Union Européenne,...
Follow
Find tag "Tribune"
6.5K views | +2 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

TRIBUNE • L'Europe attend l'Allemagne

TRIBUNE • L'Europe attend l'Allemagne | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le futur gouvernement d'Angela Merkel et du SPD, tel qu'il ressort de l'accord de coalition, n'apporte aucune réponse aux questions pressantes qui minent l'UE. Le coup de gueule des députés verts.

 

Des semaines durant, l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et le Parti social-démocrate (SPD) ont peaufiné ce chapitre auquel ils ont donné des titres ambitieux. Par exemple : "La responsabilité européenne de l'Allemagne". Or, à part des montagnes de papier, qu'ont-ils produit ? Des lieux communs, des annonces, des contradictions, mais aucune réponse aux questions que se posent de nombreux Allemands ainsi que nos partenaires européens. Quiconque circule en Europe l'entend constamment : l'Europe attend Berlin – depuis des mois.

Le chef du groupe libéral au Parlement européen, Guy Verhofstadt, dénonçait récemment dans les pages du quotidien allemand Frankfurter Rundschau le manque de courage de l'alliance CDU-SPD qui se profile à l'horizon. Avant même les élections, des décisions urgentes ont été remises aux calendes grecques, qu'il s'agisse du troisième plan d'aide à la Grèce, de l'union bancaire ou de l'ouverture de négociations en vue de l'adhésion de la Serbie à l'Union européenne (UE). A l'heure qu'il est, tous les dossiers ou presque sont au point mort, dans l'attente de la position du nouveau gouvernement fédéral [qui devrait être formé avant la fin décembre].


Bon nombre de nos partenaires espèrent au moins que cette attente n'aura pas été vaine. Ils espèrent également un changement de ton, dans le sens d'un engagement accru de Berlin et d'une action déterminée dans la lutte contre la crise. Au lieu de quoi, Martin Schulz [SPD] et Markus Söder [Union chrétienne-socale (CSU)] présentent un projet d'accord de coalition qui n'augure rien de bon pour l'Europe compte tenu des attentes formulées. Ceux qui espéraient que la politique européenne de l'Allemagne gagne en audace, au vu du poids que représente la majorité noir-rouge et du recul des eurosceptiques, en seront pour leurs frais...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le FMI menacerait de suspendre son aide à la Grèce

Le FMI menacerait de suspendre son aide à la Grèce | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
En raison d'inquiétudes sur le financement du plan de sauvetage à la Grèce, le Fonds monétaire international serait prêt à arrêter ses versement d'aide à la Grèce.

 

Nouvel ultimatum pour Athènes. Le Fonds monétaire international, inquiet à propos d'un trou de 3 à 4 milliard d'euros dans le plan sauvetage de 172 milliards prévu par les créanciers du pays, menacerait de suspendre son aide d'ici la fin du mois. C'est du moins ce qu'affirme, ce vendredi, le Financial Times qui cite des sources proches du dossier. En cause : le fait que des banques centrales  - notamment en France - auraient rechigné à mettre totalement en oeuvre le plan de restructuration de la dette tel qu'il était prévu. Les craintes du FMI sont en outre alimentées par les retards pris par les nationalisations en Grèce. Ce à quoi il faut ajouter les déboires du gouvernement Stournaras, vivement contesté pour avoir tenté de couper la télévision publique.

 

r, la Grèce attend le versement d'une tranche de 3,3 milliards d'euros d'aides à laquelle doit consentir la Troïka (UE, BCE et FMI), en mission dans le pays fin juin pour y achever son évaluation trimestrielle. Le président des ministres des Finances de l'Union européenne, Jeroen Dijsselbloem, a affirmé jeudi que ce financement ne devrait pas rencontrer de problème....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La population allemande a augmenté en 2012 grâce à l'immigration

La population allemande a augmenté en 2012 grâce à l'immigration | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Après huit ans de déclin, la population allemande a légèrement augmenté en 2011 et en 2012.

L'immigration a une nouvelle fois permis d'enrayer le déclin démographique allemand en 2012. L'année dernière, la population allemande a augmenté pour la deuxième année consécutive, atteignant environ 82 millions d'habitants fin décembre, a annoncé lundi l'Office des statistiques Destatis. Fin 2011, l'Allemagne comptait 81,8 millions d'habitants. Les progressions de ces deux dernières années restent modestes mais elles interviennent après huit années consécutives de déclin démographique.

