce type au Japon, un exercice déjà réalisé dans les principaux pays employant l'énergie atomique comme les États-Unis et la France. Le scénario catastrophe survenu à Fukushima n'avait pas été envisagé par les autorités et l'exploitant de la centrale, qui ont été dépassés par l'ampleur du désastre.

 

Depuis, des normes plus sévères ont été édictées, et aucun des 48 réacteurs commerciaux restants de l'archipel ne peut être relancé sans une nouvelle certification de sûreté.

 



Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

Le FMI évoque une «incertitude» sur la santé des banques européennes

Le FMI évoque une «incertitude» sur la santé des banques européennes | Comprendre la menace | Scoop.it

Dans une tribune, Christine Lagarde estime que la prévision de croissance pour l’économie mondiale en 2014 est inférieure à son potentiel.

 La directrice générale du FMI Christine Lagarde a pointé jeudi «l’incertitude» qui entoure la santé des banques européennes alors que des tests de résistance doivent être menés cette année par la BCE.


«Une des zones d’incertitude pour l’Europe réside dans l’état de santé de ses banques», a déclaré Christine Lagarde dans une tribune publiée sur le site d’expertise économique Project Syndicate. La crise financière et celle de la dette ont mis à rude épreuve le secteur bancaire européen, nécessitant de vastes recapitalisations en Irlande, Grèce, Chypre ou Espagne.

 

Dans sa tribune, Christine Lagarde a salué les prochains tests de résistance bancaires que la Banque centrale européenne (BCE) doit mener cette année, parallèlement à un examen de la qualité des actifs financiers dans l’UE. La dirigeante a toutefois assuré que ces tests ne pourraient «rétablir la confiance» qu’à la condition «qu’ils soient bien faits».

 

QUERELLES


Plus globalement, Christine Lagarde a recensé certains signes d’amélioration économique sur le globe après avoir annoncé mardi que le FMI relèverait ses prévisions de croissance mondiale, dont la publication est prévue pour le 21 janvier.

 

«Il reste encore du travail», a-t-elle toutefois souligné, assurant que l’actuelle prévision de croissance pour l’économie mondiale (3,6% en 2014) restait «inférieure à son potentiel» qui se situerait, selon elle, «autour de 4%» par an.

 

Christine Lagarde a notamment estimé qu’il était «vital» que les Etats-Unis mettent un terme définitif aux «querelles politiques» sur l’avenir budgétaire du pays après le récent compromis conclu entre républicains et démocrates.

 



Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

VIDEO: Radioactivité sur la Côte Ouest des USA, quels sont les risques ? - A. Gundersen 08.01.14

Publiée le 12 janv. 2014


Arnie Gundersen parle du risque représenté par les émissions radioactives issues de Fukushima Daiichi pour la Côte Ouest de Etats-Unis.


Faut-il craindre de se baigner dans l'océan Pacifique ou de marcher sur la gève ?


Les plages de Californie sont-elles sûres ?


Qu'en est-il de la consommation de poissons du Pacifique ?

 


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

Matières premières : un choc historique

Matières premières : un choc historique | Comprendre la menace | Scoop.it

Le rapport CyclOpe dirigé par Philippe Chalmin et dont « Les Echos » sont partenaires paraît aujourd'hui.


Les marchés tanguent car ils reflètent l'état de la crise ; « nous sommes au-delà de l'instabilité » , selon le spécialiste.

 

« C'est un choc que l'on voit tous les 20 à 25 ans sur les marchés mondiaux des matières premières. Et il se poursuit. » Le constat est sans appel pour Philippe Chalmin, le directeur de CyclOpe, ouvrage de référence sur les ressources naturelles. « Revenir sur la problématique de crise était une évidence » dans la 27 e édition du rapport présentée aujourd'hui à la presse, et dont « Les Echos » sont partenaires (1). « Nous avons vécu dans l'illusion que la crise était passée », s'agace-t-il. Avant d'asséner : « Notre châtiment est d'avoir cru que nous avions les moyens de nous en sortir seuls. »


