caravan - rencontre (au delà) des cultures - les traversées
36.5K views | +0 today
Follow
caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées
art actuel littérature science - TRANSDISCIPLINARITE - passages - entre la parole en/au vol - tracing transversal paths between disciplines & cultures www.caravancafe-des-arts.com/
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by carol s. (caravan café) from La Faim de l'Histoire
Scoop.it!

Une enfance fracassée

Une enfance fracassée | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Dans "Sauve-toi, la vie t'appelle" (Odile Jacob), Boris Cyrulnik ouvre toutes grandes les portes de sa "crypte", boîte de Pandore d'où surgit un récit autobiographique bouleversant de sincérité. Boris Cyrulnik ouvre toutes grandes les portes de sa "crypte", boîte de Pandore d'où surgit un récit autobiographique bouleversant de sincérité. "Mon corps est venu au monde le 26 juillet 1937 à Bordeaux. On me l'a dit. Je suis bien obligé d'y croire puisque je n'en ai aucun souvenir. Ma seconde naissance, elle, est en pleine mémoire. Une nuit, j'ai été arrêté par des hommes armés qui entouraient mon lit. Mon histoire est née cette nuit-là."...


Via Alcofribas, Marie Boudebes
more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from Philosophie en France
Scoop.it!

Quentin Meillassoux : Le nombre et la sirène

Quentin Meillassoux : Le nombre et la sirène | caravan - rencontre (au delà) des cultures -  les traversées | Scoop.it

Septembre 2011 – Fayard – “Ouvertures” – 19 €

 

Un coup de dés jamais n’abolira le hasard est composé par Mallarmé, dans sa version finale, en 1898, l’année même de sa mort. Le poème constitue l’une des ruptures littéraires les plus radicales de la modernité : lignes éclatées sur tout l’espace de la double page, jeu sur la taille des caractères empruntant au procédé des affiches, multiplication des incises qui déroutent la lecture. Mais son énigme la plus profonde tient peut-être à son contenu : une intrigue, à peine suggérée, dont le sens, l’étrangeté continuent aujourd’hui d’échapper à une pleine élucidation. L’hypothèse de Quentin Meillassoux consiste à affirmer que Mallarmé a caché dans son poème un mètre secret, un Nombre unique, qui devait permettre de réinventer une poésie à la fois moderne et toujours liée à l’antique règle du décompte. Une investigation est alors menée, qui tient à la fois de l’étude littéraire, de la chasse au trésor et de l’enquête policière à la Edgar Poe. On y découvre progressivement que le Nombre n’est autre que la somme des mots du poème et que cette idée – apparemment fantaisiste – devait pourtant être à la source, pour Mallarmé, d’un geste poétique révolutionnaire et d’une rigueur sans pareille.

 

voir aussi

http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20110928.OBS1316/le-coup-de-des-enfin-decode.html


Via dm
more...
No comment yet.