Centenaire Premiè...
Follow
Find
16.0K views | +6 today
 
Scooped by HG Académie de Rennes
onto Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes
Scoop.it!

La carte interactive de la ligne de Front de la Grande Guerre 14-18 - France 3 Picardie

La carte interactive de la ligne de Front de la Grande Guerre 14-18 - France 3 Picardie | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Après avoir envahi la Belgique le 4 août, l'armée allemande progresse rapidement dans le nord-est de la France. Fin août, l'armée allemande est à 70 kilomètres de Paris (ligne rouge)
En septembre, les troupes françaises et anglaises repoussent l'armée allemande lors de la première bataille de la Marne (5 au 12 septembre)
En octobre 1914, la ligne de Front se stabilise et s'étend de la côte belge jusqu'aux Vosges. Les forces françaises et britanniques d'un côté et l'armée allemande de l'autre s'affrontent sur une zone de combat de 800 kilomètres de long (ligne noire).

HG Académie de Rennes's insight:

Le Front en 1914 repéré sur une base Google maps et plus largement un dossier intitulé "Livret de la Grande Guerre 14-18" comprenant différentes ressources toutes proposées par France 3 Picardie.

more...

From around the web

Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes
Une sélection de ressources et d'informations proposées dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale - Académie de Rennes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La retraite britannique de Mons vers la France en 1914 revisitée - RTBF

La retraite britannique de Mons vers la France en 1914 revisitée - RTBF | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Le projet "La Grande Guerre: Corps, Armes et Paix" retrace la retraite britannique de Mons vers Le Cateau et fait notamment référence à la célèbre "Légende des Anges de Mons", qui aurait sauvé les soldats britanniques de l'anéantissement par les forces armées allemandes le 23 août 1914. Le projet propose une série d'actions destinées à valoriser un potentiel historique et touristique à travers un patrimoine mémoriel exceptionnel. Il veut par ailleurs conscientiser autour de thématiques telles que le pacifisme.

HG Académie de Rennes's insight:

Le projet Interreg IV "La Grande Guerre: Corps, Armes et Paix", présenté à Mons par l'Office du Tourisme, revisite l'histoire d'un corps expéditionnaire britannique qui, en trois mois de temps, a livré bataille à Mons et s'est replié vers le Cateau-Cambrésis dans le Nord de la France.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Guerre des Vosges, guerres de montagne - Mission du Centenaire

Guerre des Vosges, guerres de montagne - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

C’est ce sujet, encore largement méconnu, que les Départements du Haut-Rhin et des Vosges, entourés des universités de Lorraine et de Strasbourg et des associations et sociétés savantes, ont choisi de placer au coeur des manifestations de l’année 2015 qui marque symboliquement le centenaire des combats des Vosges. C’est en effet en 1915 qu’ont eu lieu les combats les plus acharnés sur le front des Vosges, unique front de montagne sur les sols français et allemand.

Un colloque international se tiendra le 21 mai à Épinal (Hôtel du Département), le 22 mai sur les sites de La Fontenelle et du Hartmannswillerkopf, et le 23 mai à Colmar (Pôle Média Culture). Ce ne sont pas moins de 34 chercheurs en histoire, venus des Vosges, d’Alsace, de Paris, mais aussi d’Allemagne, de Serbie, de Turquie, qui sont invités à parler, trois jours durant, du conflit le plus meurtrier de l’histoire des Vosges. La guerre de montagne, type de conflit distinct des combats des fronts de plaine, y a pris des visages très spécifiques, adaptés au relief, au climat extrême, à l’accessibilité du front sur les deux versants, et à la durée et l’âpreté exceptionnelles des affrontements.

HG Académie de Rennes's insight:

Le massif vosgien fut le seul théâtre de la guerre de montagne sur le sol français pendant le premier conflit mondial. Cette guerre des Vosges, déclinaison montagnarde des techniques et stratégies utilisées sur les autres fronts, témoigne des visions, projets, essais, tâtonnements et finalement des ordres et des réalisations des deux camps face à un terrain et à un ennemi de natures toutes particulières. 

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Chroniques de Notre Mère la guerre : Les Gamins - Mission du Centenaire

Chroniques de Notre Mère la guerre : Les Gamins - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Les Chroniques de Notre Mère la Guerre reviennent, à travers de courtes histoires, sur la genèse de la série éponyme de Kris et Maël. Avec la complicité de plusieurs dessinateurs, les auteurs rendent hommage à des témoins réels de la Première Guerre mondiale, source d'inspiration pour la création de leurs personnages. La chronique « Les Gamins », dessinée par Jeff Pourquié, revient en particulier sur ces très jeunes soldats engagés dans le conflit.

