Union Européenne,...
Follow
Find tag "présidentielle-française2012"
6.4K views | +0 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Pacte budgétaire : Hollande face au risque européen en six questions - Rue89

Pacte budgétaire : Hollande face au risque européen en six questions - Rue89 | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
En deux jours vont se jouer les années à venir.

C’est l’événement le plus décisif depuis l’élection présidentielle française.Derrière les décisions technos du sommet européen de jeudi et vendredi prochains se cachent les futurs choix d’investissements du gouvernement français, la possibilité de financer – ou non – de nouveaux réseaux électriques, numériques, de transport, de distribution d’eau en Europe, ou encore le fonctionnement des banques sur le continent.

Voir le document

(Fichier PDF)

Bref, si François Hollande termine la réunion la hotte vide, il risque de passer un mauvais quinquennat. Pieds et poings liés qu’il sera aux exigences de rigueur, sous l’œil scrutateur – et accusateur – de la Commission européenne.

Complexe, âpre, ennuyeux, le pacte budgétaire européen ? J’ai passé le week-end à essayer de comprendre. Je vous livrons le résultats de mes questionnements.

1

Que prévoit le pacte de stabilité budgétaire ?

2

Que proposait Hollande candidat ?

3

Où sont passés les eurobonds ?

4

Quelle union bancaire peut-on attendre ?

5

Quelles mesurettes Merkel est-elle prête à concéder ?

6

Le pacte peut-il être renégocié ?

 

 

Réponse en cliquant sur cette page.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

FRANCE • Hollande-Merkel : un nouveau couple sous les projecteurs

FRANCE • Hollande-Merkel : un nouveau couple sous les projecteurs | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le 15 mai, jour de son investiture, François Hollande s'est envolé pour Berlin, où il s'est entretenu en tête à tête avec Angela Merkel. Leur rencontre a été scrutée, observée sous tous les angles. Ces deux-là sont-ils faits pour s'entendre?

 ...

A Berlin, les deux responsables politiques se trouvaient dans une situation particulière. La CDU d'Angela Merkel vient de subir une défaite retentissante aux élections régionales de Rhénanie-du-Nord-Wesphalie. Même s'il ne s'agissait pas d'un scrutin national, les médias français ont presque sans exception considéré le résultat comme la défaite de la chancelière. A l'approche des législatives allemandes de 2013, Les Dernières Nouvelles d'Alsace espèrent ainsi qu'"un infléchissement de la politique de rigueur est désormais envisageable".

Merkel va-t-elle s'aventurer sur cette voie ? Va-t-elle accepter de nouvelles négociations sur le pacte d'austérité budgétaire, son œuvre ? Hollande a plusieurs fois menacé de demander aux députés français de ne pas ratifier le texte s'il ne s'accompagnait pas de mesures destinées à relancer la croissance. Berlin s'y est préparé depuis longtemps. La croissance est la nouvelle formule creuse de la zone euro – tout d'un coup, tout le monde la réclame. Angela Merkel elle-même s'est exprimée sur la question lors de sa conférence de presse avec François Hollande : c'est un "concept général" a-t-elle déclaré, mais qui peut recouvrir différents types de mesures. Et c'est bien là le problème.....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

M. Hollande face aux sujets sensibles de l'UE

M. Hollande face aux sujets sensibles de l'UE | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Budget, Schengen, Eurogroupe: les choix de Paris seront suivis de près.

 

 

A la manœuvre face à Angela Merkel sur la croissance, M. Hollande va devoir très vite préciser ses vues sur d'autres sujets sensibles en Europe.

L'Eurogroupe, La Banque européenne de reconstruction et de développement, L'enjeu du budget communautaire...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La principale tâche de François Hollande: sortir par le haut de la crise de l'euro

La principale tâche de François Hollande: sortir par le haut de la crise de l'euro | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Maintenant les choses sérieuses vont commencer car la campagne ne permettait sans doute pas de traiter au fond les problèmes nés de la crise de la monnaie unique.

