"D’après l’AFP, l’année 2011 s’annonce exceptionnelle pour l’hôtellerie tant en termes de taux d’occupation que de rentabilité, notamment pour Paris et la Côte d’Azur grâce au printemps arabe qui a profité à la destination..."