Chimie verte et agroécologie
24.5K views | +8 today
Follow
Chimie verte et agroécologie
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Isabelle Pélissié from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

Des fleurs au milieu des champs de blé pour se passer des pesticides

Des fleurs au milieu des champs de blé pour se passer des pesticides | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Ces fleurs ont pour mission d'attirer près des cultures des insectes utiles, leur fournir le couvert et le coucher pour qu'ils aillent dévorer les parasites : les pucerons et tout ce qui peut attaquer le maïs, le blé ou le colza. Le programme s'appelle"Gargamel". Rien à voir avec le sorcier de Schtroumpfs : ce sont les initiales de Gestion agro-écologique des ravageurs de grandes cultures grâce à des mélanges floraux.

Si les chercheurs testent ces techniques, c'est parce qu'elles sont déjà utilisées par certains agriculteurs. Des pionniers qu'on jugeait jusqu'à présent un peu fous, mais qui expliquent que ça marche, que les fleurs leur ont permis de réduire, voire de supprimer les produits chimiques. L'Inra veut donc faire des tests. S'ils sont concluants, il recommandera ces techniques aux autres agriculteurs.


Via Pescalune, Katell Rochard
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

Salon Les Terrenales : robots, satellites et gadgets au service d'une agriculture

Salon Les Terrenales : robots, satellites et gadgets au service d'une agriculture | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Un vaccin pour les plantes

Et si on était capable de vacciner les plantes contre les maladies ? Ce n’est plus tout à fait un rêve fou. Objectif : ne plus utiliser de pesticides. Le principe est celui du vaccin : on inocule une substance naturelle à la plante pour qu’elle se défende toute seule contre les maladies (essentiellement les champignons) qui l’attaquent.

C’est le bio contrôle. Une start-up belge vient de découvrir une matière active : le COS-OGA. Il s’agit d’un sucre issu naturellement des végétaux. Substance miracle, elle dope la vigne pour mieux se défendre du mildiou. L’agriculteur la pulvérise sur son vignoble, puisqu'elle est totalement inoffensive pour l’homme et pour la nature. Pas encore totalement efficace, elle permet déjà de réduire de 30 à 50% les pesticides utilisés sur le raisin.
Via Paul-Jean Ricolfi
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Une alternative aux pesticides : le biocontrôle.

Une alternative aux pesticides : le biocontrôle. | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Le printemps bat son plein... Quant on a un jardin et des envies de potager, on peut désormais éviter les produits chimiques grâce au biocontrôle. De quoi s'agit-il ?

Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Des efforts politiques et réglementaires sur le biocontrôle, Grandes cultures - Pleinchamp

Des efforts politiques et réglementaires sur le biocontrôle, Grandes cultures - Pleinchamp | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
" Sur 62 spécialités phytosanitaires mises en marché en 2014, 15 concernent des produits de biocontrôle." Dans une vidéo projetée à l'occasion d'un colloque sur le biocontrôle organisé par l'IBMA (1), Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, apporte une note positive sur le développement de ce type de produit. Sous-directeur de la qualité et de la protection des végétaux à la DGAL, Alain Tridon confirme qu'un quart des décisions de nouvelles autorisations de mise en marché sur les huit derniers mois concernent des spécialités de biocontrôle. "La liste Nodu Vert biocontrôle va passer de 110 à 250 produits", ajoute Alain Tridon. Dans le cadre du projet Agro-écologie, 2 millions d'euros vont être consacrés au financement de 18 projets portant sur le développement de techniques de biocontrôle.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Protection des plantes - Agriculteurs et conseillers intéressés par le biocontrôle

Une enquête menée au sein du réseau B-Motived d’InVivo révèle que les produits de biocontrôle en grandes cultures intéressent les agriculteurs mais manquent encore de notoriété.
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture
Scoop.it!