...Maintenant les choses sérieuses vont commencer car la campagne ne permettait sans doute pas de traiter au fond les problèmes nés de la crise de la monnaie unique. Le Président Hollande aura à créer avec l'Allemagne le rapport de convictions pour amener celle-ci à accepter de revoir le rôle de la Banque Centrale européenne, à la fois pour casser la spéculation contre l'euro et pour en abaisser le cours, aujourd'hui surévalué. Seul, l'adossement du mécanisme européen de solidarité (MES) à la BCE pourra permettre de décourager durablement la spéculation. C'est ainsi seulement qu'on pourra prévenir une rechute de la crise de l'euro. Par ailleurs, tous les moyens doivent être mobilisés pour ramener l'euro à une parité plus proche de son cours de lancement et moins pénalisante pour notre compétitivité. Une certaine dévaluation de l'euro par rapport aux autres dérives (dollar mais aussi yuan qui lui est rattaché, yen, livre britannique) est seule en mesure de faire souffler en Europe une brise de croissance dont elle a bien besoin....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Pour la presse étrangère, la France change de cap, l'Europe aussi

Pour la presse étrangère, la France change de cap, l'Europe aussi | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Les médias européens et asiatiques estiment que la victoire de François Hollande marque un tournant dans la gestion de la crise économique.

 

Revue de presse.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

«Un moment historique»

«Un moment historique» | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
De la place de la Bastille au Capitole à Toulouse en passant par la place de la Victoire à Bordeaux, le peuple de gauche a célébré dimanche soir la victoire de Hollande, trente et un ans après celle de Mitterrand.

 

Par Alexandra SCHWARTZBROD, Fréderique ROUSSEL, Laure Noualhat, Catherine Maussion, Alice Géraud (à Paris), Olivier bertrand (à Marseille), Catherine Corroller (à Lyon), Stéphanie Lacaze (à Bordeaux), Gaël Cerez (à Toulouse) et Haydée Sabéran (à Lille)Coupes à champagne en plastique, scènes de joie, embrassades : bien avant 20 heures, la foule s’était massée place de la Bastille, à Paris, devant le siège du Parti socialiste, dans les rues… Et ce fut pareil à Lyon, à Marseille, à Lille, partout en France. Tour d’horizon dans la fête d’un soir historique.

...

«J’arrive à un âge où on a une certaine lucidité», dit Patrick. Ce sociologue est venu célébrer la victoire de François Hollande au Transbordeur, salle de spectacle lyonnaise. «En 1981, j’avais 20 ans et mon enthousiasme était un peu utopique. Là, je sais que ça va être difficile.» Michèle, enseignante retraitée, cultive le même réalisme : «Je ne pense pas que Hollande va pouvoir tout changer, mais je crois vraiment que ça va être mieux qu’avec Sarkozy. C’est un gars très clair, droit, honnête.» Prosper, Walid et Ahmed, eux, exultent : «Ce soir, on est heureux, on célèbre. On est tellement contents qu’ils dégagent tous…»....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Comparez les programmes de Nicolas Sarkozy et François Hollande

Comparez les programmes de Nicolas Sarkozy et François Hollande | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Avant d'élire le président de la République pour les cinq prochaines années, comparez le programme des deux finalistes du second tour.
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

FN, Jobbik, PVV... L'extrême droite gangrène presque toute l'Europe | Slate

FN, Jobbik, PVV... L'extrême droite gangrène presque toute l'Europe | Slate | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le résultat de Marine Le Pen au premier tour de la Présidentielle ne doit pas cacher une réalité généralement européenne.

 

Si les premières estimations lui ont fait toucher les 20%, la réalité est cependant moindre: Marine Le Pen a obtenu au premier tour de l'élection présidentielle 17,9% des suffrages, ce qui représente tout de même un record pour le Front national (16,86% en 2002).

Coïncidence, ce record a pointé son nez la veille de la chute du gouvernement néerlandais. C'est Geert Wilders, le leader du Partij voor de Vrijheid (Parti pour la liberté, PVV), l'extrême droite néerlandaise, qui a mis fin à la coalition entre les libéraux (Volkspartij voor Vrijheid en Democratie, VVD) et les chrétiens démocrates (Christen Democratisch Appèl, CDA) en retirant son soutien à la seconde chambre. En cause: l'Europe.

Mis en demeure par l'Union européenne de réduire le déficit public de son pays, le Premier ministre Mark Rutte n'a pas réussi à convaincre son allier d'extrême droite. Ce dernier, estimant que les 16 milliards d'économies demandés ne devaient pas se faire sur le dos des citoyens, a décidé de quitter la table des négociations...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Droit de vote des étrangers : qu'en est-il dans les autres pays de l'Union européenne?

Droit de vote des étrangers : qu'en est-il dans les autres pays de l'Union européenne? | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le candidat socialiste à l'Elysée François Hollande a affirmé, ce mercredi 25 avril, qu’il envisageait de faire passer sa réforme institutionnelle donnant le droit de vote aux élections municipales aux étrangers extra-communautaires pour 2013.

