Caraïbe 2.0
990 views | +0 today
Follow
Caraïbe 2.0
Partage de liens sur les actualités du numérique et le développement du Web 2.0 dans les Caraïbes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Caribbean Studies Association : Annual Conference 2016 JUNE 5-11, 2016
Port-au-Prince, Haiti

Caribbean Studies Association : Annual Conference 2016 JUNE 5-11, 2016<br/>Port-au-Prince, Haiti | Caraïbe 2.0 | Scoop.it
The Caribbean has always been the site of global interactions and transactions. Movements from one place to the other across diverse geographic locations and spaces (from island to island, the circum-Caribbean and from the region to continental locations) have played an important role in the dissemination of ideas and sharing of cultural practices from the indigenous people’s pre-Columbian experience to the contemporary Caribbean. Haitian scholar Michel Rolph Trouillot has argued in Global Transformations, that the Caribbean has long been global with its “massive flow of goods, peoples, information, and capital across huge areas of the earth’s surface in ways that make the parts dependent on the whole” (2003: 47). This conference will establish a cross-disciplinary and trans-lingual encounter that will reinforce the intellectual integration of various linguistic and spatial locations of the Caribbean. It will be also an occasion to have much needed conversation about the vital contributions of Haiti to the region and the world, particularly in terms of history of resistance, knowledge production, and the arts. The theme of the 2016 conference – Caribbean Global Movements: People, Ideas, Culture, Arts and Economic Sustainability – proposes a focus on the various movements that identify the Caribbean as located firmly in the global currents, while also repositioning questions of knowledge and sustainability. It also offers a space to think through the centrality of Haiti in these movements and how we can envision and plan future movements. It is expected that the conference will give the opportunity to showcase the history, wealth and diversity of Haitian scholarship (institutional and independent), which has contributed to unconventional and needed responses to issues facing the country and the larger Caribbean. Overall, this conference will examine how Caribbean global movements operate, as people, ideas, and cultural arts from the Caribbean continue to have transnational impact. We are inviting scholarly papers, workshops, and roundtable proposals from individuals spanning the broadest disciplinary and methodological range whose work focuses upon the Caribbean and its Diaspora.
more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

#HaïtiHackFest Hackathon national / Du 20 au 22 mai 2016 : 48 h de programmation, Groupe ECHO Haïti

