caravan - rencont...
Follow
Find
30.4K views | +15 today
Scooped by carol s. (caravan café)
onto caravan - rencontre (au delà) des cultures - les traversées
Scoop.it!

En orbite autour de Mars - La sonde Mars Express célèbre ses 10 ans

En orbite autour de Mars - La sonde Mars Express célèbre ses 10 ans | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
La sonde européenne Mars Express a fêté dimanche ses 10 années dans l'espace
more...
No comment yet.
caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées
art actuel littérature science - TRANSDISCIPLINARITE - passages - entre la parole en/au vol - tracing transversal paths between disciplines & cultures www.caravancafe-des-arts.com/
Your new post is loading...
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Métamorphoses, Hybrides, et autres Mutations...

Métamorphoses, Hybrides, et autres Mutations... | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Galerie Lélia Mordoch
11 avril > 17 mai 2014

vernissage jeudi 10 avril 18h à 21h 

 

L’oeuvre de Jean-Claude Meynard est au coeur d’une démarche picturale qui décline à l’infini la complexité du monde. Avec la géométrie fractale, l’artiste repousse les fondamentaux de l’étude classique du plan et de l’espace, pour créer des images où la géométrie devient celle de l’excès et de la démesure.

A partir d’un algorythme – une séquence de silhouette humaine –, Jean-Claude Meynard dessine à l’aide d’outils informatiques pour abolir toutes notions de bas, haut, abscisses ou ordonnées, et démultiplier la figure humaine dans des perspectives qui s’entrecroisent et se répètent sans fin.

A cette démultiplication exponentielle des silhouettes contenues dans chaque oeuvre s’ajoute celle de la taille de reproduction illimitée de la figure qu’apporte le mode de dessin vectorisé – et non pixellisé –, laissant place au vertige de l’infini.

L’exposition conçue pour la Galerie Lélia Mordoch est à l’image d’une demeure fractale où les oeuvres se répondent et se succèdent, de manière continue et contiguë, au service d’une histoire de la complexité sans cesse renouvelée.

De l’hyperréalisme à la géométrie fractale, le travail de Jean-Claude Meynard se révèle dans un constant renouvellement de formes et s’incarne dans de vastes cycles où chaque innovation formelle se trouve contenue dans le cycle précédent – le point nodal de ce parcours restant la représentation. une représentation qui s’inscrit au coeur d’une démarche picturale qui décline à l’infini la complexité du monde.

Représenter cette complexité est le principe actif de l’oeuvre de Jean-Claude Meynard ; une complexité avec, en permanence, reformulée inlassablement, une image existentielle : celle de l’homme aux prises avec ses propres limites.

 

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

The Valley of Astonishment, du 29 avril 2014 au 31 mai 2014 - www.bouffesdunord.com

The Valley of Astonishment, du 29 avril 2014 au 31 mai 2014 - www.bouffesdunord.com | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
Spectacles - du 29 avril 2014 au 31 mai 2014 The Valley of Astonishment Une recherche théâtrale de Peter Brook et Marie-Hélène Estienne Images et réalisation © Charles Mignon Le théâtre est là pour nous étonner et il doit réunir deux éléments opposés – le familier et l’extraordinaire. Dans L’Homme Qui, notre première aventure à l’intérieur des cerveaux de malades neurologiques – qui dans le passé étaient souvent relégués au rang de fous – nous avons trouvé en face de nous des êtres humains comme nous dont le comportement, à cause de la maladie, devenait imprévisible. C’était souvent pénible, parfois très comique et toujours émouvant – ils étaient nous, nous étions eux. Aujourd’hui nous voulons explorer à nouveau le cerveau, mais cette fois le spectateur va se trouver confronté à des individus chez qui la musique, la couleur, le goût, les images, la mémoire leur font vivre des expériences d’une telle intensité qu’ils passent d’un moment à l’autre du paradis à l’enfer. Dans le grand poème persan de Farid Al-Din Attar La Conférence des Oiseaux, trente oiseaux doivent terminer leur recherche en parcourant sept vallées toutes plus difficiles les unes que les autres à traverser. Cette fois, en entrant dans les monts et vallées du cerveau humain, nous nous trouvons dans la sixième vallée, celle de l’étonnement. Nos pieds avancent solidement sur terre mais à chaque pas nous pénétrons dans l’inconnu. Peter Brook Une recherche théâtrale de Peter Brook et Marie-Hélène Estienne Lumières Philippe Vialatte Avec Kathryn Hunter, Marcello Magni, et Jared McNeill Musiciens Raphaël Chambouvet et Toshi Tsuchitori
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Vers un antiAtlas des frontières-Manifeste