Sur les 27 pays de l'Union européenne (UE), treize autorisent les étrangers à voter lors des élections locales.

 

« Il n'y a pas d'échéance particulière, mais je dirais en 2013, avant les élections de 2014, puisqu'il y a des élections locales qui sont prévues en 2014 », a indiqué ce mercredi le candidat socialiste sur France 2. S’il est élu, François Hollande persiste et signe donc : il accordera bien le droit de vote aux étrangers, à la condition qu'ils résident sur le territoire depuis cinq ans au moins.

La France deviendrait alors le 14e pays européen à accorder le droit de vote à ses résidents étrangers non ressortissants d’un pays de l’UE. Depuis 1994, les citoyens d’un Etat de l’UE résidant dans un autre pays membre peuvent voter aux élections municipales dans cet Etat.

Ce n'est pas le cas, en revanche des étrangers extra-communautaires -Maghrébins, Asiatiques ou Africains par exemple. Mais treize pays accordent un droit de vote aux étrangers non ressortissants de l'UE pour les élections municipales, voire générales ou régionales...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Présidentielle : le 1er tour vu par les médias étrangers

Présidentielle : le 1er tour vu par les médias étrangers | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
De l'Allemagne à la Chine, en passant par l'Italie et les États-Unis, la presse revient sur les résultats, enseignements et surprises du premier tour.

*Allemagne: les jeux ne sont pas faits......

 

*Italie: l'ouragan Le Pen....

 

*Royaume-Uni: la peur du «vide politique»....

 

*Pays-Bas: Sarkozy victime de la crise...

 

*Belgique: les vrais choix au second tour...

 

*Luxembourg: le grand écart de Sarkozy...

 

*Pour les Grecs, la France s'impose face à l'Allemagne...

 

*États-Unis: un désir de changement....

 

*Chine: pas de désintégration sociale...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

France votes as Nicolas Sarkozy era hangs by thread - The Times of India

France votes as Nicolas Sarkozy era hangs by thread - The Times of India | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Over 44 million French voters were called to the polls on Sunday for the first round of a presidential election that may see the end of Nicolas Sarkozy's term in office.

 

Predictions of a high abstention rate and strong protest vote left the outcome uncertain, but all opinion polls point to the right-wing incumbent coming second to his Socialist challenger Francois Hollande.

The two 57-year-old political veterans are thus on course to face each other head-to-head in a May 6 run-off, which will decide who runs what is commonly regarded as the world's fifth greatest power for the next five years....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La France et la nécessité de la croissance européenne / France Inter

La France et la nécessité de la croissance européenne / France Inter | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
On a beau jeu de le souligner à gauche car ce n’est pas faux. Alors même qu’il reproche à François Hollande de vouloir renégocier ce qui n’est encore qu’un projet de traité, Nicolas Sarkozy s’attaque lui à des traités en vigueur depuis longtemps en menaçant de rompre l’accord de Schengen et promettant, maintenant, « d’ouvrir le débat » sur le rôle de la Banque centrale européenne afin qu’elle s’investisse plus dans la croissance. Le donneur de leçons européennes s’est mis en situation d’en recevoir mais, sur le fond des choses, cette évolution du président sortant ne fait que traduire et affirmer une position française désormais défendue par les deux candidats qui ont le plus de chance d’être élus le 6 mai.....
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

En Europe, la vague Mélenchon intrigue et séduit - Rue89

En Europe, la vague Mélenchon intrigue et séduit - Rue89 | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
De la Grèce à la Belgique, l'engouement pour le candidat du Front de Gauche surprend les observateurs et revigore syndicalistes et militants de gauche.

 

La manifestation place de la Bastille a fait office de déclencheur médiatique, la percée dans les sondages l’a confirmée : la vogue Mélenchon intrigue et inspire les observateurs étrangers.

Les correspondants de la presse étrangère n’ont pas tous vu venir cette percée. Depuis, ils se rattrapent, et multiplient les papiers sur le troisième homme de la campagne, surnommé « le pitbull qui aimait la poésie » ou encore « l’homme à la cravatte rouge ».