 

Le regain de population s'explique par une forte poussée de l'immigration, notamment en provenance d'Europe centrale et des pays de l'Union européenne touchés par la crise économique. Le solde migratoire (différence entre les arrivées et les départs) est estimé pour 2012 à au moins 340.000 personnes, par Destatis, soit plus que le solde de 279.000 atteint en 2011. Le solde migratoire n'avait plus dépassé la barre des 300.000 depuis 1995....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Standard & Poor's relève la note grecque de six crans

Standard & Poor's relève la note grecque de six crans | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Pour la première fois depuis 2010, l'agence de notation financière Standard & Poor's a remonté la note de la Grèce, qui passe de "défaut sélectif" (SD) à "B-".

Une première. Depuis 2010 en tout cas. L'agence de notation financière Standard and Poor's a annoncé mardi avoir remonté de six crans la note de la Grèce. Le pays passe de la catégorie "défaut sélectif" (SD) à "spéculative" (B-), qui rassemble les émetteurs de dette qui risquent de ne pas honorer leurs échéances. Depuis le déclenchement de la crise de la dette en 2010, qui a plongé le pays dans une spirale de récession et de rigueur, la Grèce n'avait en effet cessé de voir sa note être dégradée.

Cette révision à la hausse fait suite à la conclusion de l'opération de rachat par la Grèce d'une partie de sa dette au tiers de son prix, explique l'agence de notation dans un communiqué.


Mais en plaçant le 5 décembre le pays en situation de "défaillance partielle", à un cran seulement du défaut de paiement, l'agence avait bien précisé qu'il s'agissait d'une mesure provisoire. Le temps que le pays opère le rachat de dette convenu avec ses bailleurs de fonds en préalable à la reprise de sa perfusion financière....
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

"Le coût du sauvetage de la Grèce est bien moindre que celui d'une explosion de l'Europe"

"Le coût du sauvetage de la Grèce est bien moindre que celui d'une explosion de l'Europe" | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Yannis Monogios, chercheur au KEPE (Institut de recherches économiques grec), est conseiller au ministère des Finances grec.

Il analyse les raisons pour lesquelles les négociations sur le versement de l'aide européenne de 44 milliards d'euros à son pays ont échoué la semaine dernière, en particulier sur le montant de la réduction de la dette. Il juge que la réunion des ministres des Finances de la zone euro ce lundi à Bruxelles devrait se conclure par un accord, car tout les membres y ont intérêt.

 

Y a-t-il un risque qu'il n'y ait toujours pas d'accord sur la dette grecque ce lundi ?
Je pense que non, car un accord est la solution la plus bénéfique pour tout le monde. Il est sûr que la possibilité d'un autre sommet extraordinaire n'est jamais à exclure, mais on sait que plus on retarde, plus on augmente les coûts. De plus, les marchés financiers ont les yeux rivés sur ces tractations, il pourra y avoir une réaction positive. La question traitée aujourd'hui par les dirigeants n'est pas : « Comment réduire la dette ?» mais : « Accepte-t-on les moyens de la réduire ?»...Il existe en effet plusieurs voies : une baisse des taux d'intérêt des prêts, une extension des maturités de ces prêts, ou une renégociation de la recapitalisation des banques...Et c'est sur ces conditions que les dirigeants européens doivent s'accorder. Aujourd'hui, on bute sur 10 milliards d'euros (*), ce qui représente très peu au niveau du budget européen. Il y aura une entente mais elle sera politique et non économique.

 

Pourquoi parler d'entente politique ?
Un accord et un nouveau versement de l'aide révèleront avant tout le degré de solidarité des dirigeants européens, et non une solution économique sur le long terme. La position exprimée par l'Allemagne mardi dernier (qui refuse tout effacement d'une partie de la dette grecque. NDLR) n'est pas une attitude négative envers la Grèce, mais un message au reste de l'Europe et surtout au président de la république française François Hollande. Cela signifie : « Je ne suis pas prête à donner davantage car le tour de la France viendra ensuite». Car, pour l'Allemagne, l'économie française est une bombe à retardement...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

EADS et BAE Systems vont créer un leader mondial dans l'aéronautique et la défense

EADS et BAE Systems vont créer un leader mondial dans l'aéronautique et la défense | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Les deux groupes vont créer le leader mondial dans le secteur de l'aéronautique et la défense. Pour autant, l'opération est fragilisée par les fuites dans la presse et pourrait ne pas se faire.