La planète a du mal à traiter ses problèmes, notamment parce que jamais la gouvernance internationale n'a été aussi faible. La panne des négociations du cycle de Doha de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en symbolise l'échec, tout autant que l'indifférence totale dans laquelle s'est déroulée, il y a un an, la 13 e édition de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced), souligne Philippe Chalmin. « Nous sommes au-delà de l'instabilité », prévient le professeur à l'Université Paris-Dauphine. Et les marchés des matières premières tanguent, car ils reflètent l'état de la crise. Selon lui, « la baisse des cours aujourd'hui s'explique assez bien - au-delà de l'humeur des investisseurs - par le vague à l'âme économique dans les pays avancés. »


Deux inconnues majeures


Dans cette période d'incertitude, la Chine et le climat restent les deux inconnues majeures. Les doutes se sont accumulés sur le premier consommateur de la quasi-totalité des matières premières produites sur Terre. Le recul de la production industrielle inquiète. Le coup de frein de sa croissance au premier trimestre (7,7 % après 7,9 % au quatrième trimestre 2012, et au lieu de 8 % attendus par les analystes) a fait vaciller les prix des métaux industriels. La plupart d'entre eux - aluminium, zinc, nickel - accusent une baisse supérieure à 10 % depuis le début de l'année. Le minerai de fer enregistre un repli similaire. Le monde observe le comportement chinois, en particulier la gestion de ses réserves, jugée déterminante pour les mois à venir.


Quant aux accidents climatiques, ils ont parsemé l'année 2012, provoquant une flambée historique des prix des matières premières agricoles. Il y a quelques semaines, les prix des produits laitiers ont atteint des sommets sur les marchés après la sécheresse en Nouvelle-Zélande, le premier exportateur mondial. « C'est la troisième crise agricole mondiale que le monde a connu en cinq ans, insiste le fondateur de CyclOpe. C'est là que se situent les difficultés, avec un lien politique évident, comme en Egypte par exemple. » La mauvaise situation financière du pays, premier importateur mondial de blé, complique fortement ses achats de céréales.

 

La poursuite de la révolution énergétique aux Etats-Unis s'impose comme un autre événement majeur, qui bouleverse plusieurs marchés. Le pays produit désormais du gaz de schiste pas cher et importe de moins en moins de pétrole. Il consomme aussi moins de charbon, qui trouve en revanche davantage preneurs en Europe.


Via Damoclès
more...
Autres Vériteurs's curator insight, August 15, 2013 9:49 PM

retro action ....)))

Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

La Bundesbank rapatrie des tonnes d'or de France et des USA

La Bundesbank rapatrie des tonnes d'or de France et des USA | Comprendre la menace | Scoop.it

La Bundesbank a transféré près de 37 tonnes d'or à Francfort depuis New York et Paris cette année et compte renouveler l'expérience dans les années à venir, a déclaré aujourd'hui le président Jens Weidmann au Bild.

 

L'or rapatrié cette année représentait autour de 1,1 milliard d'euros, précise le quotidien allemand. "Dans les années à venir, nous augmenterons le montant annuel d'or transporté", a dit Weidmann.

 

La Bundesbank avait dit au début de l'année qu'elle comptait rapatrier des centaines de tonnes d'or mises à l'abri aux Etats-Unis et en France durant la Guerre froide, dans l'hypothèse d'une invasion soviétique.

 

Avant cette année, un tiers seulement des quelque 3.400 tonnes d'or de l'Allemagne était entreposé à Francfort, New York abritant 45% des réserves allemandes, les deuxièmes en taille après celles des Etats-Unis.


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

EUROPE: «Accord obtenu» sur l'union bancaire

EUROPE: «Accord obtenu» sur l'union bancaire | Comprendre la menace | Scoop.it

Les ministres des Finances européens se sont finalement accordés sur le deuxième pilier de l'union bancaire. Les détails de du compromis n’ont pas été dévoilés.


Les ministres des Finances européens se sont mis d’accord mercredi soir sur le deuxième pilier de l’union bancaire, projet complexe destiné à éviter une nouvelle crise de la zone euro.

 

«Accord obtenu», a indiqué le ministère des Finances français, ce qu’a confirmé un diplomate d’un autre pays européen, puis la présidence lituanienne de l’Union européenne, après plus de douze heures de négociations à Bruxelles.

 

C’est un «jour mémorable», a réagi sur son compte Twitter le commissaire européen chargé des Services financiers, Michel Barnier, saluant l’accord des Etats membres sur sa proposition. «Les négociations avec le Parlement européen commencent», a-t-il ajouté.

