Chimie verte et a...
Follow
Find tag "Concepts"
7.4K views | +7 today
Chimie verte et agroécologie
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Isabelle Pélissié from Pour innover en agriculture en Vendée
Scoop.it!

Agriculture innovante : les bons mots pour le dire

Agriculture innovante : les bons mots pour le dire | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Agriculture de précision, ferme DEPHY, biomasse, agroforesterie... de quoi s'agit-il exactement ? Le glossaire de l'agriculture innovante vous le détaille

Via Chambre d'agriculture de la Vendée
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

La chimie verte | CultureSciences-Chimie

La chimie verte | CultureSciences-Chimie | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

L'industrie chimique s'est considérablement développée au cours du vingtième siècle, et plus particulièrement après la deuxième guerre mondiale. La chimie fait aujourd'hui partie de notre quotidien : l'essentiel des produits que nous consommons ou utilisons ont, au moins à une étape de leur fabrication, un lien avec l'industrie chimique

more...
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

▶ Agroécologie - Conférence de Bernard Chevassus-au-Louis - YouTube

Quelques principes d'agroécologie", c'est le thème de la conférence donnée par Bernard Chevassus-au-Louis à Gembloux Agro-Bio Tech le 22 mars 2013.
Bernard Chevassus-au-Louis, inspecteur général de l'Agriculture, a occupé les fonctions de directeur général de l'INRA et de président du Muséum national d'Histoire naturelle à Paris.
Généticien et spécialiste de biologie marine par ses recherches, il est un scientifique engagé dans l'innovation et les rapports entre science, expertise et société

more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from agrophil
Scoop.it!

Petit lexique écolo-agricole

Petit lexique écolo-agricole | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Agriculture conventionnelle, durable, raisonnée, intégrée, paysanne, biologique… Vous en voulez encore ?

Via Luc Opdecamp
more...
Luc Opdecamp's curator insight, January 17, 3:27 AM

Crise agrophilosophique: petit lexique de l'agriculture dans tous ses états.

Rescooped by Isabelle Pélissié from Agroécologie
Scoop.it!

Site Agroécologie de l'INRA

Site Agroécologie de l'INRA | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Concept aux frontières poreuses, l’agro écologie est à la fois une discipline scientifique, un mouvement social et un ensemble de techniques agricoles. Elle a rebondi au gré des évènements depuis quelques décennies. Les raisons les plus récentes de cette résurgence sont simples. Pollution, appauvrissement des sols, changement climatique, nécessité de préserver les ressources en eau dans certaines régions…le tout parallèlement à l’augmentation de la population mondiale, entre 9 et 10 milliards d’individus attendus pour 2050, se conjuguent pour refaire de cette approche un enjeu majeur des prochaines années. Avec en filigrane, la question de savoir si cette approche peut produire suffisamment pour nourrir tout le monde.

Recherche…

Poussé par le contexte, l’INRA a défini en 2010 l’agro écologie comme l’un de ses chantiers prioritaires. Des travaux pour anticiper les mutations d’une agriculture plus respectueuse de l’environnement tout en assurant la sécurité alimentaire et nutritionnelle de ce siècle. Ces travaux se déclinent autour de plusieurs thématiques majeures. Interactions biologiques entre plantes, animaux et microorganismes, équilibre entre terres cultivées et non cultivées, préservation des ressources des sols et de l’eau, comptent parmi les pistes de recherche.

En octobre 2013, un colloque international a été l’occasion de préciser les domaines d’actions. A savoir, mieux utiliser la biodiversité, comment  organiser les activités agricoles pour préserver les ressources en eau et les sols, mieux gérer les bioagresseurs, et « boucle les grands cycles (carbone, azote, phosphore…) pour limiter le gaspillage de ces éléments essentiels.

Autre acteur majeur de ce domaine, le Cirad* élargit le débat. Pour cet organisme de recherche, il s’agit de mettre en relation les différentes facettes, impact du changement climatique, défi énergétique, érosion de la biodiversité, avec des aspects sociétaux, migrations  par exemple, et économiques.