#HaïtiHackFest Hackathon national / Du 20 au 22 mai 2016 : 48 h de programmation, Groupe ECHO Haïti | Caraïbe 2.0 | Scoop.it
Haiti HackFest est un hackathon national qui vise à créer un environnement convivial et amusant où les meilleurs programmeurs du pays et de la diaspora haïtienne joignent leur force pour développer des applications qui améliorent les conditions de vie en Haïti. Groupe Echo Haiti HackFest May 20, 2016 – May 23, 2016 5:30pm Le hackathon sera axé sur la résolution de problèmes cruciaux autour de trois (3) thèmes: Energie, Santé et Education. Environ quarante (40) talentueux professionnels de l'informatique répartis en 9 équipes seront invités à assister à l'événement à travers un processus de sélection compétitive. Un atelier sera organisé avant le hackathon autour des trois thèmes pour permettre aux équipes sélectionnées de réseauter et de finaliser le concept de leurs projets. Des panélistes de haut niveau et de divers horizons s’entretiendront avec les participants. Pour plus d'info DEVENEZ un SPONSOR MERCI DE DONNER EN RETOUR à LA COMMUNAUTÉ. Haiti HackFest fournit une plate-forme unique de collaboration pour construire une communauté plus forte grâce à la résolution des principaux problèmes qui affligent la croissance d'Haïti. Au moins deux (2) des solutions proposées seront implémentées à la fin de l’événement. Des ateliers-débats seront conduits autour de ces trois thèmes avec une centaine de participants en prélude aux 48 h de programmation. Du 20 au 22 mai 2016, environ quarante (40) professionnels de l’informatique vont proposer des solutions innovantes à trois problématiques dans les domaines de: SANTÉ, ÉDUCATION ET ÉNERGIE. OPTIONS DE SPONSORSHIP Premier: $2,500 USD Plus de 30 jours de promotion avec le nom de l’entreprise comme sponsor officiel sur les pages de Groupe ECHO Haïti sur les réseaux sociaux Nom de l'entreprise et son Logo imprimés sur les T-shirts de l’événement Reconnaissance à tous nos événements principaux et durant nos interventions publiques autour de l’événement Bannière et signalisation de l’entreprise dans la salle principale Invitation à adresser les participants pendant 1,5 minutes via une vidéo pré-enregistrée Invitation à mettre en place un stand pour votre produit ou service les 21 et 22 mai dans un espace réservé Nom et logo de l’entreprise dans les publications promouvant les solutions proposées par les participants Identification dans tous les matériels utilisés pour Haïti HackFest Nom de la société et son logo figurant sur "www.haitihackfest.com" Sois un Premier Sponsor Platinum: $1,500 USD Plus de 15 jours de promotion avec le nom de l’entreprise comme sponsor officiel sur les pages de Groupe ECHO Haïti sur les réseaux sociaux Nom de l'entreprise et son Logo imprimés sur les T-shirts de l’événement Reconnaissance à tous nos événements principaux et durant nos interventions publiques autour de l’événement Distribution brochures et d'autres documents pertinents faisant la promotion des produits ou services de l’entreprise Nom et logo de l’entreprise dans les publications promouvant les solutions proposées par les participants Identification dans tous les matériels utilisés pour Haïti HackFest Nom de la société et son logo figurant sur "www.haitihackfest.com" Note de remerciement et reconnaissance publique lors de la cérémonie de remise de prix Sois un Platinum Sponsor Gold: $1,000 USD Nom de l'entreprise et son Logo imprimés sur les T-shirts de l’événement Reconnaissance à tous nos événements principaux et durant nos interventions publiques autour de l’événement Nom et logo de l’entreprise dans les publications promouvant les solutions proposées par les participants Identification dans tous les matériels utilisés pour Haïti HackFest Nom de la société et son logo figurant sur "www.haitihackfest.com" Note de remerciement et reconnaissance publique lors de la cérémonie de remise de prix Sois un Gold Sponsor Je veux juste vous voir réussir - 100 $ - 250 $ Faire un don en cliquant ici PARTENAIRES & SPONSORS D'HAITI HACKFEST 2016 SPONSOR OFFICIEL | OFFICIAL SPONSOR kaytita.png SPONSOR OFFICIEL | OFFICIAL SPONOSR large_Hotel_Oloffson_14.jpg solutions.jpg compuconsult.png ddg.png download.png turbo.jpg Logo+by+eliacin.jpg comphaiti.png digicel.png fds-ueh.png anseye+pou+ayiti.png logo_jpg.jpg Logo+IHE.png zanmilasante.png PROBLEMATIQUES ENERGIE Des ressources énergétiques accessibles, efficaces et fiables (l’électricité en particulier) sont des éléments clés pour faire avancer et promouvoir les objectifs de développement en Haïti. Cependant, la modernisation du secteur énergétique reste un défi. Le secteur de l'électricité d'Haïti est l'un des plus faibles de l'hémisphère occidental. Même avant le tremblement de terre du 12 Janvier 2010, quelque sept millions de personnes étaient sans électricité; on estime que seulement 25 pour cent de la population avait accès aux services d'électricité, et la moitié sont connectés illégalement au réseau électrique. Quelles sont les solutions logicielles envisageables pour surveiller le vol d'électricité dans les quartiers en Haïti? Pouvons-nous envisager la déconnexion automatique du quartier où le vol est détecté? Consultez ici le cahier des charges proposé SANTE En Haiti, environ un enfant sur douze meurt avant d’atteindre l’âge de cinq ans. Mais pour les enfants les plus pauvres, ce taux atteint 125/1000 naissances vivantes. Aussi, la mortalité maternelle reste parmi les plus élevées du monde avec 630 décès pour 100 000 naissances vivantes. Seules 26% des femmes bénéficient d’un accouchement assisté par du personnel qualifié mais ce n’est le cas que pour 6,4% des femmes les plus pauvres. Comment pouvons nous améliorer l’accès et la qualité des soins pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans? Consultez ici le cahier des charges proposé EDUCATION Environ 30% des enfants fréquentant l'école primaire en Haïti ne complèteront pas leur troisième année et 60% abandonneront l'école avant la sixième année. Le manque d’implication des parents dans la scolarité constitue un handicap à la réussite des élèves. De plus, 80 pour cent des enseignants n’ont reçu aucune formation préalable. En 2014, 417 écoles à l’échelle nationale ont eu 0 admis pour la 6e année fondamentale, 80 écoles sont en dessous de 10% d'admis et 800 autres écoles sont en dessous de 20% d'admis en 6e année. Comment les Nouvelles Technologies de l'Information et des Communications (NTICs) peuvent-elles contribuer à améliorer le taux de rétention et de réussite des élèves dans les écoles en Haïti? Consultez ici le cahier des charges proposé REGLEMENTS Le concours débutera le Vendredi 20 Mai à 18h00 PM et prendra fin le Dimanche 22 Mai à 18h00 PM . Il aura lieu a Marriott Hotel à Port-Au-Prince. Un atelier précèdera l’évènement le Samedi 14 Mai 2016. Des équipes ayant entre trois (3) à cinq (5) membres pourront s’inscrire pour participer au hackathon. La participation au concours est ouverte aux étudiants et professionnels se connaissant en programmation informatique. Le chef d’équipe se chargera de remplir le formulaire d’inscription pour toute l’équipe. Le projet proposé par l’équipe devra être une solution logicielle à l’un des problématiques définis pour la compétition. Il est impératif de soumettre les spécifications de la solution proposée pendant l’inscription. Les équipes pourront s’inscrire soit en proposant leur propre cahier des charges soit en proposant des améliorations aux cahiers des charges proposés par l’organisateur. Dans l’objectif de donner aux équipes du temps pour réfléchir à leur propre solution les cahiers des charges proposés par l’organisateur seront rendus publiques le 17 avril 2016. Un comité de sélection interne selectionnera les neuf (9) meilleures équipes (3 par thème) qui seront invitées à participer au hackathon selon les critères principaux suivants: Degré d’innovation de la solution proposée ou des améliorations proposées Prototypage possible en 48h Capacité de l’équipe à développer la solution Impact et durabilité A compter de la date et de l’heure de début du hackathon, les participants auront 48 heures pour programmer et faire fonctionner une solution technologique pour la problématique qu’ils auront choisie en équipe. A la fin des 48 heures, soit le dimanche 22 Mai à 19h pm, les participants devront présenter leur création à un jury de 5 membres pour sanction. A la fin du Concours deux (2) équipes gagnantes seront sélectionnées par le jury. PRIMES Les primes suivantes sont prévues pour les équipes participantes: 1er prix: Voyage à Seattle pour présenter leur logiciel au Hackathon Hack the CD + 1 ordinateur portable pour chaque membre de l’équipe + 1 an de connexion internet gratuite + Package d'identité visuelle pour le projet + 1 certificat de 1er gagnant 2eme prix: 1 tablette pour chaque membre de l’équipe + 6 mois de connexion internet gratuite +1 certificat de 2eme gagnant Certificat de participation pour les 7 autres equipes + primes de consolation Cliquez ici pour lire les règlements dans leur totalité. S'ENGAGER Sois un sponsor Contactez nous APPLIQUER Abonnez-vous! Abonnez-vous avec votre adresse e-mail pour recevoir des nouvelles et des mises à jour. Nous respectons votre vie privée. L'ÉQUIPE Hackfest Anne Martine AUGUSTIN | Coordinatrice Générale Anne Martine AUGUSTIN est une jeune haïtienne née au Cap-Haïtien. Elle a étudié le génie électronique à la Faculté des Sciences de l'Université d'Etat d'Haïti. Passionnée par la programmation, Anne Martine a remporté avec son équipe le premier Hackathon national "Konbit Teknolojik Pou Rezilyans" organisé par la Direction de la Protection Civile d'Haïti et la Banque mondiale en 2014. Méticuleuse et professionnelle sérieuse, Anne Martine est actuellement Assistante Gestion de Projet à Turbo System S.A. Elle est impliquée dans tous les aspects du cycle de vie des projets et connue pour son esprit vif, sa détermination et son dynamisme. Excellente communicatrice, elle favorise le partage d'informations au sein des équipes de projet et avec les clients. Anne Martine a travaillé auparavant chez Solutions S.A. comme Analyste-programmeur junior. Elle est aussi co-fondatrice et actuelle coordonatrice générale d'ACTIVEH, un organisme sans but lucratif qui vise à mobiliser la force de changement que constitue la communauté estudiantine et l'ambition de développer des stages professionnels et des opportunités de volontariat pour les programmes de développement communautaire en Haïti. Anne Martine souhaite continuer à poursuivre sa passion pour l'éducation, la programmation et l'engagement civique en Haïti. David PIERRE-LOUIS | Responsable Sponsorship David Pierre-Louis est un chef de file dans l'organisation, le développement social et économique. Étant un magnat du développement des affaires, de l'hospitalité et du divertissement, David concentre actuellement ses compétences et son leadership surdes actions communautaires et en plaidant pour un changement social en Haiti. Il a été reconnu et honoré par de nombreux prix, dont le prix American Spirit pour ses collectes de fonds et les efforts de secours après le tremblement de terre de 2010, et le prix "40 under 40", un prix prestigieux remis à ceux qui ont atteint la distinction dans leur domaine respectif et ont démontré le service et une fidélité exceptionnelle à leur communauté. En 2015, David a produit le documentaire «Kenbe Fem», qui a mis en évidence ses efforts couronnés de succès pour fournir une aide en Haïti après le tremblement de terre dévastateur de 2010. Après l'achèvement de Kenbe Fem, David a commencé le processus de construction de Kay Tita, un centre communautaire multi-niveaux, plaque tournante visant à travailler avec des partenariats mondiaux pour favoriser des compétences en éducation, finances, agriculture et technologieau sein des communautés marginalisées d'Haïti. David est diplômé de Bethune-Cookman University avec un diplôme en administration des affaires avec concentration en marketing. Anne Jessica BEAUBOEUF | Responsable Sponsorship Haiti Admirant le travail de son père, un ingénieur civil, Anne Jessica décida dès la 8ème année fondamentale de suivre son parcours. En effet, elle rentra directement, sous la base d'un concours d'admission à laFaculté Des Sciences de l'Université d'Etat d'Haïti où elle étudia le Génie Civil. Faisant actuellement une maitrise en Gestion de Projets, elle a travaillé dans plusieurs grandes institutions de la place telles que la Banque Interaméricaine de Développement (BID), le Fonds d’Assistance Economique et Sociale (FAES), la TOTAL HAITI et l'Unité de Construction et de Logements des Bâtiments Publics (UCLBP) où elle assurait la supervision et le suivi des différents travaux de construction en cours d’exécution. Dynamique, active et très créative, elle aime œuvré dans le social et plus particulièrement dans l'éducation. Elle apu organiser à l’aide de quelques étudiants de sa promotion plusieurs activités parascolaires, a travaillé avec la Fondation Odette Roy Fombrun (FORF) sur un projet visant à monter un cadre opérationnel de gestion de dons et est membre de OJRAM qui est une organisation qui participe à l’éducation des enfants démunis. Anne Jessica souhaite participer de manière active à la reconstruction physique de son pays en élaborant et en réalisant des projets dans le cadre d’un développement global et durable. Rene MIDOUIN | Responsable de sélection Rene Midouin obtiendra un diplôme en génie électrique de City College de New York en mai 2016. Il est membre du Chapitre IEEE Haïti. À CCNY, il fait des recherches avec deux étudiants de troisième cycle ainsi qu'un stage avec Metropolitan Transportation Authority (MTA) à titre d'analyste de technologie où il travaille sur un projet qui met en œuvre un prototype de preuve de concept sur des systèmes d'information à la clientèle (SIC) d'annonces de prochains arrêts de bus et des systèmesd'annonce automatisé sans fil (AWAS) pour les autobus. Sur une base quotidienne, il programme dans les langues suivantes: C ++, JavaScript, Python, Java, PHP, MySQL, HTML et CSS et jQuery. Michèle V. BOISROND | Responsable de sélection Née et élevée à Port-au-Prince, Haïti, Michèle Vlady Boisrond est diplomée en génie électrique du City College of New York. Sa formation en STIM (Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) et son engagement à améliorer l'accès à la technologie pour les femmes de la diaspora haïtienne et en Haïti l'a amenée à devenir une co-fondateure et membre du conseil d'administration de l'IEEE Haïti. Elle a pris un engagement au Clinton Global Initiative University (CGI U) pour un projet de laboratoire. Avant de fonder IEEE Haïti, elle a servi comme une instructrice dans un programme pré-ingénierie avec la NASA / STEP Proyecto access, où elle encourageait les élèves à explorer les carrières en STIM. Ces expériences, combinées à son rôle à l’université comme Directrice des Opérations pour développer et renforcer la mise en œuvre de politiques et règlements visant à accroître les performances de son département IT, lui ont fourni à la fois avec une formation et une passion pour la gestion des programmes de leadership et l'esprit d'entreprise des femmes. Michele V. Boisrond est actuellement une Ingénieure Industrielle et Superviseur au United Parcel Service (UPS) - Siège de la technologie où leur plus grand IV Tier Data Center réside. Elle reste et demeure un mentor dévouée qui croit qu’Haïti retrouvera sa compétitivité en promouvant l'autonomisation économique et la technocratie chez les jeunes. Vania Charles JOINT | Responsable de sélection Vania Charles Joint est une jeune femme née à Port-au-Prince, Haïti. Actuellement, elle travaille à Solutions S.A comme Analyste Programmeur et chef de projet. Elle poursuit sa carrière dans le but d’atteindre un haut niveau d'expertise en informatique. Elle a étudié les sciences informatiques. Dynamique, efficiente et professionnelle après ses études, elle a commencé à travailler à Solutions S.A avant qu’on lui offre une bourse d’étude pour une spécialisation en base de données et intégration de système. Pendant sa spécialisation elle a reçu une bourse de Google pour participer au « Grace Hopper Celebration of Women in Computing ». Elle est membre de Women P2P network et possède une certication « Oracle Certified Associate (OCA) ». Aussi, elle enseigne à l’université. En tant que professeur elle ne manque pas l'occasion d'exprimer sa foi en un avenir meilleur pour Haïti et elle fait de son mieux pour y contribuer. Joseph Jean Ronald ELIACIN | Responsable de communication visuelle 10 ans de pratique en web & Graphic Design. Avant de rejoindre en 2012 le groupe REBO (REBO SA, INTERNEGOCE SA, PISA) comme Graphiste Sénior, il a occupé le poste de « Graphic Designer » à Communication Plus, puis Directeur de Créativité à HI PROMO. Il s'est lancé en 2010 dans le freelance où il évolue encore sous le nom de "BY ELIACIN". Il est par ailleurs co-fondateur et PDG de CréaCtion Studio (une Startup de sublimation et d'impression grand format et petit format). Son expérience se fonde sur des missions de design réalisées pour de grandes entreprises, ONGs, associations et administrations publiques. Avec une formule Clef en main (Création de Logo - Branding - identité visuelle - site web responsive…), il accompagne des startups de l'idée à la concrétisation de leurs projets. Gerdy Ithamar PIERRE-LOUIS | Responsable de communication Gerdy Ithamar Pierre-Louis est née le 16 aout 1995. Elle a fait ses études primaires à l’Externat la Providence et ses études secondaires à l’Institution Sainte Rose de Lima. Elle est actuellement étudiante en deuxième année en Sciences Juridiques à l’Université Quisqueya (UNIQ). Elle est également une boursière de la Haitian Education and Leadership Program (HELP). Ithamar est une jeune femme dynamique, qui s’investit dans des activités sociales. Elle a ainsi travaillé au Young Men's Christian Association (YMCA ) d’Haiti et au Réseau des Ecoles Associées de l’UNESCO. En 2013, elle a été nommée Ambassadrice d’Haiti au 8e Forum des Jeunes de l’UNESCO. Aujourd’hui, elle est déléguée de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’UNIQ et Ambassadrice de HELP. Ayant remporté plusieurs concours d’écriture, et pour avoir été rédactrice successivement à la Gazette de Sainte Rose, à la revue de HELP, et au magazine de l’UNIQ, Gerdy Ithamar Pierre-Louis a rejoint l’équipe de Hackfest en tant que Responsable de communication. Samuel Polidor ACCIUS | Responsable logistique Né à Port-Margot dans le nord d'Haïti, Samuel Polidor ACCIUS a grandi au Cap-Haïtien où il a fait ses études primaires et secondaires. Elève très assidu, il a été recompensé en 2009 comme troisième lauréat national par le Ministère de l'Éducation Nationale. Il a reçu la même année une bourse d'étude basée sur le mérite et le besoin de Haitian Education and Leadership Program (HELP). Samuel a étudié le génie industriel à l'Université Quisquéya. Maintenant, il est un officier de gestion de projet à Solutions S.A. Il est impliqué dans la gestion d’assurance qualité logicielle et joue un rôle dans la conception des processus d'affaires. Samuel est un passionné du changement. Poursuivant sa vision, celle de créer le plus grand réseau de jeunes leaders Haïtiens, il représente en Haiti une communauté internationale de milliers de jeunes travaillant dans le but d’apporter un changement positif dans le monde. Samuel est également un membre de Caribbean Youth for Philanthropy, un réseau de jeunes leaders de la région caribbéenne. Le but de sa vie est de devenir un citoyen du monde qui fait une différence en inspirant d'autres jeunes et en les aidant à réaliser leurs rêves. Samuel motive les jeunes à travailler pour le changement et soutient l'éducation de qualité. Daphning Pierre | Responsable de programmation et d'arrangement Née le 27 Janvier 1992 aux Gonaïves, Daphning est une femme se donnant pour mission d’aider sa communauté. Elle aime servir les autres et est convaincue que l'éducation est la clé au développement durable. Très douée à l’école, en 2011, elle a bénéficié d’une bourse d’étude universitaire à la Haitian Education and Leadership Program (HELP), une organisation haïtienne aidant d’excellents élèves haïtiens nécessiteux, où elle a rencontré des personnes partageant sa vision. Ainsi, en 2012, elle a cofondé l’Action à travers des Initiatives de volontariat pour l’éducation en Haïti (ACTIVEH), un organisme favorisant le développement des jeunes par des activités de volontariat. Daphning est une étudiante finissante en Génie Industriel à l'Université Quisqueya. Son horaire scolaire ne l'empêche pas pour autant de participer à des activités sociales telles que: se porter volontaire pour Partners Worldwide, Bisou Bisou et Merit Haïti. Daphning travaille à être le changement qu’elle souhaite voir dans le monde. Jacquet AUGUSTE | Responsable de restoration Étudiant en 4ème année en Gestion des Entreprises et boursier de Haitian Education and Leadership Program(HELP), avec des expériences en Marketing sur les Médias Sociaux. Il est l'un des représentants de l’équipe chargée de la Création et du Design pour World Merit Haiti et un gestionnaire de Contenu des comptes sur les médias sociaux d'Action à travers des Initiatives et le Volontariat pour l'éducation en Haïti (ACTIVEH). Il est aussi un membre d'Entrepreneurship∙Growth∙Innovation in Haiti (EGI-Haiti). Hans Raldy SAINT-PREUX | Responsable matériel Passionné de la technologie, Hans est un étudiant en 4eme année à l’École Supérieure d’Infotronique d’Haiti (ESIH) où il étudie les Sciences Informatiques. Très doué en programmation, il a remporté avec son équipe (Unity Sola Group de programmeur) l’Hackathon ‘’Telenovela Joumou ak Kalbas’’ en septembre 2014. Son professionnalisme lui permet déjà de travailler en tant que Webmaster à ESIH, à Digital JAM ainsi qu’à A Forest Grows in Haiti. De surcroît, il est Chief Technology Manager à I-Dream, Arduino Maker au Maker Lab (ESIH) et aussi Account Executive Manager à Royal Marketing. Jeune engagé dans sa communauté, il est responsable d’action international au Rotaract club de Port-au-Prince. Pourchassant son rêve de promouvoir la culture haïtienne et d’être un agent de changement, Hans Raldy est pianiste à FIC Compas.
more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

#Conférence de #SchallumPierre, Médias socionumériques et nouvelles pratiques pédagogiques en #Haïti