HG Académie de Rennes's insight:

Entre 1914 et 1918, 12% des morts au combat avaient moins de 20 ans, 60% entre 20 et 30 ans. Les Chroniques de Notre Mère la Guerre leur rendent aujourd'hui hommage dans une histoire dessinée par Jeff Pourquié. A découvrir.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Anarchistes contre la Grande Guerre - Nonfiction

Anarchistes contre la Grande Guerre - Nonfiction | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Dans Trop jeunes pour mourir, Guillaume Davranche saisit le mouvement libertaire à son acmé et étudie l’histoire d’un déclin, bien que les militants refusent alors de le vivre comme tel. Déclin parce que l’année 1909 entérine sa perte d’influence dans la Confédération générale du travail, la centrale syndicale que les libertaires avaient grandement aidée à développer, et qui glisse progressivement vers une forme de réformisme qui ne dit pas son nom. Son secrétaire, Léon Jouhaux, s’est pourtant formé dans cette mouvance. Mais si elle demeure proche de certaines des figures tutélaires de l’anarchisme, c’est surtout par souci d’équilibre. En ce moment de perte de vitesse, la question qui taraude les anarchistes demeure celle de l’organisation. Débat qu’ils n’arrivent pas à résoudre. Ils sont éparpillés entre de multiples tendances, chapelles et individualités, qui rivalisent d’invention mais qui demeurent par nature incapables de se regrouper, au nom de la prééminence de la liberté individuelle. Quelle forme doit donc prendre l’organisation libertaire ?

HG Académie de Rennes's insight:

Chronique militante d’un épisode oublié de l’histoire du mouvement libertaire : l’émergence de la FCA et son combat perdu contre la guerre. Un compte rendu de lecture de Sylvain Boulouque à propos de l'ouvrage de Guillaume Davranche, "Trop jeunes pour mourir : Ouvriers et révolutionnaires face à la guerre (1909-1914)". Guillaume Davranche (né en 1977) est journaliste et chercheur indépendant en histoire sociale. Il a codirigé le Dictionnaire biographique du mouvement libertaire francophone, dit le « Maitron des anarchistes ». Cette œuvre collective réalisée sous les auspices du CNRS et de l’université Paris-I.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La sélection du Centenaire, mai 2015 - Mission du Centenaire

La sélection du Centenaire, mai 2015 - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Chaque mois, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration.

HG Académie de Rennes's insight:

Incontournable sélection mensuelle. A découvrir !

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

1915-2015 Centenaire du génocide des Arméniens - France 24

1915-2015 Centenaire du génocide des Arméniens - France 24 | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Malgré le traumatisme et le déracinement, les survivants du génocide des Arméniens, perpétré sur le territoire de la Turquie actuelle par le gouvernement ottoman à partir de 1915, ont réussi à transmettre leur histoire et leur culture aux générations suivantes. Depuis le Liban et la France, Eileen, Arpi, Christian et Claude, tous descendants de rescapés, ont repris le flambeau de la mémoire. En entretenant le souvenir à leur manière.

HG Académie de Rennes's insight:

Retrouvez le témoignage d'Eileen, Arpi, Christian et Claude, descendants de survivants du génocide des Arméniens en 1915. Ils témoignent depuis le Liban et la France sur @France24. Un très beau webreportage France 24 écrit et réalisé par Marc Daou. Conception interactive : Lydia Berroyer.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Le génocide des Arméniens : un bilan des recherches - Mission du Centenaire

Le génocide des Arméniens : un bilan des recherches - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it
L’extermination des Arméniens, le sommet des crimes de guerre, des crimes dans la guerre pendant la période de la Première Guerre mondiale, est désormais qualifiée de génocide par un anachronisme rétrospectif très signifiant, puisque le terme de génocide n’a été forgé qu’en 1943 par Raphaël Lemkin, juriste qui s’était passionné pour le sort des Arméniens dès les années vingt. L’étude du génocide des Arméniens est sortie de la logique unique des rapports de force entre grandes puissances où elle avait été confinée dans le prolongement de la Question arménienne qui a émergé sur la scène internationale au XIXe siècle, même si l’on sait bien que ce que Donald Bloxham appelle ‘le grand jeu du génocide’ a reconfiguré sans le transformer le ‘grand jeu’ du démembrement de l’Empire ottoman.
HG Académie de Rennes's insight:

Dans le contexte du centenaire du génocide des Arméniens, la communauté scientifique internationale entend faire le bilan de cent ans de recherche. Une courte mise au point scientifique proposée par Annette Becker, Professeure d'histoire contemporaine à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense / Professorin für Zeitgeschichte an der Universität Paris Ouest Nanterre la Défense ; et Raymond Kevorkian, Historien / Directeur émérite de recherche à l'Institut français de géopolitique - Université Paris VIII. Incontournable.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Le génocide arménien, un projet politique - L'Express

Le génocide arménien, un projet politique - L'Express | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

De 1915 à 1917, profitant du contexte de la Grande Guerre, le gouvernement jeune-turc de l'Empire ottoman, allié aux Puissances centrales contre celles de l'Entente, ordonne la déportation et l'extermination de ses sujets arméniens. Dénoncés dès l'époque comme un "crime contre l'humanité" et le "meurtre d'une nation" (A. Toynbee), ces massacres sont définis par l'ensemble de la communauté historienne comme un "génocide", depuis l'invention de ce terme par le juriste Raphaël Lemkin, qui prit explicitement le cas arménien en exemple lorsqu'il forgea ce terme en 1944, avant que l'ONU ne l'adopte dans sa convention de 1948 définissant ce "crime des crimes".

HG Académie de Rennes's insight:

Entre les décombres de l'Empire ottoman et la naissance de la République turque moderne, le génocide des Arméniens s'inscrit dans une phase dramatique de l'Histoire. En quelques mois, un peuple plus de deux fois millénaire est effacé de son territoire d'origine. Le mécanisme de cette extermination? Un projet politique.

Par Claire Mouradian, directeur de recherche au CNRS, Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen. Cet article est largement inspiré d'un texte paru dans la revue Historiens et Géographes, n° 427, juillet-août 2014.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

L'Allemagne reconnaît clairement le génocide arménien - Le Figaro

L'Allemagne reconnaît clairement le génocide arménien - Le Figaro | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Le mot est lourd de sens. Alors que l'Arménie se souvient du massacre commis il y a un siècle par l'armée turque, l'Allemagne s'est résolue à employer sans détour le terme qui convient: génocide. Vendredi, le Bundestag adoptera une résolution en hommage aux victimes. «Leur destin est entré dans l'histoire des destructions de masse, des nettoyages ethniques, des expulsions et des génocides pour lesquels le XXe siècle s'est illustré d'une manière épouvantable», écrivent les députés CDU et SPD dans un texte révélé par la presse.

HG Académie de Rennes's insight:

Alors que l'Arménie se souvient du massacre commis il y a un siècle par l'armée turque, l'Allemagne s'est résolue à employer le terme de génocide. Jusqu'à présent, Berlin, soucieux de ses relations diplomatiques avec la Turquie, avait toujours préféré les périphrases.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

22 avril 1915 : première attaque massive aux gaz chimiques à Ypres

22 avril 1915 : première attaque massive aux gaz chimiques à Ypres | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Il est environ 17 h, le 22 avril 1915, au nord d'Ypres, en Belgique, lors qu’un nuage jaune et verdâtre est aperçu à proximité des tranchées françaises. Le lieutenant Jules-Henri Guntzberger, commandant de la 2e compagnie du 73e régiment d’infanterie territoriale, est témoin de l'apparition de ces étranges vapeurs.

"Le nuage s’avançait vers nous, poussé par le vent. Presque aussitôt, nous avons été littéralement suffoqués (…) et nous avons ressenti les malaises suivants : picotements très violents à la gorge et aux yeux, battements aux tempes, gêne respiratoire et toux irrésistible", a ainsi raconté ce poilu quelques semaines plus tard devant une commission d’enquête sur "les actes commis par l’ennemi en violation du droit des gens". "J’ai vu, à ce moment, plusieurs de nos hommes tomber, quelques-uns se relever, reprendre la marche, retomber, et, de chute en chute, arriver enfin à la seconde ligne, en arrière du canal, où nous nous sommes arrêtés. Là, les soldats se sont affalés et n’ont cessé de tousser et de vomir".