 

C'est un coup de tonnerre dans l'industrie aéronautique et de défense... qui va considérablement bouleverser le paysage mondial de ce secteur, en crise en raison de la contraction des budgets de défense. Le groupe européen EADS et son concurrent et partenaire britannique BAE Systems sont en train de discuter d'une "possible" fusion, qui créerait un géant du secteur comparable au mastodonte américain Boeing, selon un communiqué commun des deux groupes. Les deux réunis pourraient atteindre un chiffre d'affaires de près de 72,3 milliards d'euros (chiffres de 2011) avec 220.000 salariés dans le monde tandis que le groupe américain a réalisé l'an dernier 49 milliards d'euros de ventes. Soit une entité 1,5 plus grosse que Boeing.

 

Un deal à 60 % EADS, 40 % BAE Systems

Selon les discussions en cours entre les deux groupes, le nouvel ensemble serait détenu à 60 % par les actionnaires d'EADS et à 40 % par ceux de BAE. La France, Allemagne et GB auront une "golden share" dans l'ensemble EADS-BAE. Le groupe européen verserait 200 millions de livres de dividende exceptionnel en cas de fusion avec le groupe britannique. Les deux groupes collaborent déjà dans le programme Eurofighter (avec l'italien Finmeccanica) et sont également actionnaires du missilier MBDA (37,5 % chacun, 25 % Finmeccanica). En cas de réussite de l'opération, le nouveau groupe consoliderait ces actifs en devenant majoritaire....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le casse-tête de Merkel

Le casse-tête de Merkel | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Angela Merkel est contestée au sein de sa coalition. Mais ceci suffira-t-il à modifier sa politique européenne ?

 

La situation politique allemande devient de plus en plus complexe pour la chancelière. Mais elle ne veut pas pour l'instant reculer sur ses positions européennes intransigeantes. Pour combien de temps encore ? Ce lundi à Berlin, Angela Merkel a tenté d’afficher l’unité de sa coalition gouvernementale après sa rencontre avec les dirigeants de la CSU bavaroise, Horst Seehofer, et du FDP libéral, Philipp Rösler. Mais en réalité cette réunion, qui a duré près de trois heures, visait à mettre fin aux fissures qui se font de plus en plus jour au sein de l’alliance. Depuis la lourde défaite du centre-droit aux élections régionales de Rhénanie du Nord Westphalie le 13 mai dernier, les critiques pleuvent en effet contre la gestion d’Angela Merkel....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Chypre va mal

Chypre va mal | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Alors que le président de la république a refusé de renouveler le mandat du patron de la banque centrale, la petite république méditerranéenne tente d'éviter d'avoir recours à l'aide européenne. Une tâche qui s'annonce délicate.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les menaces qui pèsent encore sur la zone euro

Les menaces qui pèsent encore sur la zone euro | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Tour d'Europe des risques qui continuent à peser sur l'avenir de l'Union économique et monétaire.

Le nouveau coup de chaud sur la dette souveraine européenne jeudi dernier a rappelé que le feu couvait toujours sous l'euphorie de ces dernières semaines. Les risques n'ont donc pas disparu. Latribune.fr a réalisé un tour d'Europe de ces menaces qui pourraient déclencher de nouveaux embrasements. Extraits:

*La Grèce

L'inquiétude sur la Grèce a un peu disparu ces dernières semaines après le succès de sa restructuration. Elle pourrait cependant rapidement revenir au premier plan...

*L'Espagne

« Les défis auxquels doit faire face l'Espagne sont sévère ». Le FMI n'a pas caché jeudi dernier son inquiétude envers le royaume ibérique qui, apparaît, dans l'immédiat, comme le maillon faible de la zone euro...

*L'Irlande

- L'ex « Tigre celtique » est sans doute le seul pays en crise à avoir mené une vraie politique de déflation compétitive. Sauf que l'affaissement de la demande mondiale met ses efforts en péril....

*Le Portugal

- Officiellement, tout va bien à Lisbonne. Mais dès la fin de la restructuration de la dette grecque, les regards inquiets des marchés se sont tournés vers le Portugal....

