Union Européenne,...
Follow
Find tag "pacte budgétaire"
6.4K views | +0 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les Polonais majoritairement contre l'adhésion à l'euro

La future adhésion de la Pologne à la zone euro est rejetée par 62 % des Polonais, selon un sondage publié par le quotidien "Rzeczpospolita".

 

Seuls 32 % souhaitent l'adoption de la monnaie européenne et 6 % n'ont pas d'opinion, selon ce sondage, réalisé par l'institut Homo Homini auprès de 1 067 Polonais adultes le 22 mars, en pleine crise chypriote.

La Pologne veut mettre au plus vite son économie en conformité avec le traité de Maastricht, mais elle n'est pas pressée de remplacer son zloty par l'euro. Le président Bronislaw Komorowski a récemment déclaré que la Pologne prendrait la décision sur son adhésion à la zone euro après 2015.


L'adoption de l'euro requiert par ailleurs un amendement de la Constitution, pour lequel une majorité nécessaire de deux tiers n'est pas actuellement réunie. Opposée à l'adhésion, la droite nationaliste réclame un référendum sur cette question, en dépit de l'engagement pris par Varsovie au moment de son entrée dans l'Union européenne, en 2004, d'adopter à terme la monnaie européenne.

Actuellement, seule la dette publique de la Pologne, autour de 55 % du PIB, est conforme aux exigences de Maastricht. Son inflation moyenne en 2012 s'est chiffrée à 3,7 % et son déficit des finances publiques reste toujours supérieur à la barre requise de 3 % du PIB (3,4 % en 2012). Le chef du gouvernement libéral, Donald Tusk, et ses ministres assurent que Varsovie remplira en 2015 tous ces critères. En attendant, la Pologne vient d'adhérer au pacte budgétaire européen, espérant éviter ainsi une marginalisation qui menace les pays non membres de la zone euro.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les réformes socialistes sous l’œil de Bruxelles - Rue89

Les réformes socialistes sous l’œil de Bruxelles - Rue89 | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le sommet européen se termine, prochain rendez-vous en octobre.

 

François Hollande respire, espérant que le mini Pacte de croissance suffira à faire oublier le strict renforcement de la discipline budgétaire qui se poursuit, inexorablement.Le gouvernement espère sans nul doute convaincre sa majorité que les maigres contreparties obtenues face à l’Allemagne sont suffisantes pour ratifier le Pacte budgétaire et sa fameuse règle d’or.

Suffisantes aussi pour détourner l’attention des électeurs qui pourraient se tourner vers un règlement européen qui se trouve déjà dans les tuyaux et qui prévoit de contraindre le gouvernement français dans l’élaboration même de son budget.

Le nouveau texte doit entrer en vigueur à la rentrée.

Que va-t-il advenir des réformes socialistes ? La réforme des retraites, la suppression de la TVA sociale, l’augmentation des cotisations et la (re)fiscalisation des heures supplémentaires vont-elles vraiment pouvoir être mises en œuvre ?

 

La nouvelle majorité parlementaire française est déjà dans le viseur de la Commission européenne. Le 30 mai dernier, elle publiait ses nouvelles recommandations et mettait sérieusement en garde le gouvernement Ayrault.

Elle lui demandait d’assurer avant tout la viabilité du système de retraite, de limiter les évolutions du salaire minimum, de lutter contre la segmentation du marché de l’emploi, ou encore de déplacer la pression fiscale du travail vers d’autres formes de fiscalité.....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le sommet européen vu par les économistes atterrés

Le sommet européen vu par les économistes atterrés | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Le sommet européen vu par les économistes atterrés - Alors que s'ouvre aujourd'hui le sommet européen à Bruxelles, le collectif d'économistes anti-libéraux livre son diagnostic et son traitement dans un ouvrage : L'Europe mal-Traitée.  Pour eux, le Pacte budgétaire du 2 mars 2012 nous conduit dans le mur. Le compléter par un volet de croissance ne suffira pas, il faut revoir le traité de fond en comble.

 

L'Europe est au plus mal. Si le diagnostic n'est pas nouveau, les symptômes ne cessent de s'aggraver. Un à un les dominos vacillent. Après la Grèce, l'Irlande et le Portugal, l'Espagne et Chypre ont, à leur tour, sollicité l'aide européenne. Sans apaiser les marchés qui redoutent que le sommet européen du 28 et 29 juin n'aboutisse à aucune avancée significative. Et pourtant, seul un sursaut de l'intégration européenne pourrait dénouer la crise.

Malgré un discours ferme, François Hollande peine à imposer ses vues à la chancelière allemande. Surtout, sa stratégie d'ajouter un volet de croissance au Pacte budgétaire du 2 mars 2012 ne remet pas fondamentalement en cause ce traité. "A tort !", pointent les économistes atterrés, un collectif contre la persistance de la pensée néolibérale.

