Exposition « Traces et Fragments 14'18, Regards d'hier et d'aujourd'hui sur les villages détruits de Champagne » | Chroniques d'antan et d'ailleurs | Scoop.it

Lorsque le 2 août 1914, la mobilisation emporte avec elle la majorité des hommes vivants dans les villages champenois et que l'évacuation se charge des enfants et des femmes, désertifiant ainsi les habitations encore occupées, tout le monde est loin de s'imaginer les conséquences que ces événements vont engendrer sur la région. Durant quatre années, de nombreux villages situés sur et à proximité de la ligne de front seront durement éprouvés par la répétition des attaques et bombardements intensifs.