*L'Italie

Voici peu, l'Italie était sur le point de devenir une sorte d'Irlande dans l'esprit des investisseurs, un modèle à suivre. Mais Mario Monti doit aussi faire face à une résistance de la population...

*La France

Les lendemains de l'élection présidentielle seront cruciaux. L'heureux élu du 6 mai devra rapidement montrer sa « bonne volonté » vis-à-vis des marchés et affichant sa solidarité avec l'Allemagne et sa volonté de réduire les déficits....

*L'Allemagne et l'Autriche

- La patience allemande a déjà été mise à rude épreuve. A priori, Berlin a obtenu beaucoup avec le nouveau traité budgétaire. Mais en cas de nouvelle crise aiguë, il ne sera pas simple de convaincre à nouveau le gouvernement Merkel de mettre la main à la poche....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les Européens menacés de vieillir... pauvres

Les Européens menacés de vieillir... pauvres | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
La chute de la démographie en Europe fragilise la solidarité entre générations. Mais la phase de destruction de richesse financière dans laquelle le monde est entré après la crise de 2008 questionne tout autant les retraites par capitalisation.

 

Décidément, il n'y a pas pas de solution simple au casse-tête des retraites. On savait que l'Europe vieillissait. La situation ne s'arrange pas, nous dit la Commission européenne dans un document publié jeudi. Le Vieux continent n'a jamais autant mérité son nom. Il connaîtra cette année un basculement historique : la population européenne âgée de 20 à 59 ans va commencer à baisser alors qu'elle était restée en augmentation constante depuis la dernière guerre. Pendant ce temps, le nombre d'Européens âgés de plus de 60 ans seront 2 millions de plus chaque année pendant au moins une décennie...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le couple franco-allemand perd en crédibilité

Le couple franco-allemand perd en crédibilité | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Même si Berlin se montre rassurant, la dégradation de la notation française risque de renforcer l'intransigeance de l'Allemagne dans les négociations en vue d'une future «Union pour la stabilité». Une analyse de notre partenaire suisse Le Temps.

 

François Fillon a devancé l'appel. Réagissant à la décision de Standard and Poor's d'abaisser la note de l'Hexagone de AAA à AA+ avec perspective négative, le premier ministre français s'est d'emblée adressé vendredi soir à Berlin. «Je ne pense pas que cette décision changera la relation entre la France et l'Allemagne, d'abord parce que celle-ci est structurelle, ensuite parce que les destins de nos deux pays sont liés», a-t-il déclaré, tandis que Nicolas Sarkozy appelait dimanche ses concitoyens «à faire preuve de courage et de sang-froid».

Problème: l'impact de cette dégradation, au niveau européen et surtout en Allemagne, est assuré de se faire très vite sentir. «Les experts allemands répètent depuis des mois à Angela Merkel que la France est le problème, reconnaissait au cours du week-end un diplomate communautaire. La perte du triple A français, en affaiblissant Nicolas Sarkozy à la veille de la présidentielle, ne peut donc qu'inciter la chancelière à camper sur sa ligne de défense.»...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Montebourg : Madame Merkel, Bismarck, l'euro et nous | Rue89

Montebourg : Madame Merkel, Bismarck, l'euro et nous | Rue89 | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Par Arnaud Montebourg, député de Saône et Loire.

 

J'ai évoqué mercredi, au cours d'une émission argumentée, le nom de Bismarck, pour illustrer ce que je crois être devenue la politique européenne de madame Merkel. La comparaison avec Otto von Bismarck, premier Chancelier de la Confédération allemande qui réalisa l'unité de l'Allemagne, créa les assurances sociales et fit la guerre à la France en 1870, n'est pas de moi : elle est de Sigmar Gabriel, président du SPD allemand. C'est une comparaison faite devant le bureau national du Parti socialiste français, rue de Solférino, au printemps dernier.

 

Je crois aussi me souvenir que « Le Retour de Bismarck » est le titre d'un livre de Georges Valance, qui a été directeur de la rédaction de L'Expansion et de L'Express et paru en 1990. Je ne cite pas messieurs Gabriel ou Valance pour m'abriter derrière quelques alibis mais pour souligner que nous vivons, depuis une vingtaine d'années, un « retour du réel » dans nos relations avec l'Allemagne qu'il faut comprendre pour agir différemment.

