Chimie verte et a...
Follow
Find
7.3K views | +0 today
 
Scooped by Isabelle Pélissié
onto Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

40 maps that explain food in America

40 maps that explain food in America | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Where our food comes from, how we eat it, and what we drink to wash it down
more...
No comment yet.
Chimie verte et agroécologie
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Segenet Kelemu : "La science n’est pas réservée aux génies" / France Inter

Segenet Kelemu : "La science n’est pas réservée aux génies" / France Inter | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Notre pionnière du jour, Segenet Kelemu, est la première femme de sa région à avoir intégré l’Université d'Éthiopie. Pour y devenir une brillante chercheuse en biologie et phytopathologie. Une vocation née parmi les agriculteurs de son village.
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture et Alimentation méditerranéenne durable
Scoop.it!

Utilisation de produits phytosanitaires : la réglementation dans le viseur des agriculteurs - Le Figaro

Utilisation de produits phytosanitaires : la réglementation dans le viseur des agriculteurs - Le Figaro | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
La France est un des pays où la réglementation est la plus stricte en ce qui concerne l'utilisation de produits phytopharmaceutiques. Ces efforts pèsent sur les revenus des producteurs de fruits et légumes, qui dénoncent la concurrence déloyale des produits venus de pays beaucoup moins exigeants.

Via Doc IAMM
more...
Sylvain Rotillon's curator insight, August 21, 1:09 PM

La France qualifiée de "bon élève", même en période estivale, c'est un peu fort. Selon les chiffres clés du ministère de l'écologie, la France est le premier consommateur européen, ce qui est logique ayant la plus grande surface agricole de l'UE, et le 4ème mondial. Si l'on rapporte la consommation à la production, on est au quatrième rang européen derrière le Portugal, les Pays-Bas et la Belgique. Rapporté à la surface, on est dans la moyenne, mais devant l'Espagne.

L'environnement ça commence à bien faire disait quelqu'un, mais on oublie que le coût des traitements est aussi un élément non négligeable dans le prix de revient des produits agricoles. 

Sylvain Rotillon's curator insight, August 21, 1:23 PM

La France qualifiée de "bon élève", même en période estivale, c'est un peu fort. Selon les chiffres clés du ministère de l'écologie, la France est le premier consommateur européen, ce qui est logique ayant la plus grande surface agricole de l'UE, et le 4ème mondial. Si l'on rapporte la consommation à la production, on est au quatrième rang européen derrière le Portugal, les Pays-Bas et la Belgique. Rapporté à la surface, on est dans la moyenne, mais devant l'Espagne.

L'environnement ça commence à bien faire disait quelqu'un, mais on oublie que le coût des traitements est aussi un élément non négligeable dans le prix de revient des produits agricoles. 

Rescooped by Isabelle Pélissié from Questions de développement ...
Scoop.it!

OGM : 9 Etats africains cogitent sur un plan de communication

OGM : 9 Etats africains cogitent sur un plan de communication | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Organisé par l’autorité nationale de biosécurité (Anb) en collaboration avec la fondation du Conseil international d’information sur l’alimentation (Ific) et le département américain de l’Agriculture (Usda), l’atelier de communication sur la biotechnologie moderne et la biosécurité agricole a pour objectif la définition et la mise en œuvre d’une démarche de communication adéquate pour la sensibilisation des consommateurs sur les avantages et les opportunités qu’offre l’utilisation de la biotechnologie moderne et de biosécurité agricole.


Via JJ Grodent
more...
JJ Grodent's curator insight, August 20, 10:59 AM

Avec l'"aide" du Département de l'agriculture de l'Administration américaine ...

Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

EFIB – The European Forum on Industrial Biotechnology and the Biobased Economy

EFIB – The European Forum on Industrial Biotechnology and the Biobased Economy | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

La plus grande et la plus dynamique conférence du secteur de la bioéconomie en Europe fera escale à Reims en cette rentrée 2014 . C’est LA conférence européenne traitant des biotechnologies industrielles et de l’économie bio-sourcée. L’édition 2013 du congrès qui s’est tenu à Bruxelles a réuni plus de 700 participants.

