Chimie verte et agroécologie
28.3K views | +0 today
Follow
Chimie verte et agroécologie
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Isabelle Pélissié from Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
Scoop.it!

How to feed the world sustainably: an overview of the discourse on agroecology and sustainable intensification

How to feed the world sustainably: an overview of the discourse on agroecology and sustainable intensification | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
In order to combat hunger and feed a growing world population, adapt to climate change and reduce environmental impacts of unsustainable farming practices, the need for a paradigm shift in agriculture

Via MJ Chappell, Pierre-André Marechal
more...
Eric Larson's curator insight, April 25, 11:09 PM
Feed the world?
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Agriculture connectée : ARVALIS lance le projet digifermes en partenariat avec l’IDELE, l’ITB et Terres Inovia - Portail

Agriculture connectée : ARVALIS lance le projet digifermes en partenariat avec l’IDELE, l’ITB et Terres Inovia - Portail | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

L’agriculture constitue un marché prometteur pour les acteurs des technologies numériques : fournisseurs de solutions, d’agro-équipements, acteurs de la robotique. Ces technologies sont aussi porteuses d’innovations permettant aux producteurs d’allier compétitivité, respect de l’environnement, et meilleures conditions d’exercice du métier. ARVALIS a donc décidé d’accompagner les agriculteurs utilisateurs dans la mise en oeuvre de ces technologies sur deux «digifermes » pour tester les outils connectés en conditions réelles. Elles serviront à la fois de laboratoire pour les instituts techniques et centres de recherche et de banc d’essai pour les prototypes et les outils en développement proposés par les entreprises et les start-up. En résumé l’ambition est de passer des concepts aux travaux pratiques, dans une logique de recherche ouverte.


Via Mediadoc - centre de documentation ASD, Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Plant roots and rhizosphere
Scoop.it!

Managing and manipulating the rhizosphere microbiome for plant health: A systems approach

Managing and manipulating the rhizosphere microbiome for plant health: A systems approach | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Plants co-evolved with microbes, and plant genotypes that supported microbiomes that increased their own health likely had a fitness advantage under natural selection. Plant domestication and crop breeding under fertilization have largely decoupled the rhizosphere microbiome from plant selection. If important interactions have been lost as a result, there is an exciting opportunity to re-engineer characteristics of beneficial rhizosphere microbiomes back into agricultural cropping systems. New tools will allow us to engineer the rhizosphere with increasing sophistication in the future, but must recognize that the rhizosphere is a highly connected and interactive system.


Via Jean-Michel Ané, Francis Martin, Christophe Jacquet
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Research priorities for harnessing plant microbiomes in sustainable agriculture

Research priorities for harnessing plant microbiomes in sustainable agriculture | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Feeding a growing world population amidst climate change requires optimizing the reliability, resource use, and environmental impacts of food production. One way to assist in achieving these goals is to integrate beneficial plant microbiomes—i.e., those enhancing plant growth, nutrient use efficiency, abiotic stress tolerance, and disease resistance—into agricultural production. 


This integration will require a large-scale effort among academic researchers, industry researchers, and farmers to understand and manage plant-microbiome interactions in the context of modern agricultural systems. 


Here, we identify priorities for research in this area: 

(1) develop model host–microbiome systems for crop plants and non-crop plants with associated microbial culture collections and reference genomes, 

(2) define core microbiomes and metagenomes in these model systems, (3) elucidate the rules of synthetic, functionally programmable microbiome assembly, 

(4) determine functional mechanisms of plant-microbiome interactions, 

and (5) characterize and refine plant genotype-by-environment-by-microbiome-by-management interactions. 

Meeting these goals should accelerate our ability to design and implement effective agricultural microbiome manipulations and management strategies, which, in turn, will pay dividends for both the consumers and producers of the world food supply...


Bonne lecture (PAM)



Via Pierre-André Marechal, Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Échos circulaires de la matière organique
Scoop.it!