Des belges lancent un nouveau pesticide biologique

Des belges lancent un nouveau pesticide biologique | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Stimuler les défenses naturelles des plantes pour qu’elles apprennent à lutter contre leurs agresseurs au lieu de les asperger de produits chimiques ? C’est l’idée innovante, fruit de 10 ans de recherches, lancée par une spin off belge !

Via Agriconomie
more...
Agriconomie's curator insight, March 24, 2015 6:31 AM

Des chercheurs belges viennent de lancer un nouveau pesticide biologique.Leur idée est de permettre aux plantes de lutter elles-mêmes contre leurs agresseurs par la stimulation de leurs défenses naturelles. Une innovation qui va certainement faire avancer les choses.

Rescooped by Isabelle Pélissié from Maraîchage: quoi de neuf?
Scoop.it!

Comprendre le biocontrôle

Comprendre le biocontrôle | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Si le biocontrôle est un concept désormais utilisé couramment en agriculture, peu nombreux sont ceux à pouvoir le définir correctement. Avec 20 start-up créées chaque année et 70 entreprises représentant 1 500 emplois directs en France et 4 000 emplois indirects, le secteur du biocontrôle poursuit sa progression. Le Végépolys Symposium organisé dans le cadre du Sival y a d’ailleurs consacré son édition 2015, en partenariat avec IBMA France (Association française des fabricants de produits de biocontrôle). Denis Longevialle, secrétaire général d’IBMA France, qui regroupe 36 membres, a rappelé:

Dans le monde, le chiffre d’affaires généré par le secteur du biocontrôle s’élève à 1,6 milliards d’euros. En Europe, nous l’estimons à 550 millions, dont 100 millions d’euros pour la France. Si le biocontrôle représente actuellement 5% du marché la protection des plantes en France, nous visons 15% en 2020.

 
Le principe des produits et agents de biocontrôle est de s'intégrer dans la stratégie globale de protection cultures, en complément des techniques chimiques et agronomiques, pour privilégier l’équilibre naturel des populations d’agresseurs plutôt que leur éradication. Le bio-contrôle n’est donc pas réservé aux bio, et pas une fin en soi! C’est davantage une série de solutions s’insérant dans une approche globale de protection intégrée.

Quatre familles

On distingue quatre principaux types d'agents de biocontrôle:

les macro-organismes: auxiliaires invertébrés, insectes, acariens ou nématodes utilisés de façon raisonnée pour protéger les cultures contre les attaques des bio-agresseurs;
les micro-organismes: champignons, bactéries et virus utilisés pour protéger les cultures contre les ravageurs et les maladies;
les médiateurs chimiques à savoir les phéromones d'insectes et les kairomones, qui permettent le suivi des vols des insectes ravageurs et le contrôle des populations d'insectes par la méthode de confusion sexuelle et le piégeage;
les substances naturelles utilisées comme produits de biocontrôle, composées de substances présentes dans le milieu naturel, d'origine végétale, animale ou minérale.
 
Une 5e catégorie peut également s’y ajouter: la technique dite de l'insecte stérile, consistant à lâcher des mâles stériles pour empêcher la descendance d'insectes pathogènes ou vecteurs de virus.
 
ATTENTION: Les biofertilisants ne font pas partie du biocontrôle, même si en France, 45% des sociétés de bio-intrants sont actives sur le biocontrôle et sur les biofertilisants, rappelle l’IBMA. Les biostimulants sont quant à eux du domaine de la nutrition et non de la protection. Ils vont faire partie d’une révision de la réglementation engrais qui devrait avoir lieu au niveau européen en 2015.

Trois axes de développement

Trois grand axes de recherche et développement sur le biocontrôle sont ciblés, afin d’avoir un développement plus conséquent dans les années à venir: les grandes cultures, les herbicides et les usages orphelins, conclut Denis Longevialle, soulignant l’importance de l’Académie du biocontrôle, créée en 2013, et l’appui législatif  qui va dans le bon sens avec la loi d’Avenir qui soutient le biocontrôle.