Au-delà des sessions traditionnelles portant sur l’innovation ; cette année la conférence abordera plus particulièrement les thèmes du développement global de la bioéconomie, le financement des industries bio-sourcées, l’accès aux matières premières renouvelables ou encore les composants chimiques de base (chemical building blocks).

more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Moins d'algues vertes en Bretagne : les efforts portent leurs fruits

Moins d'algues vertes en Bretagne : les efforts portent leurs fruits | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Les échouages d'algues vertes ont été moitié moins importants cet été en Bretagne, mais plus importants en Normandie, Pays de Loire et Charente, d’après le Centre d'étude et de valorisation des algues (CEVA). La sensibilisation à la lutte contre les algues vertes semble toutefois porter ses fruits.

more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Sanctions Russie-Occident: à qui profite cette guerre économique? - RTBF Economie

Sanctions Russie-Occident: à qui profite cette guerre économique? - RTBF Economie | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Boycotts, embargos, sanctions... Europe, États-Unis et Russie se livrent bataille sur le terrain économique afin de faire valoir leurs vues sur le conflit ukrainien. L'embargo russe sur la majorité des produits alimentaires occidentaux est vu par la presse locale comme une chance de redynamiser le secteur agricole, mais ce sont certainement les pays asiatiques et sud-américains, Brésil en tête, qui pourraient en profiter le plus.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Organismes génétiquement modifiés (OGM) • Dictionnaire Sceptique

Organismes génétiquement modifiés (OGM) • Dictionnaire Sceptique | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Définition de « Organismes génétiquement modifiés (OGM) » dans le Dictionnaire Sceptique, par les Sceptiques du Québec
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

La production de semences oléagineuses en augmentation en France

La production de semences oléagineuses en augmentation en France | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Les surfaces en production de semences oléagineuses de tournesol (16 385 ha), de colza (14 498 ha) et de soja (1408 ha) n’ont jamais été aussi importantes en France, souligne l’Association des multiplicateurs de plantes oléagineuses (Anamso) qui a fêté ses 50 ans. La part de la France dans la production européenne de semences de colza est passée de 21 %  en 2003 à 45 % en 2013.

more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Raisonner le travail du sol à l’échelle du système de culture

Raisonner le travail du sol à l’échelle du système de culture | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Jean Roger-Estrade, enseignant chercheur à AgroParisTech, revient sur les enjeux du travail du sol*.
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from L'essentiel de l'information agricole en Afrique
Scoop.it!

How agricultural research is creating a different future

How agricultural research is creating a different future | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Few global disasters in history have had an international profile equal to the famine that ravished the Horn of Africa exactly 30 years ago. Besides claiming hundreds of thousands of lives, the road to recovery for Ethiopia and its immediate neighbors also seemed endless. But the demand to “feed the world” has been heard by governments, donors and nongovernmental organizations in the region and around the world, who have since worked to build policies and systems to ensure the bleak images of 1984 remain in the past.


Via Dieynaba BA, Aaisha Sylla, Anne Matho
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Kofi Annan plaide pour la "transformation" de l'agriculture

L'ancien Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a plaidé mercredi pour une " transformation" de l'agriculture afin d'assurer l'autosuffisance alimentaire, à l'issue d'une visite d'un champ d'expérimentation initié par le projet "Microdose" à Nagrengo, localité située à 50 km au nord de Ouagadougou.

more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Les colocs du jardin
Scoop.it!

[Vidéo] Lutte biologique contre le cynips du châgaignier

[Vidéo] Lutte biologique contre le cynips du châgaignier | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

L'Union Agricole - L'hebdomadaire d'informations agricoles et rurales de la Haute-Vienne. « Cynips vs Torymus on Vimeo »

 

« La maladie dite du cynips du châtaignier, apparue dans le sud-est de la France, se répand peu à peu. Dans le sud du département et en Corrèze, plus largement dans le grand sud-ouest, la majorité des châtaigneraies est concernée. Le cynips pond des larves dans les bourgeons verts de l’arbre ou dans les jeunes pousses. Cette larve dégage une toxine qui fait apparaître des galles. Connue en Asie depuis longtemps, le cynips est régulé à l’aide d’un prédateur naturel : le torymus (de la famille des guêpes, mais beaucoup plus petit). Le femelle torymus pond dans la jeune galle. Les œufs de torymus éclosent et donnent naissance à des larves qui se nourrissent exclusivement de celles du cynips empêchant sa prolifération. »

 

→ Cynips vs Torymus - Une lutte biologique

http://vimeo.com/100107589 ;  

 


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Protection phytosanitaire des fruits et légumes
Scoop.it!

Un pulvérisateur intelligent testé à l’Université de l’Ohio (USA) - ForumPhyto

Un pulvérisateur intelligent testé à l’Université de l’Ohio (USA) - ForumPhyto | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Via ForumPhyto
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Attitude BIO
Scoop.it!