 

MÉCANISME UNIQUE


Les détails de l’accord n’ont pas été dévoilés, mais il permettra la création d’un mécanisme unique de résolution, c’est-à-dire de faillite ordonnée des banques de la zone euro. Prévu pour début 2016, ce mécanisme s’appliquera en direct à un peu plus de 300 banques, les plus importantes de la zone euro et les banques transfrontalières.

 

Un conseil sera créé et devra décider de recapitaliser un établissement ou de le liquider de manière ordonnée. Un fonds unique viendra compléter le mécanisme et servira notamment à organiser la faillite d’une banque ou financer les coûts de restructuration. Il sera abondé par le secteur bancaire, mais devrait être pleinement opérationnel seulement d’ici à une dizaine d’années.

 

Avant de se retrouver à 28, les ministres de la seule zone euro s’étaient réunis la veille au soir à Bruxelles pour préparer le terrain, car les voies d’un compromis s’annonçaient difficiles.

 



Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

L’industrie pétrolière se prépare pour la plus importante campagne environnementale jamais connue

L’industrie pétrolière se prépare pour la plus importante campagne environnementale jamais connue | Comprendre la menace | Scoop.it

WikiLeaks, la plateforme des lanceurs d'alerte, a dévoilé récemment une série de documents qui révèlent à quel point les compagnies pétrolières se sentent acculées par les activistes. Les experts pensent que l'opposition aux projets dangereux pour l'environnement, notamment l'exploitation des sables bitumeux, pourrait à terme devenir la plus grande campagne pour l'environnement de tous les temps. Ces révélations éclairent les méthodes mises des multinationales pour appréhender la résistance (subdivisée en catégories allant de « réaliste » à « radicale »).

 

Alors que durant plusieurs décennies, les entreprises pétrolières et gazières ont pu jouir d'une certaine liberté de mouvement, elles doivent depuis quelques années faire face à une contestation toujours plus importante. Les multinationales impliquées dans le très controversé oléoduc Keystone-XL s'estiment d'ailleurs à ce point menacées par les activistes qu'elles encouragent leurs départements de relations publiques et de conseil à s'armer contre la critique.


La plus vaste campagne de défense de l'environnement jamais connue


Rendu public par WikiLeaks, le document "Oil Sands Market Campaigns" de la société Strategic Forecasting est une présentation destinée à avertir les grands groupes pétroliers qu'en cas de contre-offensive tardive, l'hostilité à l'égard des activités du secteur pourrait se cristalliser dans la plus remarquable campagne pour l'environnement à laquelle ces grands groupes furent jamais confrontés.


Bien qu'elle nie avoir sollicité les services de Strategic Forecasting, la société canadienne Suncor semble bien être le destinataire de cette présentation. WikiLeaks possède d'ailleurs quelques courriels dans lesquels des collaborateurs de Strategic Forecasting évoquent le payement par Suncor d'un montant de $ 14.890 pour deux projets achevés.

Radicaux, idéalistes, réalistes et opportunistes


Strategic Forecasting classe les opposants des compagnies pétrolières en différentes catégories (radicaux, idéalistes, réalistes et opportunistes) avant d'expliquer comment appréhender chacune de ces d'entre elles. Parmi les radicaux, on retrouvera des organisations militantes populaires telles que Rising Tide North America, Oil Change International et Indigenous Environmental Network. Greenpeace et Rainforest Action Network sont perçues comme deux entités hybrides, mi-radicales, mi-idéalistes.Sierra Club - le plus grand groupe environnemental américain, Amnesty International et Communities for a Better Environment demeurent des "idéalistes" ; et les différentes structures plus conventionnelles telles que le World Wildlife Funds, Natural Resources Defense Council et Ceres (une association du secteur non-marchand qui rassemble des entreprises, des investisseurs et des groupes d'intérêt publics) se rangent dans la classe des réalistes.

"En somme, ce que les activistes exigent, c'est une régularisation"


Selon Strategic Forecasting, bien que les activistes demandent l'arrêt des projets dangereux pour l'environnement, il apparaît que leur "exigence avérée" est l'application d'un code déontologique au secteur pétrolier. C'est pourquoi, la firme conseille aux compagnies concernées de poursuivre leurs activités tout en veillant à se fabriquer une image plus éthique destinée à atténuer la contestation.


