Le groupe BASF demande l'accord de l'UE pour cultiver une pomme de terre OGM | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Elle s'appelle Fortuna, un joli nom pour la première pomme de terre génétiquement modifiée (OGM). Et on pourrait bien la trouver dans nos assiettes dans deux ans.

 

Elle s'appelle Fortuna, un joli nom pour la première pomme de terre génétiquement modifiée (OGM). Et on pourrait bien la trouver dans nos assiettes dans deux ans. En tous cas, BASF, le groupe de chimie allemand, pas vraiment connu pour ses talents culinaires, envisage de demander à l'UE l'autorisation de la cultiver. En Allemagne, la pomme de terre c'est sacré, l'environnement aussi.