Le quinoa est maintenant aussi "made in Belgium" - RTBF Societe

Le quinoa est maintenant aussi "made in Belgium" - RTBF Societe | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Le quinoa, ces graines de plus en plus utilisées comme céréales, à la place du riz ou de la semoule, viennent principalement d'Amérique du Sud. Mais une jeune société vient de lancer une filière bio en Belgique. Treize hectares ont déjà été plantés dans le Namurois, pour une phase de test. (...)

François Gilbert a déniché une semence qui se porte bien sous nos latitudes, il en a obtenu l'exclusivité et il compte répondre à la demande des marchés, en la proposant aux agriculteurs belges. "On note un intérêt assez marginal pour le quinoa depuis 10 ans, et puis l'année internationale du quinoa est arrivée en 2013 et là, il y a eu une explosion des demandes. L'offre n'arrive pas à satisfaire la demande."

Des agriculteurs bio ont d'ores et déjà marqué leur intérêt pour la culture de cette graine.


Via Catherine Closson, Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Pac 2015-2020 - « De grosses difficultés en perspective pour les céréaliers », selon la CR

Pac 2015-2020 - « De grosses difficultés en perspective pour les céréaliers », selon la CR | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
« Les producteurs de grains vont voir cette année leurs résultats économiques se dégrader une fois de plus après la dégringolade de 2013. » Dans ce contexte qu’elle dépeint, la Coordination rurale s’inquiète de l’avenir des céréaliers à partir de 2015.
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Confidences Canopéennes
Scoop.it!

Les sols fertiles d'Afrique peuvent-ils nourrir la planète ? - National Geographic

Les sols fertiles d'Afrique peuvent-ils nourrir la planète ? - National Geographic | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Pourquoi de grands groupes agricoles convoitent le continent où l’on souffre le plus de la faim.


Via Dieynaba BA, Christian Allié
more...
Christian Allié's curator insight, August 20, 12:52 PM

.................."""""""""""""""""""""""""""...............

 

[ ... ]

 

.......... 

Qu’on ne s’y trompe pas : c’est bien l’argent – et non la noble ambition de nourrir la planète – qui sous-tend la compétition pour les terres arables africaines.


Un éleveur de volaille chinois marchande avec des clients à Lusaka, en Zambie. Comme beaucoup d’entreprises agroalimentaires étrangères en Afrique, sa société n’expédie pas les poulets dans son pays d’origine, mais les vend à la population locale ainsi qu’aux 20 000 Chinois qui résident en Zambie. © Robin Hammond

Récemment, une conférence destinée aux investisseurs agricoles a attiré à New York près de 800 dirigeants financiers du monde entier, gérant une enveloppe globale de 2 150 milliards d’euros. Ils représentaient des fonds de pension géants, des sociétés d’assurances-vie, des fonds spéculatifs, des fonds de placement privés et des fonds souverains.

 

Ils consacrent environ 5 % du total de leurs actifs aux investissements dans l’agriculture, et ce chiffre devrait tripler au cours de la prochaine décennie. Des experts de la FAO estiment qu’une injection aussi massive de fonds privés, de technologie et d’infrastructures est exactement ce dont l’agriculture mondiale a besoin.

 

Selon eux, il faudra investir 60 milliards d’euros par an dans l’agriculture des pays en voie de développement pour nourrir 2 milliards de personnes supplémentaires d’ici à 2050.

L’idée est que les bénéfices de ces placements profitent à tous, en assurant la protection des droits fonciers, la prospérité des marchés et l’amélioration de la productivité agricole. « Si nous y parvenons, les investisseurs, les communautés locales et les nations seront gagnants, s’enthousiasme Darryl Vhugen, avocat auprès de Landesa, une ONG qui aide les fermiers défavorisés. C’est inestimable ! »

 

Je m’arrête devant une maison en terre, en plein cœur du futur projet ProSavana, pour discuter avec Costa Ernesto, un paysan de 35 ans, et sa femme, Cecilia Luis. Ils n’ont jamais entendu parler de ProSavana.

Ils essaient simplement de nourrir leur famille avec 1 ha de maïs et de vendre des piquets de bambou en complément de revenu. Leurs cinq enfants ont de 6 mois à 11 ans. La plus âgée, Esvalta, broie du maïs avec un pilon aussi grand qu’elle.