Via Ingénieurs Fruits et Légumes
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Création d'un consortium de recherche public-privé

Un consortium de recherche public-privé va être lancé afin de « développer une industrie française du biocontrôle », c'est-à-dire des méthodes de protection des cultures alternatives aux produits phytos, sous la houlette de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra).
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Biocontrôle : des nouveautés dans les tuyaux

Biocontrôle : des nouveautés dans les tuyaux | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Une vingtaine de solutions de biocontrôle sont actuellement sur le marché en vigne. D’autres sont dans les tuyaux...
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Arboriculture: quoi de neuf?
Scoop.it!

Nantes. Chez Koppert, des alliés naturels volent au secours du végétal [sival] | Ouest France Entreprises

Reportage
Dans la zone d'activité de Pont-Saint-Martin, près de Nantes, le bâtiment cubique et propret ne paie pas de mine. Il abrite pourtant les activités bourdonnantes (pour la moitié nord de la France) de l'entreprise néerlandaise Koppert, leader mondial de la protection biologique des cultures (ou biocontrôle).

Ruches à bourdons
Dans la salle des expéditions, les salariés montent des palettes de ruches à bourdons, destinées aux arboriculteurs et aux maraîchers pour la pollinisation des vergers et des cultures légumières. Elles ressemblent à des boîtes à chaussures.

Celles de la dernière génération renferment, avec leur reine, 300 ouvrières prêtes à jaillir pour féconder les cultures. C'est l'un des produits phares de l'entreprise qui possède, en Slovaquie, un élevage industriel de bourdons.

« Koppert commercialise chaque année plusieurs centaines de milliers de ruches. Elles sont, pour le professionnel, l'assurance d'une pollinisation réussie. Les arboriculteurs ne disposent que d'une fenêtre météo de quatre ou cinq jours en début de floraison », commente Thierry Wegrich, le responsable de Koppert à Pont-Saint-Martin.

Hormones sexuelles
Chez Koppert, on trouve aussi tout un arsenal de pièges pour capturer les ennemis volants des cultures. Cécile Plantive, une des douze salariés de l'antenne nantaise, présente une petite cabane triangulaire au centre de laquelle une capsule diffuse des phéromones (hormones sexuelles des insectes) et dont le plancher est tapissé d'une couche de glu. Une piste d'atterrissage mortelle pour les parasites ailés. Son collègue Yvon Moreau manipule un cône de plastique noir. Posé sur la litière pailleuse des poulaillers, il invite les insectes ténébrions à leur dernier voyage : une escalade des parois perforées en vue d'une chute fatale dans une coupelle d'eau savonneuse.

« Le piégeage, explique Cécile Plantive, c'est la base du biocontrôle. Il est simple à mettre en place, donne des résultats immédiats et visibles. L'agriculteur identifie et compte les populations de ravageurs. Avec une détection précoce et précise, il peut définir sa stratégie de lutte avec des solutions de biocontrôle adaptées. »

Des solutions de lutte naturelles, alternatives aux pesticides chimiques, le laboratoire de Koppert en regorge, sous la forme d'une population variée de micro et macro-organismes (champignons, vers, bactéries, insectes...) soigneusement conservés dans ses frigos.



Des punaises vertes hibernent dans des tubes. Une fois lâchées dans les serres, elles se délecteront avec les jeunes chenilles et les oeufs de la « mineuse » de la tomate. Sans leur intervention zélée, des armées de chenilles de ce papillon originaire du Pérou, apparu dans les serres de l'Ouest en 2009, creuseraient en toute impunité des galeries dans les fruits, rendus impropres à la vente. Grâce à ses talents de prédatrice naturelle, ce bio agresseur exotique et émergent « est sous contrôle ».

Stéphane Le Foll visitera jeudi le Sival d'Angers

Jeudi, à Angers, la visite de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, au salon des productions végétales (Sival), ponctuera la Plants week, une semaine tout entière consacrée aux filières végétales spécialisées (fruits, légumes, vigne, horticulture, semences...). Avec, pour fil conducteur, le biocontrôle qui désigne l'ensemble des techniques naturelles alternatives aux traitements chimiques par les pesticides (lire ci-contre).

