caravan - rencontre (au delà) des cultures - les traversées
37.2K views | +0 today
Follow
caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées
art actuel littérature science - TRANSDISCIPLINARITE - passages - entre la parole en/au vol - tracing transversal paths between disciplines & cultures www.caravancafe-des-arts.com/
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Conférence de Basarab Nicolescu à I'Institut National de l'Histoire de l'Art, Paris, le 19 juin 2013

 

Vers une histoire de l’art indisciplinée ?

 

Programme provisoire I'Institut National de l'Histoire de l'Art 19 juin 2013
Galerie Colbert, 6 rue des Petits Champs, 75002 Paris Salle Perrot, 2e étage


9h30 Accueil du comité d’organisation et introductionModération : Mathilde Assier, université Paris-Sorbonne Paris IV

9H40 Présentation inauguralePaul-Louis Rinuy, Professeur d’histoire et de théorie de l’art contemporain(université Paris 8-Vincennes Saint Denis), directeur de la Revue de l’Art

10H00 Méthodologie de la transdisciplinaritéBasarab Nicolescu, physicien, président-fondateur du Centre international derecherches et études transdisciplinaires (Ciret) et cofondateur du Groupe deréflexion sur la transdisciplinarité auprès de l’Unesco

10h40 PauseModération : Laure Poupard, université Paris-Sorbonne Paris IV11h « Les bonnes barrières font-elles de bons voisins ? » : l’indiscipline des VisualstudiesIsabelle Decobecq, université Lille 3

11h30 Quelle histoire « quantitative » de l’art ?Léa Saint-Raymond, École normale supérieure (Ulm), université Paris-Sorbonne Paris IV

12h00 Comment l’histoire de l’art exporte-t-elle ses concepts ? Le cas des étudescinématographiques et de la production « B » hollywoodienneMathias Kusnierz, université Paris-Diderot – Paris 7

12h30 Pause déjeunerModération : Sibylle Le Vot, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

14h Adoption de la méthodologie de l’histoire de l’art dans le fondement de l’étudede l’architecture chinoiseLingqiong Xie-Fouques, École des hautes études en sciences sociales1

4h30 Faux-amis ? La théorie et l’histoire de l’architectureLutz Robbers, Internationales Kolleg für Kulturtechnikforschung undMedienphilosophie, Weimar1

5h Expérience oculométrique au Puits de Moïse : Les enjeux méthodologiquesd’une histoire de l’art indisciplinéeViviane Huys, historienne de l’art, cofondatrice de l’Institut InDisciplinAireBrigitte Meillon, Ingénieur de recherche, université Joseph Fourier, Grenoble

15h30 PauseModération : Caroline Roche, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

16hDes neurosciences à l'histoire de l'art : quelques pistes pour renouveler leregard sur les oeuvres d'artPatricia Creveaux, conférencière des musées nationaux, chargée de l’actionculturelle au musée d’art contemporain de LyonMargalit Berriet, artiste, présidente fondatrice de l’association Mémoire del’avenir

16h30 Du proximal au distal (et retour) : penser la production esthétique en contexteLuc Renaut, université Pierre Mendès-France Grenoble

17h La récupération comme cannibalisme chez les nouveaux réalistesDéborah Laks, Institut d’études politique (Paris)

17h30 ConclusionThierry Laugée, Maître de conférences en Histoire de l'Art contemporain àl'université Paris-Sorbonne Paris IV 

--

Basarab Nicolescu
http://basarab-nicolescu.fr/index.php

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Le Journal des Chercheurs - Heisenberg et les niveaux de réalité

Le Journal des Chercheurs - Heisenberg et les niveaux de réalité | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

 

(par NICOLESCU Basarab )

3. Les niveaux de réalité

J'interprète l'incompatibilité entre la mécanique quantique et la mécanique classique comme signifiant la nécessité d'élargir le champ de la réalité, en abandonnant l'idée classique de l'existence d'un seul niveau de réalité. Donnons au mot " réalité " son sens à la fois pragmatique et ontologique. J'entends par Réalité, tout d'abord, ce qui résiste à nos expériences, représentations, descriptions, images ou formalisations mathématiques. Dans la physique quantique, le formalisme mathématique est inséparable de l'expérience. Il résiste, à sa manière, à la fois par son souci d'autoconsistance interne et son besoin d'intégrer les données expérimentales sans détruire cette autoconsistance. Il faut donner aussi une dimension ontologique à la notion de Réalité.

