Les commerçants chinois et français de vin se disputent le marché | Ma Cave En France | Scoop.it
Selon un reportage du journal allemand Die Welt le 26 mars, la société chinoise de distribution de vin Changyu a annoncé son projet d'entrée sur le marché européen en concurrence avec les commerçants français. Beaucoup d'œnologues européens considèrent les perspectives conjoncturelles. D'après Caro Maurer, qui a remporté le concours Master of Wine l'année dernière, la Chine deviendra un grand pays viticole en dépassant d'autres pays l'an prochain.

Le respect de l'Europe envers les commerçants chinois est dû à leur professionnalisation. La Chine a une histoire plusieurs fois millénaire dans la fabrication vinicole. Afin d'améliorer la qualité de leur vin, les Chinois ont introduit des technologies professionnelles, des conseillers et des experts en silotage de France et d'Italie. Cela a porté ses fruits. Dans la comparaison de vins organisée l'année dernière par la revue spécialisée Decanter, les vins chinois n'étaient pas dans une position désavantageuse face aux fabricants français et autrichiens, et leur réputation est en hausse.

Au salon ProWein, le plus important salon des vins du monde ayant lieu à Düsseldorf, huit commerçants chinois ont participé à l'exposition, dont sept sont pour la première fois. Ils souhaitaient promouvoir le vin rouge et le vin de glace en Europe depuis l'Allemagne. TXB, grand commerçant de Rheinland-Pfalz, les a aidé dans la promotion de leurs marques.


Via Mirjana Martic