Vers un antiAtlas des frontières-Manifeste | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

 

VERS UN ANTI-ATLAS DES FRONTIERES

 

 

 

 

A l’aube du 21èmesiècle, les fonctions dévolues aux frontières étatiques sont exercées bien au-delà des lieux, circonscriptions et administrations où elles étaient traditionnellement actives. Elles perdent ainsi leur aspect linéaire.  Elles adoptent une nature plus mobile, plus diffuse afin de s’adapter à la globalisation. Les acteurs du contrôle sont devenus de plus en plus nombreux ; aux côtés des Etats interviennent aujourd’hui des agences (Frontex en Europe), des entreprises privées, des organisations non gouvernementales… Le contrôle de la circulation des personnes et des biens revêt des formes de plus en plus nombreuses et différenciées.  Nos existences sont ainsi traversées par de multiples réseaux et dispositifs d’identification.

(...)

Cette « sécurisation (securitization) » des frontières vise moins à les fermer hermétiquement qu’à améliorer leur capacité de filtrage. Elles doivent autoriser certaines catégories de personnes et de marchandises à circuler, tout en excluant d’autres. Elles fonctionnent donc comme des pare-feux, permettant le bon fonctionnement du trafic légitime tout en bloquant les « indésirables » ou ceux qui représentent des risques. Elles sont ainsi très poreuses pour la plupart des formes de capital, mais pas pour la plupart des catégories de main-d’œuvre non qualifiée.

(...)

POURQUOI UN ANTIATLAS ?

Les atlas, ces recueils de cartes géographiques, instruisent depuis des siècles les populations et comblent les amateurs de beaux livres. Ce  sont des objets édifiants. Ils produisent un double effet de représentation scientifique de l’espace et d’unification du monde. Les sciences de l’espace (topologie, géométrie, géographie) ont manifesté une attention constante à la précision du relevé, de la mesure et des ordres de grandeur (échelles, écarts, etc.). L’histoire de la représentation des frontières est celle d’une réitération constante de la  confrontation entre d’un côté des représentations statiques et réglées avec de l’autre la fluidité de l’expérience sociale. L’instabilité des relations internationales a fait le bonheur des cartographes. Elle a fait de la carte un objet politique par excellence. La reconnaissance mutuelle des tracés par les traités est le principal processus par lequel les frontières ont acquis une certaine stabilité. Faire un atlas des frontières suppose une telle stabilité, ou peut en produire l’illusion. C’est un effet de la systématicité des atlas que de rendre compte du morcellement du monde tout en produisant son unification. La mise en ordre cartographique est donc une mise en ordre sociale et politique. Alors, pourquoi entreprendre un anti-atlas des frontières ? Pour créer du désordre social et politique ?

 

 

photo Alban Biaussat

The Green(er) Side of the Line

http://www.antiatlas.net/en/2013/09/21/la-ligne-verte/

more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

Perpetual STORYTELLING Apparatus

Perpetual STORYTELLING Apparatus | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

The “Perpetual Storytelling Apparatus” is a drawing machine illustrating a never-ending story by the use of patent drawings.

The machine translates words of a text into patent drawings. Seven million patents — linked by over 22 million references — form the vocabulary. By using references to earlier patents, it is possible to find paths between arbitrary patents. They form a kind of subtext.

New visual connections and narrative layers emerge through the interweaving of the story with the depiction of technical developments.


Via association concert urbain
more...
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Front National, entre populisme et démocratie, avec Michel Wieviorka - YouTube

Vous pouvez retrouvez la totalité de nos magazine sur le site d'Akadem : http://www.akadem.org/magazine/
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Véritable arme Divine, l’Amarante ne fera pas rire Monsanto! : Les Chroniques d'Arcturius

Véritable arme Divine, l’Amarante ne fera pas rire Monsanto! : Les Chroniques d'Arcturius | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

L’ Amarante, une arme anti-OGM, un autre moyen de se battre, une arme naturelle et pourtant redoutable…
Dispersez des graines en masse dans les champs OGM et vous verrez Monsanto pleurer…, car l’Amarante ne fera pas rire l’oligarchie psychopathe…
Miléna

Un gène de résistance est passé d’un OGM à l’amarante. Cette adventice envahit maintenant les terres cultivées aux Etats-Unis.