HG Académie de Rennes's insight:

Le 22 avril 1915 est une date noire dans l'histoire de l'humanité. Au cours de la Première Guerre mondiale, l'armée allemande a pour la première fois utilisé massivement des gaz à Ypres. Cent ans après, la guerre chimique reste d'actualité. Par Stéphanie Trouillard.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Médecins des ambulances - Mission du Centenaire

Médecins des ambulances - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Ce sont évidemment les médecins confirmés qui opèrent dans les ambulances, installées dans l’arrière-front, à 8 ou 10 kilomètres des lignes. On trouve une description précise de l’ambulance et de son fonctionnement dans une conférence donnée par Prosper Viguier à son personnel : cette unité de soins regroupe six médecins, une quarantaine d’infirmiers et deux officiers gestionnaires, avec le matériel chirurgical et les voitures pour transporter les blessés. L’ambulance reçoit les blessés venant des postes de secours ; elle évacue vers l’arrière ceux qui peuvent l’être et elle opère sur place les intransportables. Les JMO des ambulances sont consultables aux Archives du Val de Grâce à Paris.

HG Académie de Rennes's insight:

L’épaisseur sociale de l’expérience combattante se double d’expériences professionnelles liées à l’identité des témoins combattants. Les médecins du front, ont pu exprimer leur ressenti face aux souffrances des soldats. Rémy Cazals revient cette semaine sur le parcours de certains d’entre eux. Rémy Cazals, est Professeur émérite d'histoire contemporaine, Université Jean Jaurès de Toulouse.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Éduthèque aux Rencontres du web 14-18 - Éduthèque

Éduthèque aux Rencontres du web 14-18 - Éduthèque | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Éduthèque participera aux Rencontres du web 14-18, organisées par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, qui se dérouleront les 10 et 11 avril 2015 à la Gaîté lyrique à Paris. Ces rencontres permettront d’apporter un éclairage sur les pratiques numériques qui bouleversent notre rapport à la Première Guerre mondiale. Elles réuniront historiens, archivistes, généalogistes mais aussi blogueurs, développeurs, designers, etc. autour de tables rondes, d’ateliers et d’un salon d’exposition. À cette occasion, les ressources partenariales d’Éduthèque concernant la Grande Guerre et qui participent à cette révolution numérique seront présentées.

HG Académie de Rennes's insight:

Parmi les ressources structurées pour Éduthèque par les partenaires sur la Grande Guerre, on peut citer : une exposition virtuelle de la BnF sur « La guerre 14-18 » ; un dossier du Centre Pompidou sur « 1917 : les artistes et la guerre » ; cinq parcours pédagogiques présentés par les Jalons de l’Ina (par exemple sur la bataille de Verdun ou l’arrière et l’expérience combattante dans une guerre totale) ; un hors-série de l’Histoire par l’Image sur la Grande Guerre (sur des thématiques comme les soldats et la vie quotidienne dans les tranchées ou les monuments aux morts et commémorations).

Toutes ces ressources sont disponibles par tous les enseignants inscrits au portail et utilisables en classe. A découvrir.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Le génocide des Arméniens de l'Empire ottoman, stigmatiser, détruire, exclure - Mémorial de la Shoah

Le génocide des Arméniens de l'Empire ottoman, stigmatiser, détruire, exclure - Mémorial de la Shoah | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Durant la Première Guerre mondiale, le comité Union et Progrès, parti-État au nationalisme exclusif gouvernant l’Empire ottoman, a mis en œuvre la destruction systématique de ses sujets arméniens et syriaques, rompant ainsi avec la tradition impériale multiethnique. Le contexte de guerre a constitué la condition nécessaire, propice à ces violences de masse planifiées qui ont été menées en deux étapes : massacres des hommes adultes et des conscrits d’avril à octobre 1915, puis déportation des femmes et des enfants ; élimination progressive des déportés dans les camps de concentration établis dans le désert syrien et en Mésopotamie. Interdits de retour par la république kémaliste, les rescapés et leurs descendants forment aujourd’hui une diaspora mondiale. À l’occasion du Centième anniversaire du génocide des Arméniens, le Mémorial de la Shoah a décidé de dédier une exposition à ces événements qui préfi gurent les meurtres de masse qui se sont produits au cours du XXe siècle, en mettant également en exergue le déni dont il continue à faire l’objet.

