Windows Azure : Microsoft pourrait autoriser les machines virtuelles Linux | Cloud computing : une solution ... | Scoop.it

Windows Azure est une plateforme applicative distribuée sous la forme d’un service. Il s’agit de l’offre concurrente à Redmond à ce que propose notamment Amazon avec EC2 : on y trouve l’hébergement, le stockage de la base de données, la synchronisation, le bus de messages et ainsi de suite. Si l’offre est centrée bien sûr sur les produits de Microsoft, voilà que des sources indiquent désormais qu’Azure pourrait proposer des machines virtuelles persistantes sous Linux.