La réintroduction d’éléments humains dans les process e-learning semble constituer l’un des enjeux de la formation à distance. Si la FOAD n’a pas vocation à réintégrer la salle de classe, le "distanciel" tend tout de même à ramener les tuteurs au plus près des apprenants, fussent-ils devant leur écran. Un sujet évoqué le 31 janvier, à l’occasion du salon iLearning 2012.