Pas marrante, l’amarante…

Cinq mille hectares de culture de soja transgénique ont été abandonnés par les agriculteurs en Géorgie, et 50.000 autres sont gravement menacés par une mauvaise herbe impossible à éliminer, tandis que le phénomène s’étend à d’autres états. La cause : un gène de résistance aux herbicides ayant apparemment fait le grand bond entre la graine qu’il est censé protéger et l’amarante, une plante à la fois indésirable et envahissante…

En 2004, un agriculteur de Macon, au centre de la Géorgie (à l’est des Etats-Unis), applique à ses cultures de soja un traitement herbicide au Roundup, comme il en a l’habitude. Curieusement, il remarque que certaines pousses d’amarantes (amarante réfléchie, ou Amarantus retroflexus L.), une plante parasite, n’en semblent pas incommodées… Pourtant, ce produit est élaboré à partir de glyphosphate, qui est à la fois l’herbicide le plus puissant

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Archist International, Cités Hétérotopiques

Archist International, Cités Hétérotopiques | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
Art-cade est une galerie d'art associative basée à Marseille dans le quartier de la Plaine
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Vendredi saint « Urbain, trop urbain

Vendredi saint « Urbain, trop urbain | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

a proportion est une chose ineffable. Je suis l’inventeur de l’expression : « l’espace indicible » qui est une réalité que j’ai découverte en cours de route. Lorsqu’une œuvre est à son maximum d’intensité, de proportion, de qualité d’exécution, de perfection, il se produit un phénomène d’espace indicible : les lieux se mettent à rayonner, physiquement ils rayonnent. Ils déterminent ce que j’appelle « l’espace indicible », c’est-à-dire un choc qui ne dépend pas des dimensions mais de la qualité de perfection. C’est du domaine de l’ineffable.

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Edgar Morin / Tariq Ramadan " L’éthique aujourd’hui, entre théories et pratique » CILE 29/10/2013

Edgar Morin / Tariq Ramadan " L’éthique aujourd’hui, entre théories et pratique » CILE 29/10/2013 | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

voir aussi https://www.youtube.com/watch?v=KZJBkLCXmDA

carol s. (caravan café)'s insight:

voir aussi https://www.youtube.com/watch?v=KZJBkLCXmDA

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

GAP Venice JULY 2014

GAP Venice JULY 2014 | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

six international artists collaborate in diverse media to celebrate the energies and potential of group expression and solidarity:
Ca'Zanardi Venice

 

Carl Heyward
Chaewon Laura Oh
Joan Stennick 

Lorna Crane

Vered Gersztenkorn

Akiko Suzuki

 

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Nabil Saouabi ou l'image magnifiée

Nabil Saouabi ou l'image magnifiée | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

via Souad Mani

 Nabil Saouabi ou l'image magnifiée   Les images d'actualité sont omniprésentes, se répètent d'un média à un autre, nous inondent. Cette répétition à outrance, cette diffusion sans retenue conduisent à ce que l'image entre dans notre sphère privée et au final nous appartient.

En partant de cet état de fait, Nabil Saouabi, qui expose actuellement à la Galerie El Marsa, a construit son travail sur l'image d'actualité. Sans chercher à faire une peinture engagée ou politique, il s'interroge sur le Politique (étymologiquement: "qui concerne le citoyen"). En s'emparant de ce sujet, l'artiste se questionne lui-même sur son identité, sur son droit à s'emparer de cet élément, de la vision qu'il en a au regard de sa propre expérience et de son savoir.

LIRE: Nabil Saouabi et "les bâillonnés" de la galerie El Marsa

Son travail le conduit à introduire cette image dans l'espace de l'atelier et de se confronter physiquement à elle. En effet, l'artiste se portraitise régulièrement habillé, torse nu, ou bien juste la tête mais toujours avec le regard braqué vers le spectateur, qui semble nous lancer à son tour son propre questionnement.