(PACA) Première unité de méthanisation de fruits et légumes de la région 

(PACA) Première unité de méthanisation de fruits et légumes de la région  | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Les frères Tamisier se sont déjà illustrés en étant les premiers producteurs français de pommes biologiques. Aujourd'hui avec cette nouvelle démarche de valorisation des déchets, ils innovent une fois de plus.
L'unité, baptisée "Tamisier environnement" va être alimentée toute l'année par les écarts de tri de l'exploitation et des exploitations aux alentours. Chaque année, 10 000 tonnes de fruits et légumes vont être transformés en 900 000 m³ de biogaz, qui produiront 2 000 000 kWh d'énergie thermique et 1 900 000 kWh d'électricité. La chaleur est valorisée pour le chauffage d'une serre de 3000 m2, construite simultanément à l'unité de méthanisation, et la production d'eau chaude sanitaire des logements des saisonniers.


Via Anne V.
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from ecology and economic
Scoop.it!

Meet the obscure microbe that influences climate, ocean ecosystems, and perhaps even evolution

Meet the obscure microbe that influences climate, ocean ecosystems, and perhaps even evolution | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Prochlorococcus is thought to be the most abundant photosynthetic organism---why don't we know more about it? Learn more.

Via degrowth economy and ecology
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from VEILLE AGRONOMIE AGROECOLOGIE du réseau "Agronomie Ecophyto" de l'enseignement agricole
Scoop.it!

Revue AE&S vol.6, n°2, décembre 2016 : Savoirs agronomiques pour l'action

Revue AE&S vol.6, n°2, décembre 2016 : Savoirs agronomiques pour l'action | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Au terme de ce numéro, le lecteur aura pu éprouver combien le savoir agronomique, pour être en mesure de répondre au défi de la durabilité des agricultures, doit être en prise avec les questionnements issus de la pratique agricole et des préoccupations de l’ensemble des acteurs des territoires, et plus généralement de la société. Il aura sans doute aussi compris combien ce mode d’élaboration des savoirs agronomiques est tributaire de dispositifs pérennes et de moyens humains et financiers, donc d’une volonté politique. Bonne lecture !


Via RESEAU AGRONOMIE
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Start-up: Chouette aide les viticulteurs à soigner leurs vignes

Start-up: Chouette aide les viticulteurs à soigner leurs vignes | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Chouette a développé un logiciel et un drone muni d’une caméra multispectrale qui analysent « de manière chirurgicale » l’état des vignes. Objectifs: épauler au quotidien les viticulteurs et les aider à répandre moins de pesticides grâce à une meilleure connaissance des vignes. 

Via Nadine COURAUD, Pierre-André Marechal, Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Fédération de Recherche Agrobiosciences, Interactions et Biodiversité
Scoop.it!

LRSV/LIPM - IX European Plant Science Retreat à Toulouse du 20 au 23 juin 2017

LRSV/LIPM - IX European Plant Science Retreat à Toulouse du 20 au 23 juin 2017 | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

EPSR : congrès annuel fait par et pour les doctorants européens travaillant dans le domaine des sciences du végétal. Unique en Europe, il vise à promouvoir les interactions entre les doctorants européens, mais aussi avec des chercheurs expérimentés et des industriels impliqués dans le monde de la biologie végétale. L'organisation 2017, certifié ESOF 2018, est portée par une cellule de travail regroupant des doctorants du LRSV (CNRS/UPS) et du LIPM (INRA). 


Via Marie Aizpuru
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Attitude BIO
Scoop.it!

Écologique et abordable, cette ferme livrée en kit peut nourrir jusqu’à 150 personnes

Écologique et abordable, cette ferme livrée en kit peut nourrir jusqu’à 150 personnes | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Cultiver sa propre ferme deviendrait presque un jeu d’enfant avec ce kit développé par la start-up Farm from a Box. Ce dernier promet à la clé de pouvoir nourrir 150

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
Scoop.it!

Les bactéries présentes dans des sols contenant des pesticides peuvent développer des résistances croisées aux antibiotiques

Les bactéries présentes dans des sols contenant des pesticides peuvent développer des résistances croisées aux antibiotiques | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Publiée récemment dans la revue Microbial Pathogenesis, une étude menée par des chercheurs indiens met en évidence une corrélation entre exposition des bactéries telluriques aux pesticides et apparition de multi-résistances aux antibiotiques, et identifie les mécanismes en jeu. La présence de résidus de pesticides dans le sol peut entraîner une modification de la voie métabolique de la flore bactérienne endémique, en particulier des bactéries capables de métaboliser les pesticides pour leurs besoins énergétiques (pseudomonas, bacillus, arthrobacter par exemple)....


de Madeleine Lesage, Centre d'études et de prospective


Résumer de l'article


Impacts of pesticide exposure on the soil microbial flora and cross resistance to antibiotics have not been well documented. Development of antibiotic resistance is a common issue among soil bacteria which are exposing to pesticides continuously at sub-lethal concentration. 