 

Suisse. Jean-Noël Cuénod, correspondant du journal La Tribune de Genève à Paris, qui l’a décrit comme l’héritier du révolutionnaire Gracchus Babeuf, ne cache pas son plaisir : « Ça nous change de l’épicerie Le Pen à la troisième place ! », tonitrue-t-il. Et c’est avec une certaine fierté qu’il déclare avoir repéré Jean-Luc Mélenchon « il y a deux ans déjà » :

« A mes yeux, c’est une sorte de retour à la normale, à une certaine France traditionnelle, autoritaire, partageuse et égalitaire ! Il faut dire qu’elle est vraiment nulle cette campagne, ça fait du bien de voir un garçon talentueux.

 

Et lui au moins, il sait parler français ! »

 

A voir avec ce lien le point de vue en Suède, Belgique, Grande Bretagne, Italie et Grèce...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Pourquoi la phobie de l'islam gagne du terrain

Pourquoi la phobie de l'islam gagne du terrain | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Les mouvements d'extrême droite européens se retrouvent sur un point : la dénonciation de l'immigration musulmane, alliée au spectre du terrorisme. Enquête sur un fantasme.

 

Nous sommes sur le plateau de France 2, le 22 avril, au soir du premier tour de la présidentielle. Les résultats tombent. Les Français ont crédité Marine Le Pen de 17,9 %. Exalté, le porte-parole du Front national, Gilbert Collard, annonce la couleur : "On est la nouvelle droite ! C'est vrai que Nicolas Sarkozy, ça paraît bien fini." Justifié dans ses prises de position par la surenchère du président sortant sur l'immigration et l'islam, réunissant 6,4 millions de voix, le FN se pose en parti d'alternance. Il se prépare à affronter l'UMPen multipliant les triangulaires aux législatives. Il en a les forces. Marine Le Pen est arrivée première ou deuxième dans 116 circonscriptions sur 577, dépassant les 25 % dans 59 d'entre elles.Ce succès de l'extrême droite, sa conversion en une "droite nationale" rejetant, au moins en paroles, "les formes de xénophobie, de racisme et d'antisémitisme", tout en faisant de la lutte contre l'immigration musulmane son cheval de bataille, fait écho à la percée dans toute l'Europe de formations politiques similaires. Citons le Parti du peuple danois, le Parti pour la liberté néerlandais, le FPÖ et le BZÖ autrichiens, les Vrais Finlandais, le Parti du progrès norvégien, le flamand Vlaams Belang, Droit et Justice en Pologne, Ataka en Bulgarie, la Ligue du Nord en Italie, les Démocrates en Suède, l'Union démocratique du centre (UDC) en Suisse. Tous ces partis dépassent aujourd'hui les 5 % des suffrages, quand ils n'atteignent pas 25 %.....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Edito : François Hollande va-t-il changer l’Europe?

Edito : François Hollande va-t-il changer l’Europe? | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Malgré ses divergences avec Mme Merkel, François Hollande va-t-il changer l’Europe ? Peut-être.

 

Depuis Giscard et Mitterrand, nous avons élu le premier président de la République favorable à une marche vers le fédéralisme. M. Chirac, qui avait dénoncé à la sous-de Gaulle l’union de notre continent, devint un Européen de raison. Son Premier ministre Lionel Jospin, formé au chauvinisme révolutionnaire par le trotskisme lambertiste, fut un Européen contraint. Quant à Nicolas Sarkozy, il n’a cessé de promouvoir une Europe des Etats plutôt qu’une démocratie européenne. Durant son quinquennat, il a transformé le projet fédéral lancé par Jean Monnet et Robert Schuman en condominium franco-allemand, soit une Europe de deux nations. Comment faire aimer au peuple une politique de cabinet ?

François Hollande, lui, se réclame de Jacques Delors et de François Mitterrand. Il a approuvé Maastricht et engagé le Parti socialiste, sans succès hélas, dans le “oui” au référendum de 2005 sur le traité constitutionnel. Saura-t-il rouvrir cette Europe à deux, le Merkozy, aux vingt-cinq autres adhérents ?...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

A Divided Europe Focuses on Growth After Elections

A Divided Europe Focuses on Growth After Elections | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
After the Greek and French elections, growth is now a priority in Europe, but significant change may depend on how far Germany is willing to budge from austerity.

...

François Hollande, who defeated President Nicolas Sarkozy in Sunday’s runoff election in France, has provided a rallying point for those across Europe who support stimulus spending to promote short-term growth as the way out of the crisis. But he will face a difficult path if he cannot budge Chancellor Angela Merkel of Germany away from her insistence on austerity.

