Le revenu garanti - André Gorz | Changer la donne | Scoop.it

Après s'y être opposé des années durant, André Gorz se rallie en 1997 à l'idée de revenu garanti dans Misères du présent, richesse du possible, dont voici un extrait:

 

André Gorz : « Sortir de la société salariale »

« Le besoin impérieux d’un revenu suffisant et stable est une chose ; le besoin d’agir, d’œuvrer, de se mesurer aux autres, d’être apprécié par eux est une chose distincte, qui ne se confond pas ni ne coïncide avec la première. Le capitalisme lie systématiquement les deux choses, les confond et fonde sur cette confusion le pouvoir du capital et son emprise idéologique […]. Le besoin impérieux d’un revenu suffisant sert de véhicule pour faire passer en contrebande « le besoin impérieux de travailler ». Le besoin d’agir, d’œuvrer, d’être apprécié sert de véhicule pour faire passer en contrebande le besoin d’être payé pour ce qu’on fait.

 

 


Via Aurélien BADET