caravan - rencontre (au delà) des cultures - les traversées
36.5K views | +0 today
Follow
caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées
art actuel littérature science - TRANSDISCIPLINARITE - passages - entre la parole en/au vol - tracing transversal paths between disciplines & cultures www.caravancafe-des-arts.com/
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by carol s. (caravan café) from Inventer le monde
Scoop.it!

Vincent Mignerot : "Synesthéorie, immergé dans les Paysages Sonores

Vincent Mignerot : "Synesthéorie, immergé dans les Paysages Sonores | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Voir la musique. La sentir, la toucher, être immergé en elle. Admirer ses couleurs et ses mouvements, comme si vous étiez vous-même l’air qui ondule. De la touche du piano jusqu’à votre âme, l’image déroule la note en un lumineux et vibrant ruban pailleté. Telle est l’expérience de la synesthésie auditive. La rencontre des sens, leur entremêlement qui, à certains, permet de voir les sons en permanence. C’est ce vécu, son intensité et sa beauté, qui inspire aujourd’hui le projet…

 

°°°°°°°°°°°°°

Prototype web : http://bit.ly/1kIVzCJ

 


Via Serge Meunier
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Conférence de Basarab Nicolescu à I'Institut National de l'Histoire de l'Art, Paris, le 19 juin 2013

 

Vers une histoire de l’art indisciplinée ?

 

Programme provisoire I'Institut National de l'Histoire de l'Art 19 juin 2013
Galerie Colbert, 6 rue des Petits Champs, 75002 Paris Salle Perrot, 2e étage


9h30 Accueil du comité d’organisation et introductionModération : Mathilde Assier, université Paris-Sorbonne Paris IV

9H40 Présentation inauguralePaul-Louis Rinuy, Professeur d’histoire et de théorie de l’art contemporain(université Paris 8-Vincennes Saint Denis), directeur de la Revue de l’Art

10H00 Méthodologie de la transdisciplinaritéBasarab Nicolescu, physicien, président-fondateur du Centre international derecherches et études transdisciplinaires (Ciret) et cofondateur du Groupe deréflexion sur la transdisciplinarité auprès de l’Unesco

10h40 PauseModération : Laure Poupard, université Paris-Sorbonne Paris IV11h « Les bonnes barrières font-elles de bons voisins ? » : l’indiscipline des VisualstudiesIsabelle Decobecq, université Lille 3

11h30 Quelle histoire « quantitative » de l’art ?Léa Saint-Raymond, École normale supérieure (Ulm), université Paris-Sorbonne Paris IV

12h00 Comment l’histoire de l’art exporte-t-elle ses concepts ? Le cas des étudescinématographiques et de la production « B » hollywoodienneMathias Kusnierz, université Paris-Diderot – Paris 7

12h30 Pause déjeunerModération : Sibylle Le Vot, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

14h Adoption de la méthodologie de l’histoire de l’art dans le fondement de l’étudede l’architecture chinoiseLingqiong Xie-Fouques, École des hautes études en sciences sociales1

4h30 Faux-amis ? La théorie et l’histoire de l’architectureLutz Robbers, Internationales Kolleg für Kulturtechnikforschung undMedienphilosophie, Weimar1

5h Expérience oculométrique au Puits de Moïse : Les enjeux méthodologiquesd’une histoire de l’art indisciplinéeViviane Huys, historienne de l’art, cofondatrice de l’Institut InDisciplinAireBrigitte Meillon, Ingénieur de recherche, université Joseph Fourier, Grenoble

15h30 PauseModération : Caroline Roche, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

16hDes neurosciences à l'histoire de l'art : quelques pistes pour renouveler leregard sur les oeuvres d'artPatricia Creveaux, conférencière des musées nationaux, chargée de l’actionculturelle au musée d’art contemporain de LyonMargalit Berriet, artiste, présidente fondatrice de l’association Mémoire del’avenir

16h30 Du proximal au distal (et retour) : penser la production esthétique en contexteLuc Renaut, université Pierre Mendès-France Grenoble

17h La récupération comme cannibalisme chez les nouveaux réalistesDéborah Laks, Institut d’études politique (Paris)