Mon guide, qui travaille dans le développement agricole depuis vingt ans, dit que les enfants et les parents ont l’air rachitiques à cause de la malnutrition. Je demande à Ernesto s’il a cultivé suffisamment de maïs pour manger cette année. « Oui », répond-il fièrement. Après quelques encouragements, Cecilia ajoute : « Si on désherbe bien, on produit assez pour toute l’année. »

Deux autres hommes s’approchent pendant notre conversation. Je leur demande s’ils échangeraient leurs petites fermes contre un emploi dans une grande exploitation. Vu leurs vêtements en loques, leurs estomacs gonflés, leurs maisons en terre et leur pauvreté manifeste, la question semble presque déloyale. Oui, répondent-ils sans la moindre hésitation.

« Je prie pour que cela se produise, répond le plus âgé des trois hommes. Parce que j’ai vraiment besoin d’un travail. »

 

Personne ne sait encore si les futurs cultivateurs du Mozambique ressembleront davantage aux grands exploitants américains qu’aux petits riziculteurs vietnamiens. Mais toutes les parties concernées sont bien d’accord sur une chose : le statu quo est inacceptable.

Joel K. Bourne

Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

CHIMIE VERTE : Ecoat installe une unité industrielle à Roches-Roussillon

ECOAT, start-up provençale spécialisée dans les bio-polymères à hautes performances, qui assurait jusqu'ici sa production avec l'aide de sous-traitants, investit dans un bâtiment industriel sur la plateforme chimique de Roussillon OSIRIS en Isère, ultra-compétitive grâce aux services apporté par le GIE Osiris. Les travaux viennent de commencer pour un démarrage de l'unité en fin d'année et une capacité de production de 30.000 t/an à l'horizon 2017. Ecoat y produira principalement des bio-polymères pour les marchés des peintures, des colles, des encres, du papier ou du textile. Des procédés de chimie verte seront mis en oeuvre, avec une part importante de la production constituée de la gamme d'émulsions alkydes Secoia® affichant jusqu'à 99% de matières premières renouvelables d'origines végétales. Ces produits ont été développés dans le cadre de projets de recherche partenariale avec les Universités de Nice, de Lyon 1 et de l'ITECH. www.ecoat.fr , Chimie : Information Economique - Veille Economique - Actualité des Entreprises & PME PMI, Actualité économique Chimie, information économique Chimie
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Biodiversité
Scoop.it!

Des plantes parasites échangent des informations avec leur hôte

Des plantes parasites échangent des informations avec leur hôte | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
D’après une étude parue dans Science, les plantes s’échangeraient des informations génétiques sous forme d’ARNm, dans le cadre d’une relation de parasitisme. Une découverte qui pourrait permettre de mieux lutter contre ces végétaux nuisibles.
Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Quand les robots boostent l'agriculture durable

Quand les robots boostent l'agriculture durable | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Les concepteurs de robots s’intéressent de plus en plus au monde agricole. Découverte d’une technologie qui se met au service des pratiques paysannes vertes.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Colza - Une solution de biocontrôle bientôt disponible contre le sclérotinia

DuPont annonce l'arrivée prochaine d'une solution à base d’un organisme naturel pour lutter contre le sclérotinia du colza.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Cultures intermédiaires en interculture longue

Cultures intermédiaires en interculture longue | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

La mise en place des cultures intermédiaires, démarche volontaire ou imposée par le contexte réglementaire (Directive Nitrates), a toute son importance au sein de la rotation. Les couverts végétaux ont leur place en tant qu’outil agronomique pour gérer la fertilité du sol mais également pour lutter contre les adventices ou encore les bioagresseurs (ravageurs et maladies). Si la valorisation en tant que fourrage complémentaire oriente fortement le choix du couvert, les autres avantages comme les effets restructurants du sol, la fixation de l’azote ou le développement de la biodiversité sont très sollicités. Au-delà d’un simple aspect réglementaire, les cultures intermédiaires sont de réelles cultures à gérer pour obtenir un maximum de bénéfices.

more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from L'ABI dans le sol, ou "Bodengare"
Scoop.it!

SCV CIRAD : des posters pour illustrer l'activité du sol et les pratiques agricoles

SCV CIRAD : des posters pour illustrer l'activité du sol et les pratiques agricoles | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Posters formation SCV pour les agriculteurs - 19/10/2010

Posters formation sur le fonctionnement des SCV pour les cadres- 19/10/2010
Olivier Husson , Laetitia Gibouin , Lucien Séguy

http://agroecologie.cirad.fr/content/download/7845/39896/file/Posters_formation_SCV_cadres.pdf

 

http://agroecologie.cirad.fr/pampa_et_projets/madagascar

 


Via Terre-mère (C.Barbot)alsace
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture de Conservation
Scoop.it!