Organisé par le pôle Végépolys, un symposium dressera ce mardi les « solutions actuelles et les perspectives » du biocontrôle. Un thème cher au ministre qui a réuni, en avril 2014, les 120 entreprises du secteur lors d'un forum à Paris. Un thème mobilisateur pour les 20 000 visiteurs professionnels (producteurs, techniciens, chercheurs...) du Sival, salon vitrine des innovations techniques présentées par les 600 exposants (nouvelles variétés, équipements agricoles, techniques culturales...).

Dans un souci de rayonnement international et scientifique, la Plants week rassemble aussi les Rencontres du végétal (pour les chercheurs) et le Végépolys international business event (pour les entreprises étrangères en recherche de partenariats techniques et commerciaux).

 

Xavier BONNARDEL


Via Ingénieurs Fruits et Légumes
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Agriculture. Les géants de l’agrochimie se lancent dans le biocontrôle

Agriculture. Les géants de l’agrochimie se lancent dans le biocontrôle | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Champignons, insectes nourrissent l'arsenal des agriculteurs pour lutter contre les agresseurs. Un marché qui fait saliver les géants de l'agrochimie.
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Biocontrôle : de la réglementation aux premières applications en grandes cultures - Formation ARVALIS

Biocontrôle : de la réglementation aux premières applications en grandes cultures - Formation ARVALIS | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Biocontrôle : de la réglementation aux premières applications en grandes cultures

Via Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Autour de l'agroécologie...
Scoop.it!

Fédération d'un réseau scientifique pour développer le biocontrôle

Fédération d'un réseau scientifique pour développer le biocontrôle | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Dans le cadre du projet agroécologique pour la France et du plan Ecophyto, le recours aux agents de biocontrôle apparaît comme une solution d’avenir pour la protection des cultures.


Via Centre de documentation UniLaSalle Rouen
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Phytosanitaires et pesticides
Scoop.it!

Datagri présente son étude 2015 sur le biocontrôle

Datagri présente son étude 2015 sur le biocontrôle | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
L’objectif de cette enquête nationale : comprendre et mesurer la vision et les attentes des agriculteurs en matière de biocontrôle.

Via Sylvain Rotillon
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from AGRONOMIE VEGETAL
Scoop.it!

Appel à projets sur la lutte intégrée des ravageurs

Appel à projets sur la lutte intégrée des ravageurs | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Le premier appel à projets du réseau européen C-IPM (Coordinated Integrated Pest Management in Europe -  qui rassemble 32 partenaires de 21 pays d’Europe), est ouvert depuis le 27 avril.

Via agrodoc_ouest
more...
agrodoc_ouest's curator insight, May 13, 2015 8:42 AM

Article paru sur le site de l'Arboriculture Fruitière

Auteur : Olivier Lévêque

Le premier appel à projets du réseau européen C-IPM (Coordinated Integrated Pest Management in Europe -  qui rassemble 32 partenaires de 21 pays d’Europe), est ouvert depuis le 27 avril. Trois thèmes ont été sélectionnés concernant les cultures fruitières: - See more at: http://www.arboriculture-fruitiere.com/content/appel-projets-sur-la-lutte-integree-des-ravageurs#sthash.2LLOfqpF.dpuf
Rescooped by Isabelle Pélissié from Phytosanitaires et pesticides
Scoop.it!

Frédéric Favrot, Directeur Général de Koppert France présente le biocontrôle sur France Info - Spécialiste du Biocontrôle depuis 1967

Frédéric Favrot, Directeur Général de Koppert France présente le biocontrôle sur France Info  - Spécialiste du Biocontrôle depuis 1967 | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Koppert a choisi France Info et son émission « Tout comprendre » pour présenter la thématique Biocontrôle à un large public.