HG Académie de Rennes's insight:

Une exposition réalisée par Claire Mouradian, directrice de recherche, CNRS, Raymond Kévorkian, directeur émérite de recherche, Institut français de géopolitique, université Paris 8, et Yves Ternon, docteur en histoire, université Paris 4. Sous la coordination de Sophie Nagiscarde, responsable du service activités culturelles, Mémorial de la Shoah et Caroline François, coordinatrice exposition, assistée de Nina Gire, Mémorial de la Shoah.
Mémorial de la Shoah - Entrée libre - Du vendredi 3 avril 2015 au dimanche 27 septembre 2015. Ouverture tous les jours sauf le samedi de 10 h à 18 h, et le jeudi jusqu’à 22 h.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Reconstitution du front du Nord Pas-de-Calais via des photos aériennes d'archives – - France 3 Nord Pas-de-Calais

Reconstitution du front du Nord Pas-de-Calais via des photos aériennes d'archives – - France 3 Nord Pas-de-Calais | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Ces clichés, d’une grande qualité technique, couvrent presque totalement un vaste quadrilatère (90 km nord-sud, 20 à 30 km est-ouest) qui s’étend d’Armentières à Bapaume. Ce programme permettra aux chercheurs comme au grand public, de saisir l’ampleur des ravages qui ont frappé le Nord et le Pas-de-Calais pendant la Grande Guerre. Yves Le Maner, historien qui a chapeauté le projet précise que ces deux départements figuraient respectivement au premier et troisième rang à l’échelle nationale pour le montant des destructions, plus de 200 villages et villes (Lens, Bailleul, Bapaume, La Bassée) ayant été détruits à 100 %.

HG Académie de Rennes's insight:

Un travail de deux ans vient de se terminer : la reproduction du front de 14-18 vu du ciel à partir de la géolocalisation et superposition de quelque 6500 photographies aériennes de l'armée britannique.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Woodrow Wilson et la guerre - APHG

Woodrow Wilson et la guerre - APHG | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Les Régionales APHG de Champagne-Ardenne, Nord-Pas-de-Calais et Picardie, territoires situés en première ligne lors de la Grande Guerre ont organisé une journée de formation continue gratuite, ouverte à tous et labellisée par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale ainsi que par la Commission américaine du Centenaire ayant trait au rôle des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale dont nous vous livrons ici la conférence introductive d’André Kaspi, professeur émérite d’histoire de l’Amérique du Nord à la Sorbonne (Université de Paris 1) portant notamment sur le rôle du Président des Etats-Unis W. Wilson.

HG Académie de Rennes's insight:

André Kaspi est professeur émérite d’histoire de l’Amérique du Nord à la Sorbonne (Université de Paris 1). Spécialiste de l’histoire des États- Unis, il préside le Comité pour l’histoire du CNRS depuis 1998.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Des cavaliers dans la Grande Guerre. Le 2e chasseurs à cheval de Pontivy (1914-1919) - Archives du Morbihan

Des cavaliers dans la Grande Guerre. Le 2e chasseurs à cheval de Pontivy (1914-1919) - Archives du Morbihan | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Si le feu des mitrailleuses, les tonnes d’obus, l’usage des gaz de combat, le développement de l’aviation ou des chars de combat font de la Grande Guerre la première « guerre industrielle », les unités de cavalerie n’en conservent pas moins, en 1914 comme en 1918, une place parfois importante dans les opérations. C’est le cas du 2e régiment de chasseurs à cheval, l’une des deux unités de cavalerie du 11e corps d’armée en 1914. Basé à Pontivy, ce régiment illustre parfaitement les évolutions alors en cours. Son histoire est, aussi et surtout, éclairée par les documents exceptionnels laissés par deux officiers qui y servent pendant une bonne partie de la guerre, les frères de Geyer d’Orth.