#Conférence de #SchallumPierre, Médias socionumériques et nouvelles pratiques pédagogiques en #Haïti | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Colloque international en Haïti "La science ouverte et le libre accès aux ressources scientifiques : UN OUTIL COLLECTIF DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ?"
3 et 4 mars 2016
10, rue Capois Champ de Mars,
LE PLAZA HOTEL
Port-au-Prince, Haïti
Organisé conjointement par :  Le Laboratoire LAngages, DIscours et REPrésentations (LADIREP) de l'Université d'État d'Haïti I
 Le Collectif des Universitaires Citoyens 2 CUCI (Haïti) I
 /·8QLYHUVLWp/DYDOfrancophone)
 L'Association Science et Bien Commun (Québec, Canada) I
 Les Classiques des Sciences Sociales (Québec, Canada)I
 L'Institut Universitaire de Formation de Cadres (INUFOCAD).
Responsables :
Professeur Samuel Regulus, Université d'État d'Haïti
Contacts : Tels. : 37010313 / 37768943 / 36096976 / 36300315
Courriels : samuel.regulus@euh.ed.htI sam.regu76@gmail.com
Attachement institutionnel
(IERAH/ISERSS)
MISE EN CONTEXTE

La science ouverte renvoie, d'une part, à de nouvelles

manières de pratiquer la recherche scientifique dans

tous les domaines : accès libre aux publications

scientifiques (grâce aux archives ouvertes), revues en

libre accès, partage des données, science en ligne,

partage des bibliographies, rechercheJaction

participative, ouverture de la recherche et des

universités vers la société civile, démocratie

scientifique, etc. D'autre part, elle implique une

réflexion critique sur l'ordre normatif dominant de la

science contemporaine et le désir de rétablir un

certain équilibre en créant plus de justice cognitive (De

Sousa Santos 2007), plus de respect et de visibilité pour

la science faite dans les pays du Sud. Bien que de plus

en plus considérée comme un outil d'empowerment

dans le cadre d'une démarche de développement

durable, elle est peu connue en Haïti, tout comme

dans d'autres pays francophones du Sud.

science ouverte aux universitaires haïtiens sous la forme

d'exposés approfondis de la part d'experts

internationaux et haïtiens, suivis d'ateliers de discussion

et de tables rondes qui seront l'occasion de débattre

des freins à l'adoption des pratiques de science

ouverte dans les universités haïtiennes et de proposer

des mesures visant cette adoption. La formule de ce

colloque permettra un large temps de parole aux

participants.
Ce colloque international vise à présenter la

science ouverte aux universitaires haïtiens sous la forme

d'exposés approfondis de la part d'experts

internationaux et haïtiens, suivis d'ateliers de discussion

et de tables rondes qui seront l'occasion de débattre

des freins à l'adoption des pratiques de science

ouverte dans les universités haïtiennes et de proposer

des mesures visant cette adoption. La formule de ce

colloque permettra un large temps de parole aux

participants.

 

TEMPS ACTIVITÉS

8 h ACCUEIL DES INVITÉS

8 h 30 2 9 h 15

PROPOS DE BIENVENUE

 Allocution du Conseil de LADIREP

 Allocution du 'pFDQDWGHO·,(5$+,(566

 $OORFXWLRQGX5HFWRUDWGHO·INUFOCAD

 $OORFXWLRQGX5HFWRUDWGHO·8(+

9 h 15 2 9 h 30 MOTS D'INTRODUCTION

Samuel Regulus, professeur j O·8QLYHUVLWp G·eWDW G·+DwWL,

Membre du Conseil de LADIREP et chercheur associé au

projet SOHA

THÈME 1

Ouvrir la science HWO·XQLYHUVLWpSRXUHQIDLUHGHVRXWLOV

de développement durable local : les enjeux

9 h 30 2 10 h

10 h c 10 h 30

La science ouverte comme outil de justice cognitive au

service du développement local durable

Intervenant : Florence PIRON, SURIHVVHXUHjO·Université Laval,

Canada, projet SOHA et Association science et bien

commun

L'université : un espace ouvert à la participation citoyenne et

au renforcement communautaire.

Intervenant : Vijonet DÉMÉRO, Professeur à l'Institut

universitaire de formation de cadres (INUFOCAD), Chercheur

associé, projet SOHA

10 h 30 c11 h Pause

4

THÈME 2

Injustices cognitives : obstacles à la production

scientifique, invisibilité des savoirs, fermeture de la

VFLHQFHHWGHO·XQLYHUVLWp

11 h c11 h 30 Les obstacles à la production scientifique en Haïti

11 h 30 c12 h

12 h 2 12 h 30 Les premiers résultats de l'enquête sur la science ouverte

Intervenant : Christophe PROVIDENCE, professeur à l·UEH

/·LQYLVLELOLWp GHV DXWHXUV GHV 6XGV dans l'enseignement

universitaire des sciences sociales au Nord et au Sud : un

frein au développement durable et à la justice cognitive

Intervenant : Émilie TREMBLAY, UQAM, projet SOHA, Québec

dans les universités d'Haïti et d'Afrique francophone

Intervenants : Anderson PIERRE, UEH

12 h 30 2 14 h 30 Lunch

'HVLQLWLDWLYHVRULJLQDOHVSRXURXYULUO·XQLYHUVLWpHWOD

14 h 30 2 15 h Plaidoyer pour un "Pacte Africain de Développement pour

THEME 3

15 h 2 15 h 30 Le Collectif des Universitaires Citoyens, une expérience de

15 h 30 2 16 h Rapprocher l'université et la société civile en Haïti : création

recherche au bien commun

l'Emergence par les Traditions (PADETRA) : Concept,

Processus, Praxis"

Intervenant : Pascal TOUOYEM, Université catholique

G·$IULTXHFHQWUDOH

recherche participative

Intervenant : Hérold TOUSSAINT, professeur à l·Université

G·eWDWG·+DwWL

de la boutique de sciences de Port au Prince

Intervenant : Kedma JOSEPH, Coordonnatrice de la

boutique de sciences de Port4au4Prince

16 h 2 16 h 30 Pause

16 h 30 2 17 h 30 Lancement du processus de feuille de route pour la science

ouverte en Haïti et discussion libre en français et en créole/

Samuel Regulus et Florence Piron

5

PROGRAMME (JOUR 2)

Le libre accès aux publications scientifiques dans

THEME 4

les pays des Suds

9 h 2 9 h 30

Le combat pour le libre accès au Sénégal

Intervenant : Diéyi DIOUF, EBAD, Université Cheikh Anta Diop,

Dakar, Sénégal (par Skype)

9 h 30 c 10 h Le libre accès en Amérique latine, un outil de

développement ?

Intervenant : JeanJClaude GUÉDON, Université de Montréal

10 h 2 10 h 30 La bibliothèque numérique Les Classiques des sciences

sociales : libre accès et valorisation du patrimoine

scientifique en sciences humaines et sociales

Intervenant : JeanJMarie TREMBLAY, Classiques des sciences

sociales, Québec

10 h 30 c11 h Pause

THÈME 5

Le numérique en contexte universitaire : un outil

incontournable au service de la recherche

11 h 2 11 h 30

11 h 30 c 12 h

12 h 2 12 h 30 Les médias et les NTIC, des outils au service du savoir et de

Le CERDOTOLA : Mission de réhabilitation de la fierté

africaine par la valorisation numérique des savoirs locaux et

patrimoniaux

Intervenant : Sophie Dibounje MADIBA, CERDOTOLA,

Cameroun

Médias socionumériques et nouvelles pratiques

pédagogiques en Haïti

Intervenant : Schallum PIERRE, Professeur à l·ISTEAH

la science ouverte en Haïti

Intervenant : Godson PIERRE, Groupe Media Alternatif

12 h 30 2 14 h 30 Lunch

6

14 h 30 2 15 h 30 7DEOHURQGH/HVDYDQFpHVGXQXPpULTXHjO·8(+GHSXLVXQ

an et les défis qui demeurent

Animée par Jeruscha Vasti Michel, avec Marc Manuel

)OLPHUOXV&RRUGRQQDWHXUGHO·8QLWpLQIRUPDWLTXHGHO·8(+

Nixon Callixte, directeur des bibliothèques, UEH, Haïti

15 h 30c 16 h Pause

16 h 00 2 17 h Retour sur la feuille de route et synthèse du colloque

Par Samuel Regulus et Florence Piron

,167,787,216­/·$338,

 5HFWRUDWGHO·8QLYHUVLWpG·(WDWG·+DwWL

 Agence universitaire de la Francophonie

 Commission nationale haïtienne de &RRSpUDWLRQDYHFO·81(6&2

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Contemporary Haitian Art #PlateformeEnLigne #KreyasyonAkRefleksyonAyiti

Contemporary Haitian Art #PlateformeEnLigne #KreyasyonAkRefleksyonAyiti | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Paj sa montre zèv da atis ayisyèn ak ayisyen patou.

Cette page vise à faire découvrir les arts contemporains haïtiens. Elle se veut aussi le présentoir de l'actualité et de la pluralité des pratiques artistiques des créatrices et créateurs d’origine haïtienne.

Présentoir de leur actualité, elle se veut aussi le reflet de leur pluralité. De plus, elle entend questionner les clichés générés d’abord par la logique marchande du tourisme puis par certaines théories folkloristes cherchant à réduire les productions artistiques à des catégories simplistes et schématiques. N’hésitez pas à partager avec nous vos références sur le sujet !


more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Organisation universitaire interaméricaine (OUI)

Organisation universitaire interaméricaine (OUI) | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Reconnue internationalement pour sa contribution à la création des espaces communs dans l’enseignement supérieur au sein des Amériques, l’Organisation universitaire interaméricaine (OUI) encourage ses plus de 325 membres à mettre en œuvre les stratégies innovatrices pour promouvoir la qualité et la pertinence de son cadre institutionnel.

Son objectif est d’encourager les Institutions d’Enseignement Supérieur et les organismes affiliés, d’un pôle à l’autre, à participer à un espace commun de collaboration qui soutient les échanges, la réflexion et l’action, sur l’état actuel de l’enseignement supérieur et ses perspectives futures. Grâce à son leadership, son expérience dans ce domaine, ses programmes de formation et ses activités interaméricaines et interculturelles, l’OUI se consacre à fournir les moyens nécessaires et une vaste gamme d’experts pour mettre en œuvre des stratégies innovatrices de meilleures pratiques et faire face aux progrès et aux défis sectoriels.

Avec 35 ans d’expérience dans la gestion des tendances et des diversités dans ce domaine en constante évolution, l’OUI en tant que véritable Réseau académique a démontré qu’elle est un point de référence essentiel de la communauté de l’enseignement supérieur (ES) des Amériques, en même temps qu’elle s’assure de protéger les intérêts de ses membres. D’autre part, avec l’adoption de ses orientations stratégiques 2011-2016, l’OUI continue de tendre vers l’innovation, en faisant face à son tour aux défis de l’enseignement supérieur au XXI siècle.

Représentant un vaste ensemble de membres dans tout l’hémisphère, l’OUI a pour objectif de servir tous les acteurs clés et les professionnels dans ce domaine, aux plans national, régional ou international. Les membres regroupent tous les niveaux du personnel académique et universitaire, des partenaires gouvernementaux et civils, les secteurs privés et philanthropiques et un large éventail d’organisations internationales.

Schallum Pierre's insight:

Via @Victor Ramos

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Cuba si, Google non : La Havane aurait rejeté une offre de wifi gratuit - Rue89

Cuba si, Google non : La Havane aurait rejeté une offre de wifi gratuit - Rue89 | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

De hauts responsables cubains auraient rejeté une offre de Google visant à mettre à la disposition de l’île le wifi public gratuit.

Bien que ni la firme de Mountain View, ni le gouvernement cubain n’aient fait de commentaires explicites sur le sujet, c’est la conclusion qui peut être tirée d’un entretien de Jose Ramon Machado, un dirigeant cuban contemporain des frères Castro, paru dans Juventud Rebelde (« Jeunesse Rebelle »), le journal historique de la jeunesse sur l’île.

Après quarante ans à la barre de l’Union des jeunes communistes cubains, ce dernier semble déterminé à défendre l’orthodoxie du marxisme cubain.

