Co-creation in health
40.1K views | +5 today
Follow
Co-creation in health
E-citizens, e-patients, communities in shaping e-health, health literacy.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Giuseppe Fattori from Humanities and their Algorithmic Revolution
Scoop.it!

Digital Humanities spread in classroom and beyond

Digital Humanities spread in classroom and beyond | Co-creation in health | Scoop.it

Computer science and the humanities don’t have anything to do with each other, do they? Code belongs in Sci, and books stay in the seminar room, right? Wrong! The two disciplines come together in digital humanities, a set of research methods that takes computer-assisted approaches to disciplines of the humanities. At Swarthmore, the college’s small size and liberal arts focus have produced a rich variety of digital humanities work spanning various departments and have positioned community members to make serious contributions to the digital humanities, even beyond campus.

Associate Professor of English Literature Rachel Buurma ’99 integrates digital humanities approaches in her classroom, as well as in her own research and published work. In Buurma’s “Rise of the Novel” course, which is taking place this fall, upwards of thirty students spend part of each week learning how to use data visualization tools, text mining, and digital mapping, among other computational methods, to analyze individual eighteenth-century novels.

One assignment, for instance, asked students to run a computer program which would extract all mentions of geographical locations from a digital version of Daniel Defoe’s Robinson Crusoe, create a map of these locations using Google’s MyMaps, and compare this map to one included by eighteenth century printers in early editions of the novel.

Now, Buurma’s students are applying text analysis to a wider set of novels in order to situate the smaller set of books read in the class within their greater literary context.


Via Karianne Lessard, Pierre Levy
more...
Karianne Lessard's curator insight, November 10, 2015 12:31 PM

Nous ne sommes pas les seuls en CMN2570, à l'Université d'Ottawa, à tenter d'innover dans notre manière d'enseigner! Étonnant de voir comment utiliser les techniques des digital humanities peut motiver les élèves à travailler plus fort sur des sujets qui peuvent parfois leur sembler dépassés comme c'est le cas des romans du 18ième siècle. 

Rescooped by Giuseppe Fattori from Education and Cultural Change
Scoop.it!

You SHOULD KNOW these - A List of Useful Educational Websites

You SHOULD KNOW these - A List of Useful Educational Websites | Co-creation in health | Scoop.it
Imgur is home to the web's most popular image content, curated in real time by a dedicated community through commenting, voting and sharing.

Via Dr. Susan Bainbridge, Rui Guimarães Lima, massimo facchinetti, association concert urbain, Dominique Demartini, Pierre Levy
more...
Martin Karlsson's curator insight, May 14, 2014 6:36 AM

So much fun. 

God Is.'s curator insight, May 14, 2014 10:55 AM

I have been to a couple or three of these websites. Great to know there are some others...

Wilko Dijkhuis's curator insight, May 27, 2014 1:45 AM

Nice list to have

Rescooped by Giuseppe Fattori from E-pedagogie, apprentissages en numérique
Scoop.it!

Les réseaux sociaux comme pierre angulaire de l’environnement personnel d'apprentissage

Roland, N. (2013). Les réseaux sociaux comme pierre angulaire de l’environnement personnel d’apprentissage. Actes du Colloque Colloque Génération Y, réseaux (anti) sociaux et enseignement ? Entre fascination et rejet. Bruxelles : Académie Wallonie-Bruxelles


Via Franck Rykaczewski, Frédéric DEBAILLEUL, Gilles Le Page
more...
Gilles Le Page's curator insight, March 1, 2013 3:53 AM

C'est une vison "techno" et "outils web" de l'environnement d'apprentissage personnel : on y oublie un peu le fond : le RESEAU d'interlocuteurs pertinents que ces outils mettent en relation, mais le titre est explicite et ce retour d'expérience est intérressant :-)

peumeu leopold's curator insight, May 19, 2015 2:08 AM


Le réseautage social

elon Wikipédia, Le réseautage social se rapporte à l'ensemble des moyens virtuels (internet) mis en œuvre pour relier des personnes physiques ou personnes morales entre elles. Avec l'apparition d'Internet, il recouvre les applications Web connues sous le nom de « service de réseautage social en ligne ». Ces applications ont de multiples objectifs et vocations. Elles servent à constituer un réseau social en reliant des amis, des associés, et plus généralement des individus employant ensemble une variété d'outils dans le but de faciliter, par exemple, la gestion des carrières professionnelles, la distribution et la visibilité artistique ou les rencontres privées.