HG Académie de Rennes's insight:

Cycle de conférences intitulé Les Morbihannais à l’épreuve de la Grande Guerre organisé par les Archives départementales du Morbihan et l’Université Tous Âges de Vannes. Yann Lagadec est maître de conférences en histoire moderne à l’université Rennes 2. Ses travaux portent, entre autres, sur l’histoire militaire de la Bretagne entre la fin du 17e siècle et la Grande Guerre.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Alain Brossat : Tu n’as rien vu au Chemin des Dames, rien... - Mediapart

Alain Brossat : Tu n’as rien vu au Chemin des Dames, rien... - Mediapart | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

On objectera que notre époque étant celle de la patrimonisation accélérée du passé et de la mémoire antiquaire, l’Etat contemporain, notamment dans nos démocraties, n’en finit pas de commémorer toutes sortes d’événements du passé et de vouer un culte à la mémoire collective au point que ces pratiques tendraient à instaurer une sorte de religion civile ou civique (Pierre Nora) du passé (1). Je répondrai à cette objection que cette mobilisation et réintensification (le plus souvent en trompe-l’oeil, comme l’a montré Nora) du passé est une pratique ou un geste qui se déploie en l’absence de toute intériorité et tout entier dans le présent, les scènes du passé n’étant qu’un matériau au moyen duquel s’exerce l’une des nombreuses modalités du gouvernement des vivants, dans le présent – en l’occurrence, le gouvernement des populations « à la mémoire », à la valorisation du passé. Le paradoxe vertigineux de l’ère de la commémoration est là : plus les gouvernants multiplient les rites commémoratifs, et plus les scènes du passé qui en sont l’objet leur sont indifférents – comme objets de pensée, comme enjeux politiques, voire moraux.

HG Académie de Rennes's insight:

La première guerre mondiale est par excellence l’événement sur lequel les dirigeants des démocraties occidentales ont perdu toute prise, intellectuelle, politique, culturelle.

Une réflexion philosophique très intéressante (et à méditer bien entendu) proposée par Alain Brossat, professeur de philosophie à l'Université Paris VIII. Il est membre de l'équipe éditoriale du réseau scientifique TERRA. A découvrir.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Il y a 100 ans, le Léon-Gambetta coulait au large de l'Italie - France Info

Il y a 100 ans, le Léon-Gambetta coulait au large de l'Italie - France Info | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Dans la nuit du 26 au 27 avril 1915, au large de l’Italie, la France perdait son tout premier navire durant le conflit. Chargé de surveiller le canal d'Otrante, le Léon-Gambetta, géant des mers fabriqué à Brest, était torpillé par un sous-marin austro-hongrois. Sur ces 680 morts, plus de 630 corps n'ont jamais refait surface. Ce qu'il en reste gît encore dans ce cimetière maritime où personne n'est jamais descendu. Denise n'a ainsi jamais connu son grand père, Joseph Mary Le Roy, un Breton, originaire de Guerlesquin dans le Finistère : "il était à son poste du côté des machines. J'espère qu'il est décédé sur le cou. Peut-être est-il encore bloqué dans la salle des machines." Sur place, 14 heures après l'attaque, les autorités italiennes ne retrouvent qu'une cinquantaine de cadavres, d'abord enterrés en Italie dans les Pouilles, avant d'être ramenés en France. En tout, la Bretagne perd cette nuit-là près de 200 hommes. Il faut dire que quand elles frappent, les torpilles ne laissent aucune chance aux navires français.

HG Académie de Rennes's insight:

Il y a 100 ans, jour pour jour, près de 700 marins français périssaient dans l'Adriatique. Un épisode et même une tragédie méconnue de la Première Guerre mondiale. Depuis dimanche (et toute la semaine) des cérémonies sont organisées dans les Pouilles, au sud-est de la péninsule italienne, pour leur rendre hommage alors que la plupart des corps n'ont jamais été retrouvés.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Les racines du génocide arménien - Orient XXI

Les racines du génocide arménien - Orient XXI | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Le 24 avril marque le centenaire du génocide arménien perpétré en pleine première guerre mondiale. Ces massacres furent le résultat d’une politique délibérée d’une partie des dirigeants de l’empire ottoman de « turquiser » l’espace sur lequel ils régnaient et de constituer un ensemble homogène nationalement et religieusement.

HG Académie de Rennes's insight:

Une mise au point universitaire très intéressante de Hans Lukas Kieser, Professeur d’histoire moderne à l’université de Zurich ; 2014-18 : Fellow de l’Australian Research Council, attaché à l’université de Newcastle NSW. Incontournable.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Le centenaire du génocide des Arméniens ottomans - Fondation Jean-Jaurès

Le centenaire du génocide des Arméniens ottomans - Fondation Jean-Jaurès | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Le 24 avril 1915, à Constantinople, capitale de l’Empire ottoman, débutait le génocide des Arméniens. L’entrée dans le siècle des génocides se matérialisa par l’arrestation dans la nuit de 600 intellectuels, notables et responsables politiques. Emprisonnés puis déportés près d’Angora (Ankara), la plupart d’entre eux furent mis à mort dans d’atroces souffrances infligées par leurs bourreaux. Ces scènes d’arrestation et de terreur se répétèrent dans d’autres villes de l’Empire. Elles traumatisèrent les communautés arméniennes d’Asie Mineure et décapitèrent les structures familiales. Tout cela advint après l’épisode tragique des soldats et officiers qui avaient été séparés de l’armée régulière après la défaite de Sarıkamış devant la Russie le 17 janvier 1915, versés dans des bataillons de travail, puis massacrés.

