Pourquoi la communication des entreprises est devenue inaudible | CAFEL + e-Learning | Scoop.it

La crise va accélérer la fin du modèle désuet d'une communication interne des entreprises où les contenus sont faibles, à destination de salariés récepteurs supposés ignorants, crédules, voire manipulables.

Nous allons assister à un changement de sens et à l'apparition d'une troisième dimension. A côté de l'idéal de la "communication-partage", recherché par tous, de la réalité dominante de la "communication-transmission", où la hiérarchie communique de haut en bas, se développera la "communication-négociation", où l'émetteur doit toujours tenir compte de l'intelligence des récepteurs et accepter un retour critique.La généralisation des sites, blogs, tweets, et toutes les formes contemporaines de communication ne facilitent pas la communication interne, contrairement aux apparences. Ces échanges en réseau et l'expression facilitée par ces technologies ne sont pas toujours compatibles avec les jeux de pouvoir, économiques, financiers, techniques ou commerciaux.


Via Isabelle Boucher-Doigneau - Cultureuse, Rémi Brossard