J'ajoute d'ailleurs que, voici quinze ans déjà, le portrait de Bismarck ornait le bureau de Klaus Kinkel, ministre des Affaires étrangères d'Helmut Kohl et leader du FDP. Ce n'est pas moi qui l'y avais accroché !

Que l'Allemagne, mue par la conscience de son propre vieillissement, veuille une monnaie forte, qu'elle relativise l'importance de sa relation avec notre pays et qu'elle pense exercer, comme le disait Joschka Fischer, une « hégémonie douce » ne sont que des éléments d'analyse,....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

J’écris d’en bas, de la partie effondrée de l’Espagne

J’écris d’en bas, de la partie effondrée de l’Espagne | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
En 2008, enceinte de huit mois, l’écrivaine espagnole Cristina Fallarás a été licenciée par le journal où elle travaillait comme sous-directrice. C’était le début du commencement de la débâcle d’un pays où sombrerait une grande partie de ses concitoyens. En novembre 2012, Cristina a reçu une lettre de la banque : pour cause de non-paiement, celle-ci a démarré une procédure d’expulsion. La lauréate du prix Hammett 2012 du meilleur roman policier en langue espagnole décrit ici cette chute : «Raconter nous sauve», dit-elle, et elle détaille l’angoisse de ceux qui sont broyés par le système. Après avoir dû rendre les clés de son appartement le 25 juin, elle est aujourd’hui provisoirement hébergée chez un ami.

Je m’appelle Cristina Fallarás et je suis devenue l’expulsée la plus médiatisée d’Espagne. J’aurais préféré parler d’autre chose, mais l’époque et le pays imposent ce genre de sujet. Le mardi 13 novembre de l’an dernier, à 19 h 40, quelques heures avant le début de la deuxième grève générale de l’année en Espagne, un individu de la 20e chambre de Barcelone a sonné à la porte de mon appartement de la place Universidad. On entendait déjà les hélicoptères de la police, et les pétards des premiers piquets de grève qui mettaient toujours chez nous un petit air de fête. A l’instant précis où mon fils Lucas a ouvert la porte et dit «Maman, c’est un monsieur», j’ai cessé, je ne sais pas encore pour combien de temps, d’être écrivaine, journaliste et éditrice, pour devenir une expulsée qui pouvait témoigner par écrit, et argumenter devant une caméra. Un récit en direct, à la première personne, c’est pratique et ça fait mouche. La Sainte Trinité du journalisme : objet, sujet et analyse, trois en une.

Maintenant, lecteur, imaginez un terrain aussi grand qu’un pays, une surface genre pampa.

Arrêtez tout et allez-y, imaginez.

On y est ? Bon, alors regardez cette crevasse énorme, implacable et brutale, comme creusée par l’ongle d’un dieu déchirant la terre, elle coupe cette surface en deux. De la crevasse émane une haleine glacée, celle des Parques. Regardez encore : non moins soudainement une de ces deux parties (décrétons, pour des raisons sentimentales, qu’il s’agit de la partie gauche) s’effondre dans l’abîme et s’immobilise, suspendue dans le noir, entraînant tous ses habitants dans sa chute, stupéfaits, ahuris. Et rongés par la culpabilité.

L’autre partie de cette terre que vous avez imaginée, et que nous appellerons Espagne, est restée en haut, craignant d’encourir le même sort, l’attendant même, mais sous une forme moins grave : coupes claires dans les domaines de la santé, de l’aide sociale, des droits récemment acquis par les femmes, baisses de salaire… Leur mécontentement est compréhensible. Mais, en moins de temps que n’a mis le pays à déclarer que sa démocratie était aussi indestructible que frimeuse, les habitants du bloc effondré se sont vus privés de tout. Pour les rognures dont on a privé ceux d’en haut, ils donneraient volontiers santé et avenir....

more...
No comment yet.
Rescooped by Vincent DUBOIS from L'Europe en questions
Scoop.it!

La Slovénie ratifie l'entrée de la Croatie dans l'UE - La Tribune.fr

La Slovénie ratifie l'entrée de la Croatie dans l'UE - La Tribune.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

La Slovénie ratifie l'entrée de la Croatie dans l'UE La Tribune.fr La Slovénie a ratifié mardi la demande d'adhésion de la Croatie à l'Union européenne à la suite de l'accord intervenu en mars entre les deux anciennes Républiques yougoslaves pour...


