[pollution] En Chine, les terres rares tuent des villages | Ca m'interpelle... | Scoop.it

Le plus grand site de production de ces minéraux stratégiques provoque un désastre environnemental et sanitaire.

 

Vu du ciel, on dirait un grand lac, alimenté par de nombreux affluents. Sur place, on découvre une étendue opaque, où ne vit aucun poisson, où aucune algue n'affleure à la surface. Ses bords sont recouverts d'une croûte noirâtre, si épaisse que l'on peut marcher dessus. Il s'agit en fait d'un immense déversoir de 10 km2, dans lequel les usines environnantes rejettent des eaux chargées de produits chimiques qui ont servi au traitement de 17 minéraux recherchés sur toute la planète : les "terres rares".

(...)


Via Pascal Faucompré