17h30 ConclusionThierry Laugée, Maître de conférences en Histoire de l'Art contemporain àl'université Paris-Sorbonne Paris IV 

--

Basarab Nicolescu
http://basarab-nicolescu.fr/index.php

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

caravan travaille à la création d'un espace de rencontre et dialogues entre et au travers des disciplines & cultures. art - science - cultures : recherche transdisciplinaire et transculturelle...

caravan travaille à la création d'un espace de rencontre et dialogues entre et au travers des disciplines & cultures.  art  - science - cultures : recherche transdisciplinaire et transculturelle... | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

recherches et rencontres transdisciplinaires :

ART actuel  - SCIENCE - SPIRITUALITE - SOCIETE - CULTURES

Approches de la Transdisciplinarité 

http://www.caravancafe-des-arts.com/

 --------------------------------------------------------------------------------------

voir aussi

http://caravancafe-art-actuel.blogspot.fr/

Blog du site www.caravancafe-des-arts.com.

Caravancafé est soutenu en particulier par Basarab Nicolescu, Physicien Théoricien, Président duCentre International de Recherches et Etudes Transdisciplinaires . Le Projet "circulations" est parrainé par Sayed Raza, peintre indien - Ce projet transculturel : art actuel - science - est emblématique du site - De nombreux acteurs culturels, artistes et chercheurs soutiennent aussi ce projet.
Pour rester informés s'inscrire à lanewsletter du site.www.caravancafe-des-arts.com/newsletter-caravan.htm
Caravancafé souhaite participer à la création/diffusion de travaux, s'inscrivant sous leurs formes particulières, dans une dynamique faisant lien/dialogue entre les disciplines et les cultures. Bonne traversée ...
► La démarche transdisciplinaire
► Appel à contributions CIRCULATIONS : artistes, écrivains chercheurs
► Le Centre International de Recherches et Etudes Transdisciplinaires

http://ciret-transdisciplinarity.org/

photo carol s- sayed raza,  parrain du projet "circulations

http://fragmentsdincertitude.blogspot.fr/2010/07/rencontre-avec-sayed-raza-en-2004.html




more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Art and Sustainability: Connecting Patterns for a Culture of Complexity

Art and Sustainability: Connecting Patterns for a Culture of Complexity | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Upcoming book publication
Sacha Kagan. Art and Sustainability: Connecting Patterns for a Culture of Complexity. Bielefeld: transcript Verlag, 2011.
July 2011, ca. 476 p.,  ca. 39,80 € - ISB...

 

 via la newletter du CIRET :

http://basarab.nicolescu.perso.sfr.fr/ciret/

 

more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from Vers les hauteurs
Scoop.it!

kurt schwitters

kurt schwitters | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Kurt Schwitters est un peintre collagiste et poète allemand, né à Hanovre en 1887. Comme George Grosz, il a étudié la peinture et le dessin de 1909 à 1914 à l'Académie de Dresde puis à celle de Berlin. Il constitue le chef de file du mouvement dada dans la ville de Hanovre, avant de créer en 1919 son propre mouvement, Merz, et sa revue éponyme. Il a exercé une influence décisive sur les néo-dada et tous les performers de poésie phonétique.

Ecarté du mouvement dada de Berlin, il fonde le mouvement Merz, d'après son tableau Merzbild I (1919). A partir de 192O, il se lie avec Theo van Doesburg et El Lissitzky, qui collaborent activement à la revue jusqu'en 1924.