The present study was focused to evaluate the correlation between pesticide exposures and evolution of multi drug resistance among isolates collected from soil applied with insecticides. Twenty five insecticide (Monochrotophos) degrading bacteria were isolated from contaminated agricultural soil. 

The bacterial isolates Bacillus Sps, Bacillus cereus, Bacillus firmus and Bacillus thuringiensis were found to be resistant against chloramphenical, monochrotophos, ampicillin, cefotaxime, streptomycin and tetracycline antibiotics used. 

Involvement of plasmid in drug as well as insecticide resistant was confirmed through plasmid curing among selected bacterial strains. Bacillus Sps (MK-07), Bacillus cereus (MK-11), Bacillus firmus (MK-13) and Bacillus thuringiensis (MK-24) lost their resistant against insecticides and antibiotics once after removal of plasmid by exposing to 2% sodium dodecyl sulphate. 

The plasmid was transformed back to bacteria which produced similar derivatives when cultured in Minimal Salt medium (pH 7.0) supplemented with 0.4% of insecticide. Homology modeling was used to prove that organophosphorus hydrolase and able to metabolize all the antibiotics showed positive interaction with high docking score. 


The present study revealed that persistent of insecticides in the agricultural soil may lead to increasing development of multidrug resistance among soil bacteria.


lien direct : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0882401017300918.


Merci à Madeleine (PAM)


Via Pierre-André Marechal
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
Scoop.it!

Lunettes connectées Un regard high tech sur l’agriculture

Lunettes connectées Un regard high tech sur l’agriculture | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Même si pour l’instant on en est encore à l’expérimentation, les lunettes connectées commencent à montrer leur utilité en agriculture. Ces lunettes 2.0 renferment autant de technologies qu’un smartphone, permettant de communiquer, d’enregistrer des données, d’avoir accès à des informations ou même de visiter une réalité virtuelle. 


Portées par le marché du jeu vidéo, les premières sur le marché ressemblent plus à des casques qu’à des lunettes. Elles vous transportent dans une réalité virtuelle. 

Avec le casque devant les yeux, on est immergé dans des images de synthèse. Leur capacité à vous plonger dans un environnement pourrait les rendre utiles comme support de formation. 

La deuxième technologie, la plus courante, est celle de la réalité augmentée : sur un écran de smartphone (comme pour le jeu « pokémon go ») ou des lunettes connectées, on superpose du contenu virtuel à un environnement réel. 

On peut déjà imaginer s’en servir pour de la maintenance : je regarde une machine en panne, mes lunettes connectées transmettent les images à mon technicien, qui en retour, m’envoie les informations pour que je fasse mes réparations...


Via Pierre-André Marechal
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Pélissié
Scoop.it!

“La Négociation”, un documentaire haletant sur la… politique agricole commune !

“La Négociation”, un documentaire haletant sur la… politique agricole commune ! | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Quoi de plus aride que la réforme de la politique agricole commune ? Et pourtant, le documentaire haletant de Nicolas Frank se regarde presque comme une fiction. A voir en exclusivité jusqu’au 30 avril sur Télérama.fr
more...
Adèle Jubé's curator insight, April 10, 5:24 PM
The Common Agricultural Policy ? A kids' game watching "La Négotiation"
Rescooped by Isabelle Pélissié from Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
Scoop.it!

INRA Joins the Phytobiomes Alliance

INRA Joins the Phytobiomes Alliance | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
The International Alliance for Phytobiomes Research (Phytobiomes Alliance) is pleased to announce that the French National Institute for Agricultural Research (INRA) has joined the organization as a sponsoring partner. 

The Phytobiomes Alliance – an international, nonprofit consortium of academic institutions, large and small companies, and governmental agencies – was established in 2016 to coordinate public-private research projects on various aspects of agriculturally relevant phytobiomes. 

Phytobiome is a term that relates to a plant in a distinct geographical unit, which includes the plant itself, all micro- and macro-organisms living in, on, or around the plant (e.g., microbes, animals, other plants), and the environment (i.e., soil, air, water, and climate). 