Elle préconise en outre de limiter les contacts avec les organisations de défense de l'environnement, de reporter sciemment les négociations, et d'établir des programmes environnementaux propres visant à éclipser les exigences des activistes. Il s'agit ni plus ni moins de museler l'opposition le plus longtemps possible, en tout cas tant que son influence politique est limitée.

Les compagnies pétrolières s'arment de longue date contre les activistes


Les révélations de WikiLeaks confirment l'ampleur toujours croissante des moyens mis en œuvre pour faire pression sur l'opinion publique afin de pouvoir poursuivre ses projets.


Les travaux tels que le "fracking" et la pose d'oléoducs amènent les entreprises pétrolières toujours plus près des communautés locales - parfois jusqu'à littéralement envahir les jardins privés ! Les citoyens inquiets rejoignent alors les rangs des activistes et donnent davantage de poids aux campagnes de protestation.

Une machine RP bien huilée, un outil essentiel pour une technologie contestée


En Roumanie, la société Chevron a demandé et obtenu l'aide de la police antiémeute pour investir ce mois-ci un camp de résistance pacifique. Activistes et riverains ont été dégagés manu militari pour permettre à Chevron de s'installer et de démarrer les travaux d'extraction du gaz de schiste.


Dans le documentaire Gasland II traitant de l'extraction du gaz de schiste aux Etats-Unis, on apprend que des formations RP pour apprendre à appréhender les citoyens réfractaires et en colère, aux livres mettant en scène le "Gentil Frackosaure" et distribués aux enfants des écoles locales, l'industrie du gaz ne lésine pas sur les moyens pour tenter de manipuler le public.


Craignant de voir la population locale s'opposer au fracking, Chevron aurait lancé en Pologne la campagne "We Agree", une énième manœuvre pour acheter l'opinion publique selon les activistes du groupe "Occupy Chevron" : "Chevron fournit des ordinateurs aux écoles locales, aménage des voies piétonnières et a même été jusqu'à faire reconstruire la maison d'un particulier qui se plaignait des dégâts causés par les vibrations des camions. Si ça, ce n'est pas de la corruption…"

Activistes : nos campagnes font de l'effet


Depuis qu'est la parution du document Strategic Forecasting, les mouvements de désobéissance civile et de protestation contre les sables bitumeux ont exercé une telle pression que le président Obama s'est vu contraint de postposer un arrêté portant sur le projet Keystone XL, du nom de cet oléoduc qui devrait assurer le transport du pétrole extrait des sables bitumeux canadiens vers les raffineries du Golfe du Mexique. D'autres actions de protestation ont également retardé l'aménagement d'autres oléoducs canadiens.


Les campagnes de marketing élaborées par les compagnies pétrolières encouragent les activistes à poursuivre leurs actions. Scott Parkin, membre du Rainforest Action Network et de Rising Tide North America, déclarait à Inside Climate News : "Le fait que des sociétés telles que Strategic Forecasting nous étudient et nous ciblent est révélateur de l'influence de nos structures.Il va de soi que de tels documents n'étaient pas destinés à des non-initiés, mais nous ne nous laisserons pas intimider. Au contraire, cela nous encourage à exercer une pression encore plus forte."

Traduit par Olivier Porignaux
pour Investig'Action

Voir le document Wikileaks ici:

PDF/WikiLeaks: "Oil Sands Market Campaigns" STRATFOR

 


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

VIDEO/Rome: Rassemblement de milliers de manifestants anti-austérité

Entre 2.000 et 3.000 manifestants du mouvement des "forconi" se sont rassemblés mercredi 18 décembre à Rome pour protester contre l'accroissement de la fiscalité et les politiques gouvernementales d'austérité.


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

ALLEMAGNE: Les salaires chutent, la pauvreté avance

ALLEMAGNE: Les salaires chutent, la pauvreté avance | Comprendre la menace | Scoop.it

Les salaires allemands chutent pour la première fois en 4 ans, tandis que la pauvreté atteint le taux historique de 15,2 %. Les divisions sont profondes.

