De la vache laitière revendue comme de la vache à viande dans un Leclerc en Bretagne - RTL.fr | CAP21 | Scoop.it

Des vaches laitières vendues en fin de vie aux abattoirs, découpées et redistribuées en lots de viande à prix fort chez un Leclerc en Bretagne : c'est le lièvre que lève un éleveur de Normandie ce mardi.

"Il y a eu tricherie, sans doute fraude !"
Quand les animaux de cet éleveur de race Normande ont fini leur carrière, il les vend comme vache de réforme à l'abattoir de Kerméné, dans le Finistère, propriété du groupe Leclerc. Là, il se passe quelque chose qui choque Joël Limousin, le vice-président de la FNSEA. "Ces vaches-là n'ont pas comme objectif de faire de la viande de qualité. Elles ont comme objectif de produire du lait. Par les tickets de pesée, l'éleveur découvre que ces animaux en question sont transformés en rosse à viande", explique-t-il.

Il n'y a aucun risque pour la santé. Mais les steaks de race à viande sont vendus beaucoup plus cher au consommateur. "On peut trouver jusqu'à 6 euros du kilo pour le consommateur, précise Joël Limousin. Donc là, il y a un problème. On ne sera pas surpris d'avoir Leclerc faire des rabais considérables et toute sa publicité en disant : 'Chez Leclerc, tout est moins cher !'. Moi je considère qu'il y a tricherie, sans doute fraude. Il va falloir que monsieur Leclerc s'explique sur cette question''.

Dans un communiqué, Leclerc assure que l'abattoir respecte les règles et que si erreur il y a eu, le groupe va "identifier la cause de l'anomalie".

 

reportage http://www.rtl.fr/actualites/info/alimentation/article/de-la-vache-laitiere-revendue-comme-de-la-vache-a-viande-dans-un-leclerc-en-bretagne-7758852201


Via Paul-Jean Ricolfi