…et innovation

Sur le terrain, ces approches se traduisent en pratique par des innovations variées. Par exemple, l’agroforesterie consiste à planter des arbres sur des zones cultivées. Les bénéfices environnementaux sont multiples, protection des sols de l’érosion, réduction des pics de crue, filtration des nitrates, etc.

Via SOS Biodiversité
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Principes de l'agroécologie

Principes de l'agroécologie | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

A. Principes « historiques » de l’agroécologie

Altieri (1995), citant Reijintjes, Haverkot et Water-Bayer (1992)

Permettre le recyclage de la biomasse, optimiser la disponibilité de nutriments et équilibrer le flot de nutriments. Garantir les conditions de sol favorables à la croissance des plantes, en gérant en particulier la matière organique et en améliorant l’activité biotique du sol. Ceci suppose, au regard de la rareté des ressources pétrolières, une réduction drastique de l’usage d‘intrants externes produits de la chimie de synthèse (engrais, pesticides et pétrole). Minimiser les pertes de ressources liées aux flux des radiations solaires, de l’air et du sol par le biais de la gestion microclimatique, la collecte d’eau, la gestion du sol à travers l’accroissement de la couverture du sol et le jeu des complémentarités territoriales entre différentes orientations technico-économiques (notamment élevage-culture).Favoriser la diversification génétique et d’espèces de l’agroécosystème dans l’espace et le temps.Permettre les interactions et les synergies biologiques bénéfiques entre les composantes de l’agrobiodiversité de manière à promouvoir les processus et services écologiques clefs.Valoriser l’agro-biodiversité, comme point d’entrée de la re-conception de systèmes assurant l’autonomie des agriculteurs et la souveraineté alimentaire (Machado, Santili et al. 2008; Jackson, Rosenstock et al. 2009).

B. Principes Méthodologiques (SAD)

Département Sciences et Action, INRA (Tichit, Bellon et al. 2010)

Favoriser et équiper le pilotage multicritère des agroécosystèmes dans une perspective de transition sur le long terme, intégrant des arbitrages entre temps courts et temps longs et accordant de l’importance aux propriétés de résilience et d’adaptabilité.Valoriser la variabilité (diversité et complémentarité) spatio-temporelle des ressources, i.e. exploiter les ressources et les caractéristiques locales et faire avec la diversité et la variété plutôt que de chercher à s’en affranchir.Stimuler l’exploration de situations éloignées des optima locaux déjà connus (Weiner, Andersen et al. 2010) e.g. des systèmes « extrêmes » à très faibles niveaux d’intrants et/ou biologiques aussi bien en élevage qu’en production végétale (Jackson 2002).

B. Principes Méthodologiques (GIRAF)

Favoriser la construction de dispositifs de recherche participatifs qui permettent le développement de recherche « finalisée » tout en garantissant la scientificité des démarches (Hatchuel 2000; Hubert 2002). La conception de systèmes durables est en effet complexe et implique la prise en compte de l’interdépendance des acteurs, de leurs ambiguïtés; ainsi que, l’incertitude des impacts socio-économiques des innovations techniques (Bell and Stassart 2011).

C. Principes socio-économiques du GIRAF

Créer des connaissances et des capacités collectives d’adaptation à travers des réseaux impliquant producteurs, citoyens-consommateurs, chercheurs et conseillers techniques des pouvoirs publics qui favorisent les forum délibératifs, la mise en débat public et la dissémination des connaissances (Thompson 1997; Pimbert, Boukary et al. 2011).Favoriser les possibilités de choix d’autonomie par rapport aux marchés par la création d’un environnement favorable aux biens publics et au développement de pratiques et modèles socio-économiques qui renforcent la gouvernance démocratique des systèmes  alimentaires, notamment via des systèmes co-gérés par des producteurs et des citoyens-consommateurs et des systèmes (re)territorialisés (Ploeg 2008; Wittman, Desmarais et al. 2010).Valoriser la diversité des savoirs à prendre en compte: savoirs et pratiques locaux (Hassanein and Kloppenburg 1995) ou traditionnels (indigenous technology knowledge’s (ITK) » (Richards 1993), savoirs ordinaires (Wynne 1996) aussi bien dans la construction des problèmes et la construction des publics concernés par ces problèmes que dans la recherche de solutions.
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie
Scoop.it!