 

Mauvaise nouvelle pour les travailleurs allemands. Leurs salaires ont chuté au troisième trimestre pour la première fois depuis quatre ans. Selon l'Office fédéral des statistiques (Destatis), les revenus des employés en République fédérale ont baissé de 0,3 % de juillet à septembre par rapport à l'année précédente.

 

Le salaire brut moyen versé outre-Rhin atteint ainsi 3 462 euros, mais de grosses différences existent entre les différents secteurs. Les entreprises présentes dans la banque et l'assurance sont ainsi bien plus généreuses (4 576 euros) que les propriétaires d'hôtel et de restaurant (2 012 euros). Destatis estime que l'année 2013 devrait se conclure par une très légère baisse des revenus des employés, ce qui n'était pas arrivé depuis 2009 (+ 1,5 % en 2010, + 1,2 % en 2011 et + 0,5 % en 2012). Ce constat devrait encore aggraver la hausse des inégalités en Allemagne.

 

Profondes divisions


Le rapport annuel de la "Paritätische Gesamtverband", une fédération regroupant quelque 10 000 associations actives dans le domaine de l'aide sociale et de la santé, vient ainsi de montrer que le taux de pauvreté avait atteint en 2012 le taux historique de 15,2 % de la population, alors qu'il plafonnait à 14 % en 2006. "Une personne sur sept est pauvre ou menacée de pauvreté, avec un revenu inférieur à 60 % du revenu médian, s'alarme Ulrich Schneider, le président de cette fédération. Le fossé entre les régions prospères de l'ouest du pays et les régions pauvres ne cesse de se creuser d'une manière significative. L'Allemagne n'a jamais été aussi divisée qu'aujourd'hui."

 

L'introduction d'un salaire minimum horaire de 8,50 euros promis dans l'accord de grande coalition devrait permettre de lutter contre ce phénomène. Ce revenu plancher devrait en effet améliorer le quotidien de 17 % des Allemands de l'Ouest et de 26 % des habitants de l'ancienne RDA, selon les calculs de l'institut de recherche économique allemand Ifo. Mais le "think tank" munichois craint aussi que cette réforme ne provoque la disparition de 1,2 million d'emplois. À voir...

 


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

Les «bonnets rouges» rejoignent les opposants de Notre-Dame-des-Landes

Les «bonnets rouges» rejoignent les opposants de Notre-Dame-des-Landes | Comprendre la menace | Scoop.it

Le leader des «bonnets rouges» et maire de Carhaix, Christian Troadec, a appelé à se greffer au mouvement de contestation contre l'aéroport, alors que de premiers travaux préalables pourraient démarrer dans les six mois après la signature de quatre arrêtés officiels.

 

Bretagne et Loire-Atlantique vont peut-être enfin ne faire plus qu'un. Du moins dans la contestation contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le maire divers gauche de Carhaix et leader des «bonnets rouges», Christian Troadec, a en effet appelé dimanche à la «mobilisation générale» et à manifester le 22 février à Nantes contre l'aéroport. L'intéressé parle d'un projet «démesuré» et «inutile». Dans un communiqué, Christian Troadec assure qu'il participera lui-même à la manifestation contre le projet.

 

Il invite «les marins, les paysans, les ouvriers de l'agroalimentaire durement frappés par les licenciements, les petits entrepreneurs, commerçants, artisans, l'ensemble des citoyens qui refusent cette fracture territoriale à se mobiliser dès maintenant et à prendre part à ce qui aura toutes les chances d'être l'une des plus grandes manifestations de l'histoire de la Bretagne».

 

Dans un communiqué, le collectif «Vivre, décider et travailler en Bretagne», à l'initiative des «bonnets rouges», a pris ses distances avec l'appel de Troadec. «Le collectif confirme que dans ses prérogatives, il n'a pas à se positionner sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes», son leitmotiv étant «le maintien de l'emploi et du travail productif en Bretagne».

 

Des premiers travaux prêts à commencer

 

Cette décision de rejoindre le mouvement intervient alors que la préfecture de Loire-Atlantique vient de publier les quatre arrêtés pour le respect de la biodiversité préalables au démarrage des travaux, qui ont déjà pris au moins douze mois de retard.