Via Emilie, Thomas-Penette Michel
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'Irlande prend la présidence de l'euro. Mais qui s'en soucie?

L'Irlande prend la présidence de l'euro. Mais qui s'en soucie? | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
La présidence tournante de l'UE est devenue une institution vide. La faute à la crise et à l'évolution institutionnelle de l'Europe.

 

Tous les six mois, c'est la même petite musique. Un pays quitte la présidence du conseil de l'Union européenne et un autre le remplace. Le sortant se félicite de son excellent travail et le nouveau «président» annonce qu'il va s'efforcer de réaliser un saut qualitatif dans l'intégration européenne. La fin de l'année 2012 et le début de l'année 2013 ne dérogent pas à cette tradition.



Chypre a, ce vendredi, rendu public le bilan de ses six mois de présidence. «Notre aspiration était d'amener un peu plus loin l'intégration européenne et je crois que les résultats importants de notre présidence sont une preuve de notre succès dans ce domaine», s'est félicité Andreas Mavroyannis, le chargé d'affaires auprès du président chypriote pour les affaires européennes. De son côté, l'Irlande, qui va assurer la présidence de l'UE à partir du 1er janvier, annonce déjà qu'elle entend «promouvoir la croissance et l'emploi».



Tout ceci fleure bon la propagande à l'ancienne et la langue de bois dont l'Europe sait tant faire usage. La réalité est différente. On peut d'abord discuter de «l'importance» du bilan de la présidence chypriote alors que les discussions autour du budget européen a déchiré les pays membres, que le Royaume-Uni menace de quitter l'Union, qu'il a fallu trouver une énième solution d'urgence qui ne règle rien à la crise de la zone euro et qu'enfin l'union bancaire demeure dans les limbes. Mais la véritable question n'est pas là. Le vrai problème, c'est que la présidence chypriote n'y est pour rien. «Son» bilan, que l'on trouvera résumé ici, ne lui appartient guère.


Nicosie n'est cependant pas plus en cause que ne l'était Copenhague ou Varsovie avant lui. Car que pouvait faire, de son propre chef, Chypre, ce petit pays de 800.000 âmes qui, pendant qu'il présidait officiellement l'Union européenne en crise, négociait avec cette même UE les conditions de son aide financière? Que pouvait faire la Pologne ou le Danemark, deux pays non membres de la zone euro, pour «donner l'impulsion» à une UE malade de sa zone euro? Et que pourra faire l'Irlande qui négocie actuellement dune réduction de plus de 60 milliards d'euros de sa dette bancaire auprès de l'UE et de la BCE pour imposer ses vues au reste des 26 pays de l'Union?...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La Grèce en "défaut partiel" selon Standard & Poor's

La Grèce en "défaut partiel" selon Standard & Poor's | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

L'agence Standard and Poor's a placé mercredi la Grèce en situation de "défaillance partielle", à un cran du défaut de paiement, à l'heure où le pays est engagé dans un complexe programme de rachat de sa dette visant à débloquer l'aide de sesbailleurs de fonds.

 

L'accord arraché le 27 novembre dernier par la Grèce auprès de ses bailleurs de fonds publics n'aura pas suffi à rassurer l'agence de notation Standard & Poor's ((S&P). Mercredi soir, elle a placé la Grèce en situation de "défaillance partielle", à un cran du défaut de paiement.

L'agence d'évaluation financière avait déjà placé la Grèce dans cette catégorie de "selective default" en février avant de remonter sa note d'un cran à "CCC" en mai. En août, elle avait toutefois attribué au pays une perspective "négative" laissant augurer d'une possible dégradation dans les mois suivants....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Espagne : le chômage n'en finit pas d'augmenter

Espagne : le chômage n'en finit pas d'augmenter | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
L'Espagne n'en finit pas de battre les record s'agissant de ses statistiques du chômage. Sur un, elle a encaissé une progression de 11,32% de son nombre de demandeurs d'emploi, un record dans le monde industrialisé.

...

En septembre, 79.645 nouvelles personnes sont venues grossir les rangs des chômeurs en Espagne, ce qui représente une augmentation de 1,72% par rapport au mois d'août selon le ministère du Travail. Sur un an, le pays compte une augmentation de 478.535 demandeurs d'emploi, soit 11,32% de progression. Un record dans le monde industrialisé.