Un réseau social désigne donc un ensemble de personnes réunies par un lien social.À la fin des années 1990, des réseaux sociaux sont apparus sur Internet, réunissant des personnes via des services d'échanges personnalisés, chacun pouvant décider de lire les messages de tel ou tel autre utilisateur.

 

topyweb.com nous donne un classement du top 10 des sites sociaux.


Badoo est l'un des plus gros réseau social au monde, il suit Facebook et fait partie des top 50 des sites les plus visités au monde. Badoo c'est 198 millions d'inscrtis.

2 | Xflirt.com
Xflirt est un réseau social pour adultes, il compte plus des centaines de millier de membres à travers l'europe. Inscription totalement gratuite !
http://www.xflirt.com/

3 | Trombi.com
Trombi fait parti des sites qui tente de réunir vos anciens camardes classes, c'est le 5ème réseau le plus visité de France... Plus de 200'000 photos de classe d'écoles !

4 | Facebook.com
Facebook est un réseau social qui vous relie à des amis, votre famille, des collègues de travail, des camarades de classe ou d'autres personnes.

5 | Twitter.com
Connectez-vous en un instant à ce qui est le plus important pour vous. Suivez vos amis, vos célébrités préférées, les dernières actualités, etc.

6 | Plus.Google.com
Avec Google+, partagez le Web comme vous le vivez. Les cercles et les événements sont quelques-unes des fonctionnalités que nous vous invitons à découvrir.

7 | Pinterest.com
Partagez vos photos, albums, vidéos et tout ce qui vous touche de près ou de loin. Grande communauté de passionné(e)s et tableau virtuel à découvrir.

8 | Myspace.com
Toute l'actualité sur Myspace, les dernières exclusivités musicales et des millions de vidéos . Créez vous un profil pour rencontrer des centaines d'amis.
Voir la fiche : Myspace

9 | Tumblr.com
Tumblr est une plateforme de blogs gratuit qui permet de partager sa passion pour le photographie, peinture, design et autre art.

10 | DeviantArt.com
DeviantArt détient la particularité d'être le plus grand site de réseau social pour les artistes, graphistes et amateurs d'art numérique en général.

11 | Linkedin.com
Plus de 225 millions de professionnels dans le monde utilisent LinkedIn pour échanger idées et informations et pour faire progresser leur carrière.

 

Bebo.com
Bebo fournit un environnement ouvert, attrayant et amusant qui permet à une nouvelle génération de découvrir, de se connecter et de s'exprimer.

Tagged.com
Tagged simplifie et accélère les rencontres à travers les jeux, des intérêts communs, des suggestions de potes et la lecture de profils personnels.

HI5.com
Hi5 est un site de réseautage social ciblé pour un auditoire général. Il est devenu l'un des réseaux sociaux plus populaires en quelques années.

MyLife.com
MyLife est un outil de recherche qui vous aide à trouver de nouveaux ami(e)s ou à retrouver ceux que vous avez perdu de vue ces dernières années.

MeetMe.com
Rencontrer de nouvelles personnes près de chez vous ! Il y a plus de 40 millions de personnes sur MeetMe pour bavarder, rencontrer ou partager.

 




Selon Michèle Drechsler, les enseignants sont les professionnels de la pédagogie. Les ressources pédagogiques se situent dans le coeur de leur métier. Le Web2.0 propose de nouveaux services en ligne comme les outils de « social bookmark ». Avec l'ENT-Libre « Iconito » les enseignants peuvent mettre en ligne des ressources selon des champs prédéfinis déterminés selon des critères reposant sur les besoins du métier. C'est une tout autre approche de la recherche sur le Web où le travail d'indexation n'est plus fait par des robots mais par la communauté des enseignants qui peuvent « taguer » les ressources. Quels apports et quelles limites pour les usagers ? Notre réflexion s'appuie sur la base de ressources de l'ENT libre « Iconito » et un outil de social bookmarking « Blinklist ». 

Les réseaux sociaux professionnels (RSP) internes (RSPI) sont ceux qui sont nés dans l'organisation (entreprise, administration, ONG, etc.) à laquelle est rattaché le salarié. Les indépendants et autres professions libérales y ont naturellement moins recours.

  RSPI se crée dès les premiers jours de l'intégration du salarié dans son emploi par le biais de l'annuaire interne, l'annonce de communication interne, l'intégration identifiée à l'organigramme, les réunions de contact puis de projet. À chaque nouveau contact, chaque salarié est amené à enrichir ces réseaux de contacts et surtout ces réseaux informels d'appui qui l'aideront à progresser dans l'organisation (tutorat, mentor). Les RS externes sont a contrario les réseaux constitués en dehors de l'organisation professionnelle de rattachement.