La Nature est une immense et inépuisable source d'inconnu qui justifie l'existence même de la science. La Réalité n'est pas seulement une construction sociale, le consensus d'une collectivité, un accord intersubjectif. Elle a aussi une dimension trans-subjective, dans la mesure ou un simple fait expérimental peut ruiner la plus belle théorie scientifique.

Bien entendu, je distingue Réel et Réalité. Le Réel signifie ce qui est, tandis que la Réalité est reliée à la résistance dans notre expérience humaine. Le réel est, par définition, voilé pour toujours, tandis que la Réalité est accessible à notre connaissance.

Il faut entendre par niveau de Réalité un ensemble de systèmes invariant à l'action d'un nombre de lois générales : par exemple, les entités quantiques soumises aux lois quantiques, lesquelles sont en rupture radicale avec les lois du monde macrophysique. C'est dire que deux niveaux de Réalité sont différents si, en passant de l'un à l'autre, il y a rupture des lois et rupture des concepts fondamentaux (comme, par exemple, la causalité).

La discontinuité qui s'est manifestée dans le monde quantique se manifeste aussi dans la structure des niveaux de Réalité, par la coexistence du monde macrophysique et du monde microphysique.

Les niveaux de Réalité sont radicalement différents des niveaux d'organisation, tels qu'ils ont été définis dans les approches systémiques. Les niveaux d'organisation ne présupposent pas une rupture des concepts fondamentaux : plusieurs niveaux d'organisation appartiennent à un seul et même niveau de Réalité. Il n y a pas de discontinuité entre les niveaux d'organisation appartenant à un niveau de Réalité bien déterminé. Les niveaux d'organisation correspondent à des structurations différentes des mêmes lois fondamentales, tandis que les niveaux de Réalité sont engendrés par l'action cohérente des ensembles de lois radicalement différentes. Les niveaux de Réalité et les niveaux d'organisation offrent la possibilité d'une nouvelle taxinomie de huit mille disciplines académiques existantes actuellement. Plusieurs disciplines peuvent coexister à un seul et même niveau de Réalité même si elles correspondent à de niveaux d'organisation différents. Par exemple, l'économie marxiste et la physique classique appartiennent à un seul et même niveau de Réalité, tandis que la physique quantique et la psychanalyse appartiennent à un autre niveau de Réalité.

 

photo toile carol s ' discontinuité 2011 détail

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Edgar Morin à propos de notre mode de penser \Transdisciplinarité et complexité - Poésie

Edgar Morin nous parle de notre de notre façon de penser, il critique entre autre notre manie de compartimenter nos connaissances, ainsi que la sur-spécialisation, qui rend myope et empêche nos contemporains de pouvoir affronter et rendre compte des...

voir aussi

http://caravancafe-art-actuel.blogspot.fr/2012/09/edgar-morin-cloisonnement-complexite.html

autres liens et convergences

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

nouvelle vision du monde : la transdisciplinarité

nouvelle vision du monde : la transdisciplinarité | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

http://basarab.nicolescu.perso.sfr.fr/ciret/vision.htm

 

L'harmonie entre les mentalités et les savoirs présuppose que ces savoirs soient intelligibles, compréhensibles. Mais une compréhension peut-elle encore exister à l'ère du big bang disciplinaire et de la spécialisation à outrance ?