The Phytobiomes Alliance is focused on building a foundation for a systems-level understanding of how phytobiome components on any farm, rangeland, or forest interact and affect each other. 

By adding data about biological components to physical data already used in precision agriculture and integrated pest management, the Phytobiomes Alliance goal is to enable a paradigm shift in agricultural production by empowering management of the whole phytobiome system instead of a few individual physical components. 

Representatives of Phytobiomes Alliance sponsors serve on the Coordinating Committee; the role of this Committee is to identify research, resource, or technology gaps, establish priorities, develop strategic plans, and design roadmaps to achieve Alliance goals. “INRA has been at the forefront of advancing agroecology and of enhancing our knowledge of host-microbe interactions ” explains Kellye Eversole, the Phytobiomes Alliance Executive Director, “and we are thrilled to have them come on board to help us establish priorities for pre-competitive research at the international level.

The Phytobiomes Alliance offers the opportunity to join and contribute to international dynamics around plant-microbiota interactions in relation to plant performance that will stimulate public-private innovative projects in this competitive field of research,” says Christophe Mougel, Research Director at INRA. “In this frame, INRA is contributing to the emergence of the International Phytobiomes Alliance, a place of debate, exchange and advancement of knowledge to analyze, predict and control the performance of plants in their ecosystems with the final aim of building efficient and environmentally friendly agricultural practices” says Emmanuelle Maguin, Director of MEM Metaprogramme at INRA....

Via Pierre-André Marechal
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

QUESTIONNAIRE ON THE NEEDS IN THE USE OF AGROBIODIVERSITY INFORMATION | gbif.pt

QUESTIONNAIRE ON THE NEEDS IN THE USE OF AGROBIODIVERSITY INFORMATION | gbif.pt | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Today we launched the Questionnaire on the Needs in the Use of Agrobiodiversity Information. Take the survey at https://t.co/AM9Xafju3v https://t.co/FiUfe4UNzd
Via Luigi Guarino, Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture durable
Scoop.it!

2017 - Programme cadre français pour la recherche et l’innovation en Agriculture Biologique : 100 objectifs

o- élaboré par les acteurs de la recherche rassemblés au sein de FROG, la plateforme collaborative co-animée par l’ITAB et l’INRA rassemble pour la 1ère fois en France, 100 objectifs de recherche nécessaires au développement des systèmes alimentaires biologiques. Ce programme a pour objectifs d’inspirer les financeurs français et européens et de stimuler les équipes de recherche.


Via AgroParisTech DOC IST, CLEMENT
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Les laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées dans la presse
Scoop.it!

[Côté Toulouse] March for science : à Toulouse, les scientifiques se mobilisent contre Donald Trump

Samedi 22 avril, à l'occasion de la journée de la Terre, la communauté scientifique mondiale se mobilise lors d'une marche pour la science, en réaction aux propos de Donald Trump.

Via Le CNRS en Midi-Pyrénées
more...
Le CNRS en Midi-Pyrénées's curator insight, April 21, 8:10 AM
Site internet du CNRS en Midi-Pyrénées : www.cnrs.fr/midi-pyrenees
Rescooped by Isabelle Pélissié from Attitude BIO
Scoop.it!

Le tournesol, une plante réglée comme une horloge

Le tournesol, une plante réglée comme une horloge | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Le jour, la tige du tournesol croît seulement du côté à l'ombre donnant l'illusion que la plante suit la course du Soleil.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Large-Scale Screening of Intact Tomato Seeds for Viability Using Near Infrared Reflectance Spectroscopy (NIRS)

Large-Scale Screening of Intact Tomato Seeds for Viability Using Near Infrared Reflectance Spectroscopy (NIRS) | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Near infrared reflectance spectroscopy (NIRS), a non-destructive and rapid analytical method, was used to examine the possibility of replacing a method for the large-scale screening of tomato seed viability. A total of 368 tomato seed samples were used for development and validation of an NIRS calibration model. The accelerating aging method (98 ± 2% R.H., 40 °C) was employed for preparation of a calibration set (n = 268) and a validation set (n = 100) with wider seed viability. Among the tomato NIRS calibration models tested, the modified partial least square (MPLS) regression produced the best equation model. Specifically, this model produced a higher RSQ (0.9446) and lower SEC (6.5012) during calibration and a higher 1-VR (0.9194) and lower SECV (7.8264) upon cross-validation compared to the other regression methods (PLS, PCR) tested in this study. Additionally, the SD/SECV was 3.53, which was greater than the criterion point of 3. External validation of this NIRS equation revealed a significant correlation between reference values and NIRS-estimated values based on the coefficient of determination (R2), the standard error of prediction (SEP (C)), and the ratio of performance to deviation (RPD = SD/SEP (C)), which were 0.94, 6.57, and 3.96, respectively. The external validation demonstrated that this model had predictive accuracy in tomato, indicating that it has the potential to replace the germination test.
Via Luigi Guarino, Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Agriculture et Développement
Scoop.it!