« Nous infiltrer sur le terrain idéologique »

Quand le journaliste demande à Machado ce qu’il pense de l’intérêt d’Internet pour la jeunesse cubaine, sa réponse est claire : 

« L’accès à Internet est à la fois une grande opportunité et un formidable défi, car les nouvelles technologies sont novatrices et essentielles tant pour la communication entre les personnes que pour le développement. Tout le monde sait pourquoi Internet n’est pas plus présent à Cuba, c’est à cause de son coût élevé.

Certains voudraient nous donner accès à Internet gratuitement, mais ils ne le font pas pour que le peuple cubain puisse communiquer, mais dans l’intention de nous infiltrer sur le terrain idéologique afin de parvenir à une nouvelle conquête. Nous devons obtenir Internet, mais à notre façon, en sachant que l’intention impérialiste est de l’utiliser comme une manière de plus de détruire la Révolution. »

Google représente ainsi aujourd’hui l’essence des valeurs capitalistes que le Parti communiste cubain affirme toujours contester.

Rencontre Google-Cuba

Ce que Machado ne mentionne pas dans l’entretien est le fait que le gouvernement cubain a rencontré des responsables de Google, y compris son « Executive Chairman », Eric Schmidt, au moins à une occasion depuis que les deux pays ont décidé de renouer des relations diplomatiques en décembre dernier.

Les médias des Etats-Unis se sont passionnés pour cette affaire (voir les gros titres de Newsweek et du Havana Times) en dépit du fait qu’aucun accord formel n’ait été conclu. Mais il est significatif que les responsables politiques cubains se soient montrés désireux d’en envisager la possibilité.

On peut supposer qu’un débat intense est à l’œuvre au sein du parti et du gouvernement concernant ces questions et que tout le monde n’est pas du même avis que Machado.

Internet limité

Ces dernières années, il est devenu plus facile qu’avant pour les Cubains, malgré les difficultés d’accès, de posséder et d’utiliser des produits et services technologiques, ainsi que d’échanger des fichiers multimédia sans crainte de sanctions.

Les réseaux wifi ne sont désormais plus chose inédite, même s’ils restent pratiquement inexistants hors de La Havane.

L’interview de Machado ne constitue peut-être pas le fin mot de l’histoire, ou de la question plus large de l’installation d’entreprises américaines de haute technologie à Cuba.

Mais elle suggère en revanche que le débat autour de l’accès à la technologie et sa signification politique à la fois dans le pays et en-dehors continue de faire rage au sein des instances dirigeantes cubaines.

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Contemporary Haitian Art #ToutKreyasyon #Refleksyon #Enfòmasyon #Piblikasyon

Contemporary Haitian Art #ToutKreyasyon #Refleksyon #Enfòmasyon #Piblikasyon | Caraïbe 2.0 | Scoop.it
Cette page vise à faire découvrir les arts contemporains haïtiens. Elle se veut aussi le présentoir de l'actualité et de la pluralité des pratiques artistiques des créatrices et créateurs d’origine haïtienne. 

Paj sa montre zèv da atis ayisyèn ak ayisyen patou. Vinn brase lide ak nou sou sa !!

Contemporary Haitian Art proposes a redefinition of Haitian art as Plurality and diversity in creation. It considers painting, sculpture, drawing in terms of contemporaneity. In addition, we discover the Haitian artists who use installation, performance, digital art, sound art and art in situ.

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Logipam lance SIGES, le premier logiciel de gestion scolaire Open source créé en Haïti

Logipam lance SIGES, le premier logiciel de gestion scolaire Open source créé en Haïti | Caraïbe 2.0 | Scoop.it
"Ce jeudi 16 juillet à 5 PM à FOKAL, LOGIPAM (*) lancera officiellement SIGES, un système intégré de gestion et d’accès à l’information scolaire qui répond aux besoins des écoles en Haïti en termes de gestion académique et pédagogique et de gestion administrative et financière. SIGES est un système gratuit, open source, disponible en français, en créole haïtien, et en anglais. Il est personnalisable à tout type d’écoles : primaires et secondaires ; professionnelles et techniques ; privées et publiques ; en milieu urbain et rural, aux réseaux d’écoles, aux organisations de parrainage, aux projets éducatifs, etc.



De plus en plus d’écoles utilisent des logiciels de gestion scolaire dans la perspective d’être plus efficaces. Si l’utilisation des nouvelles technologies dans la gestion scolaire est un atout, l’implémentation des systèmes existant sur le marché haïtien reste actuellement très coûteuse et limite les utilisateurs dans des licences contraignantes et payantes empêchant de nombreuses institutions scolaires de s’informatiser. Bâties sur la coopération, le partage et la diffusion du savoir et des nouvelles technologies, les licences de l’open source, à l’image de SIGES, ouvrent la voie à des opportunités étendues et profiteront à un plus grand nombre de personnes.



Quelques atouts et fonctionnalités de SIGES qui font la différence :

Gestion complète des dossiers des élèves, professeurs, employés, parents, et autres contacts
Gestion des cours, des horaires, des matières, des salles de classe
Validation et publication des notes des élèves
Opérations automatiques dans la création des bulletins et des relevés de notes
Gestion des devoirs en ligne
Statistiques et graphes sur les performances des classes et des élèves
Création automatique de listes de classes et de décision de fin d’année pour le ministère de l’éducation nationale
Réduction du temps de travail
Gestion facile des inscriptions et admissions des élèves
Calendrier des évènements de l’école
Efficacité et rapidité dans les prises de décisions basées sur des données fiables
Sauvegarde automatique et sécurité des données pour tous les utilisateurs
Facilité dans la détection et la correction d’erreurs
Fréquence des erreurs proche de zéro
Efficacité et rapidité dans les prises de décisions basées sur des données fiables
Messages et communication centralisés (email)
Gestion des frais de scolarité
Payroll des employés et des professeurs
Rapport sur les recettes et dépenses de l’économat par période
Personnalisable à vos besoins spécifiques



Les services de Logipam

Logipam propose un modèle économique qui permet à un grand nombre d’établissements scolaires de profiter des avantages de SIGES :

Un logiciel gratuit accompagné de services optionnels à faibles coûts

oHébergement de SIGES (Accès au logiciel en ligne)
oParamétrage du logiciel au contexte de l’école
oSauvegarde automatique des données, assistance et maintenance, mises à jour logicielles, etc.
oImplémentation de nouveaux modules selon les besoins de l’école

Formation des personnels administratifs et des professeurs de l’établissement



(*) A propos de Logipam

Logipam est constituée d’une équipe de professionnels qui se donne pour objectif principal de promouvoir l’intégration et l’utilisation des logiciels libres pour un très large public en Haïti. L’équipe de Logipam contribue au développement et implémente des logiciels libres adaptés à la réalité des entreprises et organisations haïtiennes. Logipam recherche, développe et propose à ses clients des solutions informatiques simples, claires et adéquates grâce aux logiciels Open source.



Contacts : +509.48.64.69.50 et +509.36.01.29.59 / info@logipam.com / www.logipam.com

"
http://www.fokal.org/fr/index.php?option=com_content&view=article&id=1882%3Alogipam-lance-siges-le-premier-logiciel-de-gestion-scolaire-open-source-cree-en-haiti&catid=82%3Aevenements&Itemid=54&utm_source=Nouvèl+FOKAL+8+juillet+2015++&utm_campaign=Nouvel+FOKAL+&utm_medium=email

 

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Parution de dernier ouvrage de Georges Eddy Lucien, géographe et historien

Parution de dernier ouvrage de Georges Eddy Lucien, géographe et historien | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Parution 
Livre en Folie 2015 et prix Barbancourt
Georges Eddy Lucien, Little Haïti : si loin de Dieu et si près du centre-ville de Miami, préf. de Schallum Pierre, Port-au-Prince, Imprimeur II, 2015.
"Préface
Le nouvel ouvrage de Georges Eddy Lucien arpente un périmètre d’importance du dixième département : le Little Haïti. Il décrit les profondes transformations que ce quartier de Miami connaît actuellement, allant du déplacement de la population à la lente expropriation des Haïtiennes et des Haïtiens, de la réorganisation des acteurs financiers à l’avènement d’une nouvelle classe économique, etc. Comment expliquer ces différentes mutations ? Quel rôle les politiques publiques d’aménagement et d’administration ont-elle joué dans cette nouvelle orientation ?Autant de questions auxquelles s’est attelée cette recherche.
De façon méthodique, le cadre de la réflexion est défini autour de la dynamique du migrant en contexte urbain. Plus précisément, l’auteur considère la dialectique de l’expérience migrante et de la ville, au regard de la globalisation. Y est présentée une lecture fondée sur la place centrale que prend le système financier dans l’orientation des projets immobiliers, culturels et sociaux de la ville de Miami. Parallèlement aux idées politiques misant sur la place des collectivités locales, le géographe nous amène à découvrir l’objectif d’une ville axée principalement sur la rentabilité.
La recherche, qui est le résultat d’une étude de terrain menée durant les années 2006 et 2014, nous livre une analyse détaillée du discours caractérisant le plan stratégique urbain de Miami. Elle questionne le phénomène de la gentrification dont les conséquences sur les populations les plus vulnérables entraînent la précarité et la paupérisation.
Après la publication d’"Espaces périphériques et économie d'archipel, la trajectoire contemporaine de la commune de Verrettes", en 2009, "Une modernisation manquée, Port-au-Prince (1915-1956)", volumes 1 et 2, 2013 et 2014, "Little Haïti : si loin de Dieu et si près du centre-ville de Miami" inscrit définitivement les recherches de Georges Eddy Lucien, d’une part, dans la grande tradition de la géographie critique et radicale, et d’autre part, dans la perspective des études diasporiques. En ce sens, il faut espérer que l’ouvrage permettra que celles-ci prendront désormais racine à Haïti. Puisse ainsi ce nouveau livre participer à l’émergence, au sein de l’Université d’État d’Haïti, des études sur la diaspora haïtienne !
Schallum Pierre, Ph.D.
Membre du comité d’éthique de l’Université Laval"

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Soutenance de la thèse de doctorat de Séverine de Billy Garnier :ULaval

Défis et stratégies de Colombiennes en exil à Québec : Transitions, pouvoir d'agir et identitéSéverine de Billy GarnierDoctorat en psychologie - recherche et intervention (orientation communautaire)10 avril 2015 14h00 Charles-De Koninck, 3470Directeur de recherche : Marguerite LavalléePrésident de soutenance : Francine LavoieExaminateur externe : Colleen LoomisExaminateur : Yvan LeanzaExaminateur : Tamarha Piercehttp://labo-psychologie-cultures.ca/index.php?option=com_content&view=article&id=10&Itemid=27&lang=fr
more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

La Fondation - Fondation Frantz Fanon

La Fondation - Fondation Frantz Fanon | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

L’action de FANON se situe dans le contexte d’après-guerre marqué par la lutte idéologique entre le bloc occidental mené par les Etats-Unis et le bloc socialiste mené par l’Union Soviétique. La division est claire entre le monde capitaliste et le bloc socialiste, un troisième monde émerge au cours des années 1950-1960 : c’est le tiers-monde qui revendique lui aussi sa place dans les relations internationales et sa part dans le partage des richesses de la planète. Le tiers-monde affirme pour la première fois son existence politique en 1955 à la Conférence de Bandoung, en proclamant son refus de la bipolarisation du monde. De nombreux leaders du tiers-monde apparaissent en même temps que les mouvements de libération nationale et mènent une lutte de plus en plus radicale en Afrique, en Asie, en Amérique latine. Les années 1960 sont marquées par des répressions violentes et des assassinats d’hommes politiques représentant la lutte des peuples opprimés : répression sanglante en Indonésie en 1965 (500 000 morts), assassinat de Patrice Lumumba au Congo, assassinat de Che Guevara en Bolivie ; assassinat de Malcom X, de Martin Luther King aux Etats-Unis, assassinat de Mehdi Ben Barka au Maroc, procès de Rivonia en Afrique du Sud où Nelson Mandela et ses compagnons sont condamnés à la prison à vie…

Fanon, militant du FLN, rédacteur du journal El-Moudjahid, représentera le Gouvernement provisoire de la république algérienne, sans pour autant, connaître la victoire de ce rêve réalisé auquel il a tant contribué. C’est lui qui déclare la libération, par la mise à mort du système colonial et par l’inauguration d’une autre voie. Fanon, qu’il s’agisse de la folie, du racisme ou de l’" universalisme " confisqué par les puissants, ne cesse pas, au fond, de tenter de poser " un vivre ensemble ", à la manière d’une transformation en actes des situations où dominés et dominants ont, chacun, tout à perdre de la pérennisation des ordres et désordres existants. Fanon, cet insoumis, ce rebelle qui lutte tenacement et sans faille contre la domination exercée par les puissants sur les faibles, nous éclaire aujourd’hui à propos de l’articulation fondamentale entre d’une part, le droit à la rébellion devant un système social, politique et économique qui plonge le monde dans le désordre et d’autre part, une colonisation d’un nouveau type.

