Union Européenne,...
Follow
Find tag "Retro2011"
6.6K views | +3 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les habits neufs de l'Italie post-Berlusconi

Les habits neufs de l'Italie post-Berlusconi | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Les starlettes et le cachemire ont cédé la place aux profs et aux lodens. La conversion express de l'Italie est impressionnante. Mais peut-on vraiment troquer aussi vite le vice pour la vertu ?

 

L 'année 2011 tirait à sa fin. Encore quelques minutes et c'en serait fini de cette année qui avait vu Silvio Berlusconi chassé du pouvoir au terme d'une agonie politique qui a bien failli être celle du pays. Remercié par les marchés, snobé par ses pairs, " le Caïman " avait quitté la scène, cédant la place, le 16 novembre, à l'austère Mario Monti. Comme des millions d'Italiens, ce 31 décembre, nous étions devant notre téléviseur moins pour regarder le programme que pour mettre nos montres à l'heure. A l'écran, les traditionnelles danseuses se déhanchaient, filmées à hauteur de cuisse. Le spectacle de la vulgarité continuait comme si de rien n'était. Enfin presque. Les danseuses reparties, l'animateur en smoking propose un sondage express. " Quelle femme a selon vous, chers télé-spectateurs, le plus marqué l'année 2011. Angela Merkel, Belen Rodriguez ou Kate Middleton ? Top, vous avez cinq minutes pour voter par SMS. "...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

2012, année fatidique ?

2012, année fatidique ? | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Après la terrible année 2011, le pire reste possible, prévient le politologue José Ignacio Torreblanca. La crise pourrait obliger les Vingt-Sept à choisir entre la Grèce et le Royaume-Uni. Et encore une fois, c’est à Berlin que tout se décidera.

Par  José Ignacio Torreblanca.

 

2011 restera l’année où, pour la première fois, l’Union européenne aura regardé vers l’abîme et nommé l’innommable. Après dix ans d’introspection et de divisions, l’UE commençait juste à rattraper le temps perdu avec l’objectif de réussir, enfin, à avoir de l’influence au niveau mondial. C’est à ce moment, à la surprise générale – en Europe comme à l’étranger – qu’une crise économique et financière mondiale l’a heurtée de plein fouet et a déstabilisé sa plus grande réussite : l’union monétaire.

"Si l’euro disparaît, l’Europe disparaît", a prévenu la chancelière allemande, Angela Merkel, devant les membres de son parti réunis à Leipzig en novembre 2011, lorsqu'elle a décrit la situation comme étant "la plus difficile depuis la Seconde Guerre mondiale". Et elle avait raison : les conséquences d’un éclatement de la zone euro seraient si profondes qu’elles se limiteraient difficilement aux questions monétaires. Elles toucheraient de plein fouet le marché intérieur et les principales politiques communes, y compris la politique extérieure, anéantissant ainsi plusieurs décennies d’une construction européenne laborieuse....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les Inrocks : 2011 vu par Frédéric Lordon: "Les ingrédients du désastre"

Les Inrocks : 2011 vu par Frédéric Lordon: "Les ingrédients du désastre" | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Il fallait bien un “économiste atterré” pour nous expliquer en quoi l’Europe telle qu’elle existe aujourd’hui ne pouvait qu’aboutir à la crise de l’euro...

 

Voué à se perdre dans la prolifération des événements de première grandeur, comme seules les crises historiques en réservent, l'exercice de la rétrospective économique a tout d'une gageure. Si vraiment il fallait donner une cohérence à l'année 2011, il est possible que, d'abord entendu en son sens étymologique, et puis peut-être en son sens ordinaire, ce soit le mot d'apocalypse qui, appliqué à la construction européenne, convienne le mieux. L'apocalypse, c'est la révélation, et ce que l'année 2011 aura révélé, visibles sans doute depuis longtemps mais à qui avait au moins le désir de voir, ce sont les irréparables tares de la monnaie européenne, désormais mises en pleine lumière, accablantes, incontestables aux yeux mêmes des plus bornés soutiens de "L'Europe", ce générique qui n'a jamais eu de sens sinon celui de rejeter dans l'enfer "nationaliste" des "anti-Européens" tous ceux qui avaient à redire, non pas à l'Europe, mais à cette Europe.