Les techniques du collage et du photomontage ont été beaucoup pratiquées par les membres du mouvement dada, dont on retiendra les oeuvres de Raoul Hausmann, Hannah Höch et John Heartfield. Kurt Schwitters, qui est le représentant parfait de cette tendance naissante, pousse le processus du collage dans une recherche plastique totale qui aboutira à son célèbre Merzbau, ou construction Merz, une oeuvre monumentale qu'il érige entre 1920 et 1923 dans sa maison de Hanovre. A partir de 1930, pour fuir le nazisme, il s'installe progressivement en Norvège, pays qu'il quittera en 1946. Il vit ensuite en Angleterre, à Ambleside où il décède en janvier 1948.

 http://arts.fluctuat.net/kurt-schwitters.html

 

« Ce que nous préparons est une œuvre d’art totale qui se propulse largement au-dessus de toutes les affiches publicitaires 3. » Schwitters se qualifie de Merz tant il se sent habité par son œuvre. Mais quatre de ses Merzbilder font partie de l’exposition de « l’art dégénéré » de 1937. Il fuit l’Allemagne, commence un autre Merzbau en Norvège qu’il est obligé de quitter pour rejoindre l’Angleterre où il entreprendra son troisième Merzbau interrompu par sa mort en 1948. Celui de Hanovre fut bombardé par les armées alliées. Celui de Norvège fut détruit par un incendie accidentel provoqué par des enfants. Celui d’Angleterre, inachevé, fut déplacé, enchâssé. Il est visible au musée de l’université de Newcastle. En 1994, on a pu voir lors de la rétrospective que le musée national d’Art moderne (Paris) lui consacra, la reconstruction de cette œuvre insolente qui accorde à l’artiste tous les droits de tout faire, où il le souhaite, avec les matériaux rencontrés au hasard comme vocabulaire libérateur.

http://www2.cndp.fr/magarts/heterogeneite/lyc_schwitters.htm

 


Via yves deligne
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Calixte Diapkogan - Art News | Met Museum's Installation Positions African Masks with Works by Modern & Contemporary Artists | Art Knowledge News

Calixte Diapkogan - Art News | Met Museum's Installation Positions African Masks with Works by Modern & Contemporary Artists | Art Knowledge News | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

http://www.metmuseum.org/exhibitions/listings/2011/reconfiguring%20an%20african%20icon/calixte%20dakpogan

 

 "All of my sculptures speak of my country, my culture, my surroundings and my beliefs, as well as of the entirety of my worldview. I work with recovered materials since they are weighed down by time and transformed by usage, conferring a degree of vitality upon my sculptures that I would not be able to attain if I used new materials."

Calixte Dakpogan (Beninese, b. 1958)

 

—Calixte Dakpogan (Interview with André Magnin, Porto-Novo, Benin, 2005)

Calixte Dakpogan is a descendent of the royal blacksmiths of Porto-Novo in the Republic of Benin. His ingenious sculptural compositions reflect upon coastal Benin's long history of exchanges that have defined its religious and political history. The country is the spiritual center of the religious system known as vodun, a faith that was disseminated and expanded to communities throughout the Americas as a result of the Atlantic slave trade.

Together with his brother Théodore and cousin Simonet Biokou, he has kept alive the royal forge at the Gukomy quarter of Porto-Novo dedicated to Gu, vodun's deity of iron and war. Inspired by Romuald Hazoumé, the Dakpogan forge began creating secular sculptures from composite material. In 1992, Benin's government commissioned one hundred works from the forge, including site-specific references to Gu, to be exhibited at the First International Festival of Vodun Arts and Cultures in the former slave port town of Ouidah.

 

image

Calixte Dakpogan
Woli (2007)
Metal, glass, plastic
19.88 x 18.9 x 6.5 inches
50.5 x 48 x 16.5 cm

sur

http://www.caacart.com/pigozzi-artist.php?i=Dakpogan-Calixte&m=42&s=325

 

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Art, psychè, cosmos |Jean-Jacques Wunenberger

À quels changements épistémologiques l’artiste doit-il alors se soumettre? Comment parvenir à modifier déjà le rapport de l’artiste au monde, afin qu’il puisse échapper aux scissions néfastes encore prégnantes aujourd’hui? On peut au moins dégager deux voies: la recherche d’une réincorporation et d’une rythmisation du voir et la quête d’un «proto-monde».

