Les risques et périls du quotidien de l'Iranienne | Laura-Julie Perreault | Moyen-Orient | Ca m'interpelle... | Scoop.it

Elles représentent 65 % des étudiants sur les bancs d'université, mais ont de la difficulté à obtenir un emploi. Elles sont médecins, ingénieures, cinéastes, policières, mais gardées à l'écart de la magistrature. La place de la femme en Iran est plus complexe que jamais. Notre journaliste, qui, après des mois d'attente pour obtenir un rare visa journalistique, a réussi à passer une semaine dans le pays des ayatollahs, a pu constater que les Iraniennes, qu'elles soient ultramodernes ou traditionnelles, ne tiennent rien pour acquis. Chacune défie à sa façon les diktats de la République islamique. Parfois à ses risques et périls...


Via Alcofribas