Chroniques inédit...
Follow
Find tag "enseignement"
527 views | +0 today
Chroniques inédites (Philosophie, médias et société)
Chroniques personnelles publiées également sur Tumblr (http://julien-lecomte.tumblr.com), mais pas sur http://www.philomedia.be : prises de position, études de cas, analyses critiques... Thèmes : philosophie (épistémologie et éthique), médias, enseignement et société
Curated by Julien Lecomte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Julien Lecomte from Philosophie et société
Scoop.it!

Esprit critique et contenus d'enseignement prémâchés

Une des difficultés rencontrées lorsqu'il s'agit de pédagogie, c'est qu'il existe une demande pour que ne soient fournis aux enseignants que des contenus prémâchés, faciles à "transmettre" et à "reproduire", sans véritable démarche réflexive pour cet enseignant. Il leur faudrait des "recettes" et "solutions immédiates".

 

Autrement dit, celui-ci n'aurait plus qu'à transposer un modèle tout fait, une séquence toute prête, sans s'interroger nécessairement.

 

A noter que cela ne concerne pas que le public enseignant. Cf. les présupposés ambiants dans le domaine des formations professionnelles en général : http://www.philomedia.be/pedagogie-des-formations-professionnelles-discours-sur-la-methode/


D'une part, je pense que c'est préjuger des capacités et de la volonté des enseignants de se remettre en cause et de préparer eux-mêmes des contenus intéressants et pertinents. Plusieurs d'entre eux sont en effet très actifs, motivés et/ou engagés dans la recherche et le questionnement pédagogiques.

 

D'autre part, en termes d'esprit critique, c'est très dommageable. En effet, si on entend l'esprit critique comme une capacité à émettre des jugements et à agir de manière autonome, alors il y a une contradiction pragmatique. Concrètement, cela veut dire que l'apprenant devrait remettre sa pratique en cause et s'approprier des contenus que l'enseignant n'aurait lui-même pas pris la peine de questionner de manière critique.

 

En somme, comment susciter une démarche réflexive chez les apprenants si elle n'a pas elle-même été expérimentée par l'enseignant?

more...
Julien Lecomte's comment, June 5, 2013 6:39 AM
Merci pour ce partage @LNmulot !
Julien Lecomte's curator insight, June 5, 2013 2:56 PM

Parallèle avec le journalisme : "Une des dérives du journalisme revient à adapter la communication à ce que (l’on pense que) le public veut. En somme, il faudrait lui fournir du prémâché, pré-pensé ; du démagogique, qui correspond à ses attentes, ses centres d’intérêt, et mis en forme de manière à attiser sa curiosité reptilienne". (extrait de http://www.philomedia.be )

Julien Lecomte's curator insight, October 2, 2013 7:46 AM

Parallèle avec le journalisme : "Une des dérives du journalisme revient à adapter la communication à ce que (l’on pense que) le public veut. En somme, il faudrait lui fournir du prémâché, pré-pensé ; du démagogique, qui correspond à ses attentes, ses centres d’intérêt, et mis en forme de manière à attiser sa curiosité reptilienne". (extrait de http://www.philomedia.be/)

Rescooped by Julien Lecomte from Philosophie et société
Scoop.it!

Il ne faut pas changer trop radicalement la pédagogie : nombreux apprenants ont intégré des habitudes, des rituels, des modèles mentaux...

Il ne faut pas changer trop radicalement la pédagogie : nombreux apprenants ont intégré des habitudes, des rituels, des modèles mentaux.

 

Je lis très souvent des discours teintés de bonnes intentions sur des "réformes pédagogiques en profondeur". Moi-même, je me suis engagé à plusieurs reprises par rapport à des défis de l'éducation, notamment face aux "savoirs morts", aux inégalités scolaires, etc.

Cf. http://www.philomedia.be

 

Cependant, j'ai pu observer combien certains apprenants pouvaient être perdus lorsque les balises pédagogiques auxquelles ils sont habitués sont ébranlées.

 

Par rapport à cela, je ne prône certainement pas un status quo, mais plutôt une combinaison des approches, une diversification des méthodes, et non des partis pris orientés qui balaient les apports des autres présupposés didactiques d'un revers de la main.

Certaines méthodes "à l'ancienne" sont efficaces dans plusieurs contextes, tandis que certaines nouvelles méthodes le sont (ou le seront, après acquisition de "routines", très importantes dans l'apprentissage) dans plusieurs autres, éventuellement complémentaires ou identiques selon les cas.

Je me positionne de manière générale face à une application aveugle de méthodes tantôt quand celles-ci n'ont pas prouvé leur efficacité, du moins dans l'absolu (cf. http://www.philomedia.be ), tantôt quand elles pourraient être combinées avec d'autres et non les remplacer (cf. les débats entre pédagogies socioconstructivistes et approches analytiques / les méthodes d'apprentissage de la lecture / etc.).

more...
No comment yet.