Une alternative à l'agriculture conventionnelle: la montée de l’agroécologie | Nouvelle-Europe.eu

Une alternative à l'agriculture conventionnelle: la montée de l’agroécologie | Nouvelle-Europe.eu | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Souvent méconnue, l’agroécologie existe depuis 1930 mais ce n’est que depuis 2011 avec le rapport d’Olivier de Shutter, rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l’alimentation, que le phénomène est plus connu du grand public. Le même thème est également repris dans le documentaire de Marie Monique Robin « Les moissons du futur ». Cet article vise à comprendre ce qu'est l'agroécologie et quelle est la position de l'Union européenne sur ce sujet.


Via Pierre-André Marechal
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Bioremédiation : définition

Bioremédiation : définition | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

La bioremédiation désigne un ensemble de techniques utilisées pour dépolluer un site naturel (sol, sédiments, eaux de surface ou souterraines), mais qui font appel à l’utilisation de micro-organismes, de champignons, de végétaux divers ou d’enzymes qu’ils produisent. Les moyens mis en Ĺ“uvre sont donc respectueux de l’environnement et de la santé humaine.

Des polluants neutralisés ou extraits par des êtres vivants

Ces organismes sont notamment utilisés pour dégrader les nitrates et les phosphates, pour combattre des marées noires, pour dégrader l’amiante ou encore pour réduire la propagation de métaux lourds dans divers milieux humides. Certaines plantes sont en effet connues pour leur capacité à absorber des métaux lourds par leur système racinaire. Dans certains cas, les polluants sont uniquement neutralisés, mais dans d’autres situations, ils peuvent être rendus aisément extractibles.

more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from agrophil
Scoop.it!

Biodynamique, raisonnée... Le point sur les différentes formes d'agriculture

Biodynamique, raisonnée... Le point sur les différentes formes d'agriculture | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

consoGlobe fait le point sur les différentes formes d'agriculture...


Via Luc Opdecamp
more...
Luc Opdecamp's curator insight, January 30, 3:50 AM

Agriculture biologique, raisonnée, intensive ou écologiquement intensive, biodynamique, durable, intégrée, permaculture, cultures associées.

Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Les Mots de l'agronomie

Les Mots de l'agronomie | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Ce sont près de 600 termes, concernant des objets matériels, des techniques, des méthodes, des concepts, que cet ouvrage se propose de définir et surtout de mettre en perspective historique et critique. D'où viennent-ils ? Dans quels contextes et pour quels usages ont-ils été créés ? À quels débats et controverses ont-ils donné lieu et donnent-ils encore lieu ? Ce dictionnaire s'adresse à tous ceux qui s'intéressent aux débats actuels sur l'agriculture et le monde rural : agronomes, historiens et géographes, enseignants et étudiants, et toute personne désireuse de mieux connaître l'activité agricole et le vocabulaire qui la décrit.

more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

ARI Picardie : Chimie verte, chimie du végétal. Parle-t-on bien de la même chose ?

ARI Picardie : Chimie verte, chimie du végétal. Parle-t-on bien de la même chose ? | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Permaculture, agroécologie, agriculture bio : quelles différences ?

Permaculture, agroécologie, agriculture bio : quelles différences ? | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

L’agriculture biologique recouvre potentiellement le nombre le plus large de pratiques. Cultiver en bio veut dire ne pas utiliser d’intrans, ni de produits phytosanitaires issus de la pétrochimie. Pour autant, il existe un bon nombre d’agriculteurs bio, qui, à cette exception près, travaillent presque comme des agriculteurs conventionnels : cultures de plein champs, en rang, sur une terre dénudée, beaucoup de travail du sol, très peu de biodiversité, beaucoup de mécanisation.

more...
No comment yet.