L'évolution du bruit dans les réseaux sociaux | CommunityManagementActus | Scoop.it
Les réseaux sociaux ne sont pas a-sociaux par nature. Ils révèlent sim­ple­ment des com­por­te­ments à la limite de l’asocial de leurs uti­li­sa­teurs, non seule­ment à grande échelle mais avec un impact pou­vant être signi­fi­ca­tif sur les autres. Quand on est aso­cial dans la vraie vie (IRL), on impacte uni­que­ment son envi­ron­ne­ment immé­diat. Sur les réseaux sociaux, l’impact est démul­ti­plié par le nombre de per­sonnes avec qui on est en rela­tion. C’est l’une des ori­gines du bruit dans les réseaux sociaux que j’avais déjà évoquée il y a deux ans. Je pour­suis ici cette discussion.