Diigo : au travail ! (ou l’art de faire bosser les autres à sa place) | CAFEL + e-Learning | Scoop.it

Pourquoi refaire un long et fastidieux travail de recherche de sources quand celui-ci a déjà été fait (et bien fait) par d’autres ? C’est le principe même du social bookmarking : on ne travaille plus uniquement pour soi, mais aussi pour les autres… Autant en profiter, non ? De la même manière, les sources que vous collecterez et que vous rendrez publiques seront reprises par d’autres pour confectionner leur veille à leur tour.