 Le lien naturel entre ces deux réseaux et le réseauteur lui-même au centre de sa toile qui peut mailler à loisir son réseau interne avec le réseau externe et vice-versa. Ce maillage pourra être encouragé ou non par son employeur suivant la politique de réseaux explicite voire implicite (réseau ouvert : coparrainage d'emplois par les salariés ou au contraire, dans le cas de réseaux internes étanches, politique de sécurité informatique qui empêche toute connexion sur les réseaux externes).

Le lien naturel entre ces deux réseaux et le réseauteur lui-même au centre de sa toile qui peut mailler à loisir son réseau interne avec le réseau externe et vice-versa. Ce maillage pourra être encouragé ou non par son employeur suivant la politique de réseaux explicite voire implicite (réseau ouvert : coparrainage d'emplois par les salariés ou au contraire, dans le cas de réseaux internes étanches, politique de sécurité informatique qui empêche toute connexion sur les réseaux externes).

 On assiste depuis 2005 à un effondrement progressif des résistances à l'interconnexion externe, compte tenu des nouvelles pratiques du réseautage professionnel dont le rayonnement bénéficie tant au réseauteur que pour l'entreprise qui l'emploie.

 En France, à la différence des entreprises anglo-saxonnes ou nord-européennes, le dynamisme des réseaux internes sont directement tributaires de l'implication des DRH voire du top management mais aussi de la performance des outils de la DSI à disposition des collaborateurs qui permettent de réaliser des communautés réelles puis virtuelles par le biais de plateformes.

 Dans un monde qui s'élargie de plus en plus vite et où les interactions entre les personnes éloignées les unes des autres sont indispensables, il a fallu mettre en place ces réseaux qui permettent de communiquer plus facilement et surtout avec des individus qui partagent des points communs afin de créer des communautés.

Une communauté c'est un ensemble de personnes, géographiquement éloignées, qui ont des points communs et qui les partagent. C'est dans ce partage que la connaissance grandit. Vous aimez la glace au Kiwi mais vous ne mangez que des sorbets, soyez sûr que quelqu'un, quelque part dans le monde, y voue un culte tout comme vous, mais les préfère avec des copeaux de mangue. C'est donc dans les communautés que les réseaux sociaux prennent tout leur sens (et leur essence).

On retrouve ici le sens d'internet, le partage de l'information sans limite avec qui on veut quand on veut. Les réseaux sociaux ont permis de poser un cadre, d'illustrer ces groupes et de les segmenter. Le réseau social est alors composé de plusieurs communauté qui peuvent interagir entre-elles.

sources: http://www.terrafemina.com/  http://fr.wikipedia.org/   http://www.topyweb.com/

 

 


Rescooped by Giuseppe Fattori from Literacy in the algorithmic medium
Scoop.it!

Les usagers de Twitter plus diplômés que ceux des autres réseaux sociaux

Les usagers de Twitter plus diplômés que ceux des autres réseaux sociaux | Co-creation in health | Scoop.it

Les utilisateurs de Twitter sont, en moyenne, plus diplômés et plus jeunes que l'ensemble des internautes présents sur les réseaux sociaux, selon une étude réalisée conjointement par Twitter, l'American press institute et la société d'études DB5, publiée mardi.

L'étude a comparé un échantillon de 3713 utilisateurs actifs de Twitter avec un autre échantillon de 1000 personnes présentes sur les réseaux sociaux, représentatif au niveau national, dont 469 n'étaient pas utilisateurs de Twitter. Toutes les personnes sondées étaient majeures et ont été interrogées en ligne.


Via Pierre Levy
more...
No comment yet.
Rescooped by Giuseppe Fattori from eBook Publishing World
Scoop.it!

The Future of eBooks in the Academic World: Opportunities and Challenges

The Future of eBooks in the Academic World: Opportunities and Challenges | Co-creation in health | Scoop.it

Via Robin Good
more...
Eternity's curator insight, September 22, 2013 3:29 AM

This sums it up for responsive designs and content for future - for ebooks!!

Aracy Campos's curator insight, December 3, 2013 7:06 AM

Uma referência útil e bem organizada para qualquer pessoa envolvida no planejamento e organização da integração de ebooks no currículo acadêmico.

Yaros Perez's curator insight, February 23, 1:08 PM

Muestra de una manera gráfica y y facil de entender el futuro de los Elibros.