Plus d'un jeune sur deux est au chômage

Selon l'Institut national de la statistique, qui utilise une méthode de calcul différente, le taux de chômage atteignait fin juin 24,63% (plus de 53% chez les jeunes), là encore, c'est un record.

Peut être une très légère embellie en 2013

Le gouvernement table sur un taux, fin 2012, de 24,6%, puis sur une légère baisse en 2013, à 23,3%.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Poussée par Moody's, l'Espagne approche du point de non retour

Poussée par Moody's, l'Espagne approche du point de non retour | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Après la dégradation de sa note de trois crans par Moody's, la dette publique espagnole se retrouve à la limite de la catégorie spéculative. Ce qui fait déjà fuir certains investisseurs.

 

Les taux espagnols à 10 ans ont flirté avec les 7 % en milieu de journée. Pendant ce temps, les parlementaires européens réfléchissent à une meilleure régulation des agences. Mais lorsque celle-ci entrera en vigueur, le mal sera déjà fait...Le ministre de l'Economie espagnol a déclaré jeudi que le gouvernement prendrait des mesures dans les jours et les semaines à venir afin de réduire la prime de risque sur la dette nationale, jugée insoutenable. L'écart de rendement (ou spread) entre la dette espagnole à 10 ans et la dette allemande de même échéance, a dépassé les 550 points de base, un nouveau record depuis la création de l'euro. Quant aux taux espagnols à 10 ans, ils ont touché les 7 % en fin de matinée.

Si les coûts d'emprunt se maintiennent à un tel niveau, l'Espagne sera bientôt dans l'impossibilité de refinancer sa dette sur les marchés internationaux. Dans ces conditions, le plan d'aide aux banques sur lequel un accord de principe a été trouvé le week-end dernier, pourrait bien se transformer en plan d'aide « classique ». L'Histoire bafouille. C'est également lorsque le rendement de leurs obligations souveraines avait dépassé le seuil de 7% que la Grèce, l'Irlande et le Portugal avaient dû se résoudre à faire appel à un plan de sauvetage international....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Bruxelles entend resserrer l'étau européen sur Hollande

Bruxelles entend resserrer l'étau européen sur Hollande | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
La commission européenne estime que, sans réformes nouvelles, Paris ne pourra redresser ses comptes et sa compétitivité...

 

Malgré la courtoisie prudente du ton, le constat dressé par Bruxelles de la situation économique française est sans concession. L'optique est, clairement, de contraindre fortement l'action du gouvernement Ayrault. Sur le front des équilibres budgétaires et commerciaux, mais aussi - ce qui est plus gênant pour le président socialiste de la République - sur celui de l'équité et de la justice sociale, la Commission européenne trace un chemin qui s'annonce politiquement exigeant.

Sur le déficit public, d'abord. A 4,4% du PIB, celui de la France la place au dessus de la moyenne de la zone euro. Pour Bruxelles, l'objectif de revenir à 3% en 2013, qui est un engagement pris vis-à-vis des autres pays européens, n'est simplement pas réalisable dans l'état actuel du programme de réforme européenne dont l'un des défauts principaux, aux yeux de la Commission, est de miser essentiellement sur la hausse des recettes et non sur la baisse des dépenses. Sur ce terrain, comme sur beaucoup d'autres, le décalage avec l'Allemagne, dont le déficit est descendu à 1% l'an dernier et qui vient de sortir du champ de la surveillance européenne, est saisissant....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les Pays-Bas pourraient perdre leur triple A

Les Pays-Bas pourraient perdre leur triple A | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
L'agence de notation internationale Fitch a lancé le 19 avril un avertissement très clair aux Pays-Bas, handicapés par leur dette privée, la plus forte de la zone euro, mais aussi par leur situation politique complexe.

 

L'une des économies les plus performantes de la zone euro pourrait perdre sa note AAA, "si le gouvernement ne pratique pas un plan d'austérité ou s'il laisse le conflit politique faire ingérence dans la gestion économique", selon l'agence Fitch. Dès juin, La Haye pourrait avoir une mention négative sur ses perspectives, même si le triple A est maintenu.

