Il est fort probable que les USA ne garderont pas éternellement la triste exclusivité de l'usage de l'arme nucléaire.

Pourvu cependant que les actes de propagande et de menace que l'on peut voir et craindre ne débouchent pas sur de telles conséquences.

 

Les réflexions philo sur la "finitude" ou encore l'(in)humanité sont malheureusement loin d'être déconnectées du réel : http://www.philomedia.be