 

Après un an de travail, la commission de dialogue avec les opposants mise en place par le premier ministre en novembre 2012 vient en effet tout juste de rendre ses travaux. Si ces arrêtés étaient une avancée vers le démarrage des travaux, les quelque 200 opposants restants ont annoncé leur décision de déposer des recours, qui s'ils étaient acceptés seront suspensifs. Dans le cas contraire, de premières opérations sont envisagées au cours du premier semestre 2014.

 

Le mouvement des «bonnets rouges» est connu notamment pour ses manifestations violentes de l'automne dernier contre l'écotaxe. Un homme avait perdu une main lors d'une manifestation, et des dizaines de radars ont été détruits.


La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, n'a pas confirmé dimanche que l'aéroport du Grand Ouest entrerait en service en 2019 comme l'ont avancé des défenseurs du projet.


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Dojo Kimajo from Geography Education
Scoop.it!

How Many Earth-like planets are out there?

How Many Earth-like planets are out there? | Comprendre la menace | Scoop.it

"Astronomers using NASA data have calculated for the first time that in our galaxy alone, there are at least 8.8 billion stars with Earth-size planets in the habitable temperature zone.  For perspective, that's more Earth-like planets than there are people on Earth."


Via Seth Dixon
more...
Greg Russak's curator insight, December 20, 2013 9:20 AM

I love this kind of news. I just wish it was more scientific and less hyperbolic.

Here's my only gripe with this article. I can't believe someone like a UC Berkley planet hunter named Geoff Marcy would actually talk about the radio silence issue without somehow further qualifying it. It makes me wonder if Seth Borenstein of the AP and/or his editors may have left out some of the more important elements of that topic.

Personally, I find this anthropomorphic attitude about radio silence to be both ridiculous and insulting to the intellect.  

Just because we haven't picked up any electromagnetic signals doesn't mean there isn't life - or even intelligent life - in our galaxy or in the universe. How incredibly egotistical (and incredibly unscientific) it is to assume that life elsewhere will have evolved into beings like us. How silly it is to then assume that that intelligence would invent, just like our species did, technologies like radio, TV, satellite communications, and the like. Even more absurd and overlooked in this so-called question of silence is that that technology would have had to have been invented and put into use at precisely the point in THEIR evolution such that THEIR signals would be reaching us NOW so that we could detect them, assuming that we had the right technology to do so.

Let's put the "radio silence" question into the time and distance perspective of our own species. KDKA broadcast the first commercial radio signals from Pittsburgh in 1920. That's 93 years ago. That means those extremely weak signals would only be detectable as of now to a distance of 93 light years from us.

The Milky Way Galaxy is 120,000 light years across. Those signals have made it 0.075% of the way across our galaxy.

I don't doubt for one second that there's life in our galaxy and elsewhere in the universe, but can we please stop wondering why the Vulcans or Klingons or Romulans haven't shared reruns of their version of I Love Lucy?

Treathyl Fox's comment, December 20, 2013 9:57 AM
The NBC News SCIENCE article uses the word "habitable" but makes no mention of trees. I have a problem with that. :) Seriously!
Nicolle Kuna's curator insight, December 20, 2013 6:09 PM

That's more than enough planets for each one of us.  No doubt humanity will in time find a way to mine and devour these ones too. 

 

Nicolle, Converse Conserve.Com

Home of Eco-Creativity and Sustainability Education

Rescooped by Dojo Kimajo from Comprendre le réel intérêt de produire une agriculture BIO en France plutôt que d'importer des produits présentant un label pas vraiment Certifié.
Scoop.it!

Du net à l’assiette !, Actualités générales - Pleinchamp

Du net à l’assiette !, Actualités générales - Pleinchamp | Comprendre la menace | Scoop.it

Connecter les agriculteurs aux citoyens. C’est le projet présenté ce mercredi au ministère de l’agriculture par trois ministres, Stéphane Le Foll, Fleur Pellerin et Cécile Duflot*, dans le cadre de la Loi d’avenir, afin de rapprocher les producteurs des consommateurs, via la restauration collective.

renseignements http://www.pleinchamp.com/actualites-generales/actualites/du-net-a-l-assiette#.UoXzX6vXO3M.twitter

 


Via Paul-Jean Ricolfi, FLAquitaine, Avenir Adn Agri
more...
Avenir Adn Agri's curator insight, November 17, 2013 5:38 AM

Plein champ contribue de son mieux à aider l'agriculture et le bien être des consommateurs... A suivre !