Au coeur du problème économique du pays : la dette privée des Pays-Bas, passée de 190 % à 223 % du PIB entre 2000 et 2010, selon une lettre du ministère des Finances adressée en octobre au Parlement néerlandais. La dette publique est elle aussi élevée, excédant, à 64 % du PIB, le seuil de 60 % fixé par le pacte de stabilité dans la zone euro."Cette dette privée bloque l'efficacité de l'économie néerlandaise, estime Chris Buijink, le secrétaire général du ministère de l'Economie. Cet argent n'est pas disponible pour les entreprises"....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

En imposant son plan aux Grecs, l'Europe commet une faute politique historique

En imposant son plan aux Grecs, l'Europe commet une faute politique historique | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
En faisant le choix de mettre la Grèce sous tutelle politique et économique, en installant un contrôle direct sur les comptes grecs pour "geler" l'effet des élections d'avril, les gouvernements européens jouent avec le feu.

...cet accord est en réalité un événement politique.

Il restera dans l'histoire de la construction européenne comme le moment où l'Europe s'est définie dans son opposition à la démocratie. Car l'essentiel de cet accord repose sur les conditions politiques imposées à Athènes. Les bailleurs de fonds occidentaux ont exigé de la Grèce que ses finances publiques soient désormais mises à la disposition de ses créanciers. Ils ont ainsi exigé, sous le bel euphémisme d'une proposition grecque, que la priorité soit constitutionnellement donnée au remboursement de la dette. L'aide versée à la Grèce sera désormais retenue sur un compte bloqué, versé aux échéances des créances et réservé à ce seul effet. Voilà qui permet de relativiser le raccourci trop souvent employé de « sauvetage de la Grèce ». Qui est ici sauvé ? Le peuple grec soumis à la paupérisation, au manque de perspectives et à l'absence d'emploi ?...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le chômage bat un record de dix-sept ans en Espagne

Le chômage bat un record de dix-sept ans en Espagne | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le taux de chômage est monté à 22,85% en Espagne au quatrième trimestre, selon des données publiées ce vendredi par l'Institut national des statistiques. L'Espagne connaît le chômage le plus élevé de l'Union européenne.

 

Le nombre de chômeurs a franchi la barre des 5 millions, soit un taux de 22,85%. Il s'agit là d'un record en près de dix-sept ans, alors que le pays, au bord de la récession, prend des mesures de rigueur en vue d'assainir ses comptes.

Plus d'un jeune de moins de 25 ans sur deux est touché (51,4%) et 1,575 million de foyers comptent tous leurs membres au chômage. Sur le dernier trimestre 2011, près de 300.000 personnes se sont retrouvées sans travail, portant le nombre total de chômeurs à 5,273 millions. L'Espagne enregistre le taux de chômage le plus élevé depuis le premier trimestre 1995. Après avoir connu un miracle économique, grâce au boom de l'immobilier, le pays a dû affronter une forte chute due à l'éclatement de la bulle en 2008, alors que la crise mondiale explosait...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La dégradation de la France par S&P plombe la zone euro

La dégradation de la France par S&P plombe la zone euro | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
La perte du triple A par Paris replonge la zone euro dans l'incertitude : le fonds de sauvetage est ainsi fragilisé alors que la Grèce peine à boucler un accord avec ses créanciers.

 

L'état de grâce n'aura duré que quelques jours. La zone euro qui se félicitait la semaine dernière de la baisse des taux, jusqu'ici élevés, pratiqués sur les marchés financiers pour financer les dettes de l'Italie et de l'Espagne, a été dès vendredi soir renvoyée à ses dures réalités par l'agence de notation Standard & Poor's (S&P).

Sa note attribuée à la dette de neuf États membres de l'euro a été abaissée, impliquant un renchérissement des coûts de remboursement de la dette des pays sanctionnés : d'un cran pour la France et l'Autriche (passant ainsi de la meilleure note - le fameux AAA - à AA+) ainsi que pour la Slovaquie, la Slovénie et Malte. Les pays du sud du continent (Italie, Espagne, Portugal et Chypre) ont été encore moins à la fête, étant dévissés de deux crans. Le club des pays de l'euro bénéficiant encore du AAA devient plus restreint : seuls l'Allemagne, les Pays-bas, la Finlande et le grand-duché du Luxembourg en font encore partie. S&P n'a pas non plus touché aux notes de la Belgique, de l'Irlande ou de l'Estonie...

more...
No comment yet.