Le spermatozoïde, espèce menacée | Ca m'interpelle... | Scoop.it

La qualité du sperme humain décline à grande vitesse. Jusqu'à quand ?

 

Il se souvient aujourd'hui de sa surprise, de l'acharnement avec lequel, en 2008, son équipe et lui ont refait les tests, vérifié les calculs, inlassablement, avant d'oser soumettre leurs travaux à publication. René Habert, professeur de physiologie de la reproduction à l'université Paris-Diderot, vient alors avec son équipe de recherche de l'Inserm et du CEA d'exposer des testicules humains aux effets du MEHP. Le MEHP est un dérivé de phtalate présent dans un grand nombre de produits d'usage quotidien - rideaux de douche, tissus synthétiques, gobelets et bouteilles en plastique, gants, bottes, sprays, colles -, dont on connaît déjà l'effet négatif sur la capacité de reproduction du rat.

(...)


Via Pascal Faucompré