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

CPA 2015 Annual Meeting Shifting the Geography of Reason XII: Technologies of Liberation

CPA 2015 Annual Meeting Shifting the Geography of Reason XII: Technologies of Liberation | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Caribbean Philosophical Association 2015 Annual Meeting. 

Shifting the Geography of Reason XII: Technologies of Liberation

Riviera Maya, Quintana Roo, Mexico
June 18-21, 2015

 

Deadline December 15th, 2014


Technologies of liberation could refer to the interrelated use of the computer, Internet, radio, mobile phones and applications including social media that, through their decentralizing character, enable people to reach large numbers of others who they can engage in multi-directional communication as journalists, commentators, and organizers. Facilitating the exposing of wrong-doing and the mobilizing of protest, scrutiny, and expanded participation, in the recent history of democratic rebellion in North Africa and the Middle East, we might think of liberation technologies as including the utilization of social media to organize the events that together culminated in the Arab Spring. The centrality of technology to processes of liberation, social justice and political transformation remain apparent across generations and across the world.

The Zapatistas were among the first to use digital technologies in the struggle against neoliberal globalization, and their efforts attracted the attention of many sympathetic intellectuals and non-governmental organizations throughout the world. The Zapatista Army of National Liberation (EZLN) used social networks to cross borders and build transnational alliances in real time; they were able, through their use of the World Wide Web, to promulgate their message and capture the imagination and support of other marginalized peoples fighting for liberation.

The meeting of reflections on liberation and technology is also present in Frantz Fanon’s reflections on the radio and medicine in Algeria during its war of national independence from 1954 to 1962, in addition to many of the similar reflections in the speeches of Malcolm X. As Malcolm X and Fanon’s 90th birthdays will respectively be on June 19th and July 20th, 2015, this theme could be addressed in celebration of ancestral contributions and recent world events.

Considering whether under the right conditions, in Fanon’s language, technologies can take on positive coefficients, please send individual paper and panel proposals to caribphil@gmail.com by December 15th, 2014.  Be sure to include the full name, email address, institutional affiliation, and paper title of each potential participant and an abstract outlining the nature of the proposed panel and/or paper(s). As always, we will also accept proposals that do not directly address the conference theme.

Founded in 2003 in Mona, Jamaica, the principal goal of the CPA is to support the free exchange of ideas and foster an intellectual community that is truly representative of the diversity of voices and perspectives that is paradigmatic of, but not limited to, the Caribbean. The Caribbean is thus understood not solely as a geopolitical region, but as a trope to investigate dimensions of the multiple undersides of modernity. Likewise, philosophy is conceived, not as an isolated academic discipline, but as rigorous theoretical reflection about fundamental problems faced by humanity. Understood in this way, Caribbean philosophy is a transdisciplinary form of interrogation aiming to elucidate fundamental questions that emerge with discovery, conquest, racial, gender, and sexual domination, genocide, dependency, and exploitation as well as freedom, emancipation, and decolonization.

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Le droit des traites et des esclavages - Base de données

Le droit des traites et des esclavages - Base de données | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

BASE DE DONNÉES      LE DROIT DES TRAITES ET DES ESCLAVAGES Textes juridiques internationaux, nationaux et locaux concernant les traites et les esclavages en Europe, en Afrique et dans les Amériques du XVe au XXe siècle

Base de données coordonnée Dominique Rogers et Myriam Cottias, réalisée dans le cadre du projet

Objectifs de la base de données Cette base de données recense les textes normatifs (lois, règlements, décrets, jurisprudences) pour des pays européens (France, Portugal, Espagne, Danemark, Grande-Bretagne) ainsi que pour leurs colonies (Caraïbes francophones -Saint-Domingue, Martinique, Guadeloupe, Guyane, Iles Vierges, Afrique du Nord, Afrique du l'ouest et Afrique de l'est), du XVème au XXème siècle. A ce corpus s'ajoute les Etats-Unis, et en particulier la Louisiane, le Canada et le Brésil. 
more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

#‎OffredEmploi‬ :
L'ISTEAH est à la recherche d'un Professeur régulier en sciences et technologies

#‎OffredEmploi‬ :<br/>L'ISTEAH est à la recherche d'un Professeur régulier en sciences et technologies | Caraïbe 2.0 | Scoop.it
L'ISTEAH est à la recherche d'un Professeur régulier en sciences et technologies Date prévue d’entrée en fonction :1er septembre 2016 "L’Institut des Sciences, des Technologies et des Études Avancées d’Haïti (ISTEAH) – avec près de 200 professeurs associés de calibre international, plus de 300 étudiants dans 30 programmes de formation de 2e et 3e cycles universitaires prévus en septembre 2016 – est le plus grand établissement universitaire au pays dédié aux études avancées dans les disciplines scientifiques et technologiques. Privilégiant la recherche scientifique, l’innovation, le leadership et la citoyenneté comme base du développement socioéconomique, l’ISTEAH vise à renforcer les capacités scientifiques des universités haïtiennes, particulièrement celles des régions souvent confrontées à des problèmes de pénurie de compétences pour assurer la formation au premier cycle universitaire. Il forme à travers tout le pays, notamment dans les régions, des diplômés de maîtrise et de doctorat. L’ISTEAH offre également des services de formation continue et d’expertise aux organismes qui ont des besoins spécifiques. Principales tâches et responsabilités La personne recherchée devra exercer avec dynamisme et créativité les fonctions de base associées à un poste de professeur doublé d’un administrateur universitaire. Elle devra notamment : • Développer une activité de recherche originale centrée sur les problèmes et les besoins prioritaires du pays; • Diriger les travaux de recherches et des projets d’étudiants de maîtrise et de doctorat de l’ISTEAH; • Enseigner des cours de cycles supérieurs dans les programmes de l’ISTEAH; • Participer aux activités du Centre de formation continue et du Centre d’expertise, d’innovation et d’entreprenariat (CEINE) de l’ISTEAH. En tant qu’administrateur universitaire, la personne retenue interviendra également comme gestionnaire des programmes d’étude de l’ISTEAH. Elle aura pour tâche de coordonner des activités d’enseignement et de recherche de l’ISTEAH. Elle sera aussi appelée à administrer les tests d’admission, l’encadrement et la supervision des examens. Elle effectuera toute tâche connexe reliée à sa fonction de gestionnaire. Exigences du poste La personne recherchée doit avoir un diplôme de premier cycle universitaire en ingénierie, en agronomie, en mathématiques, en biologie ou en chimie, doublé d’un doctorat (Ph.D. ou l’équivalent) dans l’une de ces disciplines sinon en sciences économiques ou en sciences de la gestion. Une excellente maîtrise de la langue française écrite et parlée est exigée. Pour faciliter l’insertion de la personne recherchée et l’intégration des étudiants de l’ISTEAH dans la communauté scientifique internationale, il est également exigé une très bonne connaissance de la langue anglaise parlée et écrite, notamment pour la publication d’articles scientifiques. De plus, compte tenu du mode de fonctionnement de l’ISTEAH, il est impératif que la personne recherchée fasse état d’une bonne maîtrise des technologies de l’information et des communications (TIC). Seraient considérés comme un atout les éléments suivants : • une formation de 1er cycle en Sciences pures ou en ingénierie; • une expérience en enseignement et en recherche universitaire; • des publications effectuées dans des revues scientifiques dotées de comité d’évaluation par les pairs; • une très bonne connaissance de la langue créole; • une aptitude à collaborer à la rédaction de projets et à des demandes de bourses d’études pour les étudiants de l’ISTEAH; • une aptitude et un intérêt pour le travail d’équipe et un engagement envers le développement de l’ISTEAH. À compétence égale, la priorité sera accordée à une personne ayant déjà enseigné à l’ISTEAH. Mise en candidature Les candidats sont invités à soumettre leur curriculum vitae, un énoncé décrivant leurs intérêts et objectifs en enseignement et en recherche ainsi qu'une description de leurs réalisations, les noms de trois répondants capables de témoigner de leur expérience et de leurs habiletés en enseignement (inclure l'adresse et le numéro de téléphone ainsi que l’adresse électronique), quelques exemples de travaux reliés au poste ainsi que des tirés à part de contributions scientifiques ou publications récentes. Le tout doit être envoyé par courriel, sous la référence « ISTEAH-OE2016-002 », au plus tard le 30 juin 2016, à 23h59 (heure d’Haïti), à l’attention de : Professeur Pierre Toussaint, Ph.D. Directeur des affaires académiques ISTEAH Courriel : info@isteah.ht SEULES LES PERSONNES RETENUES POUR UNE ENTREVUE SERONT CONTACTÉES. "
more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

#ISTEAH #MiniColloque L’apprentissage mobile en Haïti : chimère ou opportunité ? 10 mai, 4h à 7h pm

#ISTEAH #MiniColloque L’apprentissage mobile en Haïti : chimère ou opportunité ? 10 mai, 4h à 7h pm | Caraïbe 2.0 | Scoop.it
Toute la communauté de l’ISTEAH est cordialement invitée à un mini colloque autour du thème : L’apprentissage mobile en Haïti : chimère ou opportunité ? le 10 mai de 4h à 7h pm, via GoToMeeting Vous pourrez y participer, comme pour les cours, à partir des différents sites de l’ISTEAH. Ce thème est particulièrement d’actualité pour les étudiants en éducation, surtout ceux de la section e-learning. Au programme : Conférences principales L’apprentissage mobile en Haïti : chimère ou opportunité ? par Raymond Kernizan Apprentissage mobile : expériences et leçons apprises dans divers pays, par Merel van der Woude Mini-conférences, par des étudiants de la 1re promotion e-learning Téléphonie mobile et environnements d'apprentissage en Haïti, par Jean Judson Joseph Efficacité et limites de l'apprentissage mobile, par Rico Chéristin Radios communautaires et mobiles : quelles combinaisons possibles pour une éducation de qualité en Haïti? par Ary Régis Leçons apprises de l'évaluation du projet One laptop per Child, par Rony François Perspectives, Etzer France, Raymond Kernizan Le projet de RENACER (Réseau National de Centres de Ressources) Organiser la recherche sur les TIC et l’apprentissage Les conférenciers Président de GRAHN-France, Raymond Kernizan est chargé particulièrement du dossier des RENACER. Il a participé en mars dernier au symposium de l’UNESCO sur l’apprentissage mobile. Merel van der Woude est directrice de la création à Butterfly Works, une organisation qui travaille depuis 15 ans à des solutions innovantes, incluant le mobile, dans 25 pays.
more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Frantz Voltaire, Une histoire de la banque en Haïti, Montréal, CIDIHCA, 2014 #ContemporaryHaitianArt

Frantz Voltaire, Une histoire de la banque en Haïti, Montréal, CIDIHCA, 2014 #ContemporaryHaitianArt | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Frantz Voltaire, Une histoire de la banque en Haïti, Montréal, CIDIHCA, 2014.
https://www.youtube.com/watch?v=HPkKOl5RC30
Prix de la meilleure production indépendante décerné par le Festival de cinéma Vues d’Afrique 2015
"Réalisé par Frantz Voltaire - Canada/Haïti, 2015 / 44min / Langue : Français / Moyen métrage Documentaire
Regard historique sur l'implantation en Haïti de la Banque Nationale d'Haïti en 1880 (banque française), de sa main mise sur le système financier du pays et de son remplacement par la Banque Nationale de la République d'Haïti (BNRH) : changement qui marque la substitution de l'influence française par l'influence américaine." http://www.vuesdafrique.com/index.php...

