Il y a toujours eu plusieurs facettes du mot « hackers ». La plus connue, le Black Hat Hacker, celle encensée par les média et le cinéma et qui a pour but de gagner de l’argent illégalement n’est pas représentative de tous les hackers. Le hacking passe aussi par ceux qu’on appelle les white hat, sortes de chevaliers de la sécurité, les grey hat, qu’on peut comparer à des cow boys du web, ou encore les hacktivistes. Cependant, ce sont les Black Hat qui font le plus de dégâts.


Via Colt France