En entrant dans l'intimité créative de l'artiste, on mesure la force de la technique de Nabil Saouabi. La palette, les pinceaux, le chevalet et les couleurs sont là physiquement et permettent de travailler la toile par des empâtements lourds, en noir et blanc ou vivement colorés. D'autres toiles exposent de subtils motifs légers qui semblent flotter dans les toiles à la manière des dessins d'enfants ou donnent à d'autres œuvres une sorte de toile de fond aux événements.

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

les chroniques de France Delville (De la Salle )sur Art cote d'azur

les chroniques de France Delville  (De la Salle )sur Art cote d'azur | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

La Galerie Alexandre (...)

"L’exercice autour des Lettres de guerre de Jacques Vaché », comme Daniel Cassini a intitulé son intervention du 14 décembre 1995 à la Galerie Alexandre de la Salle (Saint-Paul), a pris place parmi les nombreux happenings organisés par l’E.N.C.A.S (« Ecole Niçoise pour la circulation de l’Art et des (...)*

 

  Raphael Monticelli

RAPHAËL MONTICELLI Les Editions L’Amourier le présentent ainsi : « Raphaël Monticelli est né en 1948 à Nice, au sein de la langue italienne et dans le milieu des immigrés d’où il a gardé la saveur des exils et comme un goût de déchirure. Après avoir été formé à la fois par les maîtres de l’Ecole publique (...)

Exposition, Ecole de Nice, Vidéo,

 

  Carmelo Arden Quin à la (...)

A la IIe Biennale de La Havane, fin 1986, Carmelo Arden Quin présentait des pièces de la période « Programmation du plastique », une exposition « Programmation du plastique n°2 » ayant eu lieu en mai-juin 1985 à la Galerie Alexandre de la Salle, jumelée avec la Rétrospective Arden Quin au Musée des (...)

  Jean Mas et la fumée

Exposition, Musée, Ecole de Nice, Chronique, Vidéo,

 

 

Claude Gilli

etc. etc. tous les artistes

et beaucoup d'autres

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

La peinture spirituelle de Jean Degottex entre au Monastère de Brou

La peinture spirituelle de Jean Degottex entre au Monastère de Brou | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
 La peinture spirituelle de Jean Degottex entre au Monastère de Brou

Publié le 01/04/2009 à 10H35, mis à jour le 10/12/2012 à 13H39

La peinture spirituelle de Jean Degottex entre au Monastère de Brou

 

C'est à l'occasion d'un voyage en Algérie et en Tunisie, alors qu'il est âgé de 21 ans,que Jean Degottex, originaire de l'Ain, commence à peindre. Il défend ce qu'il qualifie d'abstraction lyrique, une expression artistique dans laquelle l'impulsion gestuelle prend le dessus sur la réflexion. On est au lendemain de la seconde guerre mondiale et d'Hiroshima, les artistes cherchent  à échapper au conditionnement d'une société qui a produit le désastre absolu de la bombe atomique et de la Shoah. A la différence d'un Pollock qui ira puiser son inspiration gestuelle dans la transe et le chamanisme, Degottex va se rapprocher de la calligraphie et tenter de maîtriser à l'extrême sa gestuelle créatrice.

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Quantum communications leap out of the lab

Quantum communications leap out of the lab | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
China begins work on super-secure network as ‘real-world’ trial successfully sends quantum keys and data.
more...
Mlik Sahib's curator insight, Today, 8:57 PM

"Conventional data-encryption systems rely on the exchange of a secret ‘key’ — in binary 0s and 1s — to encrypt and decrypt information. But the security of such a communication channel can be undermined if a hacker ‘eavesdrops’ on this key during transmission. Quantum communications use a technology called quantum key distribution (QKD), which harnesses the subatomic properties of photons to “remove this weakest link of the current system”, says Grégoire Ribordy, co-founder and chief executive of ID Quantique, a quantum-cryptography company in Geneva, Switzerland.

The method allows a user to send a pulse of photons that are placed in specific quantum states that characterize the cryptographic key. If anyone tries to intercept the key, the act of eavesdropping intrinsically alters its quantum state — alerting users to a security breach. Both the US$100-million Chinese initiative and the system tested in the latest study use QKD.

The Chinese network “will not only provide the highest level of protection for government and financial data, but provide a test bed for quantum theories and new technologies”, says Jian-Wei Pan, a quantum physicist at the University of Science and Technology of China in Hefei, who is leading the Chinese project."

Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Nouvelles histoires de fantômes, Palais de Tokyo par Georges Didi-Huberman - vidéo et photos de Christine Ulivucci

Nouvelles histoires de fantômes, Palais de Tokyo par Georges Didi-Huberman - vidéo et photos de Christine Ulivucci | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Borders and opening

Borders and opening | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Call for participation: Borders and opening "dissemination" (diffusion) 25 Avril In the fram of the monthly "disseminations" (diffusions) lauched by the webassociation of authors. Here is the theme...

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Dossiers | Zérodeux | Revue d'art contemporain trimestrielle et gratuite

Dossiers | Zérodeux | Revue d'art contemporain trimestrielle et gratuite | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
Zérodeux, revue d'art contemporain trimestrielle et gratuite

http://www.zerodeux.fr/category/specialweb/

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Mathilde ROUX & les Territoires

Mathilde ROUX & les Territoires | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
Territoires de papiers, strates colle / calque double calque / imprimé "Et la superposition des feuilles donne des volumes" (M. Butor) juste reste 2 petits encadrés 3 petits encadrés 4 petits encad...
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

La vieille en son paysage ordinaire « Urbain, trop urbain

La vieille en son paysage ordinaire « Urbain, trop urbain | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
Un pneu avait passé la glissière et se trouvait, là, désolidarisé du véhicule qui l’avait éjecté. Longtemps après les sirènes, la vieille rassembla son bouquet, et dans un geste ancestral, en déposa sur le pneu l’une des fleurs.
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Les contributeurs du Centre International de Recherches et Etudes Transdisciplinaires

Les contributeurs du Centre International de Recherches et Etudes Transdisciplinaires | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

possibilité de faire une recherche sur les noms de tous ceux et celles qui ont contribué au site, au long des années, par leurs textes et lire directement ces textes -

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

NOOR REVUE POUR UN ISLAM DES LUMIÈRES

NOOR REVUE POUR UN ISLAM DES LUMIÈRES | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
Autour de Malek Chebel, une revue qui parle de vous, de nous, d’art, d’humour avec Fellag, de culture, invite des artistes, des écrivains, Atiq Rahimi et Michel Vinaver , donne la parole à Ismaël Kadaré et Marc Ferro , ouvre le débat avec ....
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Hiroshi Sugimoto | Aujourd’hui, le monde est mort (Lost Human Genetic Archive) | Paris 16e. Palais de Tokyo

Hiroshi Sugimoto | Aujourd’hui, le monde est mort (Lost Human Genetic Archive) | Paris 16e. Palais de Tokyo | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

À travers une œuvre où la maîtrise technique se double d'une solide armature conceptuelle, Hiroshi Sugimoto (né en 1948, vit et travaille entre New York et Tokyo) explore la nature du temps, de la perception et les origines de la conscience. Parmi ses séries photographiques les plus célèbres, on peut citer les Dioramas (1976-), des photographies, prises dans les muséums d'histoire naturelle américains, d'animaux empaillés mis en scène dans leur environnement habituel, les Theaters (1978-), obtenues en exposant la pellicule pendant l'intégralité de la durée de la projection d'un film, ou encore les Seascapes (1980-) qui capturent l'essence de paysages marins du monde entier en n'en retenant que les éléments fondamentaux, l'air et l'eau.

more...
Mlik Sahib's curator insight, Today, 8:52 PM

«Imaginer les pires lendemains possibles me procure de grandes joies sur le plan artistique. Les ténèbres du futur éclairent mon présent, et la prescience d'une fin à venir est garante de mon bonheur de vivre aujourd'hui. On trouvera dans cette exposition les pires scénarios nés de mon imagination, concernant l'avenir de l'humanité. Il revient aux jeunes générations de prendre toutes les mesures possibles pour que cela ne devienne pas réalité. Je choisis quant à moi de donner libre cours sans réserve à mes intuitions d'artiste. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas garder espoir en l'avenir. Je laisse au dernier survivant le soin de consigner le déroulement réel de la fin du monde et de préserver les gènes de l'espèce humaine, soit en se transformant en momie, soit en conservant ses gènes dans une éprouvette, ou bien encore en transmettant une carte Adn de son génome.» Hiroshi Sugimoto

Suggested by La BibliotheK Sauvage
Scoop.it!

QUI PRENDRA LA SUITE ?