“By himself, Hollande cannot change the world,” said Peter Bofinger, a prominent economist on Ms. Merkel’s independent council of economic experts. “There are laws of economic gravity, and if he alone says, ‘I’m willing to accept higher deficits,’ the risk is high that the markets will force him to give in.”....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Hollande, l'européen / France Inter

Hollande, l'européen / France Inter | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le message a été clair, immédiat et martelé.

Le nouveau président de la République n’était pas élu depuis deux heures qu’il lançait, hier, à Tulle : « Aujourd’hui même, responsable de l’avenir de notre pays, je mesure aussi que l’Europe nous regarde », ajoutait : « C’est la mission qui est désormais la mienne : donner à la construction européenne une dimension de croissance, d’emplois, de prospérité, d’avenir » et concluait : « Le 6 mai doit être une grande date pour notre pays, un nouveau départ pour l’Europe, une nouvelle espérance pour le monde ».Dès son premier discours de chef d’Etat, François Hollande a ainsi lié le redressement de la France à celui de l’Europe et s’est posé en reconstructeur de l’Union. Il va sans dire que la tâche est immense mais c’est pourtant un risque réfléchi qu’il prend là car dans cette « mission », puisque c’est son mot, François Hollande à quatre atouts de taille.

Le premier est que le temps n’est plus où il était à peu près seul à dire que, sans une politique de relance, les mesures de redressement budgétaire ne feraient qu’aggraver la crise en Europe. Cela fait aujourd’hui consensus dans toutes les capitales de l’Union et il est frappant de voir que, dès hier soir, le ministre allemand des Affaire étrangères, Guido Westerwelle, déclarait : « Nous devons maintenant sceller un pacte de croissance pour plus de compétitivité » et disait sa certitude que la France et l’Allemagne « réaliseraient ensemble leurs exigences communes »....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'Allemagne se prépare à travailler avec M. Hollande

L'Allemagne se prépare à travailler avec M. Hollande | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
La victoire de François Hollande est une défaite pour Angela Merkel, qui a soutenu jusqu'au bout Nicolas Sarkozy.

 

Un signe ne trompe pas : Peter Altmeier, secrétaire du groupe de la CDU au Bundestag et très proche de la chancelière appelait, jusqu'à samedi matin, en français, via Twitter, à voter pour le président sortant. Autre preuve de l'importance du vote pour les Allemands : l'ambassade de Franceà Berlin est la seule au monde où fut organisée, dimanche 6 mai, une véritable soirée électorale.De 18 à 20 heures, environ 300 personnes se sont pressées dans les salons pour écouter des responsables politiques disserter sur l'élection à l'invitation de la Société allemande pour la politique étrangère (DGAP), un influent centre de réflexion berlinois. Parmi les personnalités présentes, Norbert Lammert, président du Bundestag et Christoph Heusgen, le conseiller diplomatique d'Angela Merkel....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

FRANCE • Une semaine de campagne vue par les correspondants étrangers

FRANCE • Une semaine de campagne vue par les correspondants étrangers | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Chaque vendredi, trois correspondants étrangers en France nous livrent leurs impressions sur une semaine de campagne présidentielle, depuis les coulisses de l'émission "Elysée 2012 : vu d'ailleurs" diffusée sur LCI en partenariat avec Courrier international....

 

3 vidéos de correspondants étrangers à découvrir.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'Europe joue gros dimanche 6 mai | Mediapart

L'Europe joue gros dimanche 6 mai | Mediapart | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

asard du calendrier électoral, Grecs et Français se rendront aux urnes le même jour, dimanche 6 mai, pour deux scrutins décisifs pour la sortie de crise de la zone euro. Alors que le continent continue de s'enfoncer dans une crise des dettes souveraines interminable, bon nombre d'Européens ont les yeux rivés sur le second tour de la présidentielle française, en quête de nouvelle dynamique. À bien des égards, le 6 mai a des allures de consultation pour l'ensemble de l'Union. D'Athènes à Lisbonne, les manifestants rassemblés, mardi 1er mai, dans de nombreuses villes d'Europe, ont tous dénoncé des politiques d'austérité contre-productives, preuve d'un malaise social grandissant, et appelé à des alternatives. En Espagne, où la mobilisation semble avoir été la plus forte sur le continent, les syndicats évoquent le chiffre de près d'un million de participants aux cortèges. Mais le chef du gouvernement, le conservateur Mariano Rajoy, a prévenu qu'il poursuivrait les réformes coûte que coûte, tandis que son pays sombre dans la récession...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La Grèce, Cassandre de l'Europe | Bakchich

La Grèce, Cassandre de l'Europe | Bakchich | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Epouvantail économique de la campagne électorale française, la situation grecque n'est pas en passe de s'améliorer. Et sa banque centrale n'incite pas vraiment à l'optimisme pour l'avenir -économique et politique- de l'Europe...