Un Pic de la Mirandole à notre époque est inconcevable. Deux spécialistes de la même discipline ont aujourd'hui du mal à comprendre leurs propres résultats réciproques. Cela n'a rien de monstrueux dans la mesure où c'est l'intelligence collective de la communauté attachée à cette discipline qui la fait progresser, et non pas un seul cerveau qui devrait forcément connaître tous les résultats de tous ses collègues-cerveaux, ce qui est impossible. Car il y a aujourd'hui des centaines de disciplines. Comment un physicien théoricien des particules pourrait-il vraiment dialoguer avec un neurophysiologiste, un mathématicien avec un poète, un biologiste avec un économiste, un politicien avec un informaticien, au-delà de généralités plus ou moins banales ? Et pourtant un véritable décideur devrait pouvoir dialoguer avec tous à la fois. Le langage disciplinaire est un barrage apparemment infranchissable pour un néophyte. Et nous sommes tous les néophytes des autres. La Tour de Babel serait-elle inévitable ?

Néanmoins, un Pic de la Mirandole à notre époque est concevable dans la forme d'un superordinateur dans lequel on pourrait injecter toutes les connaissances de toutes les disciplines. Ce superordinateur pourrait tout savoir mais ne rien comprendre. L'utilisateur de ce superordinateur ne serait pas dans une meilleure situation que le superordinateur lui-même. Il aurait instantanément accès à n'importe quel résultat de n'importe quelle discipline, mais il serait incapable de comprendre leurs significations et encore moins de faire des liens entre les résultats des différentes disciplines.

Ce processus de babélisation ne peut pas continuer sans mettre en danger notre propre existence, car il signifie qu'un décideur devient, malgré lui, de plus en plus incompétent. Les défis majeurs de notre époque, comme par exemple les défis d'ordre éthique, réclament de plus en plus de compétences. Mais la somme des meilleurs spécialistes dans leurs domaines ne peut engendrer, de toute évidence, qu'une incompétence généralisée, car la somme des compétences n'est pas la compétence : sur le plan technique, l'intersection entre les différents domaines du savoir est un ensemble vide. Or, qu'est-ce qu'un décideur, individuel ou collectif, sinon celui qui est capable de prendre en compte toutes les données du problème qu'il examine ?

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

caravancafe - de l'art à l'autre

caravancafe - de l'art à l'autre | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Blog du site caravancafé

 

Art / transdisciplinarité /transdisciplinarity

De l'art à l'autre - tracing path between disciplines & cultures

 rencontre des cultures

 

Actualité - évocations - transmission - diffusion -

Traverses Transdisciplinaires

 

voir aussi : le site et Projet "circulations" - appel aux artistes, écrivains chercheurs  ...

http://www.caravancafe-des-arts.com/

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

caravan travaille à la création d'un espace de rencontre et dialogues entre et au travers des disciplines & cultures. art - science - cultures : recherche transdisciplinaire et transculturelle...

caravan travaille à la création d'un espace de rencontre et dialogues entre et au travers des disciplines & cultures.  art  - science - cultures : recherche transdisciplinaire et transculturelle... | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

recherches et rencontres transdisciplinaires :

ART actuel  - SCIENCE - SPIRITUALITE - SOCIETE - CULTURES

Approches de la Transdisciplinarité 

http://www.caravancafe-des-arts.com/

 --------------------------------------------------------------------------------------

voir aussi

http://caravancafe-art-actuel.blogspot.fr/

Blog du site www.caravancafe-des-arts.com.

Caravancafé est soutenu en particulier par Basarab Nicolescu, Physicien Théoricien, Président duCentre International de Recherches et Etudes Transdisciplinaires . Le Projet "circulations" est parrainé par Sayed Raza, peintre indien - Ce projet transculturel : art actuel - science - est emblématique du site - De nombreux acteurs culturels, artistes et chercheurs soutiennent aussi ce projet.
Pour rester informés s'inscrire à lanewsletter du site.www.caravancafe-des-arts.com/newsletter-caravan.htm
Caravancafé souhaite participer à la création/diffusion de travaux, s'inscrivant sous leurs formes particulières, dans une dynamique faisant lien/dialogue entre les disciplines et les cultures. Bonne traversée ...
► La démarche transdisciplinaire
► Appel à contributions CIRCULATIONS : artistes, écrivains chercheurs
► Le Centre International de Recherches et Etudes Transdisciplinaires

http://ciret-transdisciplinarity.org/

photo carol s- sayed raza,  parrain du projet "circulations

http://fragmentsdincertitude.blogspot.fr/2010/07/rencontre-avec-sayed-raza-en-2004.html




more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Basarab Nicolescu La vallée de l'étonnement Le monde Quantique - Interview de Michel Camus France-Culture

