La pédagogie est-elle dématérialisable ? - Idées - France Culture | CDI Improving quality | Scoop.it

Ahh, que n’ai-je été étudiant en 2012 plutôt qu’en 1980 et quelques années… A l’époque, la technologie ne nous offrait pas grand-chose pour suivre notre scolarité sans passer par la case grand amphi : il fallait payer, un prix modique certes, mais payer tout de même, pour récupérer les cours magistraux sur des ronéos composés par des étudiants scrupuleux ou vénaux (ou les 2).

Etre étudiant aujourd’hui est tellement plus simple : il suffit d’être connecté. Internet a dématérialisé le savoir. L’université en ligne avance à petits pas : le lancement de FranceCulturePlus aujourd’hui symbolise bien la mutation qu’est en train de traverser le monde de l’éducation dans son ensemble, et l’enseignement supérieur en particulier (pour le sujet qui nous occupe ce soir).

Mutation aujourd’hui. Révolution dès demain. Il suffit de regarder ailleurs plutôt que dans le futur pour s’en convaincre. A l’étranger, des universités comme Stanford en Californie ont fait le choix de la démocratisation de l’enseignement en proposant une partie de leurs cours gratuitement sur internet : succès immédiat. En France, grandes écoles et universités peinent à suivre ce mouvement. Pas uniquement par manque de moyens. La culture numérique se diffuse lentement au sein de la communauté éducative. Peut-être par prudence, pas forcément excessive : après tout, il ne suffit pas d’avoir de nouveaux outils pour changer la manière d’enseigner, encore faut-il leur donner un sens.

« La pédagogie est-elle dématérialisable ? »...

 

Emission de 39 minutes.


Via Vincent DUBOIS