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Centre Pompidou, Traces du Sacré - Bande Annonce

Centre Pompidou, Traces du Sacré - Bande Annonce | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

exploration :  images et extraits de films -  parfois trop  fugitifs - mais forts de ces signes laissés  qui redisent les invisibles -

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Centre Pompidou, Traces du sacré : entretien avec Yazid Oulab - soufi

Centre Pompidou, Traces du sacré : entretien avec Yazid Oulab - soufi | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Yazid Oulab explique ses deux oeuvres exposéees dans Traces du sacré: Le souffle du récitant comme signe, 2003 et Sans titre, 2006 (couteau en peau de mouton)...

YAZID OULAB

" la goutte d'eau traduit la vibration"

 

LE SOUFFLE DU RECITANT COMME SIGNE

SANS TITRE

Vidéo sonore de 5 minutes, Centre Pompidou, Musée national d'art moderne de Paris.

 

La vidéo Le souffle du récitant comme signe est une méditation sur la mystique soufie, selon laquelle la poésie est la voie essentielle pour approcher les mystères. Des voix récitant une sourate font apparaître une simple figure : les fumées de l'encens, agitées par le souffle des orants, dessinent des volutes dont la cursivité évoque l’écriture. À propos de ce texte, l'artiste dit : «La sourate 3 du Coran est pour moi l'une des plus belles, elle rassemble le “halif ”, le “lem” et le “mim”, qui sont la transcription de la ligne, de la courbe et de la sphère. C’est la “sourate dédiée à Marie” qui porte en elle le verbe et lui donne forme. »

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Dans le cadre du projet #tissages-circulations : Carl Heywards, artist/writer

Dans le cadre du projet #tissages-circulations : Carl Heywards, artist/writer | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it


Carl Heyward, brasseur, agitateur – un regard éloigné, une rencontre étonnante


J’ai rencontré Carl Heywards il y a peu de temps. Il est arrivé, à un carrefour de FB, dans l’espace arpenté par les artistes, un lieu différent aux multiples corridors, où des artistes tissent ...
Il est apparu tel une tempête, avec à ses côtés des centaines d’artistes dont il collecte, publie, raconte le travail. Des artistes qu’il interroge dans la trame de leur art avec divers projets qui impliquent une spontanéité et une ouverture.* Il a un talent/expérience/ parcours reconnu, mais il semble proche des artistes émergents qu’il rencontre au travers de ses expériences collectives.

Carl Heywards n’est pas un artiste narcissique, il écoute et partage. Il ouvre des chemins. Remue les territoires endormis.

Son travail porte aussi en lui cette ouverture. Placé au carrefours des cultures, son travail raconte le métro, la route, les combats. La force de l'art dans la toumente.puis l'ouverture. Au travers d’une oeuvre sensible ou le passé parle aussi, au travers de papiers et matières qu’il collecte. Où le questionnement rencontre le jeu, démonte les artifices.
Il semble qu’il soit un vrai passeur. Pour les autres et dans son œuvre.



carol shapiro 30 aout 2013


Carl Heyward: brewer, agitator - a distant look

I met Carl Heyward recently. He arrived at a crossroads of FB in the area surveyed by the artists, a different place with many corridors, where artists weave and stir and conjure.

He came like a storm, and at his side, hundreds of artists he collects, publishes, and supports in a variety of projects. He has involved diverse artists in various creative projects that involve spontaneity and openness. Heyward is an established artist, his talent is widely recognized, but he remains close to emerging artists he's met through his collective experiences and continues to nurture.

Carl Heyward is not a narcissistic artist, he listens and shares. He opens paths; awakens sleeping territories .

His work places him squarely in the center of this opening. Placed at the crossroads of cultures, his work speaks of the metro, the road, of conflict, of the topical and the ethereal. The power of art is the testament and is the opening. His is a sensitive work where the past speaks through papers, hands, glue, gestures and in the materials he collects.

He seems to be a true traveler, a transporter of time moving through meaning and imagery.Translation Carl Heywards


Une question, pour mieux rencontrer...

You work in various projects that connect artists from around the world through social networks and beyond. I have seen your activity starts beautiful circulations.? I feel that connect people in the movement is part of your artistic work. Standing relationship "between" is an open space where your work is created. Can you tell us more?