HG Académie de Rennes's insight:

Les 23 et 24 avril 2015, le Président de la République François Hollande est en visite en République d’Arménie à l’occasion de la commémoration du centenaire du génocide arménien. L’historien Vincent Duclert revient sur les massacres de 1915, et trace les enjeux mémoriels de ces événements tout au long du siècle écoulé.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La Turquie commémore les Dardanelles pour occulter le génocide arménien - La Croix

La Turquie commémore les Dardanelles pour occulter le génocide arménien - La Croix | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Alors qu’à l'échelle du monde, les commémorations du centenaire du massacre arménien de 1915 auront lieu ce vendredi 24 avril, les autorités turques mettront plutôt en avant les célébrations du centième anniversaire de la bataille des Dardanelles, qui avait vu l'armée turque résister à l'assaut des troupes franco-britanniques débarquées sur les rives de l'étroit passage qui relie la mer de Marmara à la mer Egée, durant la Première Guerre mondiale.

HG Académie de Rennes's insight:

Ankara célèbre l’anniversaire de la bataille des Dardanelles au moment des commémorations du génocide arménien.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Retour sur un siècle de persécutions des Arméniens - Le Monde

Retour sur un siècle de persécutions des Arméniens - Le Monde | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

En 1915, les Arméniens de l’Empire ottoman sont victimes du premier génocide du XXe siècle. Cent ans plus tard, cet épisode tragique de l’histoire cristallise toujours des tensions entre le gouvernement turc, qui refuse de le reconnaître en tant que tel, et les Arméniens, qui poursuivent le travail de mémoire et d’histoire. Le président de la République François Hollande se rendra à Erevan vendredi 24 avril pour la commémoration de ce génocide.

HG Académie de Rennes's insight:

Cent ans après les faits, cet épisode tragique de l’histoire n'est toujours pas reconnu comme un génocide par le gouvernement turc. Par Mouna El Mokhtari, Francesca Fattori, Sylvie Gittus et Delphine Papin. Ce qu’il faut savoir du génocide des Arméniens dans une vidéo de 5'. incontournable pour une utilisation en classe de 3e et de Première.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

1915, la guerre totale - France Inter

1915, la guerre totale - France Inter | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

« Les jours sont longs, les heures nombreuses », dit Roland Dorgelès quand il évoque les soldats qui se retrouvent en 1915 coincés dans les tranchées. Au printemps de cette année désespérante, les contemporains, effarés, se posent la question qu’ils s’étaient refusé à formuler jusque-là : « cette guerre va-t-elle durer deux ans ? » Or une guerre longue ne peut être continuée avec les seuls outils humains, matériels, économiques de 1914. Elle happe peu à peu l’ensemble de l’économie. Elle s’étend sur les mers : en février une opération dirigée par les Britanniques tente de forcer les détroits des Dardanelles ; en mai une torpille allemande fait sombrer un paquebot américain, le Lusitania, au large de l’Irlande. De nouveaux pays sont entraînés dans la spirale : les opérations dans les Balkans finissent par faire basculer la Bulgarie du côté de Berlin et de Vienne tandis que l’Italie rejoint l’Entente : la France, à cette occasion, laisse éclater sa joie mais rien de décisif ne sortira de ce renfort, non plus que des tentatives de percée que Joffre fait en Champagne et en Artois. Pour grignoter au mieux quelques kilomètres, quelque 30000 Français tombent chaque mois. A ce rythme, il faudra sacrifier toute la population du pays pour libérer le Nord et l’Est envahis. Cette année 1915, beaucoup moins de temps est nécessaire au gouvernement jeune-turc pour déporter les Arméniens jusqu’à ce que mort s’ensuive. Plus d’un million de victimes en quelques mois : le mot « génocide » n’est encore inventé et défini… A posteriori, on comprend l’importance de cette année de totalisation de la guerre. Pour reprendre le langage des pacifistes de l’époque - qui étaient encore bien rares, elle a frappé «  de nouvelles monnaies rouges dans le sang des peuples. »

