Modifier le vivant pour sauver la planète : la bioingénierie peut-elle protéger la nature ? | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Et si les deux frères ennemis, la préservation écologique et la biologie synthétique, réunissaient leurs efforts pour sauver notre planète ? Cette réunion improbable, cet étrange attelage entre les défenseurs de l'écologie et ceux qui souhaitent utiliser les principes de la biologie et de l'ingénierie pour concevoir de nouveaux systèmes et fonctions biologiques, a fait l'objet d'un colloque qui s'est déroulé à Cambridge en avril 2013, et dont les conclusions ont été présentées par le New Scientist de décembre 2013.