La chimie verte au service du recyclage | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

D’apparence antinomiques, chimie et écologie commencent à faire alliance, et la chimie verte prend désormais une part de plus en plus importante dans le processus de revalorisation des déchets. Utilisation d’un dioxyde de carbone à l’état de fluide supercritique, de peroxyde d’hydrogène, bio-ingénierie : toutes ces techniques, parfois complexes, parfois élémentaires, changent la donne de l’économie des déchets. Sentant le vent tourner, les industriels se sont emparés de ces savoir-faire. Mais parfois, faute de construire les conditions d’un développement économique viable, les bonnes initiatives ne font pas long feu.