Poster  Soils: key to unlocking the potential of mitigating and adapting to climate change

Poster  Soils: key to unlocking the potential of mitigating and adapting to climate change | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Les sols constituent le plus grand stock de carbone terrestre. Lorsqu'ils sont gérés à l'aide de techniques de gestion durable des sols (SSM), les sols peuvent jouer un rôle important dans l'adaptation et l'atténuation des changements climatiques et pourraient améliorer la fourniture de services écosystémiques en stockant du carbone (séquestration du carbone) et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère.

Ce poster contribue à la lutte contre la faim, la malnutrition, l'adaptation aux changements climatiques, la dégradation des sols et le développement durable global tout en établissant un lien entre la gestion durable des sols et l'atténuation et l'adaptation aux changements climatiques.




Via Terre-mère (C.Barbot), Nar Gade Alé Diagne
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from RSE Responsabilité Sociétale Entreprise
Scoop.it!

Tribunal Monsanto : très lourdes charges contre la firme

Tribunal Monsanto : très lourdes charges contre la firme | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
Conclusions sans appel du tribunal Monsanto. Atteinte du droit à un environnement sain, à l’alimentation, à la santé, à la liberté de recherche, crime d’écocide… les pratiques de la firme agro-alimentaire sont pointées du doigt. Les juges, en rendant leur avis consultatif, espèrent faire bouger les lignes, et recommandent la reconnaissance de l’écocide dans le droit international.

Via Romain RADZIMINSKI
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Innovation Agro-activités et Bio-industries
Scoop.it!

Biorare project

Biorare project | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it
The BIORARE project aims at evaluating the potential of BioElectrochemical Systems to become a cornerstone technology for future environmental biorefineries

Via AgroParisTech DOC IST
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
Scoop.it!

Les écoles d’« agro » se mettent à l’agriculture 3.0

Les écoles d’« agro » se mettent à l’agriculture 3.0 | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Veaux, vaches, cochons… drones et capteurs hydrométriques. Le Salon de l’agriculture 2017, comme son prédécesseur, fait la part belle aux nouvelles technologies et aux entreprises ayant l’ambition de révolutionner l’agriculture grâce au numérique. Comment être acteur de cette mutation et accompagner les agriculteurs en la matière ? 


C’est la question que se posent la quinzaine d’écoles d’agronomie, qui forment plus de 13 000 étudiants par an. Depuis quelques années, elles multiplient les rendez-vous de découverte, les options et parcours consacrés au smart farming (« agriculture intelligente ») pour leurs futurs ingénieurs spécialistes de la production animale ou végétale. 


Car si une minorité d’entre eux deviendront exploitants, les autres se spécialiseront dans le conseil aux agriculteurs et aux entreprises privées du secteur, ou dans la recherche agronomique. Dans ces écoles, on se met à parler de cartographie par satellite, drone ou radar, grâce auxquels on peut par exemple suivre la maturité d’une culture de céréales ou la prolifération d’une maladie. 


Mais aussi de ces capteurs avec lesquels on surveille heure par heure, bien plus précisément qu’avec un simple contrôle visuel, l’humidité, l’acidité ou encore la teneur de la terre en tel ou tel élément. 

Et encore des logiciels qui permettent ensuite de traiter l’information. En savoir plus sur 

lien direct :http://www.lemonde.fr/o21/article/2017/02/28/les-filieres-agro-se-mettent-a-l-agriculture-3-0_5086767_5014018.html#osdWHMY6hWFXbUAf.99



Bientôt à AgroSup Dijon l'agroalimentaire 3.0... Bientôt (PAM)


Via Pierre-André Marechal
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
Scoop.it!