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Colloque 2016 | Association canadienne des études latino-américaines et des Caraïbes

Colloque 2016 | Association canadienne des études latino-américaines et des Caraïbes | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Le Colloque de l’Association Canadienne des Études Latino-Américaines et des Caraïbes (ACÉLAC) 2016 sera organisée par le Latin American Research Centre (LARC) et se déroulera du 1er au 3e juin 2016 comme partie du Congrès de la Fédération des Sciences Humaines (FSH). L’ACÉLAC se réunira de façon conjointe avec l’Association Canadienne d’Hispanistes (http://hispanistas.ca/)

L’ACÉLAC diffuse et promeut la connaissance sur et de l’Amérique Latine et les Caraïbes, ainsi que de leurs diasporas, à travers réseaux et partenariats au Canada. L’Association rassemble des membres du monde académique, des étudiants gradués et post-doctoraux, des organisations sociales et des activistes en leur offrant un espace pour la réflexion et la discussion, principalement au moyen de ce Colloque et du Canadian Journal of Latin American and Caribbean Studies (www.can-latam.org).

Sans rival en termes d’impact et de portée, le Congrès des Sciences Humaines (http://congress2016.ca/) est la convergence de quelques 70 associations universitaires, qui célèbrent leur colloque annuel sous une même égide. Dans sa 85e année, cet événement n’est pas uniquement la plus grande rencontre d’érudits au Canada. Le Congrès rassemble des membres du monde académique, des chercheurs, des responsables de politiques et des praticiens afin qu’ils puissent partager leurs découvertes, raffiner leurs idées et construire des partenariats qui définiront le Canada à venir.

Le LARC de l’University of Calgary (http://larc.ucalgary.ca) réunit des chercheurs de l’University of Calgary de plusieurs disciplines et facultés pour collaborer en la recherche en et sur l’Amérique Latine qui soit pertinente aux communautés académique, du business et du gouvernement, y compris toute recherche sur des politiques publiques concernant des sujets actuels. Le LARC accomplit le but de l’University of Calgary de devenir une référence mondiale en recherche et enseignement de programmes sur des questions liées à l’Amérique Latine.

Plus d’information sur le programme de la Conférence de l’ACÉLAC 2016 sera publiée dans ce site web dans les mois qui viennent. Veuillez vérifier ultérieurement pour les dernières mises à jour !

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

#TransitionDigitale: présentation de logiciels Android créés par 11 jeunes haïtiens #SaintLouis

#TransitionDigitale: présentation de logiciels Android créés par 11 jeunes haïtiens #SaintLouis | Caraïbe 2.0 | Scoop.it
Saint-Louis de Gonzague 
Delmas 33 
Port-au-Prince 
Haiti Friday, August 28, 2015 from 5:00 PM to 6:30 PM (EDT)
Venez voir les logiciels mobiles (Android) créés par 11 jeunes. Si vous recherchez des informaticiens pour vous aider à construire vos propres programmes, ou si vous voulez avoir accès aux meilleures ressources en ligne pour apprendre la programmation informatique, vous serez au bon endroit! 

 

TransitionDigitale est un groupe de jeunes informaticiens en Haiti et à l'etranger qui travaillent pour promouvoir l'apprentissage et l'utilisation de technologies de pointe en Haiti notamment dans le domaine informatique. 

Présentement TransitionDigitale offre des cours de programmation Android à Port-au-Prince en collaboration avec l'institution CodePath basée à San Francisco (www.codepath.com). 

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Manioc : bibliothèque numérique Caraïbe, Amazonie, Plateau des Guyanes

Manioc : bibliothèque numérique Caraïbe, Amazonie, Plateau des Guyanes | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Manioc est une bibliothèque numérique spécialisée sur la Caraïbe, l'Amazonie, le Plateau des Guyanes et les régions ou centres d'intérêt liés à ces territoires.
Vous y trouverez des documents textuels, sonores, iconographiques et des références concernant l'histoire culturelle, sociale, économique ou politique de ces pays.
Manioc apporte sa contribution à la valorisation du patrimoine et à la constitution de la mémoire de demain en mettant à disposition tant des ouvrages anciens restituant la pensée sociale d'une époque que des textes et travaux contemporains issus de la recherche universitaire.
Les documents sont mis à disposition à des fins d'étude et de recherche et non dans le but de promouvoir les idées développées par leurs auteurs.
Manioc s'inscrit dans une démarche de libre accès au patrimoine et à l'information scientifique. Dans ce cadre, Manioc est interrogeable par OAI-PMH

  Origine

Ce projet, initié par le Service commun de la documentation de l'Université des Antilles et de la Guyane a vocation à s'ouvrir à tous les établissements qui souhaitent le rejoindre.
Il a été financé, depuis 2006, par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche dans le cadre d'un programme adossé au Centre de Recherche Interdisciplinaire en Lettres, Langues et Sciences Humaines (CRILLASH) et associant les laboratoires de l'UAG.

Dès le début du projet, des partenaires ont rejoint l'initiative :

le Conseil Général de la Guadeloupe (Archives départementales, Médiathèque caraïbe Bettino Lara, Musée Schoelcher, Musée Edgar Clerc),

la Ville de Pointe-à-Pitre (Réseau des bibliothèques),

le Conseil Général de la Guyane (Archives départementales, Bibliothèque Alexandre Franconie),

le Conseil Régional de la Guyane (Musée des cultures guyanaises),

le Conseil Général de la Martinique,

la Fondation Clément en Martinique.

La Grappe ORkidé a rejoint Manioc en 2013 pour la valorisation des archives minières.
L'évaluation des fonds numérisables de ces territoires a été soutenue par les trois Directions Régionales des Affaires Culturelles.
La Bibliothèque nationale de France soutient Manioc via le dispositif des pôles associés et finance une part importante de la numérisation des livres anciens. Les données de Manioc sont interrogées par Gallica.
Manioc a vocation à s'ouvrir à tous les établissements qui souhaitent le rejoindre.

  Pourquoi Manioc ?

La complexité des trames historiques, géopolitiques, sociales (...) tissées entre les territoires concernés par cette bibliothèque, permettait difficilement de trouver un élément qui symbolise le tout. C'est le contenu même de cette bibliothèque qui a révélé un lien identitaire fort et ancestral : le manioc.
De l'Amazone à Porto-Rico, la civilisation du manioc amer, emporte sur ses pirogues, cette plante toxique et le savoir-faire qui la transmue en racine nourricière.
Don de dieu pour les Amérindiens, plante du diable pour les colons nouveaux venus, l'ambivalence du manioc, rappelle l'entremêlement parfois difficile des peuples dans cette région du monde.
Aujourd'hui, s'il n'est plus pour tous la base de l'alimentation, il conserve une valeur patrimoniale et emblématique que la transmission intergénérationnelle a consacrée.
Les rituels de transformation du manioc amer reflètent un modèle sociétal où la conception du temps se situe hors des sociétés productivistes et où chacun a sa place dans une réalisation commune et partagée.

  Droits d'auteurs

Tous les documents proposés par Manioc peuvent être consultés, imprimés et partagés, dans le cadre d'une utilisation privée ou pédagogique sans but lucratif.
Toute utilisation à des fins commerciales doit faire l'objet d'une demande :

à l'auteur et aux ayants droits pour les documents contemporains,

à l'établissement responsable de la mise en ligne pour les documents patrimoniaux dans le domaine public.

  Contacts

Vous souhaitez obtenir des informations sur la bibliothèque numérique Manioc :
Anne Pajard 

  Equipe projet

Responsables scientifiques 2010-2013 : Corinne Mencé-Caster, Sylvain Houdebert
Coordination :  Anne Pajard
Equipe projet (documentation) :
Pôle Guadeloupe : Carolyn Pancaldi
Pôle Guyane : Tony Trésor
Pôle Martinique : Suzy Duport, Manessa Nodin
Catalogage des ouvrages Manioc dans le Sudoc : Sabine Cacheux
Catalogue collectif des périodiques : Stéphane Radjouki
TRAMIL : Hervé Chasserieau
Travaux de recherche et revues : Anne Pajard
Coordination 2006-2010 : Chantal Godet

  Pôles associés régionaux à la Bibliothèque nationale de France

Guadeloupe

Archives départementales, Anne Lebel

Médiathèque caraïbe Bettino Lara, Odile Broussillon

Réseau des bibliothèques de Pointe-à-Pitre, Catherine Lassiva

Service Commun de la Documentation UAG, Carolyn Pancaldi

Guyane

Bibliothèque Alexandre Franconie, Marie-Annick Atticot, Sylvie Pappalardo, Anne-Marie Eugène

Archives départementales, Josianne Marcel

Musée des Cultures guyanaises, Marie-Paule Jean-Louis

Service commun de la documentation, Tony Trésor

Martinique

Bibliothèque Schoelcher, Dominique Ozonne

Archives départementales, Dominique Taffin

Fondation Clément, Florent Plasse, Sandrine Bonnaire

La BU de Nantes a accepté de mettre ses collections antillo-guyanaises à disposition pour leur numérisation et leur valorisation dans Manioc.

  Aspects techniques

Développements, intégration, graphisme : Laurent Birba
Hébergement : Centre de ressources informatiques - Martinique
Logiciel de gestion de bibliothèque numérique open source : Greenstone
URL entrepôt : http://www.manioc.org/oai.php

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Ludovic Lamothe (1882-1953), 4 Danzas, Charles P. Phillips, piano. Contemporary Haitian Art

Ludovic Lamothe (1882-1953), 4 Danzas, Charles P. Phillips, piano. Contemporary Haitian Art | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Ludovic Lamothe (1882 - 1953), 4 Danzas, Charles P. Phillips, piano.
"00:00 Danza No. 1 In F Minor ('La Habanera") - 03:30 Danza No. 2 in C major -10:30 Danza - No. 3 in E-flat major 15:25 Danza - No. 4 in A minor" https://www.youtube.com/watch?v=RUF8Z_kK3oE
"1 Birth
Ludovic Lamothe is one of Haiti's most renowned classical composers. He was born in Port-au-Prince, his country's capital, on May 12, 1882. Both of his parents were pianists, and Ludovic took his first piano lessons from his mother. Vodou Nation: Haitian Art Music And Cultural Nationalism, written by Michael Largey, and published by The University of Chicago Press (2006), is an important reference source for his music.

2 Parents
Lamothe's father and grandfather were pianists, Michael Largey tells us, and his mother was an accomplished poet: 

He was the son of Virginie Sampeur (1839-1919), a highly regarded poet. Before her marriage to Ludovic's father, Sampeur was married to poet Oswald Durand, author of the Haitian Kreyol poem “Choucoune.” Lamothe's father, Tacite Lamothe, was a pianist, and his grandfather, Joseph Lamothe, was also a proficient instrumentalist.

3 Music Studies
Dominique-René de Lerma is Professor of Music at Lawrence University in Appleton, Wisconsin. He has generously made his research entry on Ludovic Lamothe available to this website. Here is an excerpt:

He studied the piano and clarinet at the Institution St. Louis de Gonzague, moving to Paris for study with Louis Diemer at the Conservatory.

4 Scholarship
Michael Largey explains that Lamothe received a scholarship for his studies at the Paris Conservatory from Germans who did business in Haiti:

Educated at the Institution de Saint Louis de Gonzague in Port-au-Prince, Lamothe developed a reputation for technical facility on the piano and compositional prowess at an early age.
***
Lamothe traveled to Paris in 1910 on a scholarship raised by German merchants residing in Haiti. In Paris, Lamothe studied with Louis Diémer at the Paris Conservatory and held a recital at the Cercle des Annales.

5 Return to Haiti
Michael Largey writes of Lamothe's return to his home country after his education in Paris:

Lamothe returned to Haiti in 1911, where he supported himself by giving piano lessons and performing in private recitals in his home, usually on Sunday afternoons (see fig. 3.1).

6 Works for Piano
We learn from Vodou Nation that Lamothe composed only for his intrument, the piano:

Lamothe, whose compositions were written entirely for piano, found a small but consistent audience in the piano parlors and salons of middle- and upper-class Haitian homes.

7 Black Chopin
Prof. Dominique-René de Lerma says of Lamothe:

He was known as the “Black Chopin” in acknowledgment of his performances of that composer’s works.

A Vision of Ludovic Lamothe is a 2001 CD from IFA Music Records which features pianist Charles P. Phillips. The liner notes relate:

On his return to Haiti, Lamothe was in great demand as a pianist and on one very special occasion, he was invited to perform in the Rex Theatre to commemorate the anniversary of the death of Frederic Chopin. For this concert, Lamothe played Chopin's famous “Polonaise in A Flat”. It should be mentioned that Chopin was Lamothe's favorite composer and it was at this event that he was labeled “un Chopin noir” (A Black Chopin).