Pétition à Matteo Renzi, Président du Conseil de l'Union Européenne pour préserver les sols.

Pétition à Matteo Renzi, Président du Conseil de l'Union Européenne pour préserver les sols. | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Protect European soils: open a new way to a European Soil Directive

 

Le sol représente la peau réactive externe de la Terre et une ressource limitée qui soutient toute la vie terrestre. Le sol permet de nombreuses fonctions de l'écosystème essentiel pour faire fonctionner qui sont essentiels pour l'économie, y compris la nourriture et la production de biomasse, la régulation du carbone (puits de carbone), le filtrage et l'atténuation des polluants, de la création de l'habitat pour la biodiversité, en plus d'agir comme une source directe de matières premières, et le soutien de l'infrastructure. En outre, le sol est un des éléments clés qui contribuent au paysage européen riche et à son patrimoine culturel. En dépit de leur importance centrale, les sols européens continuent d'être gravement dégradés, et dans de nombreux cas de façon permanente.

Les coûts associés à ces processus de dégradation des sols ont été évalués par la Commission européenne, en 2006, pour être de l'ordre d'environ 38 milliards € par an (UE25) (cf. SEC (2006) 1165). En Septembre 2006, la Commission européenne a adopté une stratégie thématique pour la protection des sols (voir COM (2006) 231) et une proposition de directive-cadre sur le sol (voir COM (2006) 232). Cette proposition législative vise à garantir une utilisation durable des sols et la protection de sa capacité à exécuter des fonctions cruciales environnementaux, socioéconomiques et culturels.

Le Parlement européen a adopté en première lecture de la proposition de directive cadre sur les sols en Novembre 2007 par une majorité des deux tiers. Malencontreusement une minorité de blocage a empêché les progrès réalisés jusqu'ici dans le Conseil Européen, malgré le soutien de plus de 20 États membres. Malheureusement, il semble que, dans les huit dernières années, très peu de progrès ont été accomplis en ce qui concerne la politique européenne de sols et de la dégradation de cette ressource limitée continue dans tous les pays européens. Ce qui est également préoccupant, c'est que récemment la Commission européenne - en dépit de son engagement à assurer la protection des sols (voir JO C 163 du 28 mai 2014) - a même retiré la proposition de directive cadre sur les sols de l'ordre du jour (voir JO C 153 du 21 mai 2014).

Dans cette déclaration, nous - les chercheurs travaillant dans le domaine des sols et des paysages - vous demandons de donner un signal politique fort claire afin de revitaliser la directive européenne des sols, et ce faisant, donner une chance d'assurer la protection et la gestion durable des sols européens et leur valeur pivot de la vie des générations futures, pour la sécurité alimentaire et la protection de nos précieux paysages. La présidence actuelle du Conseil de l'Union européenne, est une excellente occasion d'ouvrir une nouvelle voie à la directive européenne des sols compte tenu également de la proclamation par l'Assemblée générale des Nations Unies de la Journée mondiale des sols (le 5 Décembre), l'Année internationale des sols 2015 et le thème nourrir la planète de Expo2015.

Nous vous invitons à travailler activement pour s'assurer que la directive du sol devient enfin un instrument de réglementation officielle pour tous les citoyens de l'UE.

 

Signatures

 

http://www.proteggiamoilsuolo.it/signs.html

 


Via Terre-mère (C.Barbot)alsace
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Attitude BIO
Scoop.it!

Etre producteur de vins bio en Alsace - France 3 Alsace

Etre producteur de vins bio en Alsace - France 3 Alsace | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Le vignoble alsacien traverse des turbulences. Le prix du vin en vrac ne cesse de chuter. Pour défendre leur métier, 5 vignerons bio alsaciens ont crée l'année dernière une "récolte éthique" avec un raisin acheté au juste prix. Un prix qui prend en compte le travail réel du vigneron.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Protection phytosanitaire des fruits et légumes
Scoop.it!

Un nouveau bio-agresseur émergent : la bactérie Xylella Fastidiosa - ForumPhyto

Un nouveau bio-agresseur émergent : la bactérie Xylella Fastidiosa - ForumPhyto | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Via ForumPhyto
more...
No comment yet.