 

Sous contrôle la crise ? Peut-être pendant la durée de notre campagne électorale officielle, histoire de permettre à notre prez' de faire admirer sa stature d’homme d’état sur les podiums, et encore…

La preuve de la supercherie ? La banque centrale grecque vient de nous l’apporter pas plus tard que le 24 avril, en publiant ses nouvelles prévisions économiques. Les experts du coin ont en effet réussi le tour de force de modifier en l’espace de 3 semaines, l’estimation de la croissance, ou plus exactement de la décroissance du PIB hellène, de -4,5% à -5% pour 2012.

Et attention : « à condition que les réformes structurelles soient menées à bien » ; autant dire une chance sur mille…A ce rythme là, ça devient carrément de l’art divinatoire.

D’autant qu’après la saignée de l’année dernière (une baisse officielle du PIB de 6,9%) la banque centrale grecque suggère une solution originale et inédite d’une audace folle pour entrevoir le bout du tunnel : licencier toujours plus de fonctionnaires...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

FRANCE • Que deviendra l'Europe sans Sarkozy ?

FRANCE • Que deviendra l'Europe sans Sarkozy ? | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Non, la probable victoire d'Hollande ne va pas bouleverser l'Union européenne, ni faire capoter le pacte budgétaire. Au contraire : en y ajoutant l'objectif de croissance, le socialiste pourrait rendre ce traité bien plus vendeur.

 

La victoire de François Hollande au premier tour marque la résurrection du socialisme en France, après une génération creuse. C'est un moment clé, non seulement pour la France, mais aussi pour toute l'Europe. Sauf maladresse de la part d'Hollande, la victoire lui appartient. Et, déjà, les capitales de l'Union européenne commencent à en considérer les retombées potentielles. A quoi ressemblera l'ère post-Sarkozy ? Et, surtout, faut-il y voir un signe pour la gauche européenne, alors que seul le Danemark dispose actuellement d'un gouvernement social-démocrate ? Cela vaut en particulier pour les sociaux-démocrates allemands, qui feront face à la chancelière Merkel aux législatives de 2013.

A moyen terme, il va falloir s'interroger sur la cohérence "post-Merkozy" de l'axe franco-allemand, vu son rôle crucial dans la gestion politique et économique de l'UE....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

«Le FN devient une des extrêmes droites les plus puissantes en Europe»

«Le FN devient une des extrêmes droites les plus puissantes en Europe» | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Marc Semo, rédacteur en chef adjoint du service monde à Libération, décrypte le score de Marine Le Pen et le compare aux autres partis d'extrême droite en Europe.

 

Durée: 1mn40

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Présidentielle 2012 : Les programmes des candidats sur la politique étrangère et européenne | melty.fr

Présidentielle 2012 : Les programmes des candidats sur la politique étrangère et européenne | melty.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
A une semaine de premier tour, melty.fr vous fait découvrir cinq thèmes majeurs des programmes de tous les candidats. Aujourd'hui, nous résumons les propositions des candidats sur la politique étrangère et européenne.
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La campagne française partage l'Europe

La campagne française partage l'Europe | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Les déclarations des principaux candidats à la présidentielle font craindre, chez nos voisins, un repli sur les priorités hexagonales.

 

Le jour et la nuit. En 2007, Nicolas Sarkozy avait, lors de la campagne, envoyé un signal fort aux Européens : pour rompre avec Jacques Chirac et assurer "le retour de la France en Europe", il avait plaidé pour la négociation d'un "mini-traité", après les référendums négatifs en France et aux Pays-Bas.

En 2012, les candidats adoptent une tout autre posture. En pleine crise de la zone euro, ils multiplient les propositions défensives : renégociation du traité budgétaire pour François Hollande, charge contre Schengen pour M. Sarkozy, sortie de l'euro pour Marine Le Pen, protectionnisme pour Jean-Luc Mélenchon, "made in France" pour François Bayrou.

Chacun se doit de parler à la France du "non" au traité constitutionnel, quitte à ignorer celle du "oui" et les attentes des capitales européennes. Il est difficile de savoir quelle réponse les principaux candidats font à l'invitation lancée par Angela Merkel et les chrétiens-démocrates allemands en vue de bâtir une "union politique", d'essence plus fédérale...

more...
No comment yet.