8 Vodou Inspiration
We learn from Vodou Nation that Lamothe turned to Vodou for musical ideas:

Lamothe was limited by Haitian elites' low tolerance of materials from the peasant culture, especially Vodou, yet he managed to write several works that drew upon Vodou inspiration.
***
Through his efforts to incorporate lower-class musical styles, including the music of the Vodou ceremony into the classical repertoire, Lamothe engaged in what I term a “vulgarization” of Haitian music.

9 Méringue
Largey describes the role of the méringue in Haitian society:

Composers such as Lamothe were working at a time when pianists expected Haitian popular music to uplift them musically and enrich them culturally; the méringue was, to borrow a contemporary term, a “crossover” genre that appealed to more than one social group. As a genre that not only served different class strata in Haiti but also allowed cross-class performance of social and political issues, the méringue was an important source of interclass contact in early to mid-twentieth-century Haiti.
***
Lamothe's repertoire included several types of méringue, from the most formal, elite-oriented forms to the méringue of the street.

10 La Dangereuse
The author characterizes La Dangereuse as having the slow tempo appreciated by the elite:

On the elite end of the music spectrum was Lamothe's “La Dangereuse,” a méringue lente, or slow méringue. With its slow tempo, restrained dynamics, and gentle expressive style, the méringue lente was the preferred style of elite salon recitals. “La Dangereuse” is a typical Haitian méringue lente with its characteristic quintolet or cinquillo rhythm. In most slow méringues, the quintolet rhythm moves back and forth from treble to bass registers. In “La Dangereuse” however, the cinquillo rhythm is mostly in the left hand, giving the treble part a tranquil, vocal character (see ex. 3.2).
***
Musicians like Lamothe performed méringues lentes in private recitals or in Sunday afternoon salons in which friends and family members insulated themselves from the pressures of everyday life in a cultured enclave.

11 Nibo
Nibo was Lamothe's winning submission in a contest for the best Carnival méringue:

By aligning themselves with the anti-occupation sentiments of the Carnival crowds in song, Haitian elites could participate in political resistance against the occupation by performing méringues de Carnival or Carnival méringues in the privacy of their private piano parlors. Perhaps the best example of this was Lamothe's “Nibo,” which won the 1934 Port-au-Prince city council competition for the best Carnival méringue (Dumervé 1968, 247; Corvington 1987, 312).

12 Carnival Melody
Largey analyzes the musical character of the very successful méringue called Nibo:

According to an article in Le Nouvelliste in 1934, “Nibo” was enjoyed by all strata of Haitian society.

Like most Carnival music, “Nibo” gave participants an easily recognizable melody and several opportunities for them to punctuate the song with gestures and shouts.
***
In “Nibo,” Lamothe eschewed the more complicated, contrasting development section of “La Dangereuse” in favor of a dramatic and endlessly repeatable musical phrase that could be easily memorized and subsequently performed by street crowds.

13 Liberation Anthem
The political implications of Nibo are significant, Largey writes:

While the musical structure of “Nibo” is unremarkable, its social and political meanings for Haitian audiences are noteworthy. The occupation of Haiti by U.S. Military forces was scheduled to end on 21 August 1934, approximately six months after the 1934 carnival.
***
In this context, “Nibo” was understood as an anticipatory anthem for the celebration to come in August 1934.
***
The enthusiastic reception of “Nibo” by Haitian audiences is all the more important since, unlike most popular méringues, “Nibo” was published without words.

14 National Music
The author tells us it was Lamothe who publicly raised the issue of the possibility of a national music for Haiti:

In response to his own rhetorical question posed in an article titled “Pouvons-nous avoir une musique nationale?” (Can we have a national music?) (Lamothe 1935), Lamothe turned his attention to the Haitian méringue and the songs of the Vodou ceremony. By stressing the common African ancestry of both the méringue and the Vodou ceremonial music, Lamothe believed that he could overcome the limitations each genre had as a potential national music, representing the Vodou Nation.

15 Eviction
The author describes the composer's loss of his longtime residence:

Toward the end of his career, Lamothe was plagued with financial difficulties, and, on 9 February 1944, he was evicted from his home of more than thirty-six years. His popularity among elite music lovers prompted a fund-raising campaign.
***
Within a few months, the fund drive raised $4,248.94, which was used to make a downpayment on another home for Lamothe (Herissé n.d.).

16 Publishing
Largey writes that just two of Lamothe's compositions were published abroad while he was alive:

Lamothe's precarious finances were due, in part, to the difficulty of making a living as Haiti's foremost pianist-composer. Lamothe had only two compositions published outside Haiti during his lifetime: the méringue “La Dangereuse,” published in Hamburg, Germany by Musicalien Druckerei (n.d.) and the “melodie” for voice and piano titled “Billet,” printed by Imprimerie Roeder in Paris (n.d.). Most of Lamothe's works, however, were released by the composer in Haiti and were copied and printed at his own expense.

17 Legacy
One of Lamothe's works, Danza No. 3, is analyzed in an article by Claude Carré in the September 2000 issue of the online magazine Boutoures. Carré says of Lamothe (Translation from French):

He represents the nationalist movement in Haitian classical music. A former student of the National Conservatory of Music of Paris, an emblematic figure, a piano virtuoso and a performer of Chopin, Lamothe left us a number of important compositions for piano.

18 Death
The liner notes of A Vision of Ludovic Lamothe tell us:

In his later years Lamothe was made Chief of Music of the Republic of Haiti. He died on April 4, 1953. Although during his lifetime only a handful of his works were published, in 1955 his family gathered his manuscripts and published them privately in Port-au-Prince.
19 Sheet Music
The book of Lamothe's sheet music is Musique de Ludovic Lamothe (Music of Ludovic Lamothe). It is out of print, but Suzanne Flandreau, Head Librarian and Archivist at the Center for Black Music Research, Columbia College Chicago, tells us it is available at numerous libraries via an online search tool http://www.oclc.org/worldcat/ She adds that a local librarian may be able to arrange an interlibrary loan if necessary.

20 Lamothe CD
A Vision of Ludovic Lamothe is a recording on the IFA Music Records label, released in 2001. It features piano works performed by Charles P. Phillips, a concert pianist who specializes in the Latin American and Caribbean repertoire. The liner notes explain that the CD is a project of the Cultural Enlightenment Association of Ife. The pieces include Ballade in A Minor (Scenes de Carnaval #2) (6:17), Danza No. 1 (La Habanera) (3:27), Evocation (5:46), and Danse Espagnole No. 4 (5:15).

21 Haitian Masters
Three of Lamothe's works are also available on Music of The Haitian Masters, IFA Music Records 256 (1999): Scherzo (5:42), Sobo (3:07), and Meringue Haitienne, La dangereuse (7:24). The works on Music of the Haitian Masters were all composed for solo piano, but are performed by Jean E. Saint-Eloi on MIDI guitar. The other Haitian composers whose works are included on the CD are Justin Elie (1883-1931), Occide Jeanty (1860-1936) and Solon Verret. They are profiled at this website as well. 

22 Works
Prof. Dominique-René de Lerma
CD: Voix et Tambours d’Haiti; Emile Desamours, conductor (1999; Bouquet Créole des nos Vingt Ans). 
Billet, for medium voice & piano. Paris: n.p. [?].
Danza, orchestra, no. 1.
Danza, orchestra, no. 2.
Danza, orchestra, no. 3.
Danza, piano, no. 4 (1953). Port-au-Prince: Jean, Antoine, Ferdinand Lamothe, 1955 (Valse, danses espagnoles, scènes de carnaval et autres).
LP: Ruth Norman, piano. Opus One 39 (1978).
Dangereuse, for piano.
Fantaises
Feuillet d’album, for piano.
CD: Paul Shaw, piano. (Le grand tour; Paul Shaw plays Caribbean art music). 
Fleures d’Haiti, for piano.
78rpm [?]: Victor; Ludovic Lamothe.
La dangereuse; Meringue haitienne, for piano. Bruxelles: Mahillon. 78rpm [?]: Victor.
CD: Jean Ernst Saint-Eloi, guitar, MIDI realised. (1999; Music of the Haitian masters, vol. 1).
Les jasmines
Nibo, Merengue de carnaval, for piano. New York: [n.p.?].
Papillons noirs, for piano. Bruxelles: Mahillon.
Retraite aux flmbeaux, for orchestra. Arr. By John Jost.
Scherzo, for piano.
CD: Jean Ernst Saint-Eloi, guitar, MIDI realised. (1999; Music of the Haitian masters, vol. 1).
Sobo, for piano.
CD: Jean Ernst Saint-Eloi, guitar, MIDI realised. (1999; Music of the Haitian masters, vol. 1).
---- for guitar, arr. by Frantz Casséus.
LP: Frantz Casséus, guitar. Folkways FP-811 (1953).
Sous la tonelle, for orchestra.
Tango, for piano. Port-au-Prince: Jean, Antoine, Ferdinand Lamothe, 1955. Library: Library of Congress.
Valse de concert
2 Valses de concert
Valses, danses espagnoles, scenes de carnaval et autres, for piano. Port-au-Prince: Jean, Antoine, Fernand Lamothe, 1955. Library: Library of Congress. 

Contents of anthology:

Danses Espagnoles
No. 1 en sol majeur.
No. 2 en la mineur
No. 3 en fa mineur
No. 4 en si mineur
No. 5 en mi mineur
No. 6 Tempo di valse [C sharp minor/D flat major]
No. 7 en re mineur
No 8 en mi b [flat] mineur
No 9 [G minor/major]

La Dangereuse: Meringue Hatienne

Nibo (Méringue de Carnaval)

Habanera (Danza No. 1)
Danza No. 2
Danza No. 3
Danza No. 4

Scénes de Carnaval
1.Prélude
2.Chanson d’Amour
3.Ballade
4.Danse Capoise
5.Retraite aux Flambeaux

Libellule: Caprice pour piano

Scherzo

Gavotte dans le style ancien

Loco

Sobo

Sous la Tonnelle

Feullet d’Album No. 1

Feullet d’Album No. 2

Evocation

Valse de concert en la bemol

Valse-Impromptu

Souvenir – Intermezzo – Valse

Valse Romantique

Déclaration

23 Bibliography
Prof. Dominique-René de Lerma
Black music research journal v10n2, p318 (-1953)

Bull 1964

Carter, Madison H. An annotated catalogue of composers of African ancestry. New York: Vantage Press, 1986.

Dauphin, Claude. Notes pour l’audition de Ludovic Lamothe, Claude Dauphin, Edouard Wooley, Justin Elie, Werner Jaegerhuber, Michel-Étienne Descourtilz, Robert Durand, Carmen Brouard. Montréal: Société des Recherche et de Diffusion de la Musique Haitienne, 1979. 11p.

Largey, Michael. “Lamothe, Lucien” in International dictionary of Black composers, ed. by Samuel A. Floyd, Jr. Chicago: Fitzroy Dearborn, 1999, v2, p710-713.

Lerma 1970, p197 (also Lamothe)

Southern, Eileen. “Lamothe, Ludovic” in Biographical dictionary of Afro-American and African musicians. Westport: Greenwood Press, 1982, p237. (The Greenwood encyclopedia of Black music).

Spencer 1987 (Lamothe, Ludovic)
"
http://chevalierdesaintgeorges.homestead.com/lamothe.html

more...
No comment yet.
Rescooped by Schallum Pierre from Caraïbe 2.0
Scoop.it!

Parution du dernier ouvrage de Georges Eddy Lucien, géographe et historien

Parution du dernier ouvrage de Georges Eddy Lucien, géographe et historien | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Parution 
Livre en Folie 2015 et prix Barbancourt
Georges Eddy Lucien, Little Haïti : si loin de Dieu et si près du centre-ville de Miami, préf. de Schallum Pierre, Port-au-Prince, Imprimeur II, 2015.
"Préface
Le nouvel ouvrage de Georges Eddy Lucien arpente un périmètre d’importance du dixième département : le Little Haïti. Il décrit les profondes transformations que ce quartier de Miami connaît actuellement, allant du déplacement de la population à la lente expropriation des Haïtiennes et des Haïtiens, de la réorganisation des acteurs financiers à l’avènement d’une nouvelle classe économique, etc. Comment expliquer ces différentes mutations ? Quel rôle les politiques publiques d’aménagement et d’administration ont-elle joué dans cette nouvelle orientation ?Autant de questions auxquelles s’est attelée cette recherche.
De façon méthodique, le cadre de la réflexion est défini autour de la dynamique du migrant en contexte urbain. Plus précisément, l’auteur considère la dialectique de l’expérience migrante et de la ville, au regard de la globalisation. Y est présentée une lecture fondée sur la place centrale que prend le système financier dans l’orientation des projets immobiliers, culturels et sociaux de la ville de Miami. Parallèlement aux idées politiques misant sur la place des collectivités locales, le géographe nous amène à découvrir l’objectif d’une ville axée principalement sur la rentabilité.
La recherche, qui est le résultat d’une étude de terrain menée durant les années 2006 et 2014, nous livre une analyse détaillée du discours caractérisant le plan stratégique urbain de Miami. Elle questionne le phénomène de la gentrification dont les conséquences sur les populations les plus vulnérables entraînent la précarité et la paupérisation.
Après la publication d’"Espaces périphériques et économie d'archipel, la trajectoire contemporaine de la commune de Verrettes", en 2009, "Une modernisation manquée, Port-au-Prince (1915-1956)", volumes 1 et 2, 2013 et 2014, "Little Haïti : si loin de Dieu et si près du centre-ville de Miami" inscrit définitivement les recherches de Georges Eddy Lucien, d’une part, dans la grande tradition de la géographie critique et radicale, et d’autre part, dans la perspective des études diasporiques. En ce sens, il faut espérer que l’ouvrage permettra que celles-ci prendront désormais racine à Haïti. Puisse ainsi ce nouveau livre participer à l’émergence, au sein de l’Université d’État d’Haïti, des études sur la diaspora haïtienne !
Schallum Pierre, Ph.D.
Membre du comité d’éthique de l’Université Laval"

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

MIT-Haiti Initiative: Opening up education in Haiti

MIT-Haiti Initiative: Opening up education in Haiti | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Opening up education in Haiti: Local language for global impact in cyberlearning and development (Principal Investigator: Michel DeGraff, MIT Linguistics; Co-PI: Vijay Kumar, MIT Digital Learning; Producers: Michel DeGraff & Kendy Vérilus)NSF Award #: 1248066

This video illustrates the MIT-Haiti Initiative’s efforts at broadening the scope of Cyberlearning. When coupled with local languages such as Haitian Creole (“Kreyòl”), educational technology benefits populations that, heretofore, have been underserved by Cyberlearning. In many developing nations, one barrier to quality education is the fact that the community language is not used in formal education while the primary language of instruction is a formerly colonial language that few speak fluently. In Haiti, everyone speaks Kreyòl, but the language of instruction is French which is spoken by no more than 5% of the population. This language barrier is: (i) a root cause of academic failure and emotional distress among students; (ii) a chronic violation of human rights; and (iii) a roadblock to socio-economic development. In order to improve and open up

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Jeudi 26 février 19h – Conférence de Stanley Péan – Fantastique et réalisme merveilleux: les nouveaux avatars de l’imaginaire haïtien

Jeudi 26 février 19h – Conférence de Stanley Péan – Fantastique et réalisme merveilleux: les nouveaux avatars de l’imaginaire haïtien | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

Jeudi 26 février
Cercle littéraire Gabriel-García-Márquez
Bibliothèque Gabrielle-Roy
350 Rue Saint-Joseph Est 
Québec, QC G1K 3B2
19h

Jeudi 26 février – Stanley Péan – Fantastique et réalisme merveilleux: les nouveaux avatars de l’imaginaire haïtien. Stanley Péan est né à Port-au-Prince, Haïti, et a grandi à Jonquière (aujourd’hui Saguenay). Depuis son premier recueil paru en 1998, il a abondamment écrit pour les adolescents et les adultes. Ses ouvrages lui ont valu plusieurs distinctions, dont le Prix littéraire du CRSBP du Saguenay–Lac Saint Jean en 1991 et 1997, la Médaille Raymond Blais en 2000 et, la même année, le Prix du livre M. Christie récompensant le meilleur roman pour adolescents. Son thriller Zombi Blues (La courte échelle, 1996) a été réédité par J’ai Lu en 1999 et publié en italien chez Marco Tropea Editore en 2010. Son plus récent roman, Bizango, a paru aux éditions Les Allusifs en 2011. Rappelons qu’il fut membre fondateur du Groupe sanguin et président de l’Union des écrivaines et écrivains québécois (UNEQ). Il collabore à de nombreux périodiques, en plus d’être le rédacteur en chef du Libraire. De 2001 à 2004, il a animé le magazine littéraire Bouquinville de la Chaîne culturelle de Radio-Canada. Il anime depuis 2009 l’émission de jazz quotidienne d’Espace Musique. Au fil d’exemples tirés d’œuvres de fiction publiées autant par les écrivaines et écrivains haïtiens vivant en Haïti que par leurs consœurs et confrères installés ailleurs, la conférence de Stanley Péan s’attardera à montrer ce qui change et ce qui ne change pas dans l’imaginaire de ses collègues originaires de l’ex-perle des Antilles.

Les rencontres du Cercle littéraire GGM sont animées par l’écrivain Alix Renaud. Elles ont lieu à la salle « Gérard-Martin », 2eétage, Bibliothèque Gabrielle-Roy, 350, rue Saint-Joseph Est, Québec, à 19 heures. Tirage, à chaque rencontre, d’ouvrages gracieusement offerts par Les Écrits des Forges et par madame Sylvie Nicolas.

Alix Renaud, programmation et animation

Victor H. Ramos, directeur

 

more...
No comment yet.
Scooped by Schallum Pierre
Scoop.it!

Call for Candidates/Appel de candidats( es): Editor-in-Chief of CJLACS/ Rédacteur( trice) en chef RCÉLA

Call for Candidates/Appel de candidats( es): Editor-in-Chief of CJLACS/ Rédacteur( trice) en chef RCÉLA | Caraïbe 2.0 | Scoop.it

The Canadian Association for Latin American and Caribbean Studies (CALACS) is seeking candidates who wish to be considered as the next Editor-in-Chief for its interdisciplinary flagship journal, the Canadian Journal of Latin American and Caribbean Studies.

 

Founded in 1976, the Canadian Journal of Latin American and Caribbean Studies (CJLACS) publishes distinguished research and debates on Latin America and the Caribbean. It makes an important contribution to furthering knowledge about these regions in Canada and around the world. It publishes peer-reviewed articles based on original research, in English, French, Portuguese, and Spanish. It is indexed in: America: History and Life; Ausgewahlte Neuere Literatur; Dokamentationsdient Lateinamerika; Geographical Abstracts; The Handbook of Latin American Studies; The Hispanic American Periodicals Index; Historical Abstracts; International Bibliography of the Social Sciences; PAIS Bulletin; Sociological Abstracts; and Worldwide Political Science Abstracts. 

Candidates should hold a tenured position at a Canadian university; possess recognized academic qualifications in the field of Latin American and/or Caribbean studies, as demonstrated by an established record of scholarly contributions; and be willing to actively cultivate existing and novel perspectives in this field. They should be functionally bilingual (in English, French, and/or Spanish). Knowledge of Portuguese is an also an asset. The ideal candidate will have prior editorial experience.

 

The Editor is responsible for creating and supervising an effective editorial team and has the primary responsibility of managing the timely review of manuscripts and sustaining the journal’s interdisciplinary and multilingual identity. The Editor’s responsibilities are exclusive of the duties of the Managing Editor, whose role is to manage the finances of the journal, to report to the CALACS Board, and to maintain an ongoing relationship with Taylor and Francis (Routledge), the journal’s publisher.

 

To be considered for this non-paid position, candidates must submit plans for hosting the journal at a new home institution and must demonstrate their ability to obtain from the home institution some resources for the journal’s operations (e.g. funding, course releases, assistantship, office space, etc.)

 

CALACS anticipates a transition period beginning March 1, 2015, during which the incoming Editor will work closely with the present Managing Editor and Editor-in-Chief. The successful candidate will gradually assume full responsibilities beginning on July 1, 2015. The term of service is four years and is renewable.

 

A copy of the CALACS constitution is attached (at end of this message). All proposals should conform to the guidelines and vision of the constitution.

 

Proposal should be submitted electronically to the journal’s Managing Editor, Amitava Chowdhury (a.chowdhury@queensu.ca) and should consist of the following components (in either English or French): a letter of intention, a CV, and a description of the support to be provided by the host institution.

 

Complete proposals are due by January 31, 2015.

 

 

---

 

Appel de candidats(es) pour le poste de Rédacteur(trice) en chef pour la Revue canadienne des études latinoaméricaines et caraïbes (RCÉLAC)

 

L’Association canadienne des études latinoaméricaines et caraïbes (ACÉLAC) est à la recherche de candidats(es) pour le poste de Rédacteur(trice) en chef pour sa revue scientifique interdisciplinaire, la Revue canadienne des études latinoaméricaines et caraïbes (RCÉLAC)

 

Fondée en 1976, la Revue canadienne des études latinoaméricaines et caraïbes (RCÉLAC) publie des recherches et débats qui se distinguent sur l’Amérique latine et les Caraïbes. Elle apporte une contribution importante à l’avancement des connaissances sur ces régions, au Canada et dans le monde. Elle publie des articles révisés par des pairs et basés sur des recherches originales en français, anglais, portugais et espagnol. Elle est indexée dans : America: History and Life; Ausgewahlte Neuere Literatur; Dokamentationsdient Lateinamerika; Geographical Abstracts; The Handbook of Latin American Studies; The Hispanic American Periodicals Index; Historical Abstracts; International Bibliography of the Social Sciences; PAIS Bulletin; Sociological Abstracts; et Worldwide Political Science Abstracts.

Les candidats(es) devrait être professeur(e) agrégé(e) dans une université canadienne ; jouir d’une reconnaissance académique dans le domaine des études latinoaméricanes et caraïbes démontrée par un solide dossier de contributions académiques ; et être prêt(e) à contribuer activement à l’enrichissement des perspectives dans ce champ d’étude. Il ou elle devrait être fonctionnel(le) en anglais, et en français ou en espagnol. La connaissance du portugais représente aussi un atout. Le ou la candidat(e) idéal(e) possèderait une expérience éditoriale.

 

Le ou la Rédacteur(trice) en chef est responsable de créer et de superviser un comité éditorial et a comme responsabilité principale la gestion de l’évaluation des manuscrits, ainsi que le maintient de l’identité multilingue et interdisciplinaire de la revue. Les responsabilités du(de la) rédacteur(trice) en chef excluent celles du Directeur de la gestion sur qui repose la gestion des finances de la revue, le lien avec le conseil d’administration de l’ACÉLAC et le développement de la relation avec la maison d’édition Taylor and Francis (Routledge).

 

Afin d’être prises en considération, les candidatures pour ce poste non-rémunéré doivent inclure un plan d’accueil de la revue dans l’université d’attache du(de la) candidat(e) comprenant l’apport de différentes ressources de la part de cette institution d’accueil (ex. financement, assistanat, dégrèvement, espace de bureau, etc.)

 

L’ACÉLAC prévoit une période de transition débutant le 1er mars 2015 pendant laquelle l’actuelle Rédactrice en chef travaillera en étroite collaboration avec le Directeur de la gestion et le(a) futur(e) Rédacteur(trice) en chef. Le(a) candidat(e) retenu(e) assumera l’entièreté des responsabilités à partir du 1er juillet 2015. Le mandat est de quatre ans renouvelable.

 

Un exemplaire de la Constitution de l’ACÉLAC est joint à cet envoi. Toutes les candidatures devraient respecter les grandes lignes de la vision exposée dans cette constitution.

 

Les candidatures devraient être soumises électroniquement au Directeur de la gestion de la revue, Amitava Chowdhury (a.chowdhury@queensu.ca), et devraient comprendre les éléments suivants en anglais ou en français : une lettre de présentation, un CV et une description du support offert par l’université d’attache. 

 

La date limite pour soumettre une candidature est le 31 janvier 2015.

 

more...
No comment yet.