Via Sylvain Rotillon
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Quels sont les produits de biocontrôle soumis à la taxe ?

Quels sont les produits de biocontrôle soumis à la taxe ? | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Mardi 14 avril, le ministère de l'Agriculture a publié une circulaire qui fixe la liste des produits de biocontrôle concernée par une taxe réduite. Celle-ci est prise en application d'un décret du 27 mars 2015, lequel donne le taux de la taxe sur la vente des produits phytopharmaceutiques.
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Pour innover en agriculture
Scoop.it!

Le biocontrole s'impose dans la protection des cultures - Wikiagri.fr

Le biocontrole s'impose dans la protection des cultures - Wikiagri.fr | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Les conférences autour du biocontrôle et les publications se multiplient. Les conseillers et techniciens des distributeurs en parlent à leurs agriculteurs, les pôles de compétitivité dans le secteur se développent. Le point sur un secteur déjà en vogue en maraichage, vigne ou arboriculture, mais encore à la traîne pour les grandes cultures, alors qu'une offre existe.


Via Chambre d'agriculture de la Vendée
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Le biocontrôle de plus en plus rentable

Le biocontrôle de plus en plus rentable | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Le plan Ecophyto 2 donne de nouvelles raisons d'espérer à la filière du biocontrôle, qui détient encore moins de 5 % du marché de la protection des cultures.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Agriculture, pour l’Inra la solution c’est le biocontrôle

Dans un communiqué l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) explique que le bicontrôle est un moyen fiable pour maintenir un bon niveau de production en gardant en vue la protection de l’environnement et de la santé. Des pistes sérieuses semblent se dessiner dans ce domaine.
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Phytosanitaires et pesticides
Scoop.it!

Réussir le biocontrôle, un enjeu pour aujourd’hui et pour demain (colloque IBMA) - ForumPhyto

Réussir le biocontrôle, un enjeu pour aujourd’hui et pour demain (colloque IBMA) - ForumPhyto | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Réussir le biocontrôle, un enjeu pour aujourd’hui et pour demain (colloque IBMA) - ForumPhyto http://t.co/DYLdchKisg vía @FPhyto

Via Sylvain Rotillon
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Protection phytosanitaire des fruits et légumes
Scoop.it!

L’acide jasmonique : un exemple de système de défense naturelle des plantes

L’acide jasmonique : un exemple de système de défense naturelle des plantes | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Via ForumPhyto
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Expérimentation de biocontrôle sur vigne

Les chercheurs de l'Inra de Bordeaux expérimentent l'effet de différents prédateurs naturels sur les ravageurs de la vigne et étudient l'effet de la température sur ce biocontrôle dans un contexte de changement climatique. Ils montrent que le biocontrôle est favorisé par une élévation de température ainsi que par la présence d'une diversité de prédateurs.

more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

INRA - biocontrole

INRA - biocontrole | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Les parasites et ravageurs des plantes ont toujours posé des problèmes en agriculture, mais leur incidence a augmenté avec le processus d'intensification engagé après la seconde guerre mondiale pour répondre à la demande alimentaire. Des méthodes de lutte ont été développées et ont permis de maintenir un bon niveau de production, mais la plus largement utilisée dans les conditions de production actuelle reste la lutte chimique, qui n’est pas sans conséquence pour l’environnement et la santé humaine. Un effort majeur est engagé depuis quelques années pour proposer des solutions alternatives efficaces comme les méthodes de biocontrôle.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

Des millions de trichogrammes lâchés par hélicoptère à l'assaut de la pyrale

Des millions de trichogrammes lâchés par hélicoptère à l'assaut de la pyrale | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Contre la pyrale du maïs, la nature a une arme que l’Homme sait exploiter. Les trichogrammes, insectes hyménoptères parasitoïdes, sont ainsi utilisés à grande échelle comme agents de biocontrôle pour leur capacité à tuer dans l’œuf la future chenille de pyrale.
more...
No comment yet.