Centenaire Premiè...
Follow
Find
16.4K views | +0 today
 
Scooped by HG Académie de Rennes
onto Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes
Scoop.it!

Peindre la guerre - Mission du centenaire

Peindre la guerre - Mission du centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

La Première Guerre mondiale éclate alors que la production artistique est en plein renouveau. Face à une peinture traditionnelle et académique, des mouvements comme le cubisme ou le futurisme semblent plus à même d’exprimer la violence des combats. Si la première apporte des vues de la guerre qui seront pour beaucoup reprises dans les revues de l’époque pour informer la population, la seconde, par sa prolifération, impose une autre représentation de la guerre. Par l’usage de couleurs vives, de formes géométriques et angulaires, elle montre la cruauté de cette guerre moderne, l’effacement de l’individu par la machine et la souffrance. Fortes de symboles, ces toiles offrent à voir les expériences de guerre.

HG Académie de Rennes's insight:

Peindre la guerre est un dossier très illustré proposé par le site de la Mission du centenaire. Ces pages thématiques (Tradition et avant-garde, Explosions, L'artillerie, Les portraits, La mort) constituent un fonds documentaire tout à fait exploitable dans le cadre de l'histoire des arts, et ce dès la classe de 3e.

more...
Lyonel Kaufmann's curator insight, January 24, 2014 4:46 PM

Très beau travail de la mission du centenaire.

On ira également faire un tour du côté du site «La couleur des larmes», une exposition virtuelle réalisée à l'occasion du 80e anniversaire de la signature de l'armistice et qui a donc plus de 15 ans : http://www.memorial-caen.fr/10EVENT/EXPO1418/fr/index2.html

From around the web

Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes
Une sélection de ressources et d'informations proposées dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale - Académie de Rennes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Le pédalo mémoriel. Les commémorations de 14-18 et les arts de la mémoire : une approche institutionnelle - ParenThèses

Le pédalo mémoriel. Les commémorations de 14-18 et les arts de la mémoire : une approche institutionnelle - ParenThèses | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Les commémorations participent d’une certaine « pratique » de l’histoire qui doit être interrogée. De même, il faut questionner les événements du passé auxquels elles donnent sens En cela, les commémorations 14-18 doivent intéresser tous les historiens puisqu’elles renvoient inévitablement à certaines conceptions de l’histoire, à la façon de gérer des mémoires collectives et/ou individuelles, etc. Il est un truisme d’affirmer que le travail de l’historien ne se limite pas étudier le passé (antiquité, moyen âge, etc.), mais qu’il doit également être attentif à la façon dont ce passé est traité, manipulé, envisagé, etc., dans le présent où il travaille. Plus que jamais, l’histoire est fille de son temps. Pour les auteurs d’un carnet de recherche en histoire du droit et des institutions, l’intérêt est avant tout de relever l’importance que représentent les commémorations du centenaire de la Grande Guerre pour les institutions politiques, les bénéfices qu’en tirent certains États, ou le dédain dont d’autres font preuve à leur égard. Et cela tombe plutôt bien, parce que la conférence de N. Offenstadt a bien labouré ce terrain. Il faut dire que le terreau est on ne peut plus fertile…

HG Académie de Rennes's insight:

Un compte-rendu de Nicolas Simon et Quentin Verreycken qui reviennent de manière critique sur la conférence de Nicolas Offenstadt donnée lors de la Semaine de la Grande Guerre organisée à l'Université Saint-Louis de Bruxelles. Une réflexion tout à fait intéressante sur les enjeux de mémoire notamment institutionnels autour des commémorations du Centenaire. A découvrir.

more...
No comment yet.
Rescooped by HG Académie de Rennes from Usages numériques et Histoire Géographie
Scoop.it!

Enseignez la 1ère Guerre mondiale avec un jeu sérieux : Apocalypse 10 destins - Café pédagogique

Enseignez la 1ère Guerre mondiale avec un jeu sérieux : Apocalypse 10 destins - Café pédagogique | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

L'aspect ludique est limité. Par contre Apocalypse ouvre l'enseignement de la guerre vers des pistes nouvelles. Première nouveauté, cette réalisation franco-canadienne propose 4 personnages féminins parmi les 10 qui sont présentés. On peut enfin vivre la guerre avec le regard d'une écolière (belge), d'une infirmière (canadienne), d'une maréchale (allemande), d'une étudiante (britannique). Les personnages masculins sont de milieux sociaux différents et de nationalité différente. On peut vivre la guerre d'un tirailleur  sénégalais, d'un agriculteur français ou celle d'un pêcheur canadien ou d'un décorateur de théâtre allemand. Le jeu nous sort donc de la mémoire française pour ouvrir à des regards différents. Et c'est vraiment nouveau.