Monsanto connait la toxicité du glyphosate depuis 1999 | Techniques de l'ingénieur

Monsanto connait la toxicité du glyphosate depuis 1999 | Techniques de l'ingénieur | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

Selon un article du journal Le Monde, le géant de l'agrochimie Monsanto connaissait les dangers du glyphosate. 


Depuis 1999, la firme sait que cette substance utilisée dans le Roundup est génotoxique. 


Encore du rififi autour du glyphosate. Le 15 mars 2017, l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) a reconnu que le glyphosate pouvait causer de graves lésions oculaires et avoir des effets néfastes à long terme sur la vie aquatique. Officiellement, rien de plus. À aucun moment l’ECHA ne soupçonne le glyphosate d’être cancérigène ou mutagène. 

Néanmoins, l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) proposait quand même récemment de renforcer le contrôle des résidus de glyphosate dans la nourriture. Mais c’était sans compter sur la révélation des « Monsanto papers » par le journal Le Monde. L’histoire se passe aux États-Unis. 

Des personnes atteintes d’un lymphome non hodgkinien ont fini par avoir accès à des documents secrets. Ces malades atteints d’un cancer du sang accusent le Roundup d’en être la cause. La justice fédérale a choisi de déclassifier 250 pages de correspondance interne de la firme. 

Ces courriels de Monsanto révèlent que le caractère génotoxique du glyphosate est connu depuis 1999, tout comme son potentiel mutagène. La vérité sur le glyphosate arrangée par le patron de Monsanto ? À la fin des années 90, Bill Heydens demande à un expert d’écrire un rapport sur le glyphosate. Le professeur James Parry est contacté, mais son étude ne convainc pas. 

Le Roundup est vertement pointé du doigt par le scientifique. 


Conséquence : son étude est enterrée. Ce dernier avait conclu que « le glyphosate est un clastogène potentiel in vitro ». Autrement dit, la substance est potentiellement mutagène, donc capable d’influer négativement sur l’ADN et les chromosomes. 

 Comme l’atteste le Huffington Post, le patron de Monsanto a voulu dissimuler la vérité sur le glyphosate. Le but était de riposter efficacement au cas où une étude scientifique dénoncerait le glyphosate comme étant cancérigène. 

Heydens a demandé à des employés d’écrire des rapports à l’avantage du glyphosate. Endossant parfaitement l’habit du boni-menteur, Heydens a suggéré à des scientifiques de « juste signer de leurs noms » les rapports fallacieux. 


Mais en 2015, les découvertes de Parry sur la génotoxicité du glyphosate sont rendues publiques. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) reconnaît le « stress oxydatif » du glyphosate. Monsanto s’enflamme, et accuse le rapport d’être de la « science pourrie ». Parry avait suggéré à la firme de faire des analyses complémentaires. 


Mais les courriels révélés ont montré que Monsanto a décidé de faire autrement : « nous n’allons simplement pas conduire les études qu’il suggère ». 


Forts de cette découverte, une trentaine d’eurodéputés ont écrit à Jean-Claude Junker, président de la Commission européenne, pour faire interdire le glyphosate dans l’Union européenne. 


 Par Matthieu Combe, journaliste scientifique


Via AgroParisTech DOC IST, Pierre-André Marechal
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Pélissié from Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
Scoop.it!

Plant biologists welcome their robot overlords

Plant biologists welcome their robot overlords | Chimie verte et agroécologie | Scoop.it

As a postdoc, plant biologist Christopher Topp was not satisfied with the usual way of studying root development: growing plants on agar dishes and placing them on flatbed scanners to measure root lengths and angles. 


Instead, he would periodically stuff his car with plants in pots dripping with water and drive more than 600 kilometres from North Carolina to Georgia to image his specimens in 3D, using an X-ray machine in a physics lab. 


Related stories Plant-genome hackers seek better ways to produce customized crops Plant biology: Growth industry Five years later, the idea of using detailed imaging to study plant form and function has caught on. 


The use of drones and robots is also on the rise as researchers pursue the ‘quantified plant’ — one in which each trait has been carefully and precisely measured from nearly every angle, from the length of its root hairs to the volatile chemicals it emits under duress. 


Such traits are known as an organism’s phenotype, and researchers are looking for faster and more comprehensive ways of characterizing it.


Via Pierre-André Marechal
more...
No comment yet.