Il aura donc fallu l'extrémité de cette crise pour faire apparaître que toute la construction de l'euro a reposé - par négation calculée ou par franche bêtise ? on ne le saura pas - sur l'ignorance crasse de la souveraineté comme principe fondamental de la grammaire politique moderne - où l'on aperçoit que des impasses intellectuelles peuvent emporter de terribles conséquences matérielles. De toutes les atteintes que ce principe aura eu à subir, la pire sans doute aura tenu au choix de remettre délibérément la surveillance et la normalisation des politiques économiques aux marchés de capitaux, agencement expressément voulu par l'Allemagne, soupçonnant, en l'absence de tout mécanisme institutionnel capable de les rendre exécutoires, que les règles des traités (et du pacte de stabilité) ne vaudraient rapidement pas beaucoup plus qu'un "chiffon de papier"...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le PIB de la zone euro s'est contracté en 2011 - LeMonde.fr

Le PIB de la zone euro s'est contracté en 2011 - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Un score légèrement moins médiocre que le -0,4 % attendu par une majorité d'économistes, qui confirme néanmoins du trou d'air traversé par les dix-sept.

 

En a-t-on fini avec une zone euro à deux vitesses ? La récession s'approche à grands pas et attaque désormais l'ensemble des pays de l'union monétaire. En attestent les chiffres du quatrième trimestre 2011 publiés mercredi 15 février : sur la période le Produit intérieur brut (PIB) de l'Union monétaire s'est contracté de 0,3 %.

Un score légèrement moins médiocre que le -0,4 % attendu par une majorité d'économistes, qui confirme néanmoins du trou d'air traversé par les dix-sept. Sur l'ensemble de l'année la croissance s'élève ainsi à peine à 0,7 %. Techniquement une récession est officielle après deux trimestres de croissance négative. Une formalité que remplira sans aucun doute la zone euro selon les experts de Deutsche Bank qui attendent un recul du PIB de 0,4 % sur les trois premier mois de 2012....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les Inrocks : Edito: La zone euro, un problème simple à repérer mais compliqué à résoudre

Les Inrocks : Edito: La zone euro, un problème simple à repérer mais compliqué à résoudre | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le millésime qui vient de se clore fut dense en événements. Si le tsunami japonais a été l’équivalent d’un film-catastrophe hollywoodien, le printemps arabe un documentaire militant, ou l’affaire DSK un grand roman français, tenant en haleine les citoyens-spectateurs-twittos sidérés de la médiasphère planétaire, la crise économique fut plutôt comparable à un séminaire, a priori rébarbatif et réservé aux spécialistes. Pourtant, c’est cette actu austère qui impacte le plus notre quotidien en France et en Europe.

En 2012, on ne sait pas où et quand surgira l’imprévisible façon Fukushima, Tahrir ou Sofitel, mais on peut parier que le sort de l’euro fera régulièrement la une. A travers la monnaie unique se nouent des thèmes tels la souveraineté des peuples, la démocratie, le pouvoir d’achat, le chômage, la possibilité d’un modèle européen conciliant démocratie et prospérité, esprit d’entreprise et secteur public, entre les deux grands pôles dominant le monde actuel : le libéralisme US (peu infléchi par Obama) et le capitalisme étatique chinois, ces deux modèles opposés se rejoignant dans leur faible teneur en protection sociale. Le problème actuel de la zone euro est simple à repérer, compliqué à résoudre : sa monnaie est une exception fédérale dans un contexte où tous les autres domaines (budget, fiscalité, lois, banques centrales...) sont nationaux.

De cette claudication profitent marchés et spéculateurs....
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

2011 : une année en crise

2011 : une année en crise | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

La crise financière a battu son plein cette année en Europe, mettant à mal même les Etats les plus puissants. Retour sur la succession des évènements.

 

Après une légère accalmie en 2010, la crise financière est repartie de plus belle cette année, faisant particulièrement sentir ses effets en Europe. Au point que plus aucun pays, pas mêmes la France et l'Allemagne, n'est à l'abri de cet effet domino dévastateur, parti de Grèce et menaçant d'abattre la monnaie unique. Retour sur la chronologie des évènements.

 

25 janvier
Créé en juin 2010 pour soutenir les pays de la zone euro les plus en difficulté, le Fonds européen de stabilité financière (FESF) réalise avec succès un premier emprunt sur les marchés. L'Europe pense avoir trouvé l'instrument de son salut.

 

11 mars
Les dirigeants européens se retrouvent pour un sommet présenté comme «capital» – il y en aura bien d'autres... Un «pacte de compétitivité» est adopté, comprenant plusieurs mesures pour faire converger les économies européennes et limiter les déficits publics...

more...
No comment yet.