HG Académie de Rennes's insight:

C'est un outil pédagogique tout à fait nouveau que propose Canopé avec "Apocalypse". Sous ce nom plutôt curieux et même malheureux, Canopé propose un objet très original et bien adapté aux classes de l'école et du collège. Avec ce jeu, l'élève se met dans la peau d'un personnage durant la 1ère guerre mondiale. Il observe le déroulé de sa vie en gardant la capacité d'intervenir pour approfondir certains points du récit. Au total le jeu propose 4 heures d'animations et 2 d'archives vidéo.

more...
HG Académie de Rennes's curator insight, June 21, 4:47 AM

C'est un outil pédagogique tout à fait nouveau que propose Canopé avec "Apocalypse". Sous ce nom plutôt curieux et même malheureux, Canopé propose un objet très original et bien adapté aux classes de l'école et du collège. Avec ce jeu, l'élève se met dans la peau d'un personnage durant la 1ère guerre mondiale. Il observe le déroulé de sa vie en gardant la capacité d'intervenir pour approfondir certains points du récit. Au total le jeu propose 4 heures d'animations et 2 d'archives vidéo.

Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Vidéos : Les Rencontres du web 14-18 - Mission du Centenaire

Vidéos : Les Rencontres du web 14-18 - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Réunissant archivistes, historiens, mais aussi blogueurs et spécialistes de la communication web, les tables rondes proposées lors des Rencontres du web 14-18 se sont penchées sur les pratiques en ligne des internautes autour de la Première Guerre mondiale. Revenant sur l'utilisation des blogs et des forums, mais aussi des réseaux sociaux, les tables rondes ont été l'occasion de présenter et interroger les outils accessibles en ligne, dont les sites de recherches généalogiques comme Mémoire des hommes ou le Grand Mémorial.
Table ronde 1 « Comment et pourquoi le web a changé notre perception de la Grande Guerre » (10 avril 2015), animée par l'historien André Loez.
Table ronde 2 « Les usages et les apports du web 14-18 : l’exemple des blogs et forums » (10 avril 2015), modérée par Nicolas Offenstadt (historien, spécialiste de 14-18)
Table ronde 3 « Les sources numérisées, une réalisation en débat avec Mémoire des hommes » (11 avril 2015), animée par Sophie Boudarel (généalogiste, la Gazette des Ancêtres)
Table ronde 4 « écrire l’histoire avec les sources numérisées », modérée par Emmanuelle Picard (Maître de conférences en histoire contemporaine, École Normale Supérieure de Lyon).

HG Académie de Rennes's insight:

Proposées en avril 2015 par la Mission du Centenaire, les Rencontres du web 14-18 ont réuni à la Gaîté lyrique les grands acteurs du web et les spécialistes de la Première Guerre mondiale pour échanger et s'interroger sur la manière dont le web a modifié notre perception de la Grande Guerre. Retour en vidéo sur les quatre tables rondes et présentation d'une sélection des ateliers qui se sont tenus sur ces deux journées.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

14-18, Culture et Recherche n° 131 - Ministère de la Culture

14-18, Culture et Recherche n° 131 - Ministère de la Culture | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

La première année du centenaire de la Première Guerre mondiale s’est organisée comme une véritable saison culturelle. Locales ou nationales, toutes les initiatives ont rencontré un grand succès populaire : expositions, spectacles ou productions numériques ont retracé la vie quotidienne des combattants et de ceux de l’arrière. Des sources nouvelles ont été dévoilées par les bibliothèques, les services d’archives et les musées, tandis que la Grande Collecte a mis en lumière l’abondance des récits et des archives privées. La réflexion historique et culturelle sur la guerre s’est enrichie : colloques et journées d’étude ont invité les archéologues et les historiens de toutes spécialités à dresser le bilan de leurs travaux. À travers ces manifestations, le monde de la culture s’est interrogé aussi sur l’actualité et la pratique de la commémoration.

HG Académie de Rennes's insight:

Au terme d’une année 2014 riche en évènements, ce numéro de Culture et Recherche veut rendre compte de l’ensemble des actions commémoratives menées par le ministère de la Culture ou ses partenaires, qui sont autant d’invitations à revisiter notre rapport au passé. A télécharger librement (pdf) et à découvrir.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

L’entrée de l’Italie dans la Grande Guerre (24 mai 1915) - Gallica

L’entrée de l’Italie dans la Grande Guerre (24 mai 1915) - Gallica | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Après dix mois d’une neutralité tourmentée, le 24 mai 1915 l’Italie entre dans le conflit en déclarant la guerre à l’Autriche-Hongrie, empire auquel elle était liée depuis 1882 par le Traité de la Triplice. Un an plus tard (le 27 août 1916), le royaume italien déclare également la guerre à l’autre ancienne alliée: l’Allemagne.