Carl Heyward :I am energized by the reciprocal process of giving and taking...giving to receive...energized in that I am constantly learning new techniques, new media, new ways to see, learning and growing and by sharing that enthusiasm I continue to grow, and not just as an artist, but as a human being.
After many years of image making I begin to see the connection between seeing, doing, thinking; that the execution of a concept is dependent upon numerous factors that can combine seamlessly to produce a work that is informed by intellectual, psychic, moral, spiritual even political ambitions because all of these factors and more are elements of reality and shared experience filtered through subjective perception and selection; of choice and sensitivity...of seeing and being.
I feed off the energy of collaborative investigation, the seeking is the object; technical excellence is of course important, but the act of gathering and respecting the place of connection at various levels of accomplishment is both humbling and rewarding.
Perhaps I am a social hermit; one who values the virtues of absolute solitude and personal isolation while simultaneously drawn to the benefit of selective group interaction, just another conflicted human being, actually...

Carl Heyward August, 2013
san francisco- See more at: http://www.caravancafe-des-arts.com/Carl-Heywards#sthash.h76fipLo.dpuf
Carl Heyward, brasseur, agitateur – un regard éloigné, une rencontre étonnante

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Syria Art - Syrian Artists

Syria Art - Syrian Artists | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it
The Syria Art - Syrian Artists page is exclusively dedicated to introducing to the people of the...
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

La Peinture de Rabindranath Tagore

L'exposition est passée, mais quelques tableaux sont à découvrir de ce grand poète, qui a un peu peint à la fin de sa vie.

 

Pour le 150e anniversaire de la naissance de l’artiste indien Rabindranath Tagore, le Petit Palais présente l'exposition "La dernière moisson" où plus de 80 oeuvres sont exposées.Romancier et compositeur, il a reçu le prix Nobel de littérature en...

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Oscillations | Revue de sciences humaines et d’art

Oscillations | Revue de sciences humaines et d’art | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

 

"Oscillations" est une jeune revue de sciences humaines et d'art qui a pour ambition de faire vivre la transdisciplinarité au sein même de ses pages, non seulement en proposant des approches diversifiées pour chacun des thèmes choisis, mais également en tissant des liens ténus entre ses éléments scripturaires, graphiques et esthétiques - puisqu'une partie non négligeable de la revue est consacrée à la mise en image d’œuvres d'art. Le thème majeur du premier numéro: la transdisciplinarité.

 

A l'occasion de la parution du Numéro 0 de la revue de sciences humaines et d'art "Oscillations"

Conférence inaugurale

Basarab Nicolescu
SCIENCE, ART ET POÉSIE - INTERFÉRENCES TRANSDISCIPLINAIRES

Mardi 6 décembre 2011, 19h
Point Éphémère
200 Quai de Valmy (Canal Saint Martin)
75010 Paris
Métros Jaurès, Stalingrad, Louis Blanc

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Caacart Artists list - Pigozzi Collection 2011

Caacart Artists list - Pigozzi Collection 2011 | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Mon but, à travers cette collection, est de montrer la qualité et l’originalité de l’art contemporain africain du 21ème siècle. Je ne suis pas pressé et je n’ai rien à prouver à personne, mais je pense que l’art contemporain africain a sa place dans tous les grands musées d’art contemporain du monde. Bodys Kingelez et Seydou Keïta sont des artistes aussi importants et aussi intéressants que Richard Serra et Richard Avedon. Les expositions telles que Documenta, tout comme les autres biennales internationales, contribuent à conforter la puissance et l’importance de l’art contemporain africain à travers le monde et montrent que l’art africain doit être placé sur le même niveau que l’art occidental. Je trouve même qu’il est souvent plus vivant, plus intéressant, et plus novateur.