Basarab Nicolescu  La vallée de l'étonnement  Le monde Quantique  -   Interview de Michel Camus  France-Culture | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Basarab Nicolescu est physicien théoricien au CNRS spécialisé dans la théorie des particules élémentaires, il a notamment publié "Nous, la Particule et le monde" et "La science, le sens et l'évolution". Il a créé avec René Berger le groupe de réflexion sur la Transdisciplinarité auprès de l'UNESCO, réunissant des scientifiques de haut niveau, mais aussi un poète argentin, un plasticien portugais, un philosophe et sociologue français, Edgar Morin, ainsi que que le traducteur de la Bible hébraïque et du Coran, André Chouraqui.

Basarab Nicolescu s'intéresse depuis longtemps aux relations entre la science et l'art, entre la science et la poésie, entre la science et la philosophie. Non seulement la philosophie des sciences de notre époque, mais tout autant celle de notre héritage des plus anciennes traditions.

Dans un de ses livres Basarab Nicolescu cite Jean Delacroix, selon lequel "nos sens sont les prisons de notre âme".

Pour percevoir au-delà de nos sens, il est donc nécessaire d'ouvrir des fenêtres dans les murs de nos sens.

 

Michel Camus - A première vue la physique des particules n'a rien à voir avec la métaphysique de Jean Delacroix, et pourtant Basarab Nicolescu, c'est vous qui faites cette analogie avec le monde quantique. Supposons que nous n'ayons jamais entendu parler du monde quantique, que pouvez-vous dire pour nous introduire dans cet univers inconnu et totalement invisible a nos yeux ?

 

Basarab Nicolescu - Le problème que vous posez, d'emblée, c'est la nature de la réalité. Si j'ai cité Jean Delacroix, c'est parce qu'il disait apparemment deux choses contradictoires : il parlait de la nuit des sens, comme démarche nécessaire pour toucher cette réalité qu'il cherchait, en tant que chercheur traditionnel, et en même temps il disait : les organes des sens sont les fenêtres de notre prison.

J'ai trouvé dans cette affirmation quelque chose d'exemplaire qui s'est illustré de manière éclatante quelques siècles plus tard, par la physique quantique. Dans quel sens? Tout d'abord l'échelle quantique. L'échelle quantique on peut la visualiser d'une manière approximative, en termes de distance. Supposez que vous prenez un centimètre, vous le divisez en dix, vous prenez la dixième partie, vous la divisez en dix à nouveau. Vous faites cette opération treize fois et vous arrivez ainsi aux portes du monde quantique.

Donc ainsi, par cette notion d'échelle, d'échelle d'espace, il y a quelque chose de vertigineux, parce que nous nous approchons de quelque chose qu'on ne voit pas, de l'invisible. Donc quelque chose qui est éloigné de nos organes des sens. Bien entendu nous avons les prolongements de nos organes des sens qui sont les instruments de mesure en physique et, tout particulièrement ces microscopes fabuleux qu monde quantique qui sont les accélérateurs de particules. Et ainsi nous pouvons pénétrer dans ces mondes, sans réellement les voir… Nous pouvons voir des traces, des signes, nous pouvons reconstituer, reconstruire ces mondes. Mais nous n'entrons jamais nous- même dans ces mondes quantiques

 

Michel Camus Est-ce qu'on pourrait expliquer ce que c'est ? Pourquoi quantique, qu'est que "les quanta" ?