"En paralysant les politiques budgétaires nationales, en instaurant la "règle d'or", ce traité va plonger l'Union dans une austérité perpétuelle. En ne s'attaquant à aucune des causes de la crise actuelle, il risque d'aboutir à l'explosion de l'Europe et à l'effondrement de la démocratie en Europe", martèle le collectif dans son nouvel ouvrage l'Europe mal-Traitée (Les liens qui libèrent, 8€). "Ce Pacte ne doit pas être complété mais véritablement refondé".

Croissance, stabilité financière, renforcement de l'union monétaire.... Les économistes atterrés décryptent, pour nous, les enjeux du sommet européen du 28 et 29 juin et livrent leur prescription...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Leçons espagnoles

Leçons espagnoles | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Plombée par sa dette privée, L’Espagne qui respectait à la lettre les règles de la discipline budgétaire est devenue la principale menace de la zone euro.

Et démontre ainsi la stupidité des règles budgétaires européennes, estime Guillaume Duval dans sa chronique pour Radio Nova.

 

Les Européens ont décidé le 9 juin dernier d’aider l’Espagne à recapitaliser ses banques à hauteur de 100 milliards d’euros si nécessaire. Le cas espagnol vous semble particulièrement emblématique des faiblesses de la zone euro…

Absolument. L’Espagne illustre les failles dans le fonctionnement de l’eurozone tant avant le déclenchement de la crise qu’après. Avant 2008 en effet, le pays était considéré comme un élève modèle de la discipline budgétaire : en 2005, 2006 et 2007, l’Espagne avait dégagé un excédent budgétaire et en 2008 sa dette publique représentait tout juste 40 % de son produit intérieur brut (PIB), 27 points de moins qu’en Allemagne. Et pourtant, aujourd’hui, c’est bien la crise de la dette publique espagnole qui menace la survie de la zone euro. Cherchez l’erreur… L’Espagne est la meilleure preuve de la stupidité des règles budgétaires européennes...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

120 milliards pour la croissance : le pari de l'UE passé au crible

120 milliards pour la croissance : le pari de l'UE passé au crible | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Les dirigeants européens réunis à Bruxelles affichent un futur investissement colossal. Mais à bien y regarder, l'effort immédiat est dix fois inférieur...

 

120 milliards d'euros d'investissement : François Hollande s'est félicité vendredi 29 juin de l'accord de principe avec ses partenaires européens sur le pacte de croissance. Il l'avait appelé de ses vœux lors de la campagne présidentielle et en avait fait un point d'honneur en abordant les discussions avec son homologue allemande Angela Merkel. Mais déjà certains économistes jugent le chiffre limité. "Ce n'est pas très substantiel, d'autant qu'il n'est pas vraiment composé de dépenses publiques nouvelles, ce qui en ferait un vrai plan de relance", juge ainsi Frédérique Cerisier, de BNP Paribas....

 

...Mais le chiffre est trompeur. Si la facture finale sera bien de 120 milliards, l'effort pour les Européens sera en réalité très inférieur. Derrière les chiffres annoncés s'en cachent d'autres. ainsi, les 60 milliards de la BEI correspondent en fait à 10 milliards de recapitalisation de la banque avec des fonds publics, qui doivent permettre de lever 60 milliards d'euros sur les marchés financiers. Même chose pour les 4,5 milliards d'euros de "project bonds" : la contribution sur le budget européen est en fait que de 230 millions d'euros. Quant aux fonds structurels, ils étaient déjà là ! Ils n'avaient simplement pas été dépensés.

Conclusion : derrière le joli magot affiché, les nouveaux fonds alloués par les Européens sont à peine supérieurs à... 10 milliards d'euros. Et on se prend à rêver : pourquoi pas plus ?

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Pacte budgétaire : Hollande face au risque européen en six questions - Rue89

Pacte budgétaire : Hollande face au risque européen en six questions - Rue89 | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
En deux jours vont se jouer les années à venir.

C’est l’événement le plus décisif depuis l’élection présidentielle française.Derrière les décisions technos du sommet européen de jeudi et vendredi prochains se cachent les futurs choix d’investissements du gouvernement français, la possibilité de financer – ou non – de nouveaux réseaux électriques, numériques, de transport, de distribution d’eau en Europe, ou encore le fonctionnement des banques sur le continent.

Voir le document

(Fichier PDF)

Bref, si François Hollande termine la réunion la hotte vide, il risque de passer un mauvais quinquennat. Pieds et poings liés qu’il sera aux exigences de rigueur, sous l’œil scrutateur – et accusateur – de la Commission européenne.

Complexe, âpre, ennuyeux, le pacte budgétaire européen ? J’ai passé le week-end à essayer de comprendre. Je vous livrons le résultats de mes questionnements.

1

Que prévoit le pacte de stabilité budgétaire ?

2

Que proposait Hollande candidat ?

3

Où sont passés les eurobonds ?

4

Quelle union bancaire peut-on attendre ?

5

Quelles mesurettes Merkel est-elle prête à concéder ?

6

Le pacte peut-il être renégocié ?

 

 

Réponse en cliquant sur cette page.

more...
No comment yet.