HG Académie de Rennes's insight:

La Marche de l'Histoire - Semaine spéciale « 1915, une guerre totale ». Invité : Nicolas Beaupré, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand. Ses recherches portent sur la Grande Guerre et ses conséquences, l’entre-deux-guerres et l’histoire franco-allemande.Il est membre de l’Institut Universitaire Français (IUF), membre du comité directeur du Centre International de recherches de l’Historial de la Grande Guerre, membre du Comité franco-allemand des historiens et coresponsable de la publication de la revue Siècles du Centre d’Histoire « Espaces et Cultures ».

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La bataille des Dardanelles, la naissance des nations australienne et néo-zélandaise - L'Express

La bataille des Dardanelles, la naissance des nations australienne et néo-zélandaise - L'Express | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Lorsque plus de 60.000 soldats australiens et néo-zélandais rejoignirent les alliés sur la péninsule de Gallipoli, aujourd'hui en territoire turc, l'objectif était de mener une campagne éclair. Mais le projet d'ouvrir le détroit des Dardanelles aux bâtiments alliés s'est heurté à une résistance farouche des troupes ottomanes. Plus de 11.500 "anzacs", comme étaient appelés les soldats australiens et néo-zélandais, ne sont jamais rentrés chez eux. L'impact fut énorme dans les deux pays qui ont fait du jour du débarquement, le 25 avril 1915, leur plus important jour de fête nationale. La campagne sanglante de Gallipoli est considérée par beaucoup comme l'acte fondateur des deux anciennes colonies britanniques en tant que nations indépendantes dotées d'identités singulières.

HG Académie de Rennes's insight:

La bataille des Dardanelles fut une défaite et un carnage mais elle a contribué à forger l'identité nationale de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande, au point que le combat de ceux qui sont morts à Gallipoli éveille toujours un siècle plus tard des résonances profondes.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Vidéos : Le génocide des Arméniens de l'Empire ottoman dans la Grande Guerre 1915-2015 cent ans de recherche - CCAF

Vidéos : Le génocide des Arméniens de l'Empire ottoman dans la Grande Guerre 1915-2015 cent ans de recherche - CCAF | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Le colloque international organisé par Conseil scientifique international pour l’étude du génocide des Arméniens (CSI), sous la présidence d’Yves Ternon, « Le génocide des Arméniens de l’Empire ottoman dans la Grande Guerre. 1915-2015 : cent ans de recherche » s'est tenu à Paris, du 25 au 28 mars 2015. Comment aborder les événements ayant conduit à la destruction de la population arménienne de l’Empire ottoman ? Comment tenter de comprendre le contexte politique, idéologique et militaire du génocide ? Depuis cent ans, la recherche mobilise l’histoire, mais aussi les sciences sociales en général, et l’approche comparée des génocides du XXe siècle. Plusieurs spécialistes, issus de dix États, reviennent sur ces 100 années de recherche.

HG Académie de Rennes's insight:

La mission 2015 du CCAF coordonne les manifestations organisées en France dans le cadre du centième anniversaire du génocide des Arméniens. A ce titre elle propose sur son site internet toutes les vidéos des conférences proposées pendant ces 3 jours de colloque.
> Journée du 26 mars 2015 : ESPACE-TEMPS, LES ÉTAPES DU PROCESSUS GÉNOCIDAIRE. Président : Annette Becker, historienne, Université de Paris Ouest Nanterre la Défense.

Les vidéos des interventions : http://bit.ly/1CGat6H
> Journée du 27 mars 2015 : LOGIQUES DE GUERRE, ÉCONOMIQUES, IDÉOLOGIQUES. Président : Joël Kotek, politologue, historien, Université Libre de Bruxelles.
Les vidéos des interventions : http://bit.ly/1C3QHi1
> Journée du 28 mars 2015 : MÉMOIRE, TRANSMISSION, HISTOIRE, NÉGATION. Président : Henry Rousso, historien, CNRS.
Les vidéos des interventions : http://bit.ly/1EZcpuS

Une ressource incontournable et particulièrement riche à découvrir absolument pour se former !

more...
No comment yet.