 

Toute l'aventure -entraînée par la découverte du monde quantique, -spirituelle, intellectuelle et même morale, a commencé en 1900 quand Planck a fait sa découverte théorique : en étudiant les rayonnements du corps noir, il est arrivé à une conclusion bouleversante - bouleversante pour lui en tant que physicien classique encore- de la nécessité d'introduire des quantas d'énergie. Cela veut dire que l'énergie varie par des multiples entiers d'une certaine quantité qu'on appelle les quantum élémentaires d'action…Action veut dire tout simplement énergie multipliée par le temps.. Donc un quantum c'est une sorte d'unité fondamentale de ces mondes nouveaux,( les mondes quantiques) de telle manière que soudainement apparaît cet arcane majeur du monde quantique qui est la discontinuité : l'énergie varie par des multiples entiers, rien d'autre. Entre deux multiples de ces quantum élémentaires d'action il n'y a rien.

 

Michel Camus - Qu'est-ce qu'on appelle les particules, par rapport aux quanta, justement?

 

Basarab Nicolescu - Les particules sont des quantifications des champs, c'est à dire apparaissent comme des qua (...)

 

toile de zao wu ki

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Oscillations | Revue de sciences humaines et d’art

Oscillations | Revue de sciences humaines et d’art | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

 

"Oscillations" est une jeune revue de sciences humaines et d'art qui a pour ambition de faire vivre la transdisciplinarité au sein même de ses pages, non seulement en proposant des approches diversifiées pour chacun des thèmes choisis, mais également en tissant des liens ténus entre ses éléments scripturaires, graphiques et esthétiques - puisqu'une partie non négligeable de la revue est consacrée à la mise en image d’œuvres d'art. Le thème majeur du premier numéro: la transdisciplinarité.

 

A l'occasion de la parution du Numéro 0 de la revue de sciences humaines et d'art "Oscillations"

Conférence inaugurale

Basarab Nicolescu
SCIENCE, ART ET POÉSIE - INTERFÉRENCES TRANSDISCIPLINAIRES

Mardi 6 décembre 2011, 19h
Point Éphémère
200 Quai de Valmy (Canal Saint Martin)
75010 Paris
Métros Jaurès, Stalingrad, Louis Blanc

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Entretiens : Ilke Angela Maréchal – Art & Science | Regards transdisciplinaires

Entretiens : Ilke Angela Maréchal – Art & Science | Regards transdisciplinaires | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Merci à http://www.scoop.it/t/plasticites "“Réseau Transdisciplinaire sur les Plasticités: épistémologie, science & art, frontières, philosophie... ”

Curated by Marc Williams DEBONO (Plasticités Sciences Arts)" pour la redécouverte de ce site.

 

Rencontres  transdisciplinaires|entretiens

Quelques uns des  interlocuteurs :

In memorium :

Carl Friedrich von Weizsäcker, physicien quantique et philosophe, grand penseur de l’éthique et acteur pour la paix

Pierre-Gilles de Gennes, physicien, académicien, prix Nobel de physique

Francisco Varela neuro-biologiste, initiateur avec le Dalaï Lama des rencontres Sciences-Spritualité: Mind & Life

Roberto Juarroz, Poète,

André Chouraqui, écrivain-poète et traducteur de la Bible et du Coran

 

 "Des personnalités venant des sciences, des arts, de divers domaines de la réflexion y inclus de la philosophie des sciences ont bien voulu me laisser entrer en leur réflexion.

Ainsi sont nés des entretiens : radiophoniques ou bien publiés en revue et en magazines, voire un livre (un deuxième étant en préparation); le plus souvent en langue française, mais également en Anglais et en Allemand. Puis l’animation de Tables Rondes est venue parfaire cette activité pour interroger et harmoniser un peu de notre monde. Qu’il s’agisse de sciences humaines ou de « sciences qui font rêver autrement », comme l’astrophysique, la mécanique quantique, la mathématique, la biologie et bien autres encore, qu’il s’agisse de toutes sortes d’art ou de la réflexion pure, Tout peut devenir, pour notre imaginaire : Sujet, Demande, Défis."

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Basarab Nicolescu - Dimensions of Reality

Basarab Nicolescu - Dimensions of Reality | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
video - (..) All the laws there are completely in rupture with the laws which are in this one. But, when we observe the thing, we have operators, measure, limping in the spot, and we have to translate what is happening there in our language. At that moment, we abolish the laws of the quantum level. (..) (toile Frédéric Voilley)
more...
No comment yet.