Sur le plan diplomatique, les historiens ont longtemps considéré le changement de camp italien comme le résultat des longues tractations ayant eu lieu avec l’Entente au printemps 1915. Ces dernières, menées à l’insu du parlement italien, majoritairement neutraliste, sont scellées par le Pacte de Londres du 26 avril 1915 : en échange de son entrée en guerre, l’Italie obtient la promesse de récupérer les terres irrédentes (Trieste, Trente, Bolzano, une partie de l’Istrie), de nombreuses îles dalmates, d’exercer son protectorat sur l’Albanie, sur le Dodécanèse, sur le bassin houiller d’Antalya (Turquie) et de prendre part au partage des dépouilles coloniales de l’Allemagne en Afrique. En d’autres termes, contrairement à ses nouveaux alliés qui ont ouvert les hostilités à cause d’une agression – ou d’une menace d’agression – le choix italien est de nature essentiellement expansionniste. Sans être fausse, cette interprétation est cependant incomplète et ne rend pas compte de la complexité et de la spécificité de la situation italienne.

HG Académie de Rennes's insight:

Des ressources iconographiques en HD et un article très intéressant proposé par Emanuela Prosdotti, Chargée de collections – Département Histoire, Philosophie, Sciences de l’Homme pour Gallica la BNF. A découvrir.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La retraite britannique de Mons vers la France en 1914 revisitée - RTBF

La retraite britannique de Mons vers la France en 1914 revisitée - RTBF | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Le projet "La Grande Guerre: Corps, Armes et Paix" retrace la retraite britannique de Mons vers Le Cateau et fait notamment référence à la célèbre "Légende des Anges de Mons", qui aurait sauvé les soldats britanniques de l'anéantissement par les forces armées allemandes le 23 août 1914. Le projet propose une série d'actions destinées à valoriser un potentiel historique et touristique à travers un patrimoine mémoriel exceptionnel. Il veut par ailleurs conscientiser autour de thématiques telles que le pacifisme.

HG Académie de Rennes's insight:

Le projet Interreg IV "La Grande Guerre: Corps, Armes et Paix", présenté à Mons par l'Office du Tourisme, revisite l'histoire d'un corps expéditionnaire britannique qui, en trois mois de temps, a livré bataille à Mons et s'est replié vers le Cateau-Cambrésis dans le Nord de la France.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Guerre des Vosges, guerres de montagne - Mission du Centenaire

Guerre des Vosges, guerres de montagne - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

C’est ce sujet, encore largement méconnu, que les Départements du Haut-Rhin et des Vosges, entourés des universités de Lorraine et de Strasbourg et des associations et sociétés savantes, ont choisi de placer au coeur des manifestations de l’année 2015 qui marque symboliquement le centenaire des combats des Vosges. C’est en effet en 1915 qu’ont eu lieu les combats les plus acharnés sur le front des Vosges, unique front de montagne sur les sols français et allemand.

Un colloque international se tiendra le 21 mai à Épinal (Hôtel du Département), le 22 mai sur les sites de La Fontenelle et du Hartmannswillerkopf, et le 23 mai à Colmar (Pôle Média Culture). Ce ne sont pas moins de 34 chercheurs en histoire, venus des Vosges, d’Alsace, de Paris, mais aussi d’Allemagne, de Serbie, de Turquie, qui sont invités à parler, trois jours durant, du conflit le plus meurtrier de l’histoire des Vosges. La guerre de montagne, type de conflit distinct des combats des fronts de plaine, y a pris des visages très spécifiques, adaptés au relief, au climat extrême, à l’accessibilité du front sur les deux versants, et à la durée et l’âpreté exceptionnelles des affrontements.

HG Académie de Rennes's insight:

Le massif vosgien fut le seul théâtre de la guerre de montagne sur le sol français pendant le premier conflit mondial. Cette guerre des Vosges, déclinaison montagnarde des techniques et stratégies utilisées sur les autres fronts, témoigne des visions, projets, essais, tâtonnements et finalement des ordres et des réalisations des deux camps face à un terrain et à un ennemi de natures toutes particulières. 