QUI PRENDRA LA SUITE ? | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

- - - - -   LA PREMIERE WEB PERFORMANCE FRANCOPHONE   - - - - -

 

A l'occasion de la Journée mondiale de la voix (16 avril),  AFRORISMES et La BibliotheK Sauvage créent la web performance « Qui Prendra La Suite ?".

 

Les "porte-voix des sans-voix" sont invités à :

- enregistrer le texte figurant ci-après,

- transmettre leurs enregistrements, avant le 31 mai, à afrorismes@laposte.net  

- recommander à leurs ami(e)s de « prendre la suite ».

 

Vos contributions constitueront une bibliothèque vocale qui sera présentée sur www.spreaker.com/user/qui_prendra_la_suite

__________________________________________________________________

« Qui prendra la suite ? Je ne le sais pas. Mais j’espère que ce sera une voix fraternelle, une voix pour ouvrir des parenthèses, une voix sans griefs majeurs, une voix qui bat parfois des paupières, une voix qui ne rechigne pas aux travaux domestiques, une voix pour avancer d'un mètre ou deux, pas davantage, une voix pour saupoudrer de sable le désert, une voix mêlée aux soulèvements polygames du soleil, une voix pour contourner les rochers et entrer dans le chenal, une voix transportée dans une toile de jute pour éviter les moisissures, une voix pour traverser des contrées incertaines, une voix éclairée à la lueur d'une lampe à pétrole, une voix étonnée d'avoir pied, au beau milieu du fleuve, une voix délimitant une longue muraille de murmures, une voix évoquant les lobelias géants et les fougères arborescentes, une voix trépidante comme une danse cosmopolite, une voix à la nuque et aux tempes rasées broyant, imperturbable, le mil au pilon, une voix que l'on rejoint au bout d'un sentier étroit bordé de hasards salvateurs, une voix habillée de cotonnades légères, une voix creusée dans un monticule de questions, une voix entre le ciel et l'eau se découpant sur l'horizon pourpre du soir, une voix offrant au visiteur une calebasse de poésie et de rires, une voix qui devient familière et franchit avec d’infinies précautions la rambarde de l'amitié. »

_________________________________________________________________

Informations complémentaires sur

http://afrorismes.jimdo.com/dispersion/

http://www.bibliotheksauvage.com/events/

www.facebook.com/quiprendralasuite

 

 

 _________________________________________________________________

 

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Souleymane Bachir Diagne : "Le Coran est un livre ouvert à bien des lectures"

Souleymane Bachir Diagne : "Le Coran est un livre ouvert à bien des lectures" | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
Normalien, agrégé de philosophie, le philosophe sénégalais Souleymane Bachir Diagne, qui fit partie de l’aréopage des "50 penseurs de notre temps" trié sur le volet par Le Nouvel Observateur, s’attel
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

caravancafe - de l'art à l'autre: Chögyam Trungpa - sortir du matérialisme spirituel

caravancafe - de l'art à l'autre: Chögyam Trungpa - sortir du matérialisme spirituel | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it






PRATIQUE DE LA VOIE TIBÉTAINE. AU-DELÀ DU MATÉRIALISME SPIRITUEL
Chogyam Trungpa | Éditions Seuil | 49,00 FRF / 7,47 Euros
« Pratique de la voie tibétaine » est une série de causeries données par Chögyam Trungpa Rimpoché, la seule haute autorité spirituelle tibétaine à résider de façon permanente en Occident ; il est considéré, dans le bouddhisme tibétain, comme la onzième incarnation du Trungpa Tulku. A l'issue d'une éducation longue et difficile, il fut initié et couronné comme héritier des lignées de Milarépa et de Padmasambhava. Après l'arrivée des troupes chinoises au Tibet, en 1959, il étudie trois ans en Inde et quatre ans à Oxford. Il fonde ensuite le premier centre bouddhiste tibétain d'étude et de médiation dans l'hémisphère occidental, à Samyê-Ling, en Écosse. En 1970, Trungpa visite les États-Unis et décide d'y fixer sa résidence. Il enseigne à l'université du Colorado.
« Un certain nombre de voies de traverse conduisent à une version distordue, égocentrique, de la vie spirituelle. Nous pouvons nous illusionner en pensant que nous nous développons spirituellement, alors qu'en fait nous usons de techniques spirituelles pour renforcer notre ego. Cette distorsion fondamentale mérite le nom de matérialisme spirituel. » (Chögyam Trungpa)

more...
No comment yet.