 

Georges Adeagbo Philip Kwame Apagya
Willie Bester Pierre Bodo Amani Bodo
Bodo Fils Frédéric Bruly Bouabré Seni Awa Camara
Demba Camara Chéri Chérin Kudzanai Chiurai
Calixte Dakpogan Jean Depara Jean-Jacques Efiaimbelo John Fundi Gedewon John Goba
Emile Guebehi & Nicolas Damas Gugulective
Daniel Halter Romuald Hazoumé
Samuel Kane Kwei Seydou Keïta
Bodys Isek Kingelez Agbagli Kossi
Koffi Kouakou Cheik Ledy George Lilanga
Maître Syms Titos Mabota

 

image

Romuald Hazoumé
Roulette béninoise (2005)
Installation
Found materials and photograph

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Centre Pompidou, Traces du sacré : entretien avec Eli Petel - ELI PETEL, MIGHT THIS THING BE Might This Thing be ? est réalisé à partir d'un rideau à franges à travers lesquelles on devine l'inscr...

Centre Pompidou, Traces du sacré : entretien avec Eli Petel - ELI PETEL, MIGHT THIS THING BE  Might This Thing be ? est réalisé à partir d'un rideau à franges à travers lesquelles on devine l'inscr... | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

L'énigme réside dans les multiples lectures de ces cinq signes, qui peuvent se lire de gauche à droite, ou inversement, comme le veut l'usage en hébreu. En effet, seules deux lettres sont représentées ici. La première, « Yod » est répétée deux fois, la dernière « Hé », trois fois.

Selon la combinaison envisagée, le sens serait soit dubitatif : « Cela sera-t-il ? », exprimant la fragilité de la foi, soit affirmatif : « Pour sûr, cela sera ! », qui laisse présager la possibilité d’une liberté. Or, il ne manque qu'une lettre pour transformer le sens. En ajoutant « Vav », l'inscription deviendrait YHVE, signifiant « Dieu », et sous-entendrait que la liberté n'est rendue possible qu'avec l'absence de Dieu. Mais son existence est bel et bien présente. En effet, « Vav » veut dire aussi « crochet » en hébreu, laissant ainsi l'interprétation en suspens.

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Entretiens : Ilke Angela Maréchal – Art & Science | Regards transdisciplinaires

Entretiens : Ilke Angela Maréchal – Art & Science | Regards transdisciplinaires | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Merci à http://www.scoop.it/t/plasticites "“Réseau Transdisciplinaire sur les Plasticités: épistémologie, science & art, frontières, philosophie... ”

Curated by Marc Williams DEBONO (Plasticités Sciences Arts)" pour la redécouverte de ce site.

 

Rencontres  transdisciplinaires|entretiens

Quelques uns des  interlocuteurs :

In memorium :

Carl Friedrich von Weizsäcker, physicien quantique et philosophe, grand penseur de l’éthique et acteur pour la paix

Pierre-Gilles de Gennes, physicien, académicien, prix Nobel de physique

Francisco Varela neuro-biologiste, initiateur avec le Dalaï Lama des rencontres Sciences-Spritualité: Mind & Life

Roberto Juarroz, Poète,

André Chouraqui, écrivain-poète et traducteur de la Bible et du Coran

 

 "Des personnalités venant des sciences, des arts, de divers domaines de la réflexion y inclus de la philosophie des sciences ont bien voulu me laisser entrer en leur réflexion.

Ainsi sont nés des entretiens : radiophoniques ou bien publiés en revue et en magazines, voire un livre (un deuxième étant en préparation); le plus souvent en langue française, mais également en Anglais et en Allemand. Puis l’animation de Tables Rondes est venue parfaire cette activité pour interroger et harmoniser un peu de notre monde. Qu’il s’agisse de sciences humaines ou de « sciences qui font rêver autrement », comme l’astrophysique, la mécanique quantique, la mathématique, la biologie et bien autres encore, qu’il s’agisse de toutes sortes d’art ou de la réflexion pure, Tout peut devenir, pour notre imaginaire : Sujet, Demande, Défis."

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

caravancafe - de l'art à l'autre

caravancafe - de l'art à l'autre | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Blog du site caravancafé

 

Art / transdisciplinarité /transdisciplinarity

De l'art à l'autre - tracing path between disciplines & cultures

 rencontre des cultures

 

Actualité - évocations - transmission - diffusion -

Traverses Transdisciplinaires

 

voir aussi : le site et Projet "circulations" - appel aux artistes, écrivains chercheurs  ...

http://www.caravancafe-des-arts.com/

 

 

more...
No comment yet.