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Chroniques de Notre Mère la guerre : Les Gamins - Mission du Centenaire

Chroniques de Notre Mère la guerre : Les Gamins - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Les Chroniques de Notre Mère la Guerre reviennent, à travers de courtes histoires, sur la genèse de la série éponyme de Kris et Maël. Avec la complicité de plusieurs dessinateurs, les auteurs rendent hommage à des témoins réels de la Première Guerre mondiale, source d'inspiration pour la création de leurs personnages. La chronique « Les Gamins », dessinée par Jeff Pourquié, revient en particulier sur ces très jeunes soldats engagés dans le conflit.

HG Académie de Rennes's insight:

Entre 1914 et 1918, 12% des morts au combat avaient moins de 20 ans, 60% entre 20 et 30 ans. Les Chroniques de Notre Mère la Guerre leur rendent aujourd'hui hommage dans une histoire dessinée par Jeff Pourquié. A découvrir.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Anarchistes contre la Grande Guerre - Nonfiction

Anarchistes contre la Grande Guerre - Nonfiction | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Dans Trop jeunes pour mourir, Guillaume Davranche saisit le mouvement libertaire à son acmé et étudie l’histoire d’un déclin, bien que les militants refusent alors de le vivre comme tel. Déclin parce que l’année 1909 entérine sa perte d’influence dans la Confédération générale du travail, la centrale syndicale que les libertaires avaient grandement aidée à développer, et qui glisse progressivement vers une forme de réformisme qui ne dit pas son nom. Son secrétaire, Léon Jouhaux, s’est pourtant formé dans cette mouvance. Mais si elle demeure proche de certaines des figures tutélaires de l’anarchisme, c’est surtout par souci d’équilibre. En ce moment de perte de vitesse, la question qui taraude les anarchistes demeure celle de l’organisation. Débat qu’ils n’arrivent pas à résoudre. Ils sont éparpillés entre de multiples tendances, chapelles et individualités, qui rivalisent d’invention mais qui demeurent par nature incapables de se regrouper, au nom de la prééminence de la liberté individuelle. Quelle forme doit donc prendre l’organisation libertaire ?

HG Académie de Rennes's insight:

Chronique militante d’un épisode oublié de l’histoire du mouvement libertaire : l’émergence de la FCA et son combat perdu contre la guerre. Un compte rendu de lecture de Sylvain Boulouque à propos de l'ouvrage de Guillaume Davranche, "Trop jeunes pour mourir : Ouvriers et révolutionnaires face à la guerre (1909-1914)". Guillaume Davranche (né en 1977) est journaliste et chercheur indépendant en histoire sociale. Il a codirigé le Dictionnaire biographique du mouvement libertaire francophone, dit le « Maitron des anarchistes ». Cette œuvre collective réalisée sous les auspices du CNRS et de l’université Paris-I.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La sélection du Centenaire, mai 2015 - Mission du Centenaire

La sélection du Centenaire, mai 2015 - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Chaque mois, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration.

HG Académie de Rennes's insight:

Incontournable sélection mensuelle. A découvrir !

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

1915-2015 Centenaire du génocide des Arméniens - France 24

1915-2015 Centenaire du génocide des Arméniens - France 24 | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Malgré le traumatisme et le déracinement, les survivants du génocide des Arméniens, perpétré sur le territoire de la Turquie actuelle par le gouvernement ottoman à partir de 1915, ont réussi à transmettre leur histoire et leur culture aux générations suivantes. Depuis le Liban et la France, Eileen, Arpi, Christian et Claude, tous descendants de rescapés, ont repris le flambeau de la mémoire. En entretenant le souvenir à leur manière.

HG Académie de Rennes's insight:

Retrouvez le témoignage d'Eileen, Arpi, Christian et Claude, descendants de survivants du génocide des Arméniens en 1915. Ils témoignent depuis le Liban et la France sur @France24. Un très beau webreportage France 24 écrit et réalisé par Marc Daou. Conception interactive : Lydia Berroyer.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Le génocide des Arméniens : un bilan des recherches - Mission du Centenaire

Le génocide des Arméniens : un bilan des recherches - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it
L’extermination des Arméniens, le sommet des crimes de guerre, des crimes dans la guerre pendant la période de la Première Guerre mondiale, est désormais qualifiée de génocide par un anachronisme rétrospectif très signifiant, puisque le terme de génocide n’a été forgé qu’en 1943 par Raphaël Lemkin, juriste qui s’était passionné pour le sort des Arméniens dès les années vingt. L’étude du génocide des Arméniens est sortie de la logique unique des rapports de force entre grandes puissances où elle avait été confinée dans le prolongement de la Question arménienne qui a émergé sur la scène internationale au XIXe siècle, même si l’on sait bien que ce que Donald Bloxham appelle ‘le grand jeu du génocide’ a reconfiguré sans le transformer le ‘grand jeu’ du démembrement de l’Empire ottoman.
HG Académie de Rennes's insight:

Dans le contexte du centenaire du génocide des Arméniens, la communauté scientifique internationale entend faire le bilan de cent ans de recherche. Une courte mise au point scientifique proposée par Annette Becker, Professeure d'histoire contemporaine à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense / Professorin für Zeitgeschichte an der Universität Paris Ouest Nanterre la Défense ; et Raymond Kevorkian, Historien / Directeur émérite de recherche à l'Institut français de géopolitique - Université Paris VIII. Incontournable.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Le génocide arménien, un projet politique - L'Express

Le génocide arménien, un projet politique - L'Express | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

De 1915 à 1917, profitant du contexte de la Grande Guerre, le gouvernement jeune-turc de l'Empire ottoman, allié aux Puissances centrales contre celles de l'Entente, ordonne la déportation et l'extermination de ses sujets arméniens. Dénoncés dès l'époque comme un "crime contre l'humanité" et le "meurtre d'une nation" (A. Toynbee), ces massacres sont définis par l'ensemble de la communauté historienne comme un "génocide", depuis l'invention de ce terme par le juriste Raphaël Lemkin, qui prit explicitement le cas arménien en exemple lorsqu'il forgea ce terme en 1944, avant que l'ONU ne l'adopte dans sa convention de 1948 définissant ce "crime des crimes".

HG Académie de Rennes's insight:

Entre les décombres de l'Empire ottoman et la naissance de la République turque moderne, le génocide des Arméniens s'inscrit dans une phase dramatique de l'Histoire. En quelques mois, un peuple plus de deux fois millénaire est effacé de son territoire d'origine. Le mécanisme de cette extermination? Un projet politique.

Par Claire Mouradian, directeur de recherche au CNRS, Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen. Cet article est largement inspiré d'un texte paru dans la revue Historiens et Géographes, n° 427, juillet-août 2014.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La santé en guerre, 1914-1918. Une politique pionnière en univers incertain - Lectures

La santé en guerre, 1914-1918. Une politique pionnière en univers incertain - Lectures | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Spécialiste des politiques de santé publique, de leur construction et de leurs acteurs, entre autres, Vincent Viet propose ici une plongée dans les mécanismes mis en œuvre pour répondre aux effets sanitaires de ce qui apparait comme la première guerre industrielle à large échelle, impliquant des millions de combattants et, de facto, causant plusieurs millions de malades, de blessés ou de morts. Sur plus de 600 pages, il met en relief, dans le contexte tendu et complexe d’une guerre longue et meurtrière, les impératifs et les enjeux du système de santé qui s’instaure dès 1914, puis se transforme peu à peu afin de répondre aux contraintes d’un conflit d’un nouveau genre, frappant les militaires bien sûr, mais les civils également.

 

 

HG Académie de Rennes's insight:

La célébration du centenaire de la Grande Guerre a entraîné une inflation considérable de la production livresque sur le sujet depuis 2013, avec comme conséquence une variété de publications, de qualités inégales, ainsi que le renouvellement de pratiques, notamment sous l’influence du numérique (plateformes de travail collaboratif, numérisation des archives, blogs et forums).

Incontestablement, l’ouvrage de Vincent Viet se classe dans la catégorie des ouvrages remarquables sur la période, comblant un vide historiographique, comme ont pu le faire récemment Emmanuelle Cronier sur les permissionnaires ou Philippe Salson sur la France occupée.

Un compte rendu de Stéphane Le Bras à propos de « Vincent Viet, La santé en guerre, 1914-1918. Une politique pionnière en univers incertain  ». A découvrir.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Autour de l’histoire de l’Afrique pendant la Grande Guerre - Les Clionautes

Autour de l’histoire de l’Afrique pendant la Grande Guerre - Les Clionautes | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Cet exposé est le résumé organisé, si tant est qu’on puisse le faire, d’un itinéraire de recherche de près d’un demi-siècle sur le sujet des Africains dans la Première Guerre mondiale. Il souligne le point de départ à partir de l’ouverture des archives aux cours des années 1960 et des grandes problématiques de l’époque, impérialisme, résistances, intermédiaires , élites, modernité et tradition. On montrera ensuite les articulations entre les dimensions militaire, politiques, économiques et sociales du sujet et les principaux apports de la recherches. Pour terminer les pistes ouvertes et plus ou moins explorées, les élargissements possibles d’histoire locale et d’histoire comparative. Marc MICHEL

HG Académie de Rennes's insight:

À l’occasion de la tenue des journées d’études de la société française d’histoire des outres mers, consacrées à l’Empire colonial pendant la Grande guerre, Marc Michel, historien spécialiste de l'histoire contemporaine de l'Afrique, l'histoire coloniale et la décolonisation, publie  une partie de sa communication d’introduction : « Autour de l’histoire de l’Afrique pendant la Grande Guerre » (Itinéraire d’historien).

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Cinq femmes racontent la Grande Guerre à Belle-Île-en-Mer - Mission du Centenaire

Cinq femmes racontent la Grande Guerre à Belle-Île-en-Mer - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

L’histoire singulière de Belle-Île-en-Mer reflète bien ce qui s’est passé en Bretagne pendant le conflit. La réalité de la guerre rattrape rapidement l’île et ses habitants avec l’arrivée de prisonniers allemands, les pénuries, les pertes humaines des familles et la guerre sous-marine. Comment les femmes restées sur l’île vont-elles réagir ?

Le spectacle démarre en avril 1914 avec le mouvement des suffragettes puis la déclaration de guerre, pour s’achever en 1920 lors du départ des prisonniers allemands de Belle-Île tandis que se développe l’activisme féminin en Europe. Alternant correspondance et voix off, le spectacle met en scène cinq femmes, d’âges et d’origines différentes, qui écrivent à leurs hommes partis au front. Il y a Jeanne, l'agricultrice, qui s'occupe seule de la ferme. Marie-Ange, l'infirmière, qui se dévoue pour soigner  les blessés qui affluent. Louisette, obligée de travailler à l'usine de sardines tandis que Madeleine, qui vit dans le sémaphore, se découvre une passion pour le langage des signes codés permettant de sauver des bateaux. Enfin, il y a Bernadette, qui décide de s'engager comme secrétaire bénévole de mairie.

HG Académie de Rennes's insight:

À travers la lecture de correspondance et l’alternance de voix-off, le spectacle revient sur l’histoire méconnue de l’île dans la Grande Guerre abordée du point de vue des femmes. Le spectacle est à découvrir à partir du 15 juillet à Belle-Île. Une tournée est prévue en 2016.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

1914-1918 : Des Amérindiens dans les tranchées

1914-1918 : Des Amérindiens dans les tranchées | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

La tourmente qui a emporté l’Europe dans la Première Guerre mondiale est allée chercher ses combattants bien au-delà des zones de combats. Ainsi, des milliers d’Amérindiens se sont engagés dans les armées américaine ou canadienne. Pour cela, ils ont revêtu les uniformes des « Visages pâles ». Au combat, ils ont souvent fait plus que leur part et nombreux sont ceux qui ne sont jamais revenus. Nous allons vous raconter l’histoire de quelques-uns d’entre eux…

HG Académie de Rennes's insight:

Un très beau webdocumentaire de Claire Arsenault pour RFI. Un sujet original et très intéressant à découvrir absolument.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La sélection du Centenaire de Juin 2015 - Mission du Centenaire

La sélection du Centenaire de Juin 2015 - Mission du Centenaire | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

À fendre le cœur le plus dur / Témoigner la guerre est un projet artistique transversal à l’initiative de l’historien Pierre Schill, qui associe art contemporain, danse, photographie, littérature et histoire. Il s’agirait de nous confronter à ces questions : que provoquent en nous ces images, que nous apprennent elles, comment nous transforment-elles ? Quelle est cette horreur, cette terreur ? Qui sont ceux qui la fixent ? Comment relier ces images à notre moment présent ? Cent ans après les lecteurs de Chérau dans Le Matin, le visiteur pourrait ici endosser la place du témoin. Au cœur d’une société ébranlée par la question de l’autre, l’exposition À fendre le cœur le plus dur / Témoigner la guerre est ainsi pensée comme une réflexion sur le présent et sur le poids des traumatismes qu’il porte. En invitant l’historien mais aussi divers regards et langages artistiques à se rencontrer autour de l’archive-source, À fendre le cœur le plus dur / Témoigner la guerre en propose une analyse qui tente de comprendre l’événement saisi par les images autant que de s’en affranchir et de le déborder. L’exposition se construit sur le déplacement du processus historique et de la chaîne des témoins qui d’ordinaire fabriquent les représentations.

HG Académie de Rennes's insight:

Chaque mois, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Reconstitution du front du Nord Pas-de-Calais via des photos aériennes d'archives – - France 3 Nord Pas-de-Calais

Reconstitution du front du Nord Pas-de-Calais via des photos aériennes d'archives – - France 3 Nord Pas-de-Calais | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Ces clichés, d’une grande qualité technique, couvrent presque totalement un vaste quadrilatère (90 km nord-sud, 20 à 30 km est-ouest) qui s’étend d’Armentières à Bapaume. Ce programme permettra aux chercheurs comme au grand public, de saisir l’ampleur des ravages qui ont frappé le Nord et le Pas-de-Calais pendant la Grande Guerre. Yves Le Maner, historien qui a chapeauté le projet précise que ces deux départements figuraient respectivement au premier et troisième rang à l’échelle nationale pour le montant des destructions, plus de 200 villages et villes (Lens, Bailleul, Bapaume, La Bassée) ayant été détruits à 100 %.

HG Académie de Rennes's insight:

Un travail de deux ans vient de se terminer : la reproduction du front de 14-18 vu du ciel à partir de la géolocalisation et superposition de quelque 6500 photographies aériennes de l'armée britannique.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Woodrow Wilson et la guerre - APHG

Woodrow Wilson et la guerre - APHG | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Les Régionales APHG de Champagne-Ardenne, Nord-Pas-de-Calais et Picardie, territoires situés en première ligne lors de la Grande Guerre ont organisé une journée de formation continue gratuite, ouverte à tous et labellisée par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale ainsi que par la Commission américaine du Centenaire ayant trait au rôle des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale dont nous vous livrons ici la conférence introductive d’André Kaspi, professeur émérite d’histoire de l’Amérique du Nord à la Sorbonne (Université de Paris 1) portant notamment sur le rôle du Président des Etats-Unis W. Wilson.

HG Académie de Rennes's insight:

André Kaspi est professeur émérite d’histoire de l’Amérique du Nord à la Sorbonne (Université de Paris 1). Spécialiste de l’histoire des États- Unis, il préside le Comité pour l’histoire du CNRS depuis 1998.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Des cavaliers dans la Grande Guerre. Le 2e chasseurs à cheval de Pontivy (1914-1919) - Archives du Morbihan

Des cavaliers dans la Grande Guerre. Le 2e chasseurs à cheval de Pontivy (1914-1919) - Archives du Morbihan | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Si le feu des mitrailleuses, les tonnes d’obus, l’usage des gaz de combat, le développement de l’aviation ou des chars de combat font de la Grande Guerre la première « guerre industrielle », les unités de cavalerie n’en conservent pas moins, en 1914 comme en 1918, une place parfois importante dans les opérations. C’est le cas du 2e régiment de chasseurs à cheval, l’une des deux unités de cavalerie du 11e corps d’armée en 1914. Basé à Pontivy, ce régiment illustre parfaitement les évolutions alors en cours. Son histoire est, aussi et surtout, éclairée par les documents exceptionnels laissés par deux officiers qui y servent pendant une bonne partie de la guerre, les frères de Geyer d’Orth.

HG Académie de Rennes's insight:

Cycle de conférences intitulé Les Morbihannais à l’épreuve de la Grande Guerre organisé par les Archives départementales du Morbihan et l’Université Tous Âges de Vannes. Yann Lagadec est maître de conférences en histoire moderne à l’université Rennes 2. Ses travaux portent, entre autres, sur l’histoire militaire de la Bretagne entre la fin du 17e siècle et la Grande Guerre.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Alain Brossat : Tu n’as rien vu au Chemin des Dames, rien... - Mediapart

Alain Brossat : Tu n’as rien vu au Chemin des Dames, rien... - Mediapart | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

On objectera que notre époque étant celle de la patrimonisation accélérée du passé et de la mémoire antiquaire, l’Etat contemporain, notamment dans nos démocraties, n’en finit pas de commémorer toutes sortes d’événements du passé et de vouer un culte à la mémoire collective au point que ces pratiques tendraient à instaurer une sorte de religion civile ou civique (Pierre Nora) du passé (1). Je répondrai à cette objection que cette mobilisation et réintensification (le plus souvent en trompe-l’oeil, comme l’a montré Nora) du passé est une pratique ou un geste qui se déploie en l’absence de toute intériorité et tout entier dans le présent, les scènes du passé n’étant qu’un matériau au moyen duquel s’exerce l’une des nombreuses modalités du gouvernement des vivants, dans le présent – en l’occurrence, le gouvernement des populations « à la mémoire », à la valorisation du passé. Le paradoxe vertigineux de l’ère de la commémoration est là : plus les gouvernants multiplient les rites commémoratifs, et plus les scènes du passé qui en sont l’objet leur sont indifférents – comme objets de pensée, comme enjeux politiques, voire moraux.

HG Académie de Rennes's insight:

La première guerre mondiale est par excellence l’événement sur lequel les dirigeants des démocraties occidentales ont perdu toute prise, intellectuelle, politique, culturelle.

Une réflexion philosophique très intéressante (et à méditer bien entendu) proposée par Alain Brossat, professeur de philosophie à l'Université Paris VIII. Il est membre de l'équipe éditoriale du réseau scientifique TERRA. A découvrir.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Il y a 100 ans, le Léon-Gambetta coulait au large de l'Italie - France Info

Il y a 100 ans, le Léon-Gambetta coulait au large de l'Italie - France Info | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Dans la nuit du 26 au 27 avril 1915, au large de l’Italie, la France perdait son tout premier navire durant le conflit. Chargé de surveiller le canal d'Otrante, le Léon-Gambetta, géant des mers fabriqué à Brest, était torpillé par un sous-marin austro-hongrois. Sur ces 680 morts, plus de 630 corps n'ont jamais refait surface. Ce qu'il en reste gît encore dans ce cimetière maritime où personne n'est jamais descendu. Denise n'a ainsi jamais connu son grand père, Joseph Mary Le Roy, un Breton, originaire de Guerlesquin dans le Finistère : "il était à son poste du côté des machines. J'espère qu'il est décédé sur le cou. Peut-être est-il encore bloqué dans la salle des machines." Sur place, 14 heures après l'attaque, les autorités italiennes ne retrouvent qu'une cinquantaine de cadavres, d'abord enterrés en Italie dans les Pouilles, avant d'être ramenés en France. En tout, la Bretagne perd cette nuit-là près de 200 hommes. Il faut dire que quand elles frappent, les torpilles ne laissent aucune chance aux navires français.

HG Académie de Rennes's insight:

Il y a 100 ans, jour pour jour, près de 700 marins français périssaient dans l'Adriatique. Un épisode et même une tragédie méconnue de la Première Guerre mondiale. Depuis dimanche (et toute la semaine) des cérémonies sont organisées dans les Pouilles, au sud-est de la péninsule italienne, pour leur rendre hommage alors que la plupart des corps n'ont jamais été retrouvés.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Les racines du génocide arménien - Orient XXI

Les racines du génocide arménien - Orient XXI | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Le 24 avril marque le centenaire du génocide arménien perpétré en pleine première guerre mondiale. Ces massacres furent le résultat d’une politique délibérée d’une partie des dirigeants de l’empire ottoman de « turquiser » l’espace sur lequel ils régnaient et de constituer un ensemble homogène nationalement et religieusement.

HG Académie de Rennes's insight:

Une mise au point universitaire très intéressante de Hans Lukas Kieser, Professeur d’histoire moderne à l’université de Zurich ; 2014-18 : Fellow de l’Australian Research Council, attaché à l’université de Newcastle NSW. Incontournable.

more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Le centenaire du génocide des Arméniens ottomans - Fondation Jean-Jaurès

Le centenaire du génocide des Arméniens ottomans - Fondation Jean-Jaurès | Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes | Scoop.it

Le 24 avril 1915, à Constantinople, capitale de l’Empire ottoman, débutait le génocide des Arméniens. L’entrée dans le siècle des génocides se matérialisa par l’arrestation dans la nuit de 600 intellectuels, notables et responsables politiques. Emprisonnés puis déportés près d’Angora (Ankara), la plupart d’entre eux furent mis à mort dans d’atroces souffrances infligées par leurs bourreaux. Ces scènes d’arrestation et de terreur se répétèrent dans d’autres villes de l’Empire. Elles traumatisèrent les communautés arméniennes d’Asie Mineure et décapitèrent les structures familiales. Tout cela advint après l’épisode tragique des soldats et officiers qui avaient été séparés de l’armée régulière après la défaite de Sarıkamış devant la Russie le 17 janvier 1915, versés dans des bataillons de travail, puis massacrés.

HG Académie de Rennes's insight:

Les 23 et 24 avril 2015, le Président de la République François Hollande est en visite en République d’Arménie à l’occasion de la commémoration du centenaire du génocide arménien. L’historien Vincent Duclert revient sur les massacres de 1915, et trace les enjeux mémoriels de ces événements tout au long du siècle écoulé.

more...
No comment yet.