Des déchets dans l’art en Seine Saint-Denis | CaféAnimé | Scoop.it

Donner une seconde vie à vos ordures, voilà ce que propose la plasticienne Anne-Dominique Gaté fondatrice de l’association Déchets d’arts, en banlieue parisienne.

 

L’artiste a tout de suite senti le potentiel de la Seine Saint-Denis : « Il y a tous les pays du monde : beaucoup de migrants courageux, qui pensent et vivent différemment. » En 2006, elle crée l’association et choisit de travailler avec les habitants sur le thème du recyclage des déchets. L’organisme anime des ateliers artistiques, des installations éphémères, des expositions ouvertes au public et des évènements de sensibilisation au recyclage. La matière première de ces créations sont des déchets. L’objectif sur le long terme est la commercialisation de petites séries d’objets et la rémunération des créateurs.

 

 


Via Aurélien BADET