CAP21
Follow
Find tag "agroécologie"
30.0K views | +49 today
CAP21
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by CAP21 from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

Pierre Rabhi, les clés du paradigme

Pierre Rabhi, les clés du paradigme | CAP21 | Scoop.it

L'homme plaisante souvent sur son physique frêle. Comme pour rappeler à ceux qui voudraient faire de lui un gourou de l'écologie ou une sorte de surhomme qu'ils se trompent. C'est pourtant avec un aplomb à la fois bluffant et tranquille qu'il lance : "Bien sûr, je peux résoudre en grande partie le problème de la faim dans le monde. Je saurais le résoudre. Avec l'agroécologie, on peut nourrir les gens."Pierre Rabhi, 75 ans, est un des pionniers de l'agriculture biologique en France, l'initiateur du mouvement Oasis en tous lieux.

Diffusion le vendredi 15 mars à 21 h 30 sur France 5.

 

Lumineux et modeste, c'est un philosophe optimiste, un militant de la décroissance qui prône une "sobriété heureuse" comme solution pour un avenir meilleur, replaçant l'humain et la nature au coeur de nos préoccupations. "L'agriculture est une formidable leçon de vie, parce que c'est initiatique, je ne peux pas faire n'importe quoi à n'importe quel moment. Si je ne fais pas bien les choses, ça ne pousse pas. Et ce n'est pas parce que je vais engueuler les plantes qu'elles vont pousser plus vite", dit celui qui a effectué son retour à la terre au début des années 1960 en quittant avec son épouse, Michèle, l'usine et la région parisienne pour s'installer en Ardèche et se consacrer à l'agriculture.

UN PARCOURS D'ENGAGEMENTS ET D'ACTIONS

Caressant la poignée de terre qu'il tient au creux de sa main, il poursuit : "Le travail d'agriculteur écolo, c'est justement d'amener à la terre ce qui lui permet de vivre. On la nourrit de matières vivantes, on prend les déchets, qui sont compostés et transformés, on crée une espèce de concentré de bactéries, d'insectes utiles et de toutes sortes de champignons microscopiques que l'on redonne à la terre sous la forme d'humus. Et l'humus, c'est l'élément-clé de la vie. C'est là, la grande différence que nous avons avec l'agronomie moderne, qui est sous l'obédience de la pétrochimie internationale. "

Réalisé par Juan Massenya et Christophe Reynaud, ce documentaire retrace avec sensibilité le parcours d'engagements et d'actions (entre autres grâce à son association Terre et Humanisme) de Pierre Rabhi, tant au niveau local qu'à travers le monde et notamment en Afrique. Très réussie, la première partie du film revient aussi sur son enfance en Algérie, son souci profond du respect de la dignité humaine, et donc de la nature, sur son attachement au christianisme, aussi. Comme son homologue japonais l'agriculteur et penseur Masanobu Fukuoka (1913-2008), magnifique auteur de La Révolution d'un seul brin de paille, Pierre Rabhi incarne une forme de sagesse, pas mystique, mais bien vivante, concrète, paisible et plausible.


Via Paul-Jean Ricolfi
more...
No comment yet.
Rescooped by CAP21 from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

AVSF et l'Agroécologie

AVSF et l'Agroécologie | CAP21 | Scoop.it

Nous dépendons tous de la nature pour nous nourrir, et nous devons aussi, protéger les écosystèmes que nous utilisons.

L’agroécologie est une agriculture qui utilise et respecte les cycles naturels (fertilité naturelle des sols, cycle de l’eau…)


Via Paul-Jean Ricolfi
more...
No comment yet.
Rescooped by CAP21 from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

"Que ta nourriture soit ta médecine, et ta médecine, ta nourriture." (Hippocrate)

"Que ta nourriture soit ta médecine, et ta médecine, ta nourriture." (Hippocrate). Hippocrate met en place les fondations de la médecine moderne. Selon lui, le corps humain dispose d'une capacité innée d'auto-guérison. Le "Serment d'Hippocrate" est encore aujourd'hui prononcé par les médecins. Toutefois, notre façon d'aborder la maladie a changé depuis l'époque d'Hippocrate. De nos jours, les médecins sont très peu formés à la nutrition, voire pas du tout. La médecine moderne a plutôt pour principe "A chaque maladie son médicament". Et l'industrie pharmaceutique souhaite conserver cette politique.


Via Paul-Jean Ricolfi
more...
No comment yet.
Rescooped by CAP21 from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

Fausse solution de l'aquaculture, par Jean-Sébastien Mora (Le Monde diplomatique)

Fausse solution de l'aquaculture, par Jean-Sébastien Mora (Le Monde diplomatique) | CAP21 | Scoop.it
L'idée de remplacer le poisson sauvage par du poisson d'élevage se heurte à des réalités incontournables, mettant en péril les écosystèmes marins à grande échelle.

Via Paul-Jean Ricolfi
more...
No comment yet.
Rescooped by CAP21 from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

Stéphane Le Foll lance son projet agro-écologique pour la France - Terre-net.fr

Stéphane Le Foll lance son projet agro-écologique pour la France - Terre-net.fr | CAP21 | Scoop.it

Lors de la conférence nationale "Agricultures, produisons autrement" du 18 décembre 2012, Stéphane Le Foll a expliqué ce que sera la trame de son action au ministère de l’Agriculture pour les cinq ans qui viennent, mais sans annoncer de nouveautés significatives. Il veut surtout faire de la France un modèle de l’agro-écologie.


Via Paul-Jean Ricolfi
more...
No comment yet.
Rescooped by CAP21 from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

agroécologie : une visite instructive chez les agro-écologistes Ferme pilote

agroécologie : une visite instructive chez les agro-écologistes Ferme pilote | CAP21 | Scoop.it
Mieux que l'agriculture biologique, l'agro-écologie version Pierre Rabhi constituerait l'alternative idéale à l'agriculture dite productiviste.

Via Paul-Jean Ricolfi
more...
No comment yet.
Rescooped by CAP21 from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

Qu'est ce que l'agroécologie ? - Sciences - France Culture

Qu'est ce que l'agroécologie ? - Sciences - France Culture | CAP21 | Scoop.it

Invité(s) :
Jean-François Soussana, directeur scientifique Environnement de l'INRA
Jane Lecomte, professeur d’écologie à l’Université Paris-Sud à Orsay au sein de l’unité mixte de recherche écologie systématique et évolution de l’université paris sud, du CNRS et d’agroparistech.
Adrien Gazeau, fondateur et gérant de Bio Culture

 

Le terme agroécologie ne fait pas encore vraiment partie des dictionnaires. Il a pourtant été utilisé pour la première fois en 1928 par Basil Bensin, un agronome américain d’origine russe. En 1995, Miguel Altieri, professeur à l’université de Berkeley en donne la définition suivante : « L'agroécologie est la science de la gestion des ressources naturelles au bénéfice des plus démunis confrontés à un environnement défavorable ». Aujourd’hui, cette approche déborde le domaine des pays pauvres et défavorisés sur le plan climatique. Ainsi, dans le documentaire de Marie-Monique Robin intitulé « Les moissons du futur » et diffusé sur Arte le 16 octobre, on voit des agriculteurs japonais ou allemands utiliser les principes de l’agroécologie. Sur France Culture, Aurélie Luneau a parlé de ce documentaire dans son émission en invitant son auteur pour La Marche des sciences du 18 octobre.

Le débat actuel autour des OGM, relancé par la publication de l’étude Gilles-Eric Séralini le 19 septembre, s’inscrit également dans la contestation de la culture intensive issue de la révolution verte des années 1960. Ainsi deux conceptions de l’agriculture s’affrontent. D’un coté, une approche que l’on pourrait qualifier de scientifique qui s’appuie sur la mise au point de variétés à haut rendement, les engrais chimiques, la mécanisation, les herbicides er les pesticides. De l’autre, une approche écologique tout aussi scientifique mais qui privilégie les équilibres entre le milieu naturel et l’agriculture. Pas d’engrais chimique, pas de pesticides, ni d’herbicides, ni d’OGM. Pas même de labourage aussi, dans certains cas. La surprise vient des rendements qui, semble-t-il, ne sont pas si différents sur le long terme entre les deux approches.

Quel est le réel potentiel de l’agroécologie ? Cette approche est-elle réservée aux environnements défavorables ou peut-elle aussi être utilisée dans des pays comme la France ?

Les différences de rendements entre agriculture intensive et agroécologique sont-ils importants ?

Est-il envisageable de nourrir la planète, avec ses 9 milliards d’habitants annoncés pour 2050, grâce à l’agroécologie ?

Cette approche est-elle incompatible avec les OGM ?

Quel est l’impact de l’agroécologie sur la distribution des produits agricoles ?

 


Via Paul-Jean Ricolfi
more...
No comment yet.