Electricité, eau potable, climatisation, pourquoi l'Arabie Saoudite a besoin de l'énergie nucléaire | CDI RAISMES - MA | Scoop.it

Selon la World Nuclear Association, l'Arabie saoudite projette de construire 16 réacteurs nucléaires au cours des 20 prochaines années , avec le premier devrait entrer en service en 2022. Alors, pourquoi le deuxième plus grand producteur de pétrole du monde ont besoin de l'énergie nucléaire ? 

 

Le programme nucléaire saoudien

En 2009 , le Royaume a publié un décret royal déclarant que "le développement de l'énergie atomique est essentielle pour répondre aux besoins croissants du Royaume de l'énergie pour produire de l'électricité , la production d'eau dessalée et de réduire la dépendance sur l'épuisement des ressources en hydrocarbures." Avec la demande croissante d'énergie d'environ 8 % par an , une population d'environ 26 millions et pas de sources naturelles d'eau douce , le pays riche en pétrole - et le plus grand consommateur du Moyen-Orient à l'huile - a effectivement une pénurie dans la production nationale d'électricité.

 

Les besoins en eau potable

Une étude récente par les pays classés du Forum économique mondial explique que l'augmentation de la population du pays et l'industrialisation rapide et ce dans une géographie désertique créés une « demande insatiable de l'énergie parce que toute l'eau provient de dessalement , et les usines de dessalement sont de gros consommateurs d'électricité." En effet, l'Arabie saoudite est le plus grand producteur mondial d'eau dessalée avec plus de 3 millions de mètres cubes d'eau potable pompée chaque jour. Selon un rapport publié par MIT Technology Review, le pays utilise 1,5 million de barils de pétrole par jour sur le dessalement de l'eau.

 

Des usages de plus en plus énergivores

En plus de ses besoins en eau , le pays brûlé par le soleil a aussi pour alimenter les unités de climatisation et de toutes sortes d'appareils pour la société de consommation. PDG Khalid al - Falih de Saudi Aramco estime que "la hausse de la consommation d'énergie domestique pourrait entraîner la perte de 3 millions de barils par jour des exportations de pétrole brut d'ici la fin de la décennie", rapporte le US Energy Information Administration.


Le développement d'un bouquet énergétique décarboné

En plus de développer l'énergie nucléaire, le pays veut créer une industrie solaire qui va générer un